Mon compte
    Thelma
    note moyenne
    3,5
    1018 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Thelma ?

    113 critiques spectateurs

    5
    9 critiques
    4
    37 critiques
    3
    41 critiques
    2
    19 critiques
    1
    1 critique
    0
    6 critiques
    Xavier D
    Xavier D

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 861 critiques

    3,5
    Publiée le 21 octobre 2019
    Une histoire de possession démoniaque norvégienne plutôt bien ficelé. Une histoire qui fait froid dans le dos sur une fille qui a le pouvoir de pourvoir faire les choses à sa volonté et à distance. Une bonne mise en scène et un bon casting inconnue avec de jolie comédiennes Heili Harboe, Kaya Wilkins. Des séquences plutôt effrayantes et une fin en queue de poisson comme je les aimes.
    Yves G.
    Yves G.

    Suivre son activité 838 abonnés Lire ses 2 634 critiques

    3,0
    Publiée le 28 novembre 2017
    Thelma vient de quitter sa famille pour poursuivre des études de biologie à Oslo. Mais elle peine à s'accoutumer à sa nouvelle vie. Alors qu'elle tombe amoureuse d'une camarade de classe, des troubles inquiétants menacent sa santé et son équilibre psychologique. Leur cause est peut-être à chercher dans son enfance.

    Une jeune fille se découvre des pouvoirs surnaturels. Le pitch vous dit quelque chose ? C'est celui de "Carrie au bal du diable", le livre de Stephen King porté à l'écran par Brian De Palma en 1976. Le jeune réalisateur norvégien Joachim Trier, remarqué pour "Oslo 31 août" et "Back Home", offre une relecture très scandinave de ce thème universel.

    Chez Brian De Palma, Sissy Spacek était la fille d'une mère confite en religion. C'est aussi le cas de Thelma dont les deux parents sont des chrétiens fondamentalistes. Ce n'est d'ailleurs pas la meilleure idée du film, qui aurait très bien fonctionné sans cette dimension religieuse là, inutilement surlignée par l'affiche.

    On se souvient dans "Carrie" de la scène terrible où la jeune héroïne, que sa mère n'avait pas prévenue, a ses premières règles sous la douche au lycée. Sa terreur devant son sang n'a d'égale que l'hilarité qu'elle provoque chez ses camarades de classe, plus dégourdies. Thelma, de quelques années plus vieille, vit la même expérience en découvrant sa sexualité. Cette découverte réserve à cette jeune fille prude d'étonnantes surprises. À rebours de ce que son éducation strictement religieuse lui a enseigné, c'est vers une fille que ses premiers émois la portent. Tiraillée entre les impératifs de sa foi et les élans de son cœur voire de son corps, elle ne sait que choisir. Les scènes saphiques joliment transgressives et la romance entre Thelma et Anja ne sont pas non plus les parties les plus réussies du film.

    Alors, me direz-vous, pourquoi lui mettre trois étoiles ? À cause surtout de la maîtrise de la mise en scène. Joachim Trier réussit quelques scènes d'anthologie : un spectacle de danse contemporaine d'une étouffante sensualité, une piscine déserte, un lac gelé...
    À cause surtout de l'habileté du scénario qui conduit Thelma à un retour sur elle-même et sur sa famille. Comment s'explique la scène d'ouverture où son père la menace de sa carabine ? Pourquoi sa mère est-elle en fauteuil roulant ? Qu'est-il advenu de sa grand-mère ? Autant d'énigmes qui tiennent le spectateur en haleine et auxquelles on aura la réponse comme dans tout bon polar.
    Djo D
    Djo D

    Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 693 critiques

    3,0
    Publiée le 22 novembre 2018
    Portée par une réalisation ample et enveloppante, la première partie distille habilement mystère et questionnements. Puis le scénario s'essouffle et ne parvient pas à s'affranchir d'un schéma psychanalytique un peu lourdingue. La mise en scène de Trier n'en demeure pas moins fort élégante et l'actrice principale très convaincante.
    Fabien S.
    Fabien S.

    Suivre son activité 196 abonnés Lire ses 3 730 critiques

    4,0
    Publiée le 13 septembre 2019
    Un très bon film fantastique suédois avec une belle histoire prenante sur une chrétienne qui tombe amoureuse d'une femme, et le développement surnaturel de ses pouvoirs mystérieux.
    Cine vu
    Cine vu

    Suivre son activité 111 abonnés Lire ses 580 critiques

    3,0
    Publiée le 26 novembre 2017
    Thelma la Douce.

    Thelma est troublante. On la suit dans les couloirs de l’université. En cours, sur le campus ou dans son petit studio , elle est frêle, sage et disciplinée.

    Un film de Joachim Trier qui peut déranger, mais particulièrement bien réalisé, il nous fait basculer du cauchemar à la réalité, ou l’inverse. Les limites sont floues. L’ambiance générale n’est pas à la déconnade entre étudiants. Joachim Trier fouille dans l’esprit de ces jeunes adultes, la barrière entre l’adolescence et l’âge adulte n’est pas encore franchie, chacun se cherche sans se trouver vraiment.

    Thelma vient d’un milieu catholique, voire réactionnaire, elle est fliquée par ses parents, ces derniers semblent inquiets pour elle et de manière obsessionnel.

    A la bibliothèque Thelma rencontre Ajna, mais elle est terrassée par ce qui ressemble à une crise d’épilepsie. Dès lors Anja va devenir son amie, mais la jeune Thelma est attirée par Anja et sa culpabilité chrétienne va la bouleverser.

    L’histoire nous raconte l’émancipation de Thelma et sa difficulté à surmonter ses premiers émois, mais aussi la relation étrange entre une jeune fille, sa famille et son enfance.

    Les crises se multiplient, elle consulte. Les médecins lui assurent que tout n’est déclenché que par le stress. Après le déni et la résignation, Thelma va enquêter sur son passé, les spécialistes touchent du doigt des trous noirs dans sa petite enfance.

    On se perd à la moitié du film entre fantastique et épouvante. Son retour à l’abri chez ses parents est très révélateur du désordre ambiant. Même si c’est un peu nébuleux, on s’égare avec Thelma , ses pouvoirs étranges, sa sensibilité et sa personnalité particulière nous déstabilisent.

    Un bon film sombre et perturbant mais indéniablement différent.
    rogerwaters
    rogerwaters

    Suivre son activité 106 abonnés Lire ses 1 089 critiques

    4,5
    Publiée le 13 janvier 2019
    Joaquim Trier, fidèle à son style épuré, s’empare du fantastique pour livrer une œuvre métaphorique sur la nécessaire affirmation de soi face à l’autorité parentale. Il signe ici une suite de scènes toutes plus belles et fascinantes les unes que les autres. Magnifié par une photographie superbe, par une musique prenante et par quelques plans grandioses, le film se pare de nombreux atouts pour nous faire ressentir le trouble de cette adolescente, notamment quant à sa sexualité ambiguë. Chaque plan surpassant le précédent, on est là face à une œuvre majeure qui n’a malheureusement pas eu l’écho qu’elle méritait en salles.
    Vinz1
    Vinz1

    Suivre son activité 66 abonnés Lire ses 1 720 critiques

    3,5
    Publiée le 22 avril 2018
    Ce film scandinave explore diverses expériences, les interrogations quant à la sexualité, puis l’éveil de celle-ci à travers le personnage de Thelma qui a suivi une éducation religieuse rigoureuse mais qui manifeste d’étranges comportements lors de crises proches de l’épilepsie. Est-elle une vraie malade ou réellement folle ? Prenant pour thème principal la foi, le metteur en scène pointe efficacement ce que l’enseignement religieux par des parents certes aimants pourrait avoir comme conséquences sur la santé mentale de sa descendance et de nous laisser interdits quant à la véritable personnalité de Thelma : sorcière moderne ou véritablement atteinte psychologiquement ? Servi par d’excellents acteurs, ce drame intimiste est très convaincant mais aussi anxiogène car on sent depuis la scène d’introduction que la jeune fille a vécu ou a été témoin d’un traumatisme d’enfance qui va déterminer tous ses agissements à venir. Les forces qui habitent Thelma paraissent alors dangereuses et ses rapports avec ses parents laisseront planer un doute jusqu’à la fin alors que les décors austères, ses visions parfois cauchemardesques donnent à l'ensemble une ambiance hypnotique bienvenue. Un long-métrage norvégien original à découvrir.
    Bertie Quincampoix
    Bertie Quincampoix

    Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 1 482 critiques

    3,5
    Publiée le 12 décembre 2017
    Ce film fantastique à l'atmosphère sombre et aux images superbes aborde plusieurs thèmes à connotation psychanalytique et mythologique : l'homosexualité, le désir refoulé, la rigidité éducative et religieuse, la construction de l'identité, la malédiction familiale... Portée par des actrices formidables, Eili Harboe en tête, le long-métrage – dont la séquence d'ouverture est impressionnante – nous embarque dans différentes directions aux issues incertaines. Une réussite.
    Bryan V.
    Bryan V.

    Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 912 critiques

    4,5
    Publiée le 7 avril 2018
    🎬🎥 THELMA _ [2017] 🎥🎬

    _Avis Bref ;
    Une jeune Femme et actrice (Eili Harboe) douce et mignonne joueront le rôle principal, Thelma une jeune demoiselle sensible et réceptive. Nous avons là un drame fantastique avec une histoire qui nous prend dès les premières minutes. Notre personnage vivra d'étranges événements. Le métrage traitera diverses sujet avec souvent des interrogations provenant de notre personne que cela soi sur l'amour, le sexe, la vie familial ou encore la religion. Expériences, désirs et paranormal sont au coeur de ce métrage qui nous offre de magnifique scène touchante et d'une beauté parfois même osé sans pour autant être vulgaire ! Une sensibilité se dégage même de ce film grâce à son personnage qui se retrouve en pleine découverte et recherche de soi avec souffrance. D'ailleur ce film m'a légèrement fait penser à "Grave" de Julia Ducoumau... 
    Enfin bref, J'ai adoré ce film touchant, troublant et fantastique.

    _Synopsis ;
    Thelma est une jeune étudiante norvégienne issue d'une famille très religieuse qui va à Oslo pour ses études. Elle tombe amoureuse de sa belle camarade Anja et découvre qu'elle a des pouvoirs surnaturels.

    _Appréciation ; 🔵🔵🔵 (8,5/10)
    mat niro
    mat niro

    Suivre son activité 124 abonnés Lire ses 1 348 critiques

    3,0
    Publiée le 8 février 2018
    "Thelma" est de ce genre de film intrigant dont on peut sortir légèrement frustré. En effet, l'histoire de cette adolescente qui découvre le monde adulte et sa sexualité en entrant en fac est pour le moins attrayante. Ses crises d'épilepsie qui s'avéreront être psychogènes ainsi que son pouvoir sur les autres est pour le moins surprenant. Malheureusement, la suite est ratée su fait d'une trop grande confusion dans ces histoires entremêlées. Le résultat est quand même intéressant et le style du réalisateur, Joachim Trier, est pour le moins audacieux. Quant à la performance d'Eili Harboe dans le rôle de Thelma, elle est exceptionnelle.
    Le Dernier Stormtrooper
    Le Dernier Stormtrooper

    Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 396 critiques

    3,0
    Publiée le 9 octobre 2021
    Premier film que je vois de Joachim Trier, les autres ne m'ayant pas branché. Autant le dire tout de suite, l'ambiance est particulière, emprunt de surnaturel et de drame. La mise en scène est brillante, ce dès la première séquence et l'actrice jouant le rôle de Thelma (Eili Harboe) l'est aussi ! Malgré ces qualités, le film manque de rythme et surtout pâtit d'une seconde partie faible alors que le début était prometteur. Il n'empêche que c'est une œuvre intéressante qui installe une certaine angoisse et une relative imprévisibilité dans le récit.
    Philippe G.
    Philippe G.

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 472 critiques

    3,0
    Publiée le 3 novembre 2018
    Ce "Carrie" sauce gravlax est un bon film, subtil et tout en retenu. Cependant, il faut se méfier si Carrie bout.
    Moderne et maîtrisé.
    Arnaud D
    Arnaud D

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    0,5
    Publiée le 15 août 2019
    D'un ennuie mortel, une perte de temps total, merci les commentaires moisis qui disent que ce film est un chef-d'oeuvre...
    Jean-Patrick Lerendu
    Jean-Patrick Lerendu

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 144 critiques

    3,5
    Publiée le 1 décembre 2017
    Une jeune fille, très croyante, comme ses parents se rend compte qu'elle est douée de pouvoirs qui lui permettent même de faire disparaître des personnes qui entrent dans sa vie. Elle comprend qu'elle le détient depuis l'enfance. Parallèlement elle retrouve également sa grand-mère qui a également été dotée des mêmes pouvoirs. Le père très présent veut préserver l'ordre naturel et quotidien de la vie.
    Clément L.
    Clément L.

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 309 critiques

    4,0
    Publiée le 22 août 2018
    Film au scénario original, baigné d'une atmosphère intrigante, sorte de drame familial mâtiné de thriller et de paranormal, “Thelma� m’a vraiment ensorcelé...

    Tout d’abord, l’ambiance est parfaitement intriguante, la photographie est très belle et conjuguée à une mise en scène impeccable : tout est en subtilité et suggestivité, il règne un onirisme flagrant. Qui plus est, le tout est parfaitement interprété.

    Franchement, si vous aimez les films d'ambiance, il suffit de vous laisser porter par la musique envoûtante qui colle parfaitement à l'atmosphère si particulière de ce film. Sur fond d'émancipation, de désirs refoulés, de croyance, “Thelma� charme et intrigue sur un air de conte fantastique..

    Au final, une vraie bonne surprise pour ma part même si le rythme lent et le mélange de genres pourront agacer certains. Moi, cela m’a captivé ! Un film troublant, visuellement beau, magnifiquement interprété, et accompagné d’une bande-son parfaite : on ne peut rester de glace !!!

    Toutes mes critiques Forrest Blog sur clempaquito.tumblr.com
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Meilleurs films
    • Meilleurs films selon la presse
    Back to Top