Mon compte
    Buzz l'éclair
    Note moyenne
    3,4
    4919 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Buzz l'éclair ?

    352 critiques spectateurs

    5
    37 critiques
    4
    97 critiques
    3
    112 critiques
    2
    54 critiques
    1
    31 critiques
    0
    21 critiques
    Trier par :
    Les plus utiles Les plus récentes Membres avec le plus de critiques Membres avec le plus d'abonnés
    Nemesis
    Nemesis

    2 critiques Suivre son activité

    1,5
    Publiée le 24 juin 2022
    Franchement moyen. Déçu, du scénario, des personnages, du rythme, du développement, meh. Jolie niveau animation ( et encore certains des derniers films d’animation sont mieux )
    Pat O
    Pat O

    1 abonné 30 critiques Suivre son activité

    4,5
    Publiée le 28 juin 2022
    Certaines critiques de spectateur sont déplorables ...
    On passe un bon moment, les enfants ont apprécié revoir leur héros , quelques blagues sympas . Un pixar quoi .
    dragoyo
    dragoyo

    104 abonnés 728 critiques Suivre son activité

    2,0
    Publiée le 28 juin 2022
    2/5 Pas terrible. Franchement, ils ont trouvé le moyen de faire un film avec un scénario qui repose sur du vent. C'est très vide. On commence avec un sens particulier à l'action puis on l'abandonne et basta c'est fini. Difficile de trouver le film palpitant tant l'enjeu est quasi inexistant. Il y a des faux raccords (surtout en VF car selon les plans on a le nom de Buzz l'éclair ou bien son équivalent anglais sur la majorité des autres plans, comme c'est sur la combinaison, c'est flagrant. L'ensemble est totalement oubliable, pas terrible....
    sangen
    sangen

    32 abonnés 47 critiques Suivre son activité

    2,5
    Publiée le 13 juillet 2022
    Ça aurait pu être top, mais non.
    Déjà quand le film au bout de 10 minutes se transforme en propagande LGBT pour surfer sur la mode, c'est pour le moins pénible.
    Quant à l'histoire, au delà d'une incohérence criante avec Toy Story 2, c'est plutôt bien, même si on a plus l'impression d'assister à une série d'échecs qu'à une histoire qui se déroule. "Tout le monde fait des erreurs", sous entendu c'est pas grave. Culte de la médiocrité et de la non-responsabilité ? Disney est décidément bien loin de ses origines...
    Le doublage est d'une platitude absolue. À part Chantal Ladesou qui sort du lot haut la main, pour les autres personnages j'ai l'impression d'entendre les voix les plus impersonnelles de tous les temps : on dirait des voix de synthèse ou à la rigueur des voix d'ascenseur...

    En résumé, ça fait passer le temps, mais c'est surtout un film dont on peut se passer, sans perdre grand chose.
    Camille Ducornez
    Camille Ducornez

    1 critique Suivre son activité

    1,0
    Publiée le 28 juin 2022
    1 étoile pour le visuel et les clins d'œil aux autres géants du cinéma...
    Sinon, scénario à chier même si c'est pour les enfants également blablabla, il n'y a aucune profondeur des personnages, une histoire des plus classiques très décevante pour un personnage venu d'une saga originale. Des facilités scénaristes énormes : le but était de faire un film pour le fric avec du fan service. Même les blagues sont classiques, absolument pas fines et d'une lourdeur. 1 fois c'est drôle, 2 fois ça passe après c'est bon ça doit s'arrêter l'enchaînement de blagues...
    J'ai regardé l'heure 3fois j'ai trouvé la dernière demie heure interminable...
    Ne parlons même pas du méchant... Qui a servi presque à rien.
    1h40 qui m'ont paru 2h30...
    camou 37
    camou 37

    1 critique Suivre son activité

    1,5
    Publiée le 28 juin 2022
    Scénario sans intérêt, incohérences avec Toy Story, Pixar nous a habitué à mieux... Heureusement que le chat était là pour rattraper le film.
    Eponaa
    Eponaa

    190 abonnés 1 111 critiques Suivre son activité

    3,0
    Publiée le 28 juin 2022
    Le lien avec toy story donne envie de connaître le personnage et son histoire. Celle-ci, avec sa distorsion du temps et le télescopage present/futur sera , à mon avis , difficile à appréhender pour les plus jeunes. Difficile aussi de comprendre pour eux que deux femmes puissent avoir un enfant... Il reste des personnages sympa et un chat droide savoureux. Pas un must neanmoins .
    Willow-des-bois
    Willow-des-bois

    19 abonnés 110 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 26 septembre 2022
    Donc la cheffe de Buzz est une femme (logique puisque j'ai écrit lA chefFE), noire, homosexuelle, en couple avec une asiatique et elles ont un enfant ensemble...
    Bienvenue à Hollywood, la capitale mondiale de la secte dangereuse au possible (autant que les terroristes) qu'on appelle mouvement woke, ou wokisme.
    Je rappelle (petite leçon d'anglais) que woke est le participe passé du verbe to awake, se réveille, donc woke = éveillé... quand on voit les propos, les thèses, les théories que soutiennent ces gens (notamment via l'extrême gauche française), il y a de quoi se tordre de rire devant l'ironie, parce que d'une part, il y a de quoi penser qu'on dort, qu'on est en plein cauchemar, et donc pas éveillé, et d'autre part, surtout, parce qu'éveillé signifie conscient, réfléchi, or c'est tout l'opposé que 99 d de leurs déclarations, accusations, agressions démontre.
    Je vais préciser en vitesse parce que je hais l'injustice, et les faux procès, les erreurs de jugement, que je n'ai rien contre les femmes, ni contre les noirs, ni contre les homos; bien au contraire, je hais toute forme d'intolérance et j'ai plus qu'à mon tour dénoncé des propos sexistes (qu'ils viennent d'hommes ou de femmes, il y a des gens malsains parmi les 2 sexes, chose qu'on a tendance à ignorer vu qu'on entend parler constamment de machisme - qui existe et est à bannir - mais pour ainsi dire jamais du sexisme virulent et violent et insultant et parfois totalement gratuit de certaines femmes à l'encontre de le gent masculine), racistes (idem, le racisme, ça marche dans tous les sens, et les suprématistes noirs, arabes ou encore asiatiques ne manquent pas que les blancs, n'en déplaise aux wokistes - encore eux - qui retourne le couteau dans les plaies fraîches et béantes, qui crachent sur les victimes du racisme anti-blanc en prétendant devant des millions de téléspectateurs qu'il n'existe pas; moi qui suis pour la justice, l'objectivité et contre le racisme, je dénonce ce racisme de ces gens qui osent dire parfois face à des victimes de racisme anti-blanc, que ça n'existe pas), et les propos homophobes bien entendu.
    Chacun fat ce qu'il veut avec son corps, tant que ça reste légal et entre personnes consentantes, mais ça ne me regarde pas ni ne m'intéresse pas, qui couche avec qui, donc crier en public son identité sexuelle est indécent, impudique, et une chose que je ne comprendrais jamais... après, ce n'est pas mon problème, chacun est libre de tirer de la fierté de ses goûts sexuels
    si ça le chante, même si c'est grotesque, puéril, insensé et tout ce que vous voudrez.
    Je suis fan de tas d'acteurs et actrices de toutes couleurs et origines, et je déteste beaucoup de célébrités, personnalités (ou anonymes) qui sont blancs comme moi, et de même avec les orientations sexuelles, donc ça ne m'a jamais dérangé de voir tous types de rôles et de personnages, personnalités au cinéma ou à la télé, loin de là.
    Ce qui me rend malade en revanche, c'est cette nouvelle tendance consistant à ne plus pouvoir sortir la moindre fiction sans qu'elle soit emplie de sentiments de propagande, de prosélytisme, sans qu'on y sente le poids lourd des lobbies manipulateurs et donneurs de leçons, et sans qu'on sente qu'une femme, une personne de couleur, un homo, à un rôle valorisateur non pour son talent, mais pour son identité, et limite plus une oeuvre sans qu'on nous fasse comme là des full combos, persos cumulant minorité de sexe, de couleur, d'orientation sexuelle quand c'est pas davantage encore.
    C'est forcé, pas spontané, pas sincère, pas naturel, et donc, ça gâche toujours le film ou la série, parce q'on sent qu'on essaie de manipuler les masses en leur donnant des leçons de tolérance, alors que beaucoup d'anti-wokistes comme moi sont bien plus tolérants que ces prétendus et auto-proclamés parangons de la tolérance.
    On n'est pas un modèle si les autres ne font pas de nous un modèle.
    Ce n'est pas en se réveillant un matin qu'on peut se découvrir des vertus insoupçonnées et des capacités à prendre les autres de haut, les juger, leur faire la morale.
    Ça c'est du narcissisme, de l'orgueil, ce n'est pas de la bienveillance, de la grandeur d'âme.
    Je hais les donneurs de leçons, d'autant que beaucoup en auraient énormément à recevoir, qu'ils se voient bien plus beaux, plus grands qu'ils ne sont en réalité.
    Je me suis certes éloigné du sujet, mais une critique, c'est pas juste dire:
    "Le film est trop bien, j'ai aimé les lumières et le cadreur de la caméra B est trop top".
    Le cinéma est ma passion n°1 et j'ai vu un paquet de milliers de films, possèdes 2500 DVD/BR et ai vu des centaines de séries, donc je m'y connais légèrement (d'autant que je suis scénariste et acteur aussi), et le cinoche, c'est aussi et avant tout des ressentis, des expériences vécues, des choses qui nous font réfléchir, et ça fait donc partie de ce que m'a évoqué ce film - comme trop d'autres récemment, notamment des productions Disney, et je suis abonné Disney , donc j'en ai vu des tas, de récentes prods de la maison aux grandes oreilles - et donc ça concerne directement mon opinion (qu'on la partage ou pas elle ne changera pas, c'est ma liberté d'expression et de penser, et ça aussi ça me tient très à coeur de nos jours où les sites censurent si facilement que liberté d'expression est un droit fondamental contre la dictature qu'ils semblent renier, et ça fait froid dans le dos), et par conséquent ça fait partie intégrante de ma critique libre et respectable de ce film.

    Bon, plus intéressant, revenons à nos moutons, Buzz L'Eclair, un film plutôt sympa quoi qu'il en soit, mais que je ne regarderais pas nécessairement une autre fois, ou pourquoi pas, mais pas avant des années.
    Certes on ne s'ennuie pas, il se passe beaucoup de choses, et si certaines sont très prévisibles, d'autres en revanche sont de réelles surprises; que je ne dévoilerais pas, n'ayant pas envie d'utiliser le bouton "spoiler" dans cette critique.
    Je m'attendais à retrouver certains personnages liés à Buzz dans la saga Toy Story, mais non.
    Par contre, gros cup de coeur pour le chat, la caution humoristique du film, mignon et drôle à souhait.
    Je sens qu'il risque d'avoir son spin-off, qui serait donc un spin-off... du spin-off de Toy; ce qui ne serait pas un 1ère (spin de spin)... ce ne serait ni illogique ni immérité.
    Après, ça ferait peut-être un peu doublon avec "Le Chat poté", dont le second opus sortira bientôt; mais bon, ces 2 chats sont tellement différents l'un de l'autre...

    Quoi qu'il en soit, Buzz est en-dessous des 4 Toy Story et de la plupart des Pixar (voire tous, même s'il y en a un que je n'ai pas vu à sa sortie et pas voulu voir depuis - peut-être un jour sur Disney quand même - à savoir Monstres Academy, mais comme Monstres & Cie est le moins bon Pix jusque là... peu de chance), et je m'attendais à beaucoup mieux vu la qualité de la quadrilogie Story.
    J'hésite à mettre même 3 à ce film, bon, je lui mets 3,5, peut-être que je changerais d'avis plus tard.
    tisma
    tisma

    273 abonnés 1 899 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 8 juillet 2022
    Une oeuvre pixar plutôt simpliste. Quelques personnages attachants et une bonne morale, des gags mignons et une animation de qualité nous offre un beau divertissement. Mais le scénario est un peu simpliste.
    MediaShow
    MediaShow

    131 abonnés 513 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 1 juillet 2022
    Un cahier des charges remplie aisément par les studios Disney Pixar où l’on passe un excellent moment devant ce film d’animation qui enchaîne les scènes d’actions et les péripéties passionnantes, sans aucune baisse de rythme et avec un humour vraiment plaisant. S’inspirant des films culte du registre (Star Wars, Starship Troopers), l’intrigue est assez basique mais très efficace, avec des personnages attachants et une nouvelle « mascotte » : Sox, le chat robot.

    La critique de MediaShow dispo' : https://mediashowbydk.com/critique-film-buzz-leclair/
    Roger D
    Roger D

    69 abonnés 811 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 4 juillet 2022
    J'avoue qu'à l'annonce de ce film j'ai été plus que surpris car je ne pensais pas qu'il ferait un film solo sur l'histoire de Buzz mais il faut avouer qu'il y avait matière à en faire un et ils ne se sont pas gêné. Bon déjà je passe que le blabla inutile que ce n'est pas la même voix...ok cela fait bizarre mais sans plus car étant dans un film dédier à son histoire et donc sans Woody and co et bien on fait pas trop attention. Et on ne fait pas trop attention car le film est très bien rythmé avec de l'aventure en veux tu en voilà, de l'humour (avec Sox le minou robot surtout qui régale les plus jeunes et ...moi aussi d'ailleurs) et des rebondissements dont je ne dirais pas un mot!!!
    Donc on se laisse porté par Buzz et ses acolytes qui sont aussi doué pour la bataille que moi en mécanique donc forcément des situations marrantes avec en voix spéciale Chantal Ladesou qui est tellement reconnaissable parmi les autres du casting (François Civil pour Buzz en tête) et qui fait le taf et bien même. Bref un très bon moment à partager "vers l'infini et au delà!!!" ATTENTION 3 SCENES POST GENERIQUES!!!! Mes enfants ont aimé et moi aussi
    NOTE : 8/10
    Baptiste
    Baptiste

    1 abonné 7 critiques Suivre son activité

    4,5
    Publiée le 26 juin 2022
    Une merveille, aussi bien dans les images que dans l'histoire.
    L'humour est vraiment au rendez vous.
    Un régale pour les enfants ayant vu toy story.
    Arthur2003150
    Arthur2003150

    2 abonnés 36 critiques Suivre son activité

    0,5
    Publiée le 19 octobre 2022
    Il s'agit d'un très mauvais film a voir que je recommande pas! Il ont tuer mon enfance, je ne trouve pas nécessaire la scène LGBT, mais bon se sont l'idéologie les américain, !! pixar se casse la figure, il est temps de se ressaisir depuis 2020 c'est une catastrophe il devrait refaire des suite a succès, Elemental sera leur dernière chance pour moi après j'arrête si c'est nul
    Benito G
    Benito G

    624 abonnés 3 161 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 5 juillet 2022
    Le jouet d'Andy était donc... le produit merchandising d'un film. lol. Voici donc ce film qui assume pleinement ce qu'il est : de la science-fiction très comic strip, mais avec une vraie bonne idée de scénario caché derrière ce naufrage d'une mission spatiale sur une mystérieuse planète. Et les génies de Pixar de s'en donner à coeur joie visuellement : tout le côté "design" du film. Depuis les costumes jusqu'à la faune de la planète tel qu elle est représenté. Le scénario explore ainsi et beaucoup plus en avant la personnalité de Buzz L'éclair (, sa fragilité et ses faiblesses etc...). Le scénario fait le job et le fait bien. Très bien même, si bien que l'on ne résistera pas à la qualité des divers choses et à cette ambiance totalement fun et décontractée qui vous prend dès le départ. D'ailleurs les personnages secondaires sont tous très bien dessinés et s'intègrent parfaitement a l'intrigue. Buzz sent l'aventure avec un grand A et toujours extrêmement remuante où on y verrait quelques thématiques. ici adaptées au public auquel le film s'adresse : et ce ne sont paradoxalement pas les plus jeunes enfants (ce qui peut expliquer pour beaucoup son bouche-à-oreille a l égard du visionnage des plus jeunes...). Excellent et même assez réflexif, pour ne pas dire assez complexe. Et il est rare de voir une oeuvre ainsi s'adresser à un jeune et public familial avec autant de fond. Tant de qualités nous permettrons de lui pardonner aisément les quelques défauts comme a toute production. Mais bonne surprise dans l ensemble
    Justin Gauchy
    Justin Gauchy

    21 abonnés 14 critiques Suivre son activité

    2,0
    Publiée le 18 juillet 2022
    Vraiment sans intérêt, cliché et rechauffé, sans parler du fait que Pixar nous pollue avec son evangelisme LGBT lourdo qui n'a pas sa place dans un film pour enfants.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Meilleurs films
    • Meilleurs films selon la presse
    Back to Top