Mon compte
    Le Cinquième pouvoir
    note moyenne
    2,9
    996 notes dont 110 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 110 critiques par note
    8 critiques
    16 critiques
    39 critiques
    32 critiques
    6 critiques
    9 critiques
    Votre avis sur Le Cinquième pouvoir ?

    110 critiques spectateurs

    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Publiée le 14 janvier 2014
    j'ai bien aimé l'interpretation de Benedict Cumberbatchet et au premier abord le film apparaissait intéressant mais qu'en est-il de sa crédibilité.
    Le réalisateur s'en lave les mains en proposant au final aux spectateurs de se faire idée en recherchant eux même les infos. Ca laisse des doutes.
    laurence l
    laurence l

    Suivre son activité 72 abonnés Lire ses 1 012 critiques

    3,0
    Publiée le 8 décembre 2013
    Bien amené et sujet bien traité. Intéressant sur un thème de notre époque
    Jeanne D.
    Jeanne D.

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 4 critiques

    0,5
    Publiée le 5 décembre 2013
    Un film 100% à charge qui ne fait que déformer l'histoire... C'est de la pure calomnie, de la propagande honteuse!!!
    Un film qui n'a qu'un seul but: vous dire qu'il ne faut pas croire ce qui est dévoilé sur le net (Wikileaks, anonymous, indignés etc...). Ils sont dangereux. Il faut continuer à boire la soupe des dirigeants et de la presse...

    Julian Assange est le grand méchant mégalo, égocentrique, manipulateur et se fichant des vies humaines. Un Cyber-terroriste...
    Le gouvernement américain, c'est les gentils, les héros qui se battent contre ce fou dangereux...
    Les faits "contre" Assange sont complètement déformés. Et le rôle du gouvernement (aucun n'est nommé ni identifiable d'ailleurs) est encore plus partisan...

    Daniel Domscheit-Berg est dépeint comme le bras droit d'Assange, le héros de l'histoire...
    Mais le film ne dit pas qu'il est l'adaptation du livre de ce monsieur, et qu'il a complètement déformé la réalité...
    Le film parle aussi du soldat Manning, mais il ne précise pas que cet homme a été condamné à 35 ans de prison pour trahison et que de nombreuses associations se battent pour lui...
    N'allez pas voir ce film, mais renseignez vous plutôt sur la vraie histoire de Wikileaks...
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 8 décembre 2013
    Film passionnant avec des acteurs très impressionnants notamment Cumberbatch Bénédict dans le rôle de Julian Assange. Ce film est un très bon divertissement et qui n'a pas la prétention de relater toute la vérité historique. Ce qui est dommage, à mon sens, c'est que certaines critiques l'ai oublié.
    defleppard
    defleppard

    Suivre son activité 138 abonnés Lire ses 2 607 critiques

    3,0
    Publiée le 12 avril 2014
    Biopic sur la création de WikiLeaks. Bien emmené. 3 étoiles.
    Pascal I
    Pascal I

    Suivre son activité 370 abonnés Lire ses 3 638 critiques

    2,0
    Publiée le 5 mai 2016
    Biopic plutôt ennuyeux, peut-être trop long. Trop focalisé sur Assange et on ne perçoit pas suffisamment l'impact (possible) des révélations sur les Administrations. Le traitement reste discutable.
    Des longueurs inutiles et sans rythme. 2/5 !!!
    Gil C
    Gil C

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 239 critiques

    4,0
    Publiée le 7 décembre 2013
    un thriller médiatique sur le très controversé Wikileaks qui a révolutionné le droit à l'information. Le film est captivant !! Chaque nouveau scandale publié par le fondateur fou, Julian Lassange, fait monter un peu plus la pression. Le tout, interprété avec charisme par les deux principaux acteurs, Daniel Brühl et Cumberbatch.
    Oriwa
    Oriwa

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 898 critiques

    3,5
    Publiée le 13 mars 2014
    Intéressant mais avec trop de données. Plutôt efficace tout de même. La toute fin en dit long...
    Piwi47
    Piwi47

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 246 critiques

    1,5
    Publiée le 9 décembre 2013
    « Le Cinquième pouvoir », biopic centré sur le nerd Julian Assange, souffre indéniablement de la comparaison avec « The Social Network », étalon d'or du genre. Le réalisateur Bill Condon peine ici à frapper la conscience collective, et ne répond jamais aux questions fondamentales soulevées par l’affaire WikiLeaks. « Le Cinquième pouvoir » laisse ainsi un goût (amer) de bâclage en sortie de projo.
    eldarkstone
    eldarkstone

    Suivre son activité 95 abonnés Lire ses 1 460 critiques

    3,0
    Publiée le 14 janvier 2014
    L'histoire de base est intéressante, il est cependant dommage que le film soit si chiant, et mette autant de tant à véritablement de temps à démarrer, pour attendre la dernière partie du film pour vraiment lancer le suspense ... Mais l'acteur principal est bon, et montre bien l'aspect ambigu et torturé de Assange !
    blacktide
    blacktide

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 795 critiques

    2,5
    Publiée le 12 janvier 2014
    "Le cinquième pouvoir" était un film au fort potentiel malheureusement mal utilisé. C'est plutôt dommage car l'histoire de Wikileaks est plutôt intéressante: un homme, Julian Assange, qui a divulgué des milliers de documents top secrets de l'armée, du gouvernement, du monde entier... Ce Julian Assange est interprété par le génial Benedict Cumberbatch qui s'est fait une petite teinture pour l'occasion, mais ici le "Sherlock" n'est pas très convaincant (mais très bon quand même) tout comme les autres acteurs: on a du mal à croire que ce sont les plus grands hackeurs de la planète. De plus, Bill Condon n'était vraiment pas le réalisateur pour ce film puisqu'il a réalisé les deux derniers chapitres de la saga "Twilight" et là il ne fait pas du très bon travail même si au départ le projet était bien plus intrigant que des vampires et loups garous amoureux. Ensuite, c'est souvent confus que se soit dans les dialogues ou dans les situations, on ne se retrouve pas. Les dialogues, eux, sont assez complexes: vocabulaire de l'informatique, de la diplomatie, des réseaux, du journalisme... mais on aime ça. Pour combler le vide du film, ils ont recours à des effets, genre des effets de caméras, de transitions ou encore de montage mais le résultat n'est pas très plaisant à voir. Le point positif du film, c'est que on en apprend plein sur Wikileaks (même si on aurait pu faire mieux) et c'est divertissant (heureusement). On a quand même tendance à déconnecter par moment. Comparé à "The Social Network", "le cinquième pouvoir" n'atteint pas le niveau de celui-ci (peut être car il s'en inspire trop) malgré le sujet passionnant. Résultat: "Le Cinquième pouvoir" n'est pas le biopic que l'on attendait pour Wikileaks mais on a plaisir à retrouver Benedict Cumberbatch dans le rôle de Assange!!!!!!!!!!!! Il faut rester accrocher pour vaincre l'ennui.
    anonyme
    Un visiteur
    3,5
    Publiée le 17 janvier 2014
    D'habitude, j'ai l'habitude d'avoir l'habitude ( o_O ) de ne critiquer que les films que je peux voir lors de leurs sorties au cinéma (en me laissant une marge de 3 semaines), ça me permet de faire des critiques sur des films d' « actualités » et de ne pas crouler sous les critiques de films, ça fixe ainsi une barrière. Alors pourquoi faire celle du Cinquième Pouvoir, sorti il y a environ un mois et demi ? Et bien pour rétablir une justice (ou me faire l'avocat du diable, au choix) concernant le film de Bill Condon, victime d'un incroyable bashing lors de sa sortie, causant ainsi son énorme flop aux Etats-Unis et en France (et bien d'autres pays encore). Bide expliqué aussi par Julien Assange (le vrai) qui a boycotté le film depuis le début de sa création allant même jusqu'à envoyer une lettre à Benedict Cumberbatch pour le convaincre de ne pas l'incarner, ce boycott s'explique par le côté assez critique vis-à-vis d'un des fondateurs de Wikileaks (Assange, donc), en-effet le long-métrage se base sur deux bouquins dont un écrit par Daniel Domscheit-Berg, lui aussi co-fondateur du site qui devint peu à peu l'ennemi de d'Assange de par leurs différences d'opinions et de manières de faire. Le regard porté sur l'australien aux cheveux blancs n'étant pas très glorieux (sans être pour autant salaud à son encontre), il a nié en bloc tout ce qui se passait dans le film, un ramassis de conneries selon lui. Mytho ou pas ? J'en sais rien, à vrai dire, avant de voir le film, je ne savais que très peu de chose sur cette (désormais) icône de la liberté d'expression, donc j'ai pris ce que me disait le film pour vérité, mais une vérité et non pas LA vérité. The Social Network, par exemple, n'est quasiment qu'un tissu de mensonges, Fincher et ses scénaristes ont brodé une histoire à partir de faits réels et cela n'empêche pas au film d'être un « P*TAIN  de chef d'œuvre », alors oui c'est vrai, Le Cinquième Pouvoir n'est pas du tout du même acabit que The Social Network surtout du fait que celui relatant la création de Facebook déviait assez rapidement de son sujet pour aller vers quelque chose de beaucoup plus générationnel, le « tout-sociable », le concept assez contradictoire de faire de Mark Zuckerberg un génie anti-social alors que celui-ci a crée le plus grand réseau social du monde, c'était d'une incroyable intelligence. Ajouté à cela le style propre de Fincher ainsi que des dialogues savoureux et on se retrouvait devant un long-métrage fascinant. D'où la mention « P*TAIN de chef-d'œuvre », mais si Le Cinquième Pouvoir est clairement moins bon, ce n'est pas pour ça qu'il est forcement mauvais, loin de là !
    Ce film se laisse regarder très facilement et arrive même à rendre la personnalité de Julien Assange fascinante (un peu à la manière de The Social Network justement), certaines séquences aurait vite pu tourner au ridicule mais grâce à ses excellents acteurs, ce n'est pas le cas, ça fonctionne à merveille grâce au duo d'acteurs, les toujours excellents Daniel Brühl et Benedict Cumberbatch, très juste. Quant à savoir si Cumberbatch est trop dans l'imitation d'Assange et est incapable de mettre sa petite patte personnel, encore une fois, ne connaissant que très peu l'australien aux cheveux blanc, je ne peux pas m'exprimer sur ce point-là, mais après tout, est-ce si grave qu'il soit trop dans l'imitation tant que c'est une bonne imitation et qu'il joue à fond son rôle ? Pas pour moi en tout cas. Chose intéressante d'ailleurs que de voir que le personnage principal de ce film n'est pas Assange mais Domscheit-Berg, le long-métrage étant tiré de son livre « Inside WikiLeaks : My Time with Julian Assange and the World's Most Dangerous Website » (rien que le titre annonce la couleur du propos), on suit donc le regard et la vie de Domscheit-Berg, son investissement dans le site désormais célèbre pour les informations divulguées ainsi que son jugement sur Assange, Brühl a donc le rôle-titre, lui qui doit souvent se contenter de rôles secondaires (si l'on excepte Good Bye, Lenin ! et quelques autres films allemands), avec Rush, cette année aura été plus que bonne.
    Et puis quelle classe il peut avoir ici ! Il en impose avec sa barbe et ses lunettes dans ce film. Franchement au niveau de la prestation des acteurs, il n'y a rien de mauvais à en dire et il en va de même pour la réalisation, inventive et bourrée de bonnes idées, si la façon dont s'affiche le nom des villes est un peu cheap la façon dont est allégorisé (ça se dit ça non ?) le réseau informatique est une idée simplement géniale qui faisait la force (et le sujet) de Chatroom d'Hideo Nakata notamment, et puis la fin également, qui aurait-pu prévoir une dernière scène comme celle-ci ? On touche limite au génie avec cette conclusion de pseudo-témoignage de Julian Assange (toujours joué par Cumberbatch) qui nie en bloc ce dont il est accusé et rejette totalement l'idée d'un film sur WikiLeaks, c'est une manière originale de souligner la protestation d'Assange envers ce film ainsi qu'une bien belle façon de briser le mur entre film (fiction) et réalité, Assange s'adressant directement au supposé journaliste qui l'interroge représentant l'opinion public, le spectateur (puisque pas une seule fois on voit le visage du journaliste).
    Pas de quoi crier au scandale, donc, Le Cinquième Pouvoir, un peu comme Lone Ranger (lui aussi démonté par la critique américaine) fait partie de ses injustices de 2013, certes cela est moins bon que The Social Network, certes le sujet aurait peut-être mérité de s'orienter vers quelque chose de plus « universel », de plus critique vis-à-vis d'internet et du « tout public » (même si il pose des questions d'éthiques à plusieurs reprises), mais le reste est quasi-irréprochable, trop d'effets de styles pas forcement utiles peut-être, et c'est tout.
    bosteph
    bosteph

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 203 critiques

    0,5
    Publiée le 4 décembre 2013
    Une demi-étoile pour le tournage du film . Pour le reste, un film qui n' en vaut - en fait - pas la peine, car il s' agit d' un film essentiellement à charge sur Assanges et Wikileaks . En quelque sorte, un film "vengeance" des Américains . Or, depuis les révélations de Snowden, on sait se qu' il en est des pratiques US . Je vous conseille de boycotter ce film (ce que j' aurais du faire) et de garder votre place de ciné pour un autre film.
    Lululouci
    Lululouci

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 272 critiques

    2,0
    Publiée le 5 décembre 2013
    Le Cinquième Pouvoir est un film très laborieux, le film aurai put être bien mieux mais malheureusement on ne fait que regarder sa montre en espérant que ça se finisse.
    dominique P.
    dominique P.

    Suivre son activité 671 abonnés Lire ses 2 027 critiques

    4,0
    Publiée le 5 décembre 2013
    Je ne sais trop que penser de ce film.
    Je mets 4 étoiles car je trouve qu'esthétiquement il est très bien fait, les acteurs jouent très bien et c'est prenant.
    En même temps toute cette affaire est bien compliquée et je me suis sentie un peu larguée.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top