Mon compte
    90's
    note moyenne
    4,0
    2408 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur 90's ?

    145 critiques spectateurs

    5
    17 critiques
    4
    58 critiques
    3
    48 critiques
    2
    12 critiques
    1
    7 critiques
    0
    3 critiques
    norman06
    norman06

    Suivre son activité 156 abonnés Lire sa critique

    3,5
    Publiée le 28 avril 2019
    Un premier film indépendant attachant qui rappelle l'audace et la sensibilité des premiers Larry Clark et Gus Van Sant. Une qualité et en même temps une limite pour un cinéma référentiel et nostalgique. Les jeunes acteurs sont étonnants.
    Hotinhere
    Hotinhere

    Suivre son activité 149 abonnés Lire ses 3 critiques

    3,0
    Publiée le 17 juillet 2020
    A LA, un garçon de 13 ans trouve du réconfort auprès d'une bande de skateurs.
    Pour son premier film derrière la caméra, Jonah Hill pioche dans ses souvenirs et signe un film d'apprentissage cool, sobre, sincère et nostalgique, accompagné par une BO chanmé !
    bobmorane63
    bobmorane63

    Suivre son activité 111 abonnés Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 11 juin 2020
    Premier film de Jonah Hill réalisateur et je dois dire que je me suis un peu identifié à cette époque de "90's" ou j'avais à peu prés le mème age que les héros !! Déjà, le personnage principal porte un t-shirt "Street Fighter 2", dort dans des draps du dessin animé "Les tortues Ninja", joue à la Super Nintendo, veut se faire accepter par des jeunes plus agés que lui à l'age de l'adolescence et fume des cigarettes pour se croire plus adulte, c'était tout moi dans cette période là. Ajoutons à cela la musique de l'époque qu'on écoute dans le film comme Nirvana ou le rappeur Nas par exemple, ça rappelle des souvenirs. Les jeunes dans ce long métrage font beaucoup de skateboards, fument des pétards ou boivent beaucoup d'alcools pour avancer dans leurs ages de pubertés, la séquence de fin nous secoue la tète. On peux dire bienvenue à Jonah Hill dans le monde des cinéastes, il dresse un très beau portrait d'une certaine jeunesse Américaine dont il a surement vécu. Les jeunes comédiens sont tous excellents. Une oeuvre a découvrir;
    Aulanius
    Aulanius

    Suivre son activité 115 abonnés Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 24 avril 2019
    Meilleur film que j'ai pu voir cette année et le moins que l'on puisse dire c'est que j'en vois énormément. Une histoire qui se passe dans les années 90 et qui me rappelle ma jeunesse à merveille avec tous ses souvenirs. On s'y croirait et on passe par toutes les émotions, c'est vraiment sa force sans jamais tombé dans la surenchère. La performance du jeune acteur principal est tout bonnement exceptionnel, j'ai été bluffé. Les autres sont pas mal non plus d'ailleurs. Et que dire de la bande originale ? Du très, très, très lourd. Je n'ai pas vu le temps passer et c'est assez rare quand je vais au cinéma même quand un film me plait. Pour vous dire dans la salle au générique, il y avait tous les âges et personne n'a bougé. Je crois que j'ai jamais vu ça ou alors il y a bien longtemps. Alors, certes il y a quelques petites imperfections mais on ne peut pas plaire à tout le monde sur tous les points H24. Mais quelle claque franchement, j'ai adoré. Je le recommande à tout le monde même aux plus jeunes. Ceci dit, il y a quelques scènes dures donc à éviter pour les moins de 12 ans selon moi. En bref, à voir ! 14/20.
    Fabien D
    Fabien D

    Suivre son activité 91 abonnés Lire ses 944 critiques

    4,0
    Publiée le 25 avril 2019
    Le genre de la chronique adolescente est devenu, à travers le regard de réalisateurs comme Gus Van Sant et Larry Clark, un genre à part entière du cinéma indépendant or si Jonah Hill, pour son premier film, use de tous les artifices du genre, il le fait avec une véritable sincérité. Le film est drôle et léger mais ponctué de moments mélancoliques qui ne font jamais sombrer le film, malgré le contexte social, dans le mélodrame sordide. Énergique, servi par une superbe BO, 90's est ube sorte de film de Larry Clark en moins trash et plus sensible. Un vrai plaisir de cinéma et un excellent teen movie.
    John Henry
    John Henry

    Suivre son activité 83 abonnés Lire ses 666 critiques

    4,0
    Publiée le 15 avril 2019
    Jonah Hill signe un film court qui parle peu. Et pourtant il dit l'essence même des adolescences, de ces vies courtes et denses, de ces vies chahutées et pleines, violentes et lumineuses, ces vies qui durent à peine quelques années, ces vies qu'on traverse à la recherche de soi, à la rencontre du monde.
    C'est un hommage percutant et émouvant, d'une simplicité éclatante, d'une fluidité prodigieuse. Une figure impressionniste qui émeut parce qu'elle touche tous les adolescents qu'on est, ceux qu'on a été et elle nous rappelle la fougue et la fébrilité de ces mid90s.
    Peut-être que ça me parle encore un peu plus parce que ces références sont les miennes, celles de mon adolescence, sans le skate et la Californie. Il n'en reste pas moins que Jonah Hill signe un film enfiévré sur l'ébulition des vies.
    Jonah Hill est donc bien plus qu'un acteur déjanté.
    orlandolove
    orlandolove

    Suivre son activité 83 abonnés Lire sa critique

    3,5
    Publiée le 7 juillet 2019
    Assez épatant dans le traitement équilibré accordé aux personnages, porté par une vraie humanité dramatique et comique, "90's" est une réelle découverte, un teen-movie à l'identité bien affirmée.
    btravis1
    btravis1

    Suivre son activité 79 abonnés Lire ses 529 critiques

    3,5
    Publiée le 16 mai 2019
    Le film fonctionne surtout pour son côté nostalgique et touchera plus la génération qui a grandi dans les années 90. Le film n'innove pas vraiment, mais cet objet assez libre, son format, certains plans, la musique parviennent bien à restituer l'époque. Le scénario est un peu léger mais les acteurs s'en tirent bien, le jeune ado en tête, même si son rôle n'est pas facile car son personnage se cherche, suit plus qu'il ne décide. En fait seul le skateur chevronné, joué par Na-kel Smith, a les pieds sur terre. Et l'essentiel, on a plusieurs scènes de skate, ça fait toujours plaisir sur grand écran !
    mazou31
    mazou31

    Suivre son activité 47 abonnés Lire sa critique

    4,5
    Publiée le 19 septembre 2019
    Un très beau film sur l’apprentissage de la vie et le passage de l’enfance à l’adolescence, d’autant plus difficile et hasardeux qu’on est abandonné dans une famille déglinguée.
    La musique des 90’s est fantastique, les acteurs touchants. La tendresse, enfouie dans la détresse et la solitude, est partout et l’ensemble est sidérant de justesse et d’authenticité. On nage, ou plutôt on skate, réellement dans les années 90’s, anté internet. Les acteurs, souvent en plan portrait, sont superbes de finesse ; la majorité sont des rappeurs ou skateurs connus des branchés. Le héros, Sunny Suljic, crève l’écran. Un nouveau DiCaprio ? Un très beau film sur une jeunesse américaine d’antan.
    Guillaume
    Guillaume

    Suivre son activité 44 abonnés Lire sa critique

    3,5
    Publiée le 19 juin 2020
    Un bel et sincère hommage aux années 90. Par sa réalisation adéquate d'abord, mais surtout par l'atmosphère retranscrite aux travers de dialogues crédibles d'une jeunesse en proie aux doutes mais aussi à l'insouciance de cette époque... Problématiques toujours présentes aujourd'hui.
    Si le scénario avait été plus étoffé, nul doute que "90's" serait sorti du lot.
    SansCrierArt
    SansCrierArt

    Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 369 critiques

    3,0
    Publiée le 1 mai 2019
    A Los Angeles, dans les années 90, Stevie, 13 ans, s'ennuie, entre son frère qui le bat et sa mère absente. Il décide d'intégrer un groupe de skaters.

    Jonah Hill conte son passage de l'enfance à l'adolescence. Ses comédiens sont très justes, notamment son héros (Sunny Suljic). On s'attache facilement à ce jeune garçon, à ses amis ainsi qu'à leurs espoirs, leurs joies, leurs désillusions et leurs peines. Chaque personnage est bien dessiné. Les scènes s’enchaînent avec une certaine précipitation qui donne au film son rythme soutenu. 

    D'un point de vue purement cinématographique, il n'y a pas tout à fait le compte. Si le film évoque d'emblée "Paranoid Park" de Gus Van Sant, on n'y retrouve pas la qualité de réalisation, ni celle de la gestion du son ou de l'accompagnement sonore qui semblent, ici, un peu approximatives. 

    L'ensemble demeure toutefois très sympathique.

    sanscrierart.fr
    Charlotte28
    Charlotte28

    Suivre son activité 34 abonnés Lire sa critique

    3,5
    Publiée le 18 décembre 2019
    Quel désenchantement! Malgré une bande originale vivifiante et une ode à l'amitié, que de souffrance ressentie dans ce portrait désabusé d'une jeunesse livrée à elle-même et abîmée dans des rêves objectivement peu accessibles. Des acteurs convaincants, nimbés à la fois de l'innocence propre à leur âge et de la maturité nécessaire pour ces rôles plus âpres qu'il n'y paraît, ne peuvent cependant pallier les attendus d'un scénario fort ténu. Il faut alors accepter de visionner ce film comme une impression, douloureuse, bien davantage que comme une intrigue ou un témoignage. L'espoir ne peut naître que si Jonah Hill se cache non derrière le protagoniste mais sous le portrait de Fourth Grade. Faussement classique.
    Cinéphiles 44
    Cinéphiles 44

    Suivre son activité 642 abonnés Lire ses 3 critiques

    4,0
    Publiée le 21 août 2019
    “90’s” est le premier long-métrage du comédien Jonah Hill derrière la caméra. Tournée en 16 mm dans un format 4:3, le film nous plonge dans les années 90 avec une bande d’adolescents qui se retrouvent tous les jours pour faire du skate à Los Angeles. A 13 ans, Stevie a du mal à se faire sa place entre une mère absente et un grand frère caractériel. Il trouvera dans le groupe, un moyen de se révéler et d’y passer son été le plus mémorable. Le réalisateur nous surprend en présentant un teen-movie hors des clichés et réalise du fait de son casting débutant, favorisant surtout leur aisance au skate. Entre chronique délicate et tendre leçon de vie, “90’s” est une petite pépite attachante.
    D'autres critiques sur notre page Facebook : Cinéphiles 44 et notre site cinephiles44.com
    Naughty Dog
    Naughty Dog

    Suivre son activité 525 abonnés Lire ses 311 critiques

    3,5
    Publiée le 22 février 2019
    Pour son premier film, Jonah Hill revisite une période qui lui est chère : les 90's !
    En prenant place au milieu des années 90 dans un Los Angeles voyant l'émergence du skateboard dans les moeurs dela jeunesse et d'un certain age d'or du rap via la démocratisation par MTV, Jonah Hill pousse le vice en proposant un format 4/3 et un aspect granuleux sous forme de fenêtre directe sur cette époque.

    Et c'est là la grande force du film, qui transpire l'authenticité et la sincérité, en nous montrant les tranches de vie de Stevie, jeune garçon de 13 ans incarné par un très bon Sunny Suljic (qu'on a vu chez Yorgos Lanthimos ou en Atreus dans God of War !), martyrisé par son grand frère à la maison (Lucas Hedges, la révélation de Manchester by the Sea).
    Tout au long de ce récit initiatique, nous le verront face à ses propres insécurités et questionnements sur la manière de se faire des amis, apprendre à vivre dans un groupe et s'y intégré pour grandir individuellement.

    Si l'on échappe à des passages obligés de coming-of-age story inhérents au genre (première beuverie, première expérience sexuelle et affirmation identitaire entre autre), le tout est effectué via une simplicité et un naturel qui ne laisse pas indifférent, Jonah Hill apportant évidemment son lot d'éléments autobiographiques.

    Cela se traduit par un réel ancrage temporel, tant au niveau des références vidéoludiques à la Street Fight II que des produits alimentaires d'époque et surtout la bande-son convoquant A Tribe Called Quest, le Wu-Tang Clan, les Black Keys ou encore les Pixies.Bref, un vrai bonheur pour les oreilles, sublimés par le score de Trent Reznor & Atticus Ross se faisant entendre à des moments clés pour un vrai résultat atmosphérique !

    Si le tout méritait plus d'émotion et un traitement plus en profondeur jusqu'au-boutiste, Mid90's est une vraie bonne réussite au format court, dotée d'un solide casting d'inconnus et qui transpire la nostalgie, en plus de placer Jonah Hill comme un réalisateur prometteur !
    Bénédicte B
    Bénédicte B

    Suivre son activité 273 abonnés Lire ses 47 critiques

    3,5
    Publiée le 2 juin 2019
    Bon film, on sent l'autobiographie, les acteurs sont tous excellents (en particulier le jeune héros de 13 ans !). Excellente BO, et y a un vrai regard cinématographique. En revanche, la fin est assez frustrante…
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Meilleurs films
    • Meilleurs films selon la presse
    Back to Top