Mon compte
    La Ferme qui soigne
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "La Ferme qui soigne" et de son tournage !

    A propos de Raphaël Colicci...

    Raphaël Colicci compte parmi ceux qui ont connu un monde très différent. Il est facile de s’en rendre compte quand il se tient devant vous et surtout quand il étend les bras pour désigner le domaine naturel qu’il a façonné dans les contreforts du Larzac. Ses mains aux phalanges puissantes agissent, portent, pèsent, et donnent tout ce qu’elles peuvent.

    Ses épaules font penser aux travaux d’Hercule et ses yeux sont aveugles aux obstacles qui s’opposent au monde selon Raphaël. Raphaël conçoit l’olive comme une manne nourrissante et le premier trait d’union entre lui et la nature. C’est ainsi que le germe de l’oléothérapie fut implanté dans l’esprit de ce petit garçon.

    Raphaël est habité par l’époque où les moissons se faisaient à la main, où des vaches donnaient leur veau, leur lait et le beurre qu’on savourait sur des miches de pain grosses comme ça ! Le cochon était tué sur la pierre et les travailleurs en maillot de corps chantaient ensemble pour louer la fécondité de la terre.

    Loin d’en faire une image d’Épinal, Raphaël dit simplement que c’est ainsi qu’il a vécu et ainsi qu’il en allait depuis des siècles. Ses parents quittent l’Italie l’année de ses cinq ans pour rejoindre Chambéry, en Savoie. De nature précoce et particulièrement âpre à l’effort, Raphaël travaille à la ferme les mois d’été.

    À chaque retour de l’école, il prend l’habitude d’emprunter le sentier forestier jonché de champignons plus sauvages les uns que les autres et les dépose sur la table de la cuisine sous les yeux effarés de sa mère, car cet enfant âgé d’à peine huit ans manifeste la ferme intention de les cuisiner !

    La réalisatrice Caroline Breton

    Après avoir étudié le cinéma à Paris 1-Saint-Charles, Caroline Breton quitte travaille pendant 15 ans pour le cinéma, la publicité et la TV (montage, mise en scène et déco). En 2014, elle quitte Paris et devient économiste de la construction s’intéressant de près à l’habitat durable. Après avoir pris en charge le développement des expositions pour MUSEO en 2016, elle dirige avec Jean-Pierre Duval MUSEO Films.

    En 2019, Caroline Breton réalise avec Jean-Pierre Duval un film documentaire long-métrage – présenté en avant-première à l’Assemblée nationale en avril 2019 – diffusé dans plus de 500 salles de cinémas avec succès : Les Arbres remarquables, un patrimoine à protéger.
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Everything Everywhere All at Once (2022)
    • Kompromat (2022)
    • Tout le monde aime Jeanne (2022)
    • Le Visiteur du futur (2021)
    • Revoir Paris (2022)
    • Trois Mille ans à t’attendre (2022)
    • La Dégustation (2022)
    • Les Volets verts (2022)
    • Bullet Train (2022)
    • Avatar (2009)
    • Là où chantent les écrevisses (2022)
    • Nope (2022)
    • Chronique d'une liaison passagère (2022)
    • Rumba la vie (2021)
    • Avec amour et acharnement (2022)
    • La Page blanche (2022)
    • Sans filtre (2022)
    • Le Tigre et le Président (2022)
    • Coup de théâtre (2022)
    • Beast (2022)
    Back to Top