Mon compte
    In the Mood for Love
    note moyenne
    4,1
    9132 notes dont 340 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 340 critiques par note
    152 critiques
    88 critiques
    29 critiques
    29 critiques
    25 critiques
    17 critiques
    Votre avis sur In the Mood for Love ?

    340 critiques spectateurs

    cylon86
    cylon86

    Suivre son activité 1514 abonnés Lire ses 4 430 critiques

    4,0
    Publiée le 19 avril 2012
    Un homme et une femme découvrent que leur conjoints respectifs couchent ensemble, là où d'autres auraient pu tomber dans la facilité en faisant coucher les deux époux trompés, Wong Kar-Wai est beaucoup plus subtil et plus sensible, filmant alors deux êtres meurtris qui trompent la solitude ensemble et qui découvrent de nouveaux sentiments. Filmés avec passion par le cinéaste, Tony Leung et Maggie Cheung sont tous deux superbes, faisant passer par le regard un tas d'émotions.
    Redzing
    Redzing

    Suivre son activité 489 abonnés Lire ses 3 599 critiques

    4,5
    Publiée le 8 août 2010
    Dans le Hong-Kong des 60's, deux personnes réalisent que leur conjoints respectifs entretiennent une liaison, et décident de comprendre ensemble comment cela a commencé. Wong Kar-wai nous fait ainsi plonger dans un drame envoutant de par sa tristesse et sa beauté, avec un magnifique couple platonique Tony Leung / Maggie Cheung. Certes lent, "In the Mood for Love" fait surtout appel à nos sens en nous présentant cet amour impossible dans une société stricte, tandis que le réalisateur joue avec les sentiments des personnages mais aussi ceux des spectateurs. Un très bon drame.
    this is my movies
    this is my movies

    Suivre son activité 425 abonnés Lire ses 3 087 critiques

    2,5
    Publiée le 23 août 2016
    Comment dire, j'attendais du bon et au final, je me suis grave ennuyé. Bon, le fait de tourner sans scénar est pour moi une hérésie. Le résultat est souvent médiocre. Là, on a vraiment cette impression que c'est fait au jour le jour et que la fin est là car le réal était en vacances à cet endroit et que le coin lui a plu et qu'il a rameuter 3 potes pour tourner ladite scène. Le reste, 2 mélodies magnifiques répétées sans fin et jusqu'à la nausée, des acteurs qui jouent super bien, une sur-stylisation du moindre geste, des ralentis à qui mieux mieux (mais ils sont magnifiques) bref c'est arty, c'est chiant, c'est parfois beau mais c'est aussi prétentieux et assez vain. D'autres critiques sur
    ferdinand75
    ferdinand75

    Suivre son activité 246 abonnés Lire ses 3 098 critiques

    1,0
    Publiée le 10 juin 2009
    Un film très particulier où il faut vraiment rentré dans cette atmosphère pour l'apprécier. Et ceci n'a pas été mon cas : trop de lenteur, un scénario bien faible, un "envoutement" qui ne prend pas . "tout cela pour cela" pourrait -t-on dire . Je comprends que certaines personnes puissent adorer, pour l'esthétisme , pour les couleurs , pour le son, donc j'admet la multitude de 4 étoiles, mais cela ne correspond pas à mon sens de la beauté au cinéma. Pour moi c'est un vrai soporifique, ennuyeux, barbant sans gôut et sans saveur;..
    Parkko
    Parkko

    Suivre son activité 108 abonnés Lire ses 2 020 critiques

    3,0
    Publiée le 30 avril 2011
    Bon, alors formellement c'est très réussi. On ne peut pas le nier. Le travail sur la mise en scène est très bon, la photographie est réussie et globalement on ne peut que louer une jolie direction artistique (jolis costumes au passage). A noter que l'emploi de la musique vient souligner ce côté artistique qui se dégage de l'œuvre. De plus, le scénario se prête assez bien aux choix de mise en scène. Alors pourquoi seulement trois étoiles ? Peut-être parce qu'à force de trop en faire (et vas-y qu'on se frôle, et vas-y qu'on se fait des regards de sous-entendus), on a parfois l'impression qu'In the mood for love est à deux doigts de basculer dans la caricature.
    Attigus R. Rosh
    Attigus R. Rosh

    Suivre son activité 83 abonnés Lire ses 2 268 critiques

    3,5
    Publiée le 30 décembre 2020
    In the Mood for Love est un joli film de Wong Kar-Wai.
    Le pitch : un homme et une femme emménage simultanément dans un immeuble avec leurs compagnons respectifs et vont se rendre compte rapidement que leurs compagnons entretiennent une liaison. Les deux protagonistes vont enquêter sur l'origine de cette liaison mais vont très vite éprouver des sentiments l'un pour l'autre. Le film est servi pour un très bon duo d'acteurs : Tony Leung et Maggie Cheung ; et le film est marquant par son esthétique très chiadé.
    Bon, par contre, le film donne l'impression d'être long avec notamment des plans au ralenti qui, s'ils ont sans doute une raison d'être là, rallonge cruellement le film (alors qu'il fait à peine une heure et demie).
    Ça demeure un beau film au final.
    Cynévore
    Cynévore

    Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 79 critiques

    5,0
    Publiée le 24 septembre 2018
    Wong Kar-Wai traite l'amour avec grâce et simplicité. Il révèle au gré de ses habiles jeux de caméra et de couleur l'expression du regard passionné, la puissance du mouvement de corps et le poids tragique qui pèse sur l'amour indu de deux êtres déjà mariés et tombés amoureux. Par sa réalisation sensuelle, il capte le sentiment indomptable que ces deux êtres éprouvent l'un pour l'autre. Par sa musique onirique, il trouve la juste mélancolie qui plane sur leur relation impossible. Il parvient à narrer l'amour à travers un art pudique et enlevé, qui montre avec justesse le temps s'arrêter et se perdre dans un écoulement tragique de sentiments.
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 1892 abonnés Lire ses 4 339 critiques

    3,0
    Publiée le 19 novembre 2010
    D'où vient le culte pour Wong Kar-Waï? De ce drame soyeux pardi!"In the mood for love" a surtout révolutionné l'histoire d'amour contrarié par son approche résolument expérimentale.Une mise en scène innovante,subtile,aux angles de caméra fortement évocateurs.On y dépeint une attirance symbolique et platonique entre 2 êtres délaissés,et même trompés par leurs conjoints respectifs.Madame Chan et Monsieur Cho vivent dans la promiscuité la plus complète dans une pension de famille dans le Hong-Kong des années 60.La solitude les rapproche,puis ils passent de nombreux petits moments ensemble,d'un repas sur le pouce à une répétition de dispute.Kar Waï fait ressortir une sensualité troublante amplifiée par des mains se croisant dans un minuscule escalier,des ralentis sous la pluie ou des regards réservés.La pudibonderie et la retenue empêchera cet amour naissant de se développer.Maggie Cheung porte des robes magnifiques et Tony Leung Chiu-Waï est très élégant.Esthétiquement,Wong Kar-Waï a fait attention au moindre détail.Techniquement,il multiplie les ellipses homogènes.Le thème musical est entêtant et mélancolique.Fortement convaincu par le forme,beaucoup moins par le fond.Distant,froid et statique.L'émotion a du mal à nous effleurer.Une sorte de beauté glacée.
    ManoCornuta
    ManoCornuta

    Suivre son activité 118 abonnés Lire ses 2 316 critiques

    2,0
    Publiée le 11 mai 2017
    Une réflexion m'est venue à l'esprit lors du visionnage, et je ne pense pas avoir été le seul: Wong Kar Wai (dont je ne connais pas en détail la carrière) a dû beaucoup regarder Godard à une époque de sa vie. Ce In The Mood for Love ressemble à une adaptation sauce asiatique des films de Godard genre le Mépris, dans sa recherche stylisante, ses silences, sa musique répétitive et lancinante... Sur le plan visuel, je reconnais aisément la qualité de son travail (ce qui justifie en grande partie les deux étoiles que j'accorde) mais pour le reste ça sonne terriblement creux. Les acteurs semblent figés en images d’Épinal de l'amour impossible, on cherche une surprise ou au moins un ressort dramatique inattendu, mais tout passe comme une espèce de rêve éthéré ou de trip planant, sans compter que les dialogues, à force d'être économes, en deviennent terriblement pauvres. Très clairement, c'est le genre de film taillé pour les festivals (pas étonnant qu'il y ait été récompensé) mais je le trouve d'une force évocatrice très limitée, du fait sans doute de son épurement excessif.
    Abarai
    Abarai

    Suivre son activité 85 abonnés Lire ses 1 507 critiques

    3,0
    Publiée le 25 juillet 2010
    Le désir de l'amour.
    Avec In the mood for love, Wong Kar-Wai signe une histoire d'amour sensuelle, dans laquelle le désir est à son apogée. Les deux acteurs principaux; Tony Leung et Maggie Cheung, sont très justes (Leung reçut d'ailleurs le prix d'interprétation à Cannes pour ce rôle). La mise en scène est des plus intéressante, même si plutôt rébarbative, car beaucoup de plans sont similaires. La lenteur est pourtant bien présente, le rythme étant léger, soutenu par des musiques répétitives elles aussi. Pourtant, ce film dégage quelque chose de spécial. Une certaine grâce, une émotion. C'est sans doute ce qui fait son charme.
    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 27 septembre 2011
    Certes, In the mood for love est un bon film, visuellement très beau, mais peut-être ne mérite t-il pas toutes les louanges reçues...
    Ghost_face
    Ghost_face

    Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 564 critiques

    4,0
    Publiée le 7 octobre 2008
    IN THE MOOD FOR LOVE se caractérise par le talent d’un cinéaste raffiné qui film ses personnages avec sensualité, retenue, élégance… Wong Kar-Wai livre une œuvre toujours au bord du précipice du bouleversement, du romanesque en évoquant l’adultère, la trahison, la passion mais ne nous y confronte jamais en favorisant plutôt la suggestion des sentiments et leur complexité. Le cinéaste capte chaque émotion, chaque geste, chaque mot avec une authenticité éblouissante et une beauté singulière; IN THE MOOD FOR LOVE convoque finesse et minimalisme émotionnel de manière remarquable.
    Yoloyouraz
    Yoloyouraz

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 566 critiques

    4,0
    Publiée le 9 juillet 2007
    Très joli long metrage. W.Kar-Wai excelle lorsqu'il s'agit de représenter les solitudes et le frolement des personnages qu'il met remarquablement en scène. Avec pudeur et l'impressionante finesse des acteurs, In the mood for love ravit.
    Xyrons
    Xyrons

    Suivre son activité 434 abonnés Lire ses 3 360 critiques

    4,0
    Publiée le 10 janvier 2010
    In the mood for love est un très bon drame de Wong Kar-Wai. La mise en scène est irréprochable, le scenario est bien travaillé avec une excellente exploitation des relations entre les personnages. Les acteurs comme Tony Leung Chiu Wai, Maggie Cheung ou encore Rebecca Pan sont très convaincants et pour finir le film est vraiment très intéressant. Bref ce film a été une agréable surprise, 14 / 20.
    Guimzy
    Guimzy

    Suivre son activité 142 abonnés Lire ses 464 critiques

    4,0
    Publiée le 1 juin 2015
    Wong Kar-Wai développe dans ce film une poésie jamais égalée traitant des sentiments et de leur contrôle. Malgré peut-être quelques longueurs compensées par une esthétisme fou, il livre une œuvre très mélancolique, stylisée à l’extrême, dans laquelle aucun détail n’est laissé au hasard. Le travail d’orfèvre réalisé sur les cadrages impressionne et marque la signature de son réalisateur. Sorte de rêve bercé d’une musique douce et triste, In the Mood for Love manipule la notion du temps avec une facilité déconcertante et nous propose une succession de scènes qui semblent se dupliquer, étire certains moments à priori futiles en utilisant excessivement les effets de ralentis, mais qui se transforment en scènes intemporelles et mentales, qui se reflètent comme la pensée et le chaos dans l'univers de nos deux personnages. Entre dénis, tristesse et résignation, le couple formé par Tony Leung Chiu Wai et Maggie Cheung va passer par tous les stades du deuil d’une relation détruite par la trahison, les 2 l’abordant de façon différente. Ils vont vivre leur propre histoire à part d’une manière tout à fait platonique, en gardant du respect envers ceux qui leur font tant de mal. Les deux acteurs forment un couple magique, beaux et élégants, ne laissant s’exprimer leurs sentiments que par des regards. Ne montrant jamais directement leurs sentiments, parfois pourtant incontrôlables, le film plonge dans une mélancolie poétique qui impressionne. Intelligemment WKW travaille ses cadres comme il a l’habitude, plaçant toujours quelque chose au premier plan comme pour donner au spectateur la sensation d’être caché quelque part pour observer telle ou telle scène. Il prend aussi ce parti-pris de ne jamais montrer le visage des coupables de l’adultères. Parfois de dos, ou alors de simples voix, la disparition se fait progressive. Bref, tout transpire la beauté et la poésie dans le cinéma. Mélange d’influences chinoises et latines, à la fois mélancolique et moite. Il symbolise l’action du temps sur les sentiments jusque dans ce beau final dans les ruines d’Angkor où l’on enterre ses souvenirs.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top