Mon compte
    Le Sel de la terre
    note moyenne
    4,3
    1507 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Le Sel de la terre ?

    138 critiques spectateurs

    5
    63 critiques
    4
    54 critiques
    3
    17 critiques
    2
    2 critiques
    1
    0 critique
    0
    2 critiques
    Felipe Dla Serna
    Felipe Dla Serna

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 235 critiques

    4,5
    Publiée le 24 novembre 2014
    Au debut de ce magnifique film, je le dis tout de suite, je me disait que l'auteur, Sebastião Salgado, se mettait trop en scène. Très vite je me suis rendu compte que son omniprésence est tout à fait justifié, car c'est son "testament professionnel" et pas que... Toute une vie dédiée à montrer notre Terre comme siège de tous les horreurs et catastrophes naturelles et surtout humanitaires, mais aussi et c'est la note optimiste de la deuxième partie du film, la "renaissance de la vie" et la reprise de l'espoir en l'être humain. Film émouvant, époustouflant, magnifiquement réalisé qui prend aux tripes. Les photos, en noir et blanc, sont d'un pouvoir dramatique inégalable. On ressort de la salle tout remué, troublé, ému....mais aussi avec un loueur d'espoir en l'espèce humaine.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 16 décembre 2014
    Photographe exceptionnel pour un documentaire magnifique. A voir.
    Florie Y
    Florie Y

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 109 critiques

    5,0
    Publiée le 3 novembre 2014
    L'intelligence et la beauté de ce film m'ont sidérée.
    Les photos de Salgado sont sublimes, c'est un fait. Et sa vie est un modèle d'engagement esthétiquement politique. Mais ce qui fait l'extraordinaire de ce film, c'est le temps accordé avec élégance à ses commentaires, à la fois lumineux, humbles et justes. A voir, absolument, en prenant du temps après, pour réfléchir.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 21 novembre 2014
    Sebastiao Salgado fixe pour l’éternité la nasse acre des charniers, la masse ocre décharnée. Le choc des photos est un coup de poing dans le plexus affectif de l’humanité. Mais cet aventurier de l’image sait aussi transcender la beauté de la nature dont un message optimisme de la reforestation. Son N&B caresse la lumière dans un désordre organisé qui se joue des contre-jours. Wenders le met en scène brillamment avec admiration et humilité.
    jeanpaquet
    jeanpaquet

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 3 critiques

    5,0
    Publiée le 22 novembre 2014
    Tout simplement magnifique. Un film à voir absolument, tant pour la qualité époustouflante des photos que pour la connaissance du photographe Sebastio Salgado : un homme plein d'humanité.
    anonyme
    Un visiteur
    4,5
    Publiée le 13 octobre 2014
    Tres beau film qui prend au coeur. Passionnant et pas moralisateur. De très belles images parfois dures et aussi pleine d'espoir. On ne s'embête jamais. Relate la vie d'un photographe attachant.
    PdeB
    PdeB

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 19 octobre 2014
    La vie extraordinaire, véritable périple initiatique, d'un homme qui a vécu pleinement dans le monde et dans la nature, y compris celle très violente de l'humanité; images splendides.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 30 octobre 2014
    Un chef d'oeuvre, les photos sont mises en valeur de manière sublime !
    Arnaud Rodier
    Arnaud Rodier

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 16 critiques

    5,0
    Publiée le 7 novembre 2014
    Fabuleux documentaire sur ce photographe que je ne connaissais pas. Du grand documentaire comme je l'aime.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 23 octobre 2014
    Film édifiant sur le monde vu par un photographe de grand talent. C'est une vraie chance de pouvoir voir un tel film. Je vous le conseille vivement.
    XavierCaze
    XavierCaze

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 149 critiques

    4,5
    Publiée le 18 novembre 2014
    Wim Wenders nous offre une invitation à la méditation et à la réflexion personnelle. Le récit sobre de la vie d'un photographe sert de cadre pour magnifier "son écriture avec de la lumière". Le récit qui prend son temps monte lentement vers une apothéose saisissante. Bouleversant pour les yeux, le coeur et l'esprit.
    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    Suivre son activité 2 280 abonnés Lire ses 3 891 critiques

    3,0
    Publiée le 21 octobre 2014
    En voyant la bande annonce j'étais assez enthousiaste, j'avais aimé Pina, et si je ne connaissais pas le photographe les images s'annonçaient magnifiques... Sauf que, sauf que... Ben on atteint très vite les limites du concept. Alors oui le film est très bien parce que sinon jamais je n'aurai entendu parlé de ce photographe... Ok, mais honnêtement ce n'est pas du cinéma...
    Ces photographies sont réellement sublimes, d'une beauté brute, je trouve ça réellement touchant... Et le voir parler de ses photos, du contexte, de son sujet, c'est intéressant... Sauf que... ben... il y a un moment j'en ai marre. Lorsque je suis dans un musée avec l'audio guide ben je m'arrête uniquement devant ce qui m'intéresse et je passe vite sur ce qui m'intéresse moins. Là ce n'est pas possible, on est obligé de tout se taper. Pénible.

    Alors oui, je sais, ce n'est pas une exposition et c'est dommage, parce que toute la partie vie du type filmée par son fils est inintéressante au possible, déjà parce qu'elle n'apprend rien sur les méthodes... mais en plus ça rallonge le film qui n'avait pas besoin de ça. Et je n'aime pas du tout ce fondu entre le visage et la photo...

    Dans le mystère Picasso de Clouzot on voyait Picasso à l'oeuvre, il commentait ce qu'il faisait "en direct" du coup on voyait le génie à l'oeuvre et il en sortait un côté sacré. Là... Ben on voit un type appuyer sur la détente d'un appareil photo. La photo est sublime, mais ce n'est pas intéressant car on ne voit pas la mise en oeuvre du dispositif dans son ensemble. Dans Journal de France de Depardon (qui est quand même le niveau au-dessus) et bien on a Depardon qui explique bien sa démarche de façon très simple sans partir dans des délires humanistes sur l'homme ou que sais-je. On voit donc Depardon attendre le bon moment pour avoir la bonne photo, on inscrit ça dans une durée. Là c'est un type qui commente ses très belles photos et qui conclut le film avec un message écolo un peu douteux.

    Parce que je suis désolé mais replanter 100 ou 150 espèces différentes ne rendra pas la biodiversité d'une forêt qui en comptait 400 au départ...

    Et puis c'est tellement élogieux que je me mets à douter de l'intégrité du photographe... Prendre des photos de gens qui meurent de faim n'est-ce pas limite de la non assistance à personne en danger ? On ne dit jamais comment il se nourrit lui ?
    Disons que ce n'est pas possible d'être l'homme décrit dans le film, un peu de nuances quoi ! Après oui, c'est co-réalisé avec son fils, il ne va pas dire du mal de son père... Mais même le côté père absent est passé sous silence et finalement n'a aucune importance.

    Je suis déçu, mais si jamais je tombe sur un bouquin de ses photos je le prendrai, le type fait des choses géniales...
    benoitmarly
    benoitmarly

    Suivre son activité Lire ses 64 critiques

    5,0
    Publiée le 1 décembre 2014
    Juste sublime. Quelle leçon de vie. Chapeau, l'artiste !
    tusoli5
    tusoli5

    Suivre son activité Lire ses 49 critiques

    5,0
    Publiée le 16 décembre 2014
    D'une justesse et d'une retenue qui laisse place libre au temoignage le plus complet de salgado sur son temps sur les hommes et la nature. Un artiste plus qu'entier qui dépasse sa propre époque et la change en même temps. Le pari d'un homme qui a choisi son optimisme en connaissance de cause et devant tout ce calme on comprend la réelle connaissance de laviolence, du drame, de l'absurdité.
    Impossible de rester insensible, inchangé devant ce témoignage total.
    Wim wenders y tient une humilité émouvante.
    Pas un bruit n'a envahi la salle durant tout le film, tellement on y apprend sur notre condition, nos enjeux, notre rôle, notre place et notre but en tant qu'humain.
    A voir, pour connaître un peu mieux le monde réel et ce que nous pourrions revendiquer plus haut chaque jour.
    Le sensationnel n'a pas sa place ici, on ne vous demande jamais d'être touché, on vous transmet l'histoire d'un homme dont l'art a été de regarder la planète à un tel point qu'il a pu en changer une petite part avec ses proches.
    mem94mem
    mem94mem

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 506 critiques

    3,0
    Publiée le 22 octobre 2014
    J'ai découvert Sebastiao Salgado à travers un film documentaire brésilien de Betse de Paula, il y a quelques mois. J'ai découvert un immense photographe au style bien affirmé. Le Sel de la terre est plus un long clip promotionnel des ouvrages de photos qui ont permis au photographe de vivre, qu'un documentaire instructif. Les photos sont magnifiques, mais constituent presque le seul intérêt du film. Autant dire que la partie filmé n'est pas originale, ne réserve aucune surprise, et ne fait que surligner certaines photos, mis à part le reportage dans le cercle polaire, à la recherche des morses.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Meilleurs films
    • Meilleurs films selon la presse
    Back to Top