Mon compte
    90's
    note moyenne
    4,0
    2412 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur 90's ?

    145 critiques spectateurs

    5
    17 critiques
    4
    58 critiques
    3
    48 critiques
    2
    12 critiques
    1
    7 critiques
    0
    3 critiques
    Clément
    Clément

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 23 mai 2019
    Une des surprises de l'année ! Jonah Hill, continuez d'être derrière la caméra, ce rôle vous va à merveille...
    iggy67
    iggy67

    Suivre son activité Lire ses 25 critiques

    5,0
    Publiée le 25 août 2019
    Un petit bijou du cinéma indépendant américain qui capte parfaitement ce qu'est l'adolescence. L'acteur est de plus une vraie découverte.
    Rourkewhite
    Rourkewhite

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 510 critiques

    3,5
    Publiée le 9 mai 2020
    Chronique pré-adolescente couillue, le film navigue entre deux eaux: l'ambition trashouille à la Larry Clark (ados, sexe, drogue, alcool et violence) en version light et la chronique légère, douce amère, d'un parcours initiatique un peu hard pour le genre. Et Jonah Hill parvient à trouver un bel équilibre en rendant attachant un petit personnage qui impressionne. Avec sa galerie de personnages plus vrais que nature, tout droit sortis des 90's, le film est un véritable saut dans le temps dont la véracité force le respect. Divertissant et ambitieux, aérien mais consistant, léger et grave à la fois, c'est un pari réussi qui sort nettement des sentiers battus!
    selenie
    selenie

    Suivre son activité 2 949 abonnés Lire ses 5 critiques

    3,0
    Publiée le 9 mai 2019
    Jonah Hill a choisi une mise en scène dans la grande lignée du ciné indé US, naturaliste et empreint d'une nostalgie qui transpire à chaque instant. Le cinéaste a clairement un attachement particulier pour son petit Stevie sur lequel il jette un oeil bienveillant. Une quête initiatique assez banal donc surtout quand on pense quasiment à chaque instant à d'autres oeuvres plus audacieuses sur des thématiques similaires notamment ceux de Larry Clark, Catherine Hardwicke et Gus Van Sant... Même les séquences de skate manque d'intérêt et/ou de talent ! On apprécie surtout l'atmosphère ambiante, le regard plein de nostalgie porté par le cinéaste mais il manque un réel fond, un réel propos pour convaincre pleinement.
    Site : Selenie
    Gustave Aurèle
    Gustave Aurèle

    Suivre son activité 48 abonnés Lire sa critique

    2,0
    Publiée le 12 septembre 2019
    Finalement orienté vers le monde du skateboard, le film perd petit à petit l'intérêt porté sur son personnage principal.
    alexandrebrl
    alexandrebrl

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 16 critiques

    1,0
    Publiée le 29 novembre 2021
    Je n'ai pas du tout accroché. Pourtant, j'avais lu les avis avant de me lancer et je m'attendais à être subjugué par ce film et par cette ambiance des années 90. Et bien pas du tout...

    Peut-être que c'est parce que je n'ai pas de culture "skate" ou bien parce que je n'ai pas grandi dans les années 90. La plupart des scènes sont complètement irréalistes, les acteurs sont plutôt moyens, l'ambiance ne m'a pas plu.

    Le film n'a beau durer que 1h15, j'ai eu le temps de m'ennuyer et de décrocher. Si vous n'êtes pas fan de cette culture, passez votre chemin car ce film n'aura aucun intérêt pour vous.
    AM11
    AM11

    Suivre son activité 3 970 abonnés Lire ses 6 critiques

    4,0
    Publiée le 28 décembre 2018
    Comme Crystal Moselle plus tôt cette année avec "Skate Kitchen", Jonah Hill réalise son premier film qui est un coming of age movie se déroulant dans l'univers du skate. Stevie comme Camille se sent seul et va tout faire pour se faire accepter par la bande du coin qu'il trouve cool sauf que lui va aller beaucoup plus loin en faisant comme eux alors qu'il est beaucoup plus jeune. À seulement 13 ans, il va se mettre en boire, fumer et prendre de la drogue pour paraître "cool". Une vraie histoire sur un passage à l'âge adulte précoce avec Jonah Hill qui met en avant tout ce qui peut arriver à cet âge, mais de manière concentrée et peut-être exagérée. Les insécurités, les doutes, les nouvelles expériences, les nouvelles rencontres, les choix douteux et toute cette superficialité qui caractérise l'adolescence. Si le préado semble être parfois malheureux, il manque son ressenti pour comprendre tous ses actes, même si c'est cela qui permet de créer du mystère autour du petit Stevie. Cette bouffée d'air frais dans le quotidien du jeune garçon est par contre le véritable quotidien de ces compagnons d'infortune comme on le comprend au détour d'une touchante conversation avec Ray qui lui expose les problèmes de chacun. La bande est attachante en tant que telle et même si tous sont peu expressifs, chaque personnage est une personne authentique. Les différents jeunes acteurs sont excellents et apportent cette fraicheur et cette authenticité au film qui fait toute la différence. S'il n'y a rien d'original, car on commence à avoir l'habitude des ficelles de ce genre de film, cette première réalisation de Jonah Hill est une vraie réussite. Un film à l'ambiance old school très réussie et agréable qui est naturel et authentique et qui sait être touchant et puissant quand il le faut.
    ffred
    ffred

    Suivre son activité 930 abonnés Lire ses 3 critiques

    3,5
    Publiée le 3 septembre 2019
    Premier film derrière la caméra pour l'acteur Jonah Hill. Sur le papier, l'histoire n'annonce rien de bien passionnant mais on se prend au jeu de cette chronique adolescente plus amère que douce. Le scénario, sans être autobiographique, inspiré d'un milieu (les skateurs des années 90) que le réalisateur a bien fréquenté, nous conte avec une certaine tendresse et une certaine nostalgie cette période du passage à l'âge adulte. On se met à penser à ce qu'on faisait au même moment de notre jeunesse. Le tout joliment rendu par une mise en scène appliquée mais agréable. L'interprétation est convaincante. Le jeune Sunny Suljic (aperçu dans Mise à mort du cerf sacré) est très bien, comme tous les jeunes acteurs qui incarne les membres de la bande. Ils sont tous issus du milieu décrit ici et trouvent là leurs premiers rôles. Avec aussi les plus expérimentés Luca Hedges et Katherine Waterston. Passage à la mise en scène plutôt réussi donc pour Jonah Hill. Ce 90's, moins léger qu'il n'y parait, se laisse regarder avec un certain plaisir. Un joli regard sur des périodes (les années 90 et l'adolescence) aujourd'hui révolues. On attend donc une confirmation de sa part.
    Christoblog
    Christoblog

    Suivre son activité 516 abonnés Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 30 avril 2019
    Difficile de ne pas penser au travail de Gus Van Sant et de Larry Clark en abordant ce premier film de l'acteur Jonah Hill. Le milieu du skate qu'il décrit rappelle en effet celui de Paranoïd park ou de Wassup rockers.

    90's est pourtant assez différent des films précités : on est ici plutôt dans une sorte d'attentive introspection nostalgique, servie par une mise en scène plutôt classique et un montage au cordeau.

    En suivant le parcours initiatique du très jeune Stevie, interprété magistralement par le très bon Sunny Suljic, on devine qu'on revisite une partie de la jeunesse de Jonah Hill à Los Angeles.

    Le film est doté d'une grande sensibilité psychologique. Chaque personnage est croqué avec précision et délicatesse, au fil d'une narration habile qui sait créer à la fois l'émerveillement (ces longues descentes en skate filmées au milieu de la rue), l'amusement et la surprise, à l'image de la dernière partie du film, très réussie dans sa concision brutale et elliptique.

    Un très bon moment, empli d'une tendresse solaire.
    this is my movies
    this is my movies

    Suivre son activité 444 abonnés Lire ses 3 critiques

    3,5
    Publiée le 8 mai 2019
    J. Hill passe donc derrière la caméra, et signe même le scénario de son 1er film, en s'intéressant au destin d'un petit ado dans le LA des années 90. Au début, on peut croire à un film de fétichiste, qui balance ses références à travers ses décors et ses accessoires, mais assez rapidement, ça laisse la place à une vraie chronique qui suit les pas de cet ado en quête de repères. Assez dur, le film se suit bien, surtout qu'il alterne bien les moments de drame avec ceux de comédie, nous plongeant dans le quotidien de ces ados qui se cherchent. Sans trop de jugements envers ses personnages, le film a tout de même quelques petits défauts, assez ordinaires dans le cinéma US moderne (notamment le traitement des personnages mâles et blancs mais ça ne dérange personne), et ça frise le politiquement correct alors que ça traite d'ados qui fument, boivent et ont des relations sexuelles (sans être du pur Larry Clark non plus). Sinon, il y a une belle mise en scène, des beaux passages de dialogues, mais j'aurai préféré que la scène où Ray construit la planche pour Sunburn soit un peu plus dans le trip cérémonial, plus élégiaque et montrant la fascination du perso pour l'objet. Mais ça reste du pinaillage pour un film somme toute assez agréable, bien que sans grandes surprises au niveau des péripéties. D'autres critiques sur thisismymovies.over-blog.com
    Yetcha
    Yetcha

    Suivre son activité 444 abonnés Lire ses 3 critiques

    2,0
    Publiée le 24 avril 2020
    Autant l'avouer de suite, je n'ai jamais aimé le milieu du skate board, ça ne m'a jamais attiré voire même cela m'a repoussé. Donc ici, se retrouver plongé dans cet univers à travers la jeunesse d'un enfant qui est sacrément paumé et au milieu d'autres paumé. Fumeurs, anti-conformistes (quoique par rapport au skate ils sont plus que conformistes), anti-autorité, bagarreurs... Pfff, ça m'a clairement apporté aucune espèce d'empathie et je me suis ennuyé tout le film... Je ne m'attendais pas du tout à ça mais plus à un voyage nostalgique dans le temps. Ici le sujet aurait pu se placer à n'importe quelle époque et perd de là toute sa saveur et l'intérêt de son titre aguicheur.
    weihnachtsmann
    weihnachtsmann

    Suivre son activité 393 abonnés Lire ses 3 critiques

    3,5
    Publiée le 22 novembre 2020
    Le réalisateur connaissait-il le pendant français autour du skateboard "Trocadéro bleu citron". Un vrai année 90!!! En vérité plutôt 80. Mais le groupe, la façon de grandir parmi les jeunes de son âge. C'était déjà là. Il y avait plus de poésie..
    Ici le film est intéressant pour sa valeur de témoignage sur l'adolescence. Le besoin d'appartenir à un groupe. On voit qu'il s'épanouit mais il lui manque l'amour qu'il refuse de reconnaître...
    Benito G
    Benito G

    Suivre son activité 349 abonnés Lire ses 2 critiques

    3,0
    Publiée le 23 avril 2019
    Un film qui pour le réalisateur change de ton dans les réalisations habituelles. Signe ici avec justesse l évolution lors de la période de l adolescence dans les années 90'. Ou visuellement on est tout juste dans les photographies, imagerie, plan.. Et une musique également dans la bonne vibes de l époque. Les acteurs paraissent un peu débutant mais s en sort et certains arrivent à se démarquer un peu plus que les autres. Mais le petit bonhomme arrive à tenir la route tout le long du film ou l on suit le chemin et la direction qu il prends. Un film bien a lui, ou pourrait se croire devant ses vieilles si ont puis dire film des débuts 90'. Mais bonne surprise et une simple mais qui parle... Le pari était pas facile vu son style mais il a osé et a mis en place un film devenant sur la fin presque émouvant et nous rappelle que l on a tous eu une jeunesse avec ses hauts et ses bas.
    moket
    moket

    Suivre son activité 239 abonnés Lire ses 3 critiques

    4,0
    Publiée le 31 mai 2020
    On regarde avec tendresse ce jeune ado se chercher une identité et tenter de se faire des amis pour paraître plus cool et s'affranchir d'un grand frère qui a quelques problèmes de comportement... On s'inquiète aussi de le voir sombrer. Une chronique juste et touchante pour un film envoûtant empreint de nostalgie.
    Alasky
    Alasky

    Suivre son activité 162 abonnés Lire ses 2 critiques

    2,5
    Publiée le 3 avril 2020
    Teen-movie qui sort de l'ordinaire ; on suit ces ados avec nostalgie dans le milieu du skate ; belle réalisation et acteurs convaincants ; durée 1h 25 mais je me suis tout de même souvent ennuyée..
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Meilleurs films
    • Meilleurs films selon la presse
    Back to Top