Mon compte
    Première année
    note moyenne
    3,8
    6462 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Première année ?

    400 critiques spectateurs

    5
    43 critiques
    4
    164 critiques
    3
    123 critiques
    2
    46 critiques
    1
    12 critiques
    0
    12 critiques
    Jean Paul D
    Jean Paul D

    Suivre son activité Lire ses 11 critiques

    4,0
    Publiée le 13 juillet 2018
    bon scenario, tres bons acteurs. on ne s ennuit pas. filme en academie avec melange de dialogues avec vrais etudiants. belle description de PACES
    ptitmayo
    ptitmayo

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 969 critiques

    3,5
    Publiée le 14 septembre 2018
    Vu en avant-première à Clermont-Ferrand en présence du réalisateur et médecin Thomas Lilti, "Première Année" est un petit film à la fois drôle et acerbe sur ce que représente ce concours, à savoir une épreuve de vie complètement folle et pas franchement saine d'esprit. Le scénario dépeint bien les étapes chronologiques de cette première année spoiler: (gros amphi, examens blancs, les salles d'examen énormes, le grand rendez-vous pour choisir sa spécialité)
    et ses caractéristiques spoiler: (les épreuves sont de plus en plus fournies, la bagarre pour les places, le raffut des redoublants, les shows décontraction avec les tests blancs)
    et a l'intelligence de ne pas tomber dans l'excès de jargon médical. Toutefois, la principale force du film est de s'attarder sur 2 personnages à part entière (Vincent Lacoste et surtout William Lebghil sont excellents) représentant différents points de vue spoiler: (le triplant qui a la vocation; le nouveau qui fait ça pour gagner l'attention de son père chirurgien (Thomas Lilti a déclaré que c'était du vécu) et cède sa place quand il réalise qu'il n'y ait pas parvenu)
    qui s'additionnent pour témoigner de l'absurdité de cette première année spoiler: (où celui qui a la méthodologie nécessaire d'apprentissage par coeur sera meilleur que celui qui veut comprendre ce qu'il apprend; Il n'y a aucune place pour une vie sentimentale et de loisirs si on veut réussir; l'esprit de compétition prédomine sur tout (le réalisateur a confirmé qu'il avait cet état d'esprit et que ça le gênait))
    , tout en soulignant son apport humain spoiler: (chacun se réalise à travers les épreuves, il y a de l'entraide mutuelle et aussi de la jalousie due à la compétition)
    . En revanche, le film passe à côté de certaines thématiques spoiler: (les prépas inégalitaires (Thomas Lilti a dit qu'il n'en pensait que du mal et qu'il n'avait donc pas le matériel nécessaire pour soulever le débat là-dessus), le défaut initial d'orientation pour Benjamin, la question du Numerus Clausus)
    et se révèle insuffisant sur certains passages durs spoiler: (la dépression d'Antoine est trop survolée, à l'image de son passage express à l'hôpital)
    , au profit d'une légèreté assumée et d'un humour réussi spoiler: (le grattage de nez pendant l'opération, le planning de révision, Benjamin qui mange tout le temps, les pains au chocolat, les maths en guise de pause, les polycopiés qui varie ou non d'une année sur l'autre, la multitude de livres pour aider les étudiants (le vendu, le meilleur, le gros, etc...), les blagues sur les méthodes de triche (répondre que B!!), la démonstration cardiaque dans la rue avec les poubelles et la voisine)
    . Au final, en étant plus une comédie dramatique qu'un drame avec des touches d'humour, "Première Année" n'a pas l'impact d'un film comme "Hippocrate" et se révèle trop court (1h30) pour traiter tous les sujets en profondeur, mais peut s'appuyer sur son humour efficace, un univers bien dépeint et une plongée humaine sympathique et pleine de sens dans la vie de 2 protagonistes bien écrits.
    Greg T
    Greg T

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 13 critiques

    4,5
    Publiée le 19 juin 2018
    Ayant toujours rêvé de faire la paces, je ne pouvais pas passer mon chemin suite à l’annonce de ce film. Je suis allé à l’avant première du film avec la présence du réalisateur à la fin et, franchement, j’ai adoré !

    William Lebghil est juste parfait dans son rôle : drôle quand il le faut et avec un caractère qui évolue au fur et à mesure du film ! En effet au début on est face à un jeune homme un peu naïf qui ne sait pas trop quoi faire de sa vie et qui ne s’en donne pas forcément non plus les moyens pour que peu à peu, il s’adapte au véritable rythme de révision et prenne de la maturité.
    Le personnage d’Antoine quand à lui est assez différent. Ici on est face à une personne qui a toujours rêvé de faire médecine et qui s’est toujours donné au maximum sans jamais réussir.
    Pour ce qui est du film en général, on est plus sur une fiction que sur un documentaire comme l’a dit le réalisateur. Certains faits des étudiants de la paces sont effectivement exagérés et certaines décisions ou façons d’agir des protagonistes sont parfois littéralement impossibles à voir dans la vraie vie.
    Finalement je dirais que le point fort de ce film est les émotions qu’il arrive à nous faire ressentir. On a parfois l’impression d’être nous aussi dans ce cadre de révisions constantes sans pauses mais aussi cette impression de stress que ressentent Antoine et Benjamin quand ils sont sur le point d’obtenir leurs résultats.

    En conclusion, je dirais que "première année" est un film français comme on n’en voit pas assez souvent. A savoir autre chose qu’une simple comédie ou qu’un simple divertissement. Je conseille fortement à ceux qui n’ont pas vu l’avant première d’aller le voir en septembre. A mes yeux il ne traite pas que de la paces, mais aussi de la pression qu’ont les étudiants en générale pour leur concours de fin de première / deuxième année. Bref, c’est excellent.
    LeFilCine
    LeFilCine

    Suivre son activité 96 abonnés Lire ses 484 critiques

    3,5
    Publiée le 16 juin 2018
    Thomas Lilti sera de retour en septembre avec un troisième film consécutif portant sur la thématique médicale, après Hippocrate et Médecin de Campagne. Cette fois-ci il insère un peu de comédie dans son propos, s’essayant donc à la comédie dramatique. Son sujet, la très dure et sélective première année de médecine, offre au réalisateur beaucoup de pistes de comédie et de drame, dans lesquelles il s’engouffre avec justesse. Ses deux interprètes principaux sont parfaits dans ce registre. Même si William Lebghil semble avoir un peu de mal à se lâcher complètement dans son rôle. On le sent parfois un peu absent, là où Vincent Lacoste, semble beaucoup plus investi. Ce qui peut s’expliquer en partie par l’écriture de leurs personnages, aux personnalités bien différentes, ce qui rend finalement la confrontation des deux étudiants assez intéressante. Mais le personnage incarné par Vincent Lacoste aurait sans doute mérité d'être le premier rôle. Sur le fond, Thomas Lilti se fait plus observateur que dénonciateur. Il laisse le spectateur, un peu plus encore que dans ses précédents films, se faire critique ou non d'un fonctionnement presque qu'inhumain. Là où le réalisateur excelle ce n'est finalement pas dans le fond mais dans la forme : sa mise en scène est parfaite, la musique toujours délicieuse, et le rythme parfaitement maîtrisé. Son nouveau film est donc, une nouvelle fois, une œuvre très attachante, qu'on n'aura aucun déplaisir à revoir.
    Alexandre B.
    Alexandre B.

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 37 critiques

    3,5
    Publiée le 13 juin 2018
    [J'ai passé un bon moment ]
    Vu en avant première à Bordeaux, film très sympa sur la vie de deux étudiants en médecine.

    Un scénario simple mais engagent. Quelques absences sur les dérives de ces "forcenés" du travail et de l'apprentissage que sont parfois les étudiants qui s'auto-médicamentent pour tenir un rythme infernal.

    M'enfin il est très bien réalisé, assez sobrement mais efficacement.

    La performance des deux acteurs par contre est formidable. Bon moment, très content :)
    lavie44
    lavie44

    Suivre son activité 40 abonnés Lire ses 431 critiques

    4,0
    Publiée le 15 septembre 2018
    Très beau film avec deux acteurs excellent. L’histoire est touchante et dure à la fois. L’univers de la prière année de médecine sous fond d’amitié est ici bien raconté.
    Myriam N
    Myriam N

    Suivre son activité Lire ses 12 critiques

    4,5
    Publiée le 26 septembre 2018
    Un film qui résume clairement la pression que vive les premières années de médecine.

    Les acteurs sont excellents dans leur rôle!

    J’ai adoré toutes ces questions sur eux même et la différence qu’il y’a entre ces deux personnes.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 13 septembre 2018
    Tellement émouvant ! Étant étudiante en médecine et ayant vécu la paces, j’ai ressenti chaque seconde du film. Je me suis identifiée à beaucoup de passage et il montre les études de santé telles qu'elles sont avec malgré tout pas mal de clichés. Une ambiance très angoissante durant tout le film. Je le conseille !
    DAVS25
    DAVS25

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 137 critiques

    4,0
    Publiée le 5 septembre 2018
    Proche du documentaire, ce très beau film résume parfaitement la difficulté de ces études. Les liens d'amitié entre ces 2 étudiants qui ne partent pas avec les mêmes chances sont fort bien interprétés. Mention spéciale a William Lebghil que l'on devrait retrouver aux prochains Césars...
    tony-76
    tony-76

    Suivre son activité 915 abonnés Lire ses 1 410 critiques

    4,0
    Publiée le 12 septembre 2018
    Faisant son métier de médecin généraliste en parallèle de ses activités de réalisateur et de scénariste, Thomas Lilti en est à son troisième long-métrage sur le monde de la santé. En ajoutant Première année à la liste, il clôt sa trilogie médical dans le désordre avec Hippocrate et Médecin de campagne ! Première année est une sorte de préquel à Hippocrate puisqu'on suit deux étudiants (Antoine et Benjamin) voulant devenir médecin dont l'un arrive en première année et dont l'autre en est à sa troisième et même année... Antoine et Benjamin vont créer au fil des mois, une belle amitié mais aussi une certaine compétition entre eux va s’installer ! Réussir est primordial ! Un peu dans la même identité du Brio d'Yvan Attal ! Le public y apprend pas mal de choses sur les études et parties du corps dont il est bon de savoir... Le nouveau film de Lilti porte avant tout, un regard critique sur les études de santé et s'avère très proche d'un documentaire spoiler: - sur ses images du début en présentant son générique -
    qui décrit bien l'ambiance des amphis et des examens. Il dresse également, un portrait sur l'angoisse de ces étudiants et saisit le spectateur du début à la fin ! On veut vraiment que les deux personnages principaux accomplissent leur rêve car ils sont très attachants. Les deux jeunes sont interprétés par Vincent Lacoste et William Leghil - amis dans la vie - le duo forme une complicité évidente et efficace à l'écran. Lacoste retrouve le réalisateur après Hippocrate (dont le film a eu deux nominations aux Césars 2015), il joue de manière très sensible son rôle. Plus détendu, son partenaire Leghil (qui revient après le très bon Sens de la fête) s'en sort avec les honneurs ! La musique originale du film se révèle plaisante lors des moments en pleine révision, provenant de ces acteurs et figurants. Lilti ajoute toujours ce ton humoristique impertinent à l'ensemble de ces œuvres et Première année le confirme à nouveau, le passage où spoiler: - William Leghil veut expliquer à son collègue Vincent Lacoste un chapitre de médecine à l'extérieur avec l'aide d'une femme -
    en est la preuve simple. Ensuite, le rythme du récit demeure souvent bon mais spoiler: quand Antoine (Lacoste) perd ses moyens,
    il y a un léger relâchement... On a même droit à spoiler: un délire au tableau dans une salle d'amphi comme l'avait fait Shia LaBoeuf dans Transformers 2 !
    Le dénouement final plaît et fait entièrement mouche dont une morale à retenir : spoiler: l'amitié est importante, quoiqu'il arrive !
    Pour finir, Première année est une comédie de rentrée scolaire pertinente, drôle, fraîche et surtout intelligente dans son propos. Un autre coup de cœur français après Le Grand Bain !
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Meilleurs films
    • Meilleurs films selon la presse
    Back to Top