Mon compte
    Chaussure à son pied
    Note moyenne
    3,9
    72 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Chaussure à son pied ?

    19 critiques spectateurs

    5
    4 critiques
    4
    12 critiques
    3
    3 critiques
    2
    0 critique
    1
    0 critique
    0
    0 critique
    Trier par :
    Les plus utiles Les plus récentes Membres avec le plus de critiques Membres avec le plus d'abonnés
    Caine78
    Caine78

    6 281 abonnés 7 396 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 8 août 2015
    Unique comédie de David Lean... ce qu'on peut amèrement regretter au vue du résultat. C'est drôle, fin, subtil et sachant merveilleusement exploiter chaque situation, le tout à travers une réalisation et un scénario constamment inspirés, auxquels viennent se greffer des dialogues au diapason. Et comme l'interprétation est excellente (Charles Laughton : mais quel acteur!!), venant donner à des personnages déjà très bien écrits une profondeur et une sensibilité peu commune (certaines scènes sont magnifiques), on se dit que cette « Chaussure à son pied » a tout de la très grande réussite : une découverte comme on aimerait en faire tous les jours.
    landofshit0
    landofshit0

    258 abonnés 1 745 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 18 février 2014
    Le mise en image de David Lean avec ce superbe noir et blanc agrémenté de plans magnifiques(le reflet de lune dans les flaques) font de hobson's choice une agréable comédie. Charles Laughton est parfait en patriarche alcoolique dirigeant ses filles aux grès de ses volontés. Tout cela va changer quand l'ainée de la famille va du jour au lendemain se défaire des pattes de son père. Sans être aussi bon que d'autres films de Lean Hobson's choice est une bonne comédie. On regrettera tout de même parfois le jeu caricatural des acteurs John Mills en tête dans toute la première partie.
    Maqroll
    Maqroll

    141 abonnés 1 123 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 26 septembre 2011
    Une comédie de David Lean… surprenant pour ceux qui ont oublié que, juste avant Brève rencontre (film qui eut un succès un peu disproportionné par rapport à sa valeur), cet auteur, estimable artisan britannique, avait fait L’esprit s’amuse, une comédie savoureuse (avec entre autres Rex Harrison) où les fameux fantômes anglais tenaient la vedette. Ici, nous sommes dans un magasin de chaussures, où un veuf qui aime bien taquiner la bouteille (énormissime Charles Laughton !) est aux prises avec ses trois filles… Le scénario est follement inventif et amusant, les dialogues piquants, les personnages bien campés, l’action n’a pas de temps mort et nous entraîne à un rythme soutenu vers une conclusion logique mais inattendue… Les acteurs sont superbement dirigés par Lean dont c’est la qualité première avec, en plus de Charles Laughton déjà cité, John Mills impeccable dans un rôle à facettes et Brenda de Banzie, digne figure de la femme britannique. Une vraie réussite et un très bon moment de détente et d’humour.
    chrischambers86
    chrischambers86

    12 664 abonnés 12 266 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 14 juillet 2013
    Formidablement simple et drôle, "Hobson's Choice" se situe dans l'oeuvre très riche de Sir David Lean entre "The Sound Barrier" et "Summertime". Les films ne sont jamais autant rèussis que lorsqu'ils sont à l'image de son sujet, de ses acteurs et de son dècor! A part le cuir, il ne connait pas grand chose à la vie et pourtant John Mills est une perle! Au sens propre comme au figurè! En maître bottier grippe-sou et soûlard, Charles Laughton nous fait trèpigner de rire face à l'excellente Brenda De Banzie, qui, à forces de ruses, parvient à se marier malgrè l'opposition de ce dernier! Ici, les fous rires sont garantis (que ce soit dans un bistrot ou à l'intèrieur d'une cordonnerie) avec deux acteurs (Laughton et Mills) qui savent enlever le morceau! Regardez cette comèdie anglaise mèconnue de Lean (dècouvert pour la première fois à la cinèmathèque de Lille vers 1997-98), vous passerez un joli moment et vous pourrez même y laisser au passage vos chaussures au meilleur cordonnier du Lancashire! Marcher dans le « Peadle Park » (en se remèmorant la ballade de Willie et Maggie) n'est pas exclu...
    il_Ricordo
    il_Ricordo

    98 abonnés 407 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 28 juin 2012
    Chaussure à son pied marque une grande rupture dans la carrière du grand David Lean, dernier film en noir et blanc, c'est aussi sa dernière comédie. Le film suivant, Vacances à Venise, marquera la transition entre les films sentimentaux (dont Brève rencontre) et les grandes fresques en couleurs.
    Pour l'heure, Lean signe avec Chaussure à son pied un chef-d’œuvre du Cinéma britannique : l'histoire est réellement amusante car servie par des personnages tous grotesques, et des acteurs tous à la hauteur. Les deux plus impressionnants sont certainement Charles Laughton et John Mills, le premier en père tyrannique et pourtant impotent, le second en valet dépassant le maître. Les affrontements perpétuels entre les filles ou le gendre de Laughton et ce dernier - qui n'a rien d'un roi Lear, sont des sommets de la comédie. Tout dans le jeu des acteurs est truculent, jusqu'à la façon qu'ils ont d'échanger des dialogues : "Do I ??? - Does he ?..." Suscitant magnifiquement le rire par leurs mimiques et leur ridicule, les personnages sont incroyablement divertissants, et sont le pilier de cette comédie de l'un des plus grands maîtres du Cinéma britannique.
    Cocobusiness
    Cocobusiness

    11 abonnés 382 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 30 août 2009
    Chaussure à son pied (Hobson’s Choice ), 1954, de David Lean, avec Charles Laughton, John Mills et Brenda De Branzie. Adaptation d’une pièce de théâtre à succès réinterprétant audacieusement la tragédie shakespearienne Le Roi Lear. Surprenante et délicieuse comédie britannique, pleine de sens moral et social, mise en scène de façon pétillante et en images noir et blanc, belles et précises cadrant de justesse un colossal et désopilant Charles Laughton. Un père tyrannique exploitant ses trois filles dans sa boutique de maître bottier, court à la déchéance, logique pour un ivrogne avaricieux. La fille aînée prend son destin en main, en même temps qu’un mari, talentueux ouvrier illettré, et entraîne ses jeunes sœurs dans une rébellion savamment orchestrée. La rédemption du vieil homme, qui touche le fond et subit sa première crise de delirium est-elle possible ? Remarquable scène nocturne, au cours de laquelle le héros, en équilibre instable, cherche à écraser la lune dans les flaques d’eau…Pour mémoire, David Lean est l’auteur de Le Pont de la Rivière Kwaï (1957), Laurence d’Arabie (1963), Docteur Jivago (1966)…d’un style épique totalement différent !
    Ti Nou
    Ti Nou

    444 abonnés 3 416 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 9 septembre 2014
    Retour à la comédie pour David Lean après "L'esprit s'amuse". Celle-ci, en relatant l'ascension sociale d'un ouvrier, s'avère plus intéressante et plus réussie, notamment grâce au formidable numéro de Charles Laughton.
    loulou451
    loulou451

    110 abonnés 1 503 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 31 octobre 2009
    Un vrai bonheur qui permit à David Lean de montrer qu'il excellait aussi dans la comédie. il est vrai que le réalisateur tient en Charles laughton un acteur insensé, hors norme, tout simplement stupéfiant. Mais encore fallait-il savoir le diriger... et l'encadrer ! Et visiblement, le pari est réussi. La grâce aussi d'un scénario ahurissant, désopilant, qui offre aux spectateurs deux heures d'un réel bonheur cinématographique.
    TTNOUGAT
    TTNOUGAT

    555 abonnés 2 526 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 2 mars 2009
    J'ai regardé ce film pour Charles Laughton et paradoxe complet,c'est quand il n'est pas à l'écran que le film devient magnifique.S'il avait été mieux dirigé comme dans "l'extravagant Mister Ruggle" par exemple,cela aurait été pour moi le meilleur film de Lean qui décidément,malgré tous ses talents n'est pas un bon directeur d'acteurs quand la personnalité de ces derniers est trop forte.Pour le reste tout est bien,c'est un charmant spectacle,les deux jeunes soeurs sont mignonnes à croquer et le temps passe vite,j'avais toujours peur que le film se finisse trop tôt.L'histoire est intéressante et devrait encourager les jeunes femmes souhaitant se marier à faire les premiers pas.John Mills ne le regrettera pas.Quel plaisir par ailleurs de le revoir après son rôle inoubliable du curé dans "le cavalier noir" dont nous sommes nombreux à attendre la sortie d'un DVD de qualité.
    SuperMadara
    SuperMadara

    80 abonnés 935 critiques Suivre son activité

    3,0
    Publiée le 26 juillet 2011
    Une comédie d'époque poussé par ses acteurs , mais a l'humour qui a par moment du mal a passer . L'histoire , c'est la montée vers la gloire d'un jeune cordonnier méprisé de tous et qui va , avec l'aide de la fille de son patron , monter une affaire pour enfin avoir le succès qu'il mérite , autant le dire tout de suite , cette histoire commence très lentement puis monte rapidement durant une bonne demi-heure et finit doucement , un scénario en dents de scies qui limite l'intérêt du film . Autour d'acteurs tous corrects , c'est surtout le tyrannique et alcoolique père qu'est Charles Laughton qui se démarque des autres tellement sa puissance et son humour presque naturel arrive a tirer des rires de situations très prévisibles mais sauvé de la noyade par cet acteur que je ne connaissais pas auparavant . Et puis enfin j'ai pu voir la mise en scène de David Lean , et le style très ancien est beaucoup trop marqué a mon goût même si la reconstitution historique est travaillé .
    Une petite comédie qui se laisse regarder , surtout pour le très bon Charles Laughton .
    Plume231
    Plume231

    3 637 abonnés 4 639 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 9 mars 2009
    Une très charmante comédie dominée par l'incroyable interprétation du génial acteur britannique Charles Laughton ! C'est un des films les plus méconnus de son réalisateur David Lean et pourtant il ne manque ni de fraîcheur, ni d'originalité. Il est à noter aussi que les interprétations de John Mills et de Brenda De Banzie sont aussi excellentes. Ce film prouve que le talent du réalisateur David Lean était tellement immense qu'il savait aussi réaliser de très bonnes comédies.
    soniadidierkmurgia
    soniadidierkmurgia

    1 072 abonnés 4 116 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 30 juin 2022
    Quel bonheur de voir le grand Charles Laughton, toujours très fringant, revenir en Angleterre pour travailler sous la direction de David Lean qui n’est pas encore devenu le réalisateur mondialement connu pour ses films épiques comme « Le pont de la rivière Kawaï » (1957) , « Lawrence d’Arabie » (1962) ou encore « Le docteur Jivago » (1965) même s’il jouit déjà d’une très solide réputation en Grande Bretagne. Le grand acteur oscarisé qui va bientôt passer pour une seule et unique fois derrière la caméra avec le succès critique que l’on connaît (« La nuit du chasseur » en 1958), met son talent à disposition d’une comédie jubilatoire tirée d’une pièce de théâtre d’Harold Brighouse. Propriétaire d’un magasin de chaussures qu’il tient avec ses trois filles encore à marier, Henry Hobson ne fait plus guère que la tournée des cafés environnants avec ses camarades de boisson. Autoritaire et d’une mauvaise foi débonnaire sans nom, Hobson abuse sans vergogne de son autorité et de la compassion de ses filles depuis que son épouse est partie rejoindre un monde meilleur. De plus, un peu avare sur les bords il n’a guère l’intention de se ruiner en payant trois dots. Les choses semblent sous contrôle jusqu’à ce que sa fille aînée (Brenda de Banzie) se mette en tête d’épouser l’employé timoré de son père (John Mills) mais aussi bottier surdoué dont elle a compris qu’il est celui qui fait la réputation de leur boutique. Le combat entre le père et la fille peut alors commencer, ponctué de scènes drolatiques et le plus souvent tendres où Charles Laughton en pleine forme cabotine comme seul peut-être Michel Simon en France savait le faire. Face à lui John Mills et Brenda de Banzie ne sont pas trop de deux pour lui tenir tête. Le spectateur se régale et certainement aussi David Lean qui met en scène cette pochade, démontrant que son talent était éclectique. Quant à Charles Laughton, il a depuis longtemps démontré son talent comique notamment sous la direction de Leo McCarey dans l’inénarrable « L’extravagant Mr Ruggles » datant de 1935 ! Un régal !
    Hotinhere
    Hotinhere

    470 abonnés 4 825 critiques Suivre son activité

    3,0
    Publiée le 5 septembre 2022
    Adaptée d’une pièce de théâtre, une comédie de mœurs piquante à l’humour très british se déroulant dans l’Angleterre Victorienne, portée par le truculent Charles Laughton.
    SB88
    SB88

    17 abonnés 1 083 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 25 septembre 2022
    J'ai beaucoup aimé ce film qui à l'époque devait être une simple comédie mais se regarde autrement dans notre ère ! L'exploitation des femmes, le machisme de l'époque...et la revanche de cette trentenaire qui façonne elle même son mari, l'instruit et tente de l'élever dans la société. C'est très bien raconté et les personnages sont parfaits. J'ai moins aimé les mimiques du père alcoolisé mais c'est aussi un jeu que l'on voyait beaucoup dans les années 50 et 60. Un petit bijou avec un scénario, des dialogues réussis !
    4/5
    soulman
    soulman

    72 abonnés 1 174 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 6 septembre 2022
    Comédie modeste et savoureuse, tournée par Lean avant de succomber à l'attrait des super-productions, "Chaussure à son pied" est irrésistible, vive, drôle et impertinente. Porté par le fabuleux Charles Laughton, le film alterne les séquences amusantes avec des moments de bienveillante retenue, comme ceux qui concernent l'intimité de l'improbable couple-vedette. Une œuvre qui met de bonne humeur !
    Les meilleurs films de tous les temps
    Back to Top