Mon compte
    Numéro Une
    note moyenne
    3,1
    999 notes dont 112 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 112 critiques par note
    6 critiques
    20 critiques
    51 critiques
    26 critiques
    9 critiques
    0 critique
    Votre avis sur Numéro Une ?

    112 critiques spectateurs

    ATON2512
    ATON2512

    Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 856 critiques

    3,0
    Publiée le 11 novembre 2017
    De Tonie Marshall (2017) .
    Un très bon film sociétal sur la partie d'ombre et les dessous des grands groupes industriels et des relations troubles avec le pouvoir. Captivant et très bien mené à la façon thriller . Avec bien sur Emmanuelle DEVOS excellente comme souvent .
    Christophe R
    Christophe R

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 465 critiques

    3,5
    Publiée le 30 octobre 2017
    " Numéro Une " est un bon film surtout remarquable pour son casting totalement à mon goût : Emmanuelle Devos (l'une des meilleures actrices françaises actuelles dont le jeu tout en mesures et en voix est toujours juste), Suzanne Clément (ma chouchoute québécoise dont la fragilité émotionnelle est inimitablement bouleversante, à chaque fois), Richard Berry (excellent dans ce rôle que je pense éloigné de sa nature profonde), Benjamin Biolay (jeu classique mais voix diablement efficace), etc.
    Le film aurait pu / du être plus risqué dans sa mise en scène, dans sa photographie voire même dans son énergie (peu de surprises) pour passer un cap supplémentaire. De là à dire que Tonie Marshall aurait pu / du mieux faire...
    Mais bon, malgré ces petits détails, " Numéro Une " vise juste et c'est là l'essentiel car plein de sens dans l'époque que nous traversons.
    benitoberlon
    benitoberlon

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 724 critiques

    3,5
    Publiée le 27 mars 2018
    Les magouilles dans le monde des entreprises du CAC40 et la politique, les faux semblants associés et la misogynie...Assez lent, mais plutôt prenant avec des acteurs au top! Je ne sais pas si c'est réaliste, mais j'y ai bien cru.
    DaeHanMinGuk
    DaeHanMinGuk

    Suivre son activité 88 abonnés Lire ses 1 930 critiques

    3,0
    Publiée le 2 février 2020
    Ce film sur l’ascension d’une femme dans le clan très fermé des pdg du CAC40 est fort bien documenté et bénéficie d’un excellent casting. En plus, les dialogues sont très bien écrits et interprétés. Malheureusement, il y avait moyen de faire mieux et on n’arrive jamais, dans le rythme, à égaler un épisode de la première saison de séries comme « Baron Noir » ou de « Designated Survisor ». Pourtant, ce film a de nombreux atouts dans son scénario : ainsi, le choix du métier du père - philosophe - pour l’héroïne amène certaines réflexions intéressantes sur des points de vue antagonistes entre elle et son père. De même, les impacts des décisions de l’épouse sur le métier de son mari offrent d’autres sujets de réflexion, d’habitude vus dans le sens inverse. spoiler: Au niveau de l’histoire, on comprend très vite que l’héroïne ne sera pas meilleure, en termes de valeurs humaines, que les hommes, tombera dans les mêmes travers qu’eux et jouera d’influences et de compromissions pour arriver à son but. Finalement, la morale du film pourrait être qu’en haut de la pyramide, il n’y a pas de différences entre hommes et femmes … alors une femme y a autant sa place qu’un homme !
    I'm A Rocket Man
    I'm A Rocket Man

    Suivre son activité 112 abonnés Lire ses 2 152 critiques

    2,5
    Publiée le 14 janvier 2019
    Alors là c'est la grosse déception ! J'adore Devos, j'adore les films sur le monde de l'entreprise et je m'en frottais les mains à l'avance et bien j'ai vite déchanté. Je n'ai pas aimé autant que je l'espérais car le personnage d'Emmanuelle n'est pas très bien creusé, on ne voit pas beaucoup sa vie privée, l'histoire est répétitive, les dialogues froids (et pas très abordables par moments) et franchement vu le potentiel, c'est ultra décevant.! Je ne m'en remettrai jamais....
    Elisabeth G.
    Elisabeth G.

    Suivre son activité 89 abonnés Lire ses 770 critiques

    3,5
    Publiée le 14 octobre 2017
    Un film percutant sur la conquête du pouvoir par une femme incarnée par la toujours très juste Emmanuelle Devos.
    Une critique plus détaillée et d'autres sur le-blog-d-elisabeth-g.blogspot.fr
    gaetan1.arnould
    gaetan1.arnould

    Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 381 critiques

    3,0
    Publiée le 15 octobre 2017
    On passe un bon moment et on ne s'ennuie pas grâce au talent d'Emmanuelle Devos. Mais s'il permet de se rendre compte de la violence des jeux de pouvoir, le film reste à la surface des choses et ne montre pas concrètement comme se nouent les alliances entre personnes de pouvoir. Il manque un peu un esprit à la House of Cards pour que le film soit vraiment bon. En revanche, le film résonne bien avec l'actu et le scandale Weinstein en abordant les clichés sur les femmes de pouvoir qui restent toujours prégnants aujourd'hui.
    David B.
    David B.

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 508 critiques

    3,5
    Publiée le 15 mars 2018
    Intrigues politiques, manipulations, jeux de pouvoir, pressions, tous les coups sont permis lorsqu'il s'agit de convoiter un haut poste. Et la nature humaine apprend très vite. La misogynie du milieu en prime !
    Fêtons le cinéma
    Fêtons le cinéma

    Suivre son activité 282 abonnés Lire ses 2 182 critiques

    3,0
    Publiée le 16 février 2021
    Il est dommage que l’acuité du regard de Tonie Marshall, qui démasque l’hypocrisie des hommes et suit le combat des femmes, cède progressivement aux caricatures opposant deux camps et deux sexes, le manichéisme devenant à terme une solution de facilité qui élude une partie de l’aspérité du microcosme investi, en l’occurrence le monde des grandes entreprises. Une poignée de séquences très réussies voient naître la jalousie et transparaître les préjugés misogynes, à l’instar de ce dîner au restaurant qui est perçu comme une leçon de séduction permettant à la femme de montrer l’étendue de ses charmes. Nous aurions aimé retrouver ensuite une telle subtilité de point de vue, et non un affrontement prévisible entre Blachey et Beaumel qui, s’il retranscrit bien l’outrance du mépris envers les femmes, fait de ses personnages des entités monolithiques, pièces d’un vaste échiquier qui s’activent sous nos yeux sans profondeur ni humanité. Reste un sujet de société fort que portent des acteurs convaincants.
    Daniel C.
    Daniel C.

    Suivre son activité 113 abonnés Lire ses 707 critiques

    3,5
    Publiée le 19 octobre 2017
    Ce qui est une réussite dans ce film, c'est de montrer combien le pouvoir est un instrument masculin. Nous avons tout à gagner à ce que des femmes prennent les rênes du pouvoir, cela ne pourra qu'assainir la direction prise pour diriger. Renaud chantait l'exception Tatcher et il avait raison. Si une femme est aux commandes, il ne s'agit pas qu'elle devienne capable d'être "aussi pire" que ne le sont les hommes ! Remarques ou attitudes sexistes et machistes sont légion dans ce film. Cela "pue" la réalité et cela doit absolument changer. Il ne s'agit pas que les femmes deviennent l'égal des hommes, juste qu'elles disposent des mêmes droits, des mêmes devoirs, qu'elles puissent prétendre à des aspirations semblables aux hommes, non pas dans la rivalité (et c'est ce qui donne sens à la parité), mais dans le partage des tâches, y compris au niveau sociétal. "Numéro Une" est finalement une sorte de plaidoyer féministe plutôt bien réussi. Un bravo spécial à Emmanuelle Devos et à Benjamin Biolay, qui tous deux transcendent leurs rôles. La façon dont le quartier de La Défense est filmé est remarquable en ce qu'elle fait ressentir le climat oppressant et pressurisant de ce lieu étrange, dont la visée est de produire des richesses, quitte à sacrifier des emplois.
    Marjolaine A.
    Marjolaine A.

    Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 378 critiques

    2,0
    Publiée le 21 novembre 2018
    Ennuyeux, décousu, long, parfois démonstratif, parfois confus, j'ai eu beaucoup de mal à aller jusqu'au bout de ce film.
    Craoux
    Craoux

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 230 critiques

    2,0
    Publiée le 19 mars 2018
    Je crois que le casting m'a dérangé. Emmanuelle Devos n'arrive pas à incarner cette femme que tout destine à devenir la "number u(o)ne" d'une grande entreprise du CAC 40. A ce niveau, on s'attend à une "tueuse", dévorée par un feu intérieur ... ce que manifestement notre gentille (et un peu "mollassonne") Emmanuelle ne sait pas restituer dans le film. En revanche, elle semble plus à son aise dans la partition de la femme affectée par les désordres collatéraux affectant sa vie de couple : en effet, on cherche à la déstabiliser à travers son mec dont la carrière sera compromise et qui sera contraint pour rebondir d'accepter un poste l'éloignant d'elle, pour au moins 6 mois. On se dit à cet instant du film que le scénario est bien "lourd", entendons par là que ça semble assez convenu de lui faire payer chèrement sa promotion par ce détour au plan intime. Certes, je ne me suis pas ennuyé mais de là à pouvoir prétendre avoir été un tant soit peu captivé ....
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 21 septembre 2017
    Le premier film à parler d'une femme qui se hisse au plus haut niveau d'une entreprise. Emmanuelle Devos est très convaincante dans ce rôle de femme qui ne nie pas son ambition. Bien sûr, les hommes ne sont pas présentés comme des enfants de choeur mais ce n'en sont pas ! A voir absolument pour en faire un succès !
    Ykarpathakis157
    Ykarpathakis157

    Suivre son activité 265 abonnés Lire ses 9 392 critiques

    2,0
    Publiée le 31 août 2020
    C'est un bon sujet contemporain dans notre société moderne. Cependant un bon sujet n'est qu'une partie d'un bon film. Une bonne histoire s'impose et nous suivons ici tout ce que l'on peut attendre à la lettre, sans suspense ni connexion avec les personnages. On ne peut même pas éviter de trancher avec le choix du type d'entreprise et était-il inconcevable de le situer dans une entreprise où l'on n'a en réalité la seule femme PDG ?. Je dois dire que tout n'est pas mal non plus car nous avons par exemple le premier conseil d'administration qui crée une ambiance sympa avec Emmanuelle Devos parmi tous ces hommes. Mais Numéro Une ne doit pas être une condition préalable qui montre tous les arguments et situations possibles en faveur de. Il doit nous proposer une histoire dans laquelle nous sommes embarqués...
    Dom Domi
    Dom Domi

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 210 critiques

    3,5
    Publiée le 1 septembre 2020
    Le monde des affaires, des hommes, du pouvoir masculin en 2000. L'histoire avance, les réflexes sociétaux ont la vie dure. Être femme dans ce contexte, c'est se battre avec les mêmes armes que les hommes. Pour réussir, les femmes doivent être des hommes. Ce film trace cette réalité avec mordant et lucidité. Un film sensible et intelligent. Un film de femme ?
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top