Mon AlloCiné
    Pierre Rabhi au nom de la terre
    note moyenne
    4,2
    214 notes dont 29 critiques
    répartition des 29 critiques par note
    11 critiques
    10 critiques
    4 critiques
    4 critiques
    0 critique
    0 critique
    Votre avis sur Pierre Rabhi au nom de la terre ?

    29 critiques spectateurs

    Astrid C.
    Astrid C.

    Suivre son activité 9 abonnés Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 28 mars 2013
    L'homme a empoisonné sa terre et sa nourriture avec des pesticides et des OGMs, en se disant que c'était la seule solution pour éviter la faim dans le monde. Au contraire, ce film montre que des solutions bios existent, permettant de se nourrir et de laisser la terre en meilleur état que telle qu'elle nous a été donné. Et cela, même dans des conditions difficiles de sécheresse en Afrique. Cette agriculture demande plus de connaissances que notre agriculture moderne "tuer pour reconstruire" (i.e. on applique des pesticides pour tuer tous les êtres vivants nuisibles ET utiles, et on utilise des engrais pour que la plante seule puisse pousser). L'agriculture bio a de nombreux avantages ; elle est durable, saine, non-polluante, elle limite l'érosion des sols, ne dépend ni du pétrole, ni des grandes firmes telles que Monsanto, et permet ainsi à des paysans de se nourrir et nourrir d'autres personnes sans s'endetter, simplement avec ce que la nature offre.

    Un exemple concret des avantages de l'agroécologie : en favorisant le développement des petites bêtes qui habitent dans le sol (vers de terre par exemple), on obtient une terre très aérée. Du coup, en cas de forte pluie, l'eau s'infiltre dans la terre et peut la restituer plus tard aux plantes. Une terre traitée aux pesticides sera quant à elle plus compacte, entrainant un ruissellement en surface.

    Allez voir le film pour en savoir plus !
    Le film montre également des initiatives en France et ailleurs pour développer l'agroécologie localement.
    dimah
    dimah

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 68 critiques

    4,5
    Publiée le 30 mars 2013
    Je ne connaissais pas, je suis conquise. De la simplicité, des convictions, une vie en accord. Tout est parfait. Je recommande ce film , j'espère que le bouche à oreilles éveillera les consciences et dans cette morosité , c'est un vrai rayon de soleil.
    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 21 mai 2013
    La sobriété heureuse

    Que pour vous l'écologie ait du sens ou non, ce témoignage est pour vous. Ici pas d'image catastrophe d'un monde en déliquescence, pas de grande messe pour un avenir meilleur, pas de programme international complexe mais une simple évidence vie et terre ne sont qu'une et la démesure qui caractérise nos sociétés ne trouvera d'issue que par la prise de conscience individuelle qu'il appartient à chacun de faire sa part si modeste soit elle pour revenir à un mode de vie en accord c'est à dire en équilibre avec notre planète.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 28 mars 2014
    Où comment un gus du larzac et ses potes pourraient sauver la terre si on aimait pas tant manger des cheerios dans nos 4x4.
    guifed
    guifed

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 282 critiques

    3,0
    Publiée le 12 décembre 2013
    Documentaire extrêmement fort, qui repose essentiellement sur le génie et l'aura de cet homme d'exception, ici sujet-même du film: Pierre Rabhi. Les minutes passées à interroger les autres courageux qui se sont essayés à l'ascétisme de l'agroécologie sont inévitablement les plus longues. Mais on ne peut reprocher au réalisateur d'avoir voulu élargir la focale, sous peine de n'être que partiellement exhaustif sur l'objet central de la philosophie de Rabhi. Un très bon documentaire donc.
    anonyme
    Un visiteur
    4,5
    Publiée le 1 avril 2013
    Je pourrai l'écouter des heures et des heures. C'est comme si la nature se mettait à parler enfin.
    Cinephille
    Cinephille

    Suivre son activité 76 abonnés Lire ses 538 critiques

    4,0
    Publiée le 2 avril 2013
    Film bien construit résumant la vie et le combat de Pierre Rahbi, tant en France qu'à l'étranger. On réalise qu'il fallait avoir des convictions solidement chevillées au coeur et au corps pour proner la sobriété il y a déjà 30 ans. On peut aussi se réjouir que les "graines" que Rahbi a planté germent de plus en plus et que la solidarité, le partage, l'attention à la terre, le respect des enfants gagnent du terrain. Si au début du film on voit l'épouse de Pierre Rahbi passer sur les vicissitudes de la vie avec son grand homme, j'aurais bien aimé entendre plus longuement cette femme qui a du faire beaucoup de sacrifices pour que son mari vive la vie qu'il souhaitait pendant qu'elle s'occupait des enfants et de la maison. Le film donne envie de lire Rahbi, de se rapprocher des associations qu'il a initiées directement ou indirectement. Le propos est donc théorique mais également pragmatique.
    DivinMarquis
    DivinMarquis

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 292 critiques

    3,0
    Publiée le 9 juillet 2014
    Formellement, le documentaire n'est pas très excitant ; mais sur le fond, il témoigne tout de même qu'un autre monde - une autre vie ! - est possible...
    constance B.
    constance B.

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 25 critiques

    2,0
    Publiée le 27 août 2013
    Pierre Rabhi est sans aucun doute un type épatant. Tout ce qu'il dit est juste, tout ce qu'il fait est frappé au coin du bon sens. Il s'exprime par parabole et chacun, en l'écoutant, se sent l'âme d'un petit colibri. Il n'empêche : ce film hagiographique n'en est pas moins exaspérant ! Tout y est lisse, tout y est doux, tout y est merveilleux. Ici point de conflit, point de fausses notes, point de luttes intestines. Jamais le spectateur ne sera informé de l'envers du décor qui, cependant, nécessairement, existe. Jamais il ne saura "comment ça marche". Pour en savoir un peu plus, il se rendra sur les divers sites consacrés à Pierre Rabhi. Il y découvrira le prix du séjour en dortoir pour apprendre à biner la terre et découvrir les secrets du compost...
    anonyme
    Un visiteur
    4,5
    Publiée le 9 juin 2013
    Toujour agréable de découvrir un pionnier de l'agriculture bio,mais j'aurai aimé que ce soit creusé un peu plus.
    Eric d.
    Eric d.

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 113 critiques

    5,0
    Publiée le 27 mai 2013
    Bon, c'est vrai, ça fait un peu "les préceptes du gourou". Mais n'empêche qu'en sortant, on se demande vraiment pourquoi on continue de vivre à Paris! Un peu plus et on changerait de vie!
    Olivier M
    Olivier M

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 5 critiques

    4,5
    Publiée le 27 mars 2013
    Le charisme et le calme de pierre rabhi font passer un très beau message. Le documentaire est bien structuré et ouvre des perspective optimiste en nous incitant à prendre conscience du trésor que répresente la terre et comment en prende en soin. Etonnant et entousiasmant.
    Merci d'avoir porté la sagesse trouvée dans une démarche personnelle à l'écran.
    Jmartine
    Jmartine

    Suivre son activité 91 abonnés Lire ses 516 critiques

    2,5
    Publiée le 22 novembre 2013
    Vu hier soir au Ciné d'Issy en présence de sa réalisatrice Marie Dominique Dhelsing et dans le cadre de la Semaine de la Solidarité Internationale. Public d'associatifs, très largement séniors ( comme moi d'ailleurs) un peu paradoxal pour un message qui s'adresse aux générations futures. Film très militant avec parfois une tendance à l'hagiographie . Ceux qui ne connaissent pas encore Pierre Rabhi apprécieront de découvrir l'humilité et l'intelligence pénétrante de cet homme, qui trouve aussi dans le langage un terreau où épanouir une pensée empreinte de poésie, qui réussit à être autant à l'aise dans son Ardèche d'adoption, au Burkina Fasso à Gorom Gorom jusqu'à l'assassinat de Thomas Sankara qui le soutenait, auprès des religieuses orthodoxes roumaines, jusqu'à la princesse Constance de Polignac en son domaine de Kerbastic près Guidel et dans bien d'autres lieux. Malgré la simplicité et l'ingéniosité des solutions proposées par Pierre Rabhi, il reste que cela concerne une agriculture de niche, certes, levain pour ceux qui veulent franchir le pas de l'agrobiologie , mais pas à la mesure des besoins de nourriture de la planète. Pour avoir rencontré au Laos des expériences de ce type, j'en connais les limites et la fragilité. Ce qui me gène aussi c'est le phénomène de starification autour de Pierre Rabhi ( jusqu'à évoquer une candidature aux présidentielles) En avril 2010, quelques personnes s'en disant proches « interpellées depuis longtemps par sa vision et ses idées », ont décidé de créer une Fondation Pierre Rabhi. Sauf que presque tous les fondateurs de cette structure ont encore de (très) gros efforts pour suivre la voie préconisée par Pierre Rabhi, à savoir celle de la sobriété, de la simplicité volontaire et de la décroissance matérielle, des fondateurs comme Jacques Rocher, président de la Fondation Yves Rocher, François Lemarchand, PDG de Nature & Découverte. Quant à la Princesse Constance de Polignac, le domaine de Kerbastic reste un établissement de grand luxe ( j'y ai diné) et son niveau de vie peut difficilement être assimilé à la sobriété. C'est quand même un film un peu lisse, on aimerait en approfondir le modèle économique...
    Furdan84
    Furdan84

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 5 critiques

    3,0
    Publiée le 7 avril 2013
    message ecologique très intéressant , nouvelle agriculture bio dynamique,
    àzertyyuiioppiytrez
    Xavier T
    Xavier T

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 100 critiques

    4,5
    Publiée le 4 avril 2013
    Très beau portrait qui ne présente pas l'homme comme une vedette, comme une mode passagère, mais qui bien au contraire met au premier plan l'humilité du personnage, la stabilité et la durabilité de sa démarche. Ce documentaire est un bon terreau dans lequel la graine plantée par Pierre rahbi va pouvoir fructifier, faire d'autre graines et se rependre. l'heure est arrivée où le coeur de l'Homme, sa sensibilité doit l'emporter sur son avidité et sa cupidité et Pierre rahbi est l'un des plus beau vecteur qu'il soit de ce changement.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top