Mon AlloCiné
    Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill" et de son tournage !

    Ma maman est à Annecy

    Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill a été présenté au Festival du Film d'Animation d'Annecy 2013. Il était nommé au Cristal du long métrage mais n'a pas remporté la distinction au profit de Uma História de Amor e Fúria (2012), film brésilien. Le film a reçu néanmoins la Mention Spéciale du Jury à Annecy et le Best European Film Award au Lucas Internationales Kinderfilmfestival de Francfort.

    Bravo Regnaud !

    Le film Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill est adapté du roman graphique du même nom écrit par Jean Regnaud et illustré par Emile Bravo, publié en juin 2007. La différence narrative entre les deux supports est que le narrateur extérieur du livre disparaît dans sa version cinématographique.

    Sur tous les fronts !

    Le coscénariste du film, Jean Regnaud, est également l'auteur du livre original. Lorsque Thibaut Chatel et Guillaume Galliot, producteurs délégués, se sont lancés dans l'adaptation, il leur était impossible de ne pas inclure Regnaud dans l'écriture du film. Ils ajoutent : "Cette histoire est autobiographique et il nous semblait impensable que Jean ne soit pas "maître d’oeuvre". C’est donc lui le scénariste du film."

    Nostalgie...

    S'il n'a pas participé à l'animation du film, le dessinateur du roman graphique original, Emile Bravo, a tout de même fortement influencé les artistes lors de la production puisqu'ils ont directement puisé dans ses dessins pour donner vie aux personnages. Pour les réalisateurs Thibaut Chatel et Marc Boreal, il était important de respecter cela : "Nous avons opté pour une esthétique traditionnelle 2D, un découpage simple et efficace, sans effets outranciers ou trucages sophistiqués qui s’accorderaient mal avec l’authenticité du récit. Ceci n’empêche évidemment pas l’utilisation de logiciels de compositing et de 3D comme outils d’assistance (...) Le dessin d’Émile Bravo est respecté sans chercher la prouesse technique."

    Welcome to the 70's !

    La particularité du récit de Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill est de se dérouler dans les années 70. C'est la dimension autobiographique de son auteur Jean Regnaud qui a influencé ce choix, le scénariste étant né en 1964. D'ailleurs, le personnage principal du petit garçon s'appelle Jean... Regnaud !

    C'est une question d'époque

    Alors que de nombreux studios d'animation se posent toujours la question du format d'animation lorsqu'il s'agit de lancer un film - image de synthèse ou dessin à la main - pour Jean Regnaud, il était plus question de choisir entre un film en prises de vues réelles ou en animation. Il s'est porté sur la seconde option : "Je suis souvent atterré par les films en prise de vue réelle situés dans le passé. Cela suinte le faux vieux, le sépia, c’est un cauchemar. Le dessin animé est bien plus puissant pour ancrer une histoire dans une autre époque."

    La belle "anim" au cinéma !

    Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill est le premier long métrage des studios d'animation Label Anim qui ont déjà fait leurs preuves sur des séries télé telles que Kangoo Juniors (2000) ou encore Kung Foot (2007).

    L'aurore Boreal

    Marc Boreal signe sa première réalisation avec Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill. Il n'est cependant pas étranger au domaine de l'animation puisqu'il a travaillé sur la série L'Histoire sans fin (1995), le moyen métrage Corto Maltese-La Ballade en mer salée (2003) ou encore le long métrage Astérix et le coup du menhir (1989).

    Double emploi

    Marc Lavoine offre à la fois ses talents d'acteur et de chanteur pour Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill. En plus d'incarner le père de Jean, il écrit et interprète la chanson du film, "Avec Buffalo Bill", dont la musique a été composée par Fabrice Aboulker. Il avait déjà donné sa voix à plusieurs longs métrages d'animation dont la trilogie Arthur et les Minimoys et Kung-Fu Panda (2008).

    Une équipe familière

    Fabrice Aboulker, compositeur des musiques du film, a déjà travaillé avec le réalisateur Thibaut Chatel sur la comédie musicale "Ali Baba" qui s'est tenue au Zénith de Paris en 2000. Il connait également bien Marc Lavoine, interprète de la voix du père de Jean, avec lequel il a composé plusieurs chansons dont "Les Yeux Revolvers".

    Voix juvéniles

    Tom Trouffier et Alice Orsat, les deux jeunes rôles principaux du film, sont des habitués des plateaux de doublage : le premier incarnant Russell dans Là-Haut (2009) et la seconde doublant Arya Stark dans la série Game of Thrones (2011). Ils ont même déjà travaillé ensemble sur le long métrage d'animation 3 amis mènent l'enquête (2009).

    Croisements loupés

    Julie Depardieu et Marc Lavoine prennent l'habitude de participer aux mêmes films sans même se rencontrer. Alors que l'actrice jouait pour Le Bal des actrices (2008) de Maïwenn, le chanteur y avait écrit une chanson mais pas pour le segment de Depardieu. Sur Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill, ils ont donné leur voix en studio séparément puisque c'est Brigitte Lecordier qui leur donnait la réplique.

    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Adieu Les Cons (2020)
    • Conjuring 3 : sous l'emprise du diable (2021)
    • The Father (2020)
    • Le Discours (2020)
    • Drunk (2020)
    • Mandibules (2020)
    • Demon Slayer - Kimetsu no Yaiba - Le film : Le train de l'infini (2020)
    • Le Dernier voyage (2020)
    • Nomadland (2020)
    • ADN (2020)
    • Villa Caprice (2020)
    • Chacun chez soi (2019)
    • Promising Young Woman (2020)
    • Envole-moi (2020)
    • Falling (2020)
    • Un homme en colère (2021)
    • Méandre (2020)
    • L' Oubli que nous serons (2020)
    • Nobody (2021)
    • Billie Holiday, une affaire d'état (2020)
    Back to Top