Mon compte
    Mon Roi
    note moyenne
    3,9
    6723 notes dont 526 critiques
    répartition des 526 critiques par note
    89 critiques
    252 critiques
    93 critiques
    49 critiques
    28 critiques
    15 critiques
    Votre avis sur Mon Roi ?

    526 critiques spectateurs

    Stopton C
    Stopton C

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 64 critiques

    4,0
    Publiée le 22 octobre 2015
    Une histoire d'amour contée d'une sublime façon par Maïwenn. On entre dans l'intimité du couple que forment Tony et Georgio, qui s'aiment, ensemble et/ou séparément. Pour voir l'ensemble de notre critique, n'hésitez pas à consulter notre blog Stop ton cinéma!
    Marion T.
    Marion T.

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 5 critiques

    5,0
    Publiée le 26 octobre 2015
    Tout comme Polisse, Maïwenn a su mettre le doigt où cela fait mal... Une vérité sur l'amour aveuglante et aveuglée de la passion déchirante entre deux personnes superbement interprétées...
    teneos
    teneos

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 44 critiques

    4,0
    Publiée le 25 novembre 2015
    Un très bon film encore une fois pour cette jeune réalisatrice. On rentre aussi facilement dans la comédie que dans le drame et c'est vraiment talentueux de réussir de telle transition. Les deux acteurs se donne corps et âmes dans le récit et porte literalement le film. Pour autant je pense que certains passages viennent ralentir inutilement l'ensemble : 1h40 m'aurait suffit.
    Valerie N
    Valerie N

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 182 critiques

    4,5
    Publiée le 27 octobre 2015
    Très beau film de Maiwenn. Comme pour polisse, elle arrive a nous faire partager les émotions des personnages. Les deux acteurs sont parfaits, Vincent Cassel se bonifie au fil du temps.
    ed69
    ed69

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 62 critiques

    5,0
    Publiée le 26 octobre 2015
    le Film est bouleversant transportant 2H d'une vie pleine ... c'est un film ou les acteurs sont vrais a découvert... l'amour ....
    nicoreflexo
    nicoreflexo

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 47 critiques

    3,5
    Publiée le 22 novembre 2015
    Après le chef-d'oeuvre Polisse, où Maïwenn tirait le meilleur de tous ses acteurs, elle récidive avec brio et fait monter très haut les prestations de Vincent Cassel et Emmanuelle Bercot (prix d'interprétation à Cannes archi-mérité). Un bon moment de cinéma.
    melleka
    melleka

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 11 critiques

    3,5
    Publiée le 27 octobre 2015
    très bon casting, et jeu d acteurs. on sent bien l'impro! après je suis déçue je pensais que maiwenn irait plus loin ...je le trouve assez lisse. on devine, on suppose, rien de très "marquant" meme si certaines scenes sont dures ou emouvantes, je n'ai pas pleuré comme j'ai pu lire dans des critiques. rigolé oui , et envie de traiter cassel de "C*****"souvent mais bon la fille aussi au final est nocive , le couple entier, mais voila sans . trop de tapage et donc déçue, la nana merite son prix pr l interprete feminine, ca oui .
    un peu long, voila, bien mais sans .
    fleurt
    fleurt

    Suivre son activité 17 abonnés Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 3 novembre 2015
    Des acteurs excellents, un équilibre formidable entre les moments de rire et les moments difficiles. Brillant
    SAMETHAN
    SAMETHAN

    Suivre son activité 99 abonnés Lire ses 27 critiques

    5,0
    Publiée le 5 novembre 2015
    Un film à nouveau touché par la grâce. Maïwenn a pour le moment fait un sans faute avec sa filmographie.
    2 chefs-d'œuvre du Cinema contemporain avec "pardonnez-moi" et "polisse" et 2 bijoux d'impertinence, d'intelligence, de subtilité avec une dose d'humour salvateur pour "le bal des actrices" et "Mon Roi"
    Les 4 films sont à voir absolument.
    Delbou78
    Delbou78

    Suivre son activité Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 31 octobre 2015
    Un film haletant jusqu'au bout.... Un mélange d'émotions tout au long du film : empathie, plainte, haine.... Un film à voir ! Les acteurs sont excellents !
    Victor D
    Victor D

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 397 critiques

    4,0
    Publiée le 14 novembre 2015
    Maïwenn revient et, comme dans "Polisse", nous plonge dans un maelstrom d'émotion. Dans "Mon Roi", on suit un couple du début de la relation, jusqu'à plus de 10 ans après leur rencontre. Emmanuelle Bercot, prix d'interprétation à Cannes, est juste sublime, dans un rôle sans âge, où se cache de nombreuses femmes. Face à elle, Vincent Cassel est, lui aussi, excellent, dans un rôle assez difficile mais où il utilise tout son talent. Ensuite, la réalisation de Maïwenn est toujours dans le même style que ces autres métrages, mais en restant uniquement derrière la caméra, elle laisse de côté la mise en abîme pour se concentrer sur le récit. De plus, l'humour est extrêmement présent dans le film, qui comme dans "Polisse", renforce les moments de drame qui sont souvent très proches les uns des autres. Bref, un film d'une grande puissance émotionnelle.
    Laurent C.
    Laurent C.

    Suivre son activité 204 abonnés Lire ses 1 107 critiques

    4,0
    Publiée le 23 octobre 2015
    Maïwenn avait ébloui Cannes avec son fameux "Polisse". Cette fois, elle revient avec une histoire apparemment moins sociale, mais néanmoins toujours autant marquée de sa patte autobiographique. Car la réalisatrice ne fait pas un film sur l'amour toxique, mais elle parle d'elle, de son propre rapport aux hommes, à la souffrance et à la domination masculine. Maïwenn est au cinéma ce que Christine Angot est à la littérature. Elle fait en effet dans le vacarme des sentiments, l'hystérie émotionnelle et le tragique. "Mon roi" est le récit théâtral, dans la pure tradition des héroïnes Raciniennes, d'une femme au prénom d'homme, Tony, qui se perd dans une relation toxique avec un homme, magistralement flambeur, manipulateur et violent. Les temps se télescopent, entre le présent où Tony, en rééducation après un accident de ski, proche du suicide, et un passé où elle se souvient de son histoire d'amour terrible et bouleversante. Emmanuelle Bercot incarne avec brio ce personnage névrosé, souvent pleurnicharde, mais tellement touchante, tant l'emprise de Giorgio sur elle est puissante. On pourra regretter le manque de nuance dans la vision que Maïwenn donne de l'homme, en l'occurrence le personnage habité par V. Cassel. Ce dernier refait enfin surface, après ces dernières années dans des films absolument pas à la hauteur de ses capacités d'acteur. Certes, on reprochera les dialogues trop cinématographiques ou trop écrits, les outrances d'amour. Mais le spectateur se laisse emporter d'un bout à l'autre du film dans ce tourment amoureux entre un homme et une femme, comme un enivrement. La réalisatrice parvient miraculeusement à faire sien chez le spectateur ce dont les personnages souffrent eux-mêmes, à savoir l'addiction, pour l'une à un homme qui l'a mise sous son empire, et pour l'autre aux drogues et à l'argent. Les personnages secondaires sont tous attachants et sensibles, autant les malades du centre de rééducation, dont la simplicité et la joie les rend admirables, que le frère de Tony, d'une belle sensibilité. La Palme de l'interprétation féminine est plus que méritée dans ce film qui brille par ses fulgurances et ses excès. Vraiment, "Mon Roi" est le nouveau coup de bluff d'une réalisatrice talentueuse.
    Fritz L
    Fritz L

    Suivre son activité 136 abonnés Lire ses 767 critiques

    3,5
    Publiée le 26 octobre 2015
    « Mon roi » pourrait se comparer à la découverte du plus sublime des diamants, mais dont la taille mal dégrossie entraîne des pertes de brillance, laissant ça et là, toutefois suffisamment d’éclat de vie pour l’apprécier quand même.

    De la vie, il y en a dans ce film passionnel. A commencer par les deux interprètes, Emmanuelle Bercot ultra crédible jusqu’à l’excès. Vincent Cassel, lui est un peu moins convaincant, acteur spongieux, il a besoin d’être dirigé et son malaise se ressent par quelques flottements. A noter aussi la prestation de Louis Garrel, très bon en élément temporisateur, il est désopilant.

    Et bien évidemment, « Mon roi » concentre aussi beaucoup d’éclats, de rires, de larmes, de crises qui éblouissent généreusement dans un premier temps, et finissent par agacer dans leurs redondances.

    Tony, Giorgio… Giorgio, Tony… indissociables depuis qu’ils se sont « retrouvés », vont vivre une relation fusionnelle, si ardente qu’elle finira par fondre et s’écouler en une lave de fiel dévastatrice. Lui est égocentrique à la limite de la perversion narcissique, elle est névrosée et complexée par ses origines modestes, la séduction, puis l’illusoire attirance mutuelle, une sorte de bien être, se poursuit de crises en crises en une espèce de hate story maladive alimentée par les psychotropes, l’alcool, la drogue…

    Ce qui sauve le film de Maïwenn de la totale neurasthénie, ce sont les états de grâce, je ne parle pas des rabibochages tous aussi malsains que le reste, mais bien la manière de filmer ce couple dans un tel contexte. Elle réussit à nous communiquer sa fascination pour cette fracture entre deux êtres, trop sans doute car la plupart des scènes traînent en longueur. Pourtant, la magie cinématographique opère souvent, ému avec eux sur les belles étapes (la déclaration, le bébé…), ulcéré devant les mensonges éhontés de Giorgio, excédé par les agissements souvent hystériques de Tony. Ces moments là sont des moments forts, précieux qui bousculent.

    Maïwenn nous impose sa vision (comme c’était le cas dans ses deux précédents films) avec suffisamment de conviction et force de réalisme pour que l’on y adhère. Ce que l’on peut regretter par contre, c’est une fois encore l’intrusion d’éléments très swagg (du genre la présence de Norman) qui donne l’impression que la réalisatrice n’a pas confiance en ce qu’elle fait et s’assure ainsi que son film s’inscrive bien dans l’air du temps.

    En relisant ces quelques lignes, je me rends compte que je n’ai pas évoqué une seule fois le mot « amour », il est vrai que « Mon roi » est tout sauf une histoire d’amour
    joelle g
    joelle g

    Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 692 critiques

    4,0
    Publiée le 25 octobre 2015
    Film magnifique......juste un peu long sur la fin...les quelques dernières images sur la relation tendue entre les deux protagonistes du film. Sinon Vincent Cassel et Emmanuelle Bercot sont formidables de réalisme et l'on comprend que cette dernière aie reçu la palme à Cannes . On se retrouve tant dans cette histoire banale d'un couple à la dérive.....
    laurent.delfortrie
    laurent.delfortrie

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 9 critiques

    5,0
    Publiée le 25 octobre 2015
    Tout simplement juste et magnifique
    Emmanuelle Bercot et Vincent Cassel sont parfaits et font vivre l'histoire du début à la fin
    Qui n'a pas été un jour la reine ou le roi de quelqu'un ?
    Merci Maiwenn
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top