Mon compte
    La Dernière campagne
    note moyenne
    3,4
    65 notes dont 17 critiques
    répartition des 17 critiques par note
    1 critique
    6 critiques
    8 critiques
    2 critiques
    0 critique
    0 critique
    Votre avis sur La Dernière campagne ?

    17 critiques spectateurs

    fandecaoch
    fandecaoch

    Suivre son activité 703 abonnés Lire ses 2 232 critiques

    4,0
    Publiée le 24 avril 2013
    La Dernière campagne : Un tv-film pas exceptionnelle mais divertissant et amusant à voir. Entre la réalité et la fiction politique, ce tv-film mélange habilement les deux. Et c’est vraiment amusant de suivre ces Hommes politiques dans leurs quotidiens et leurs ambitions. Surtout que le tv-film possède un coté « poétique » et coté assez délirant du au personnage de Chirac qui est assez sympathique et qui ridiculise pas le personnage (ça c’est important quand on parle de personnage réel). D’ailleurs l’histoire, centré sur lui est bien amené et assez intéressant a suivre, on se laisse facilement porté, surtout quand ces basés sur des faites de société. Car on va suivre Jacques Chirac qui pour évité la solitude, la maladie et la veilleuse va se trouvé un pas temps assez amusant : simicé dans la campagne présidentiel qui oppose Nicolas Sarkozy et François Hollande. Et donc l’histoire est remplit de bon gags, d’un humour lège et de bonne scène assez cocasse et d’un coté un peu fou. De plus, les personnages sont magnifiquement bien interprétés par leurs acteurs, bon des fois, ce n’est pas la perfection mais ça va encore pour la ressemblance de François Hollande (a part la voix), un peu moins ressemblant pour Nicolas Sarkozy (un peu plus la voix). Mais surtout, la perfection est atteinte par Bernard Le Coq qui est juste saisissant et incroyable de ressemblance en Jacques Chirac. Vraiment, chapeau bas et bravo a Bernard Le Coq qui ressemble a deux gout d’eau a son personnage (que ça soit au niveau physique et personnalité qui interprète a merveille). Voila, un tv-film sympathique et regardable sans être pour autant passionnant et exceptionnelle, ce tv-film vaut surtout pour la magistrale interprétation de Bernard Le Coq.
    Nower
    Nower

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 202 critiques

    2,5
    Publiée le 18 avril 2013
    Un Sarkozy moins puissant que celui de la Conquête (comparaison inévitable), des dialogues un brin moins percutants avec une histoire au concept un peu trop surnaturel pour le sujet. Quitte à imaginer un Chirac rêvant sa dernière campagne, j'aurais vu quelque chose utilisant la narration par le montage et le découpage plutôt que des effets stupides.
    Mais un François Hollande convaincant, comme Bernadette et bien évidemment, Jacques Chirac qui habite définitivement Bernard Lecoq !
    Bref, c'était sympa à voir, même si pour le coup, on doit se contenter d'un téléfilm faiblard.
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 3663 abonnés Lire ses 7 267 critiques

    3,0
    Publiée le 16 août 2016
    Ah, il n'y a pas à dire : cela ne fait pas le même effet de découvrir ce téléfilm en 2016 qu'en 2012, époque où François Hollande n'était pas encore le Président (très) impopulaire que l'on connaît... Toujours est-il que même aujourd'hui, « La Dernière campagne » fait son petit effet. Ce n'est (évidemment) pas une leçon de mise en scène, mais l'idée savoureuse d'imaginer Jacques Chirac tout faire pour pilonner la campagne de Nicolas Sarkozy en se donnant, au passage, un rôle beaucoup plus important dans la défaite de ce dernier qu'il ne le devrait est joliment exploitée, offrant pas mal de moments assez drôles et bien sentis, la plongée, modeste mais efficace, dans le milieu d'une campagne présidentielle s'avérant aussi documentée que réaliste. Alors, c'est sûr : le regard porté sur l'ancien maire de Paris est plus que bienveillant (sans doute trop), mais l'œuvre offrant une grande part de fantasme concernant les véritables « actions » de Chirac durant cette période, cela permet de trouver un équilibre assez juste, d'autant que Bernard Stora aurait difficilement pu mieux s'entourer niveau casting. Entre un Thierry Frémont composant un Sarkozy fort peu à son avantage avec application et un Patrick Braoudé plus vrai que nature en Hollande (voix exceptée), Bernard Le Coq est tout simplement impérial en Chirac, sans oublier l'hallucinante prestation de Martine Chevallier dans le rôle de son épouse : c'est simple, je ne vois pas qui aurait mieux pu la jouer, et ce à tout point de vue. Bref, voilà une fiction politique qui ne paie pas de mine, mais s'avère en définitive fort malicieuse et traitée avec intelligence : même quatre ans plus tard, cette « Dernière campagne » est tout bénef.
    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 19 avril 2013
    Sans ce choix étrange de mise en scène, "La Dernière campagne" aurait pu s'élever au niveau des ses acteurs au lieu de tourner à l'exercice de style sans fondement.
    Blandine D
    Blandine D

    Suivre son activité 58 abonnés Lire ses 4 critiques

    5,0
    Publiée le 20 avril 2013
    Je suis stupéfaite devant ce film!
    Impressionnant le jeu des acteurs, la ressemblance avec les personnages politiques.
    Un film entre réalité et fiction car parfois on oublie presque qu'on a affaire à un film et non à un reportage!
    A voir!!!
    Yetcha
    Yetcha

    Suivre son activité 389 abonnés Lire ses 3 655 critiques

    4,5
    Publiée le 11 juin 2013
    Un très bon téléfilm qui mêle réalité et fiction (pas tant que ça). Les auteurs se couvrent derrière une petite phrase au début comme quoi les faits et pensées des personnages présentés ne sont que le pur produit de leur créativité et imagination..... Oui, oui, bien entendu. Cependant, c'est vraiment tellement bien fait, intercalé entre acteurs (tous très bons) et images d'archives. Tout colle à merveille et on se plaît à penser que ce n'est pas si inventé que ça et vraiment proche de la réalité. Bravo, pour une fois qu'on a un téléfilm, bien réalisé ET très bien joué, ça fait plaisir.
    soniadidierkmurgia
    soniadidierkmurgia

    Suivre son activité 590 abonnés Lire ses 3 572 critiques

    4,0
    Publiée le 22 avril 2013
    Avec l'envahissement de nos vies par les médias, celle du personnel politique au gré des affaires et des périodes électorales alimente désormais les fantasmes des gazettes au même titre que les vedettes du cinéma et de la chanson. Pas étonnant dès lors que les réalisateurs s'emparent du sujet pour des films qui n'ont plus seulement valeur historique mais aussi et surtout l'ambition de rendre palpable la comédie du pouvoir. Sinon quel intérêt de faire revivre moins d'un an après son déroulement une campagne présidentielle assez peu palpitante et encore dans toutes les mémoires ? C'est justement cette proximité temporelle qui est l'élément indispensable à cette approche de l'histoire par le petit bout de la lorgnette. On pouvait donc craindre le pire d'autant plus que Xavier Durringer avait déjà largement défloré le sujet en 2011 avec " La conquête" qui relatait la campagne de 2007 où officiaient déjà Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy. Heureusement Bernard Stora en réalisateur madré a eu la bonne idée avec ses scénaristes de prendre le parti de la fiction en faisant de Jacques Chirac encore une fois campé par l'excellent Bernard Le Coq, l'animateur caché et malicieux de cette campagne ennuyeuse. Tout part de la maladie d'Alzheimer de l'ancien chef de l'Etat et de sa déclaration de vouloir voter pour François Hollande que l'on a très vite mis dans le clan de Sarkozy sur le compte de sa sénilité avancée. Cette entrée dans les ténèbres n'est en réalité selon Stora que très progressive et le grand Jacques comme toujours malicieux prend un malin plaisir à berner son monde y compris Bernadette qui entend bien renvoyer l'ascenseur au petit Nicolas qui a tiré une belle épine du pied à son époux en faisant payer à l'UMP une grande part de sa condamnation pour le financement occulte de ses campagnes organisé à partir de la municipalité parisienne. Dans un style très proche des adaptations de Marcel Aymé par Pierre Tchernia, Stora fait à travers ses songes, de Jacques Chirac le coach secret de François Hollande à qui il inculque tous ses tours de campagnes notamment dans le domaine du serrage de mains où il était réputé imbattable et increvable. On s'amuse donc beaucoup à voir ce Chirac de comédie tromper tout son monde dès qu'il le peut et le voir se rendre à la nuit tombée dans une maison dans le plus pur style hitchcockien pour cornaquer un Hollande qui a encore bien du mal à faire tomber l'armure. Tous les comédiens sont bien sûr impeccables avec une palme au prodigieux Thierry Frémont qui campe un Sarkozy plus vrai que nature dont il fait bien ressortir les tics sans les caricaturer; du grand art assurément. Un bon moment à passer avec ces ténors de la politique qui vont désormais avoir bien besoin des acteurs pour les rendre sympathiques.
    elriad
    elriad

    Suivre son activité 205 abonnés Lire ses 1 509 critiques

    4,0
    Publiée le 7 septembre 2014
    très plaisant à regarder, les acteurs sont tous incroyables d'authenticité et cela nous remet un petit coup d'adrénaline et une piqure de rappel sur les personnalités politiques.les séquence de rêve entre Chirac et Hollande sont excellentes. Je me suis régalé, grand amateur de politique que je suis.
    Ricco92
    Ricco92

    Suivre son activité 107 abonnés Lire ses 1 692 critiques

    3,0
    Publiée le 28 avril 2013
    Un pari osé mais à moitié réussi. En effet, Bernard Stora décrit assez bien le mensonge lié au discours politique (la leçon de communication politique de Jacques Chirac à François Hollande sur le serrage de main, l'invention de l'idée de départ de la politique de Sarkozy...) qui pousse un peu plus (si il en était besoin) les spectateurs à se méfier des paroles des politiques (comme disait Jacques Chirac, les promesses n'engagent que ceux qui y croient). L'aspect fantastique possèdent également un aspect amusant.
    Hélas, l'intégration des images d'archives tend à casser l'implication que l'on pourrait avoir dans le film, notamment car les acteurs sont moins crédibles que les personnages réels et donnent régulièrement l'impression de surjouer, notamment Thierry Frémont dans le rôle de Sarkozy (le rôle le plus difficile à ne pas caricaturer vu que l'original à déjà tendance à surjouer).
    Même si on ne ressort pas réellement convaincu, on passe tout de même devant La Dernière campagne un moment pas déplaisant.
    L'homme le plus classe du monde
    L'homme le plus classe du monde

    Suivre son activité 252 abonnés Lire ses 450 critiques

    3,5
    Publiée le 18 avril 2013
    Un film dont les choix de mise en scène peuvent parfois dérouter, mais qui possède finalement un certain charme. Contrairement à la conquête qui était beaucoup plus documenté, "La dernière campagne" joue le rôle du conte fantastique basé sur des faits réels. Un peu comme "Gainsbourg, vie héroïque",d'une certaine manière. Bernard Le Coq est l'incarnation même de Jacques Chirac, Patrick Braoudé en Holande est impressionnant sur le plan physique, mais un peu faible sur l'imitation. Quant à Thierry Frémont, on lui découvre des talents d'imitateurs non-soupçonné, même si son incarnation de Sarkozy rappelle un peu sa marionnette aux guignol. Bref, "la dernière campagne" ne possède pas les ambitions de la conquête, mais reste très divertissant.
    Le Bonaparte du Cinoch'
    Le Bonaparte du Cinoch'

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 156 critiques

    2,5
    Publiée le 30 avril 2013
    Un film vraiment plaisant ! Intriguant et Intéressant et qui parle d'un thème que j'aime bien. Mais ce film est un peu gâché avec les séquences à répétitions où Chirac s'évade dans ses rêves, il y en a beaucoup trop ! Et la musique est vraiment ... Comment dire ? Etrange ...Elle ne va pas avec le film pour être poli. A noter la prestation admirable de tous les acteurs ! Et ceux qui lisent mes critiques vont observer que c'est rare que je complimente des acteurs
    6nematod
    6nematod

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 461 critiques

    3,0
    Publiée le 12 mars 2014
    Pas mal du tout, avec, dans un contexte léger, une belle façon d'appréhender le dessous des jeux de campagne. Et puis, le mimétisme des acteurs est formidable ! (J'en ai d'ailleurs ri spontanément à l'apparition du personnage Sarko ! :-)
    huguesgissler86
    huguesgissler86

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 75 critiques

    4,5
    Publiée le 18 avril 2013
    Film d'une rare qualité qui montre bien la complexité du personnage de Jacques Chirac. Tous les acteurs sont parfaitement dans leur rôle, mention spéciale à M Lecocq qui est tout simplement prodigieux en Chirac.
    Avant tout un film sur le temps qui passe et sur la réconciliation d'un homme avec lui m^me.
    Trés original. Félicitations
    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 21 avril 2013
    Superbe téléfilm signé Bernard Stora, il est rare de voir une bonne fiction à la télé, aussi une bonne raison de se réjouir. De vraies images d'actualités viennent étayer une histoire selon laquelle Chirac, dans ses rêves, aiderait Hollande pendant sa campagne pour les présidentielles de 2012. Il le conseille et l'aide même à écrire les discours quelques unes de ses interventions. Cela est très amusant mais pas du gout de Bernadette (campée admirablement par Martine Chevallier). On y voit aussi un Jacques Chirac à l’esprit quelque peu défaillant qui semble doucement décliner. Bernard Lecoq est vraiment juste dans son jeu et touchant dans sa façon d'aborder le personnage. Patrick Braoudé se défend bien en Hollande (un peu trop stéréotypé à mon gout).
    Mix This
    Mix This

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 44 critiques

    3,0
    Publiée le 18 avril 2013
    Un film qui m'a rappelé La Conquête dans la façon dont il est réalisé. Le parallèle avec les vraies images de la campagne est original. Bernard le Coq, toujours impec en Chirac, Braoudé pas mal en Hollande mais trop naïf, trop bisounours. L'actrice qui joue Bernadette est très bien. Par contre, je n'ai pas du tout aimé la prestation de Frémont en Sarko: un Sarko de foire bourré de tics, une très mauvaise imitation, contrairement à Podalydès qui s'était vraiment approprié le rôle.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top