Mon compte
    Audition
    note moyenne
    3,0
    1530 notes dont 187 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 187 critiques par note
    27 critiques
    53 critiques
    34 critiques
    32 critiques
    26 critiques
    15 critiques
    Votre avis sur Audition ?

    187 critiques spectateurs

    WinslowLeach666
    WinslowLeach666

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 359 critiques

    2,5
    Publiée le 9 mars 2007
    Ne pas confondre Miike et Mickey c'est pas pareil. Avec Audition, Miike nous offre 1h45 de somnolence pour 10 minutes de gore. Trop peu pour mériter une bonne note.
    orties
    orties

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 152 critiques

    5,0
    Publiée le 1 septembre 2009
    Film absolument grandiose et complètement barré, tel que seuls les asiatiques savent (osent????) les faire. Grand film d'amour filmé avec horreur, insupportable par moment, du grand cinéma d'une totale originalité, un très grand auteur.
    A voir absolument, mais à ne pas mettre entre toutes les mains.
    Biertan64
    Biertan64

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 1 246 critiques

    0,5
    Publiée le 12 janvier 2019
    Lent comme un film japonais, je me suis ennuyé sans être touché par l'histoire,les personnages ou par le côté horreur. La spoiler: scène de torture à la fin
    représente ce que je n'aime pas dans ce genre de film, à savoir un spoiler: réalisme sadique
    qu'on pourrait plutôt suggérer. Si "Audition" est sensé avoir une certaine symbolique (la place de la femme, de l'amour ou je ne sais quoi, en admettant qu'un film classé horreur puisse avoir un second sens), je ne l'ai pas du tout saisie, la dernière partie étant incompréhensible...
    JardinZen
    JardinZen

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 22 critiques

    5,0
    Publiée le 12 juin 2011
    Wouhaou !!! Le début "tout gentil" ne laisse en rien présager l'engrenage d'horreur qui suit, même si pourtant l'on s'attends à ce que "quelque chose" se passe... Il s'agit d'un excellentissime thriller psychologique, excellent dans son étude d'une psychopathe tortionnaire ! Bouleversant !!!

    Attention, claustrophobes s'abtenir !!! (réellement !)
    LilP-91
    LilP-91

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 419 critiques

    2,5
    Publiée le 3 mars 2011
    Tant de bruit pour aussi peu, c'est ce que je me suis dit après le visionnage de ce film japonais signé Takashi Miike. Présenté par la plupart des critiques comme étant extrèmement choquant, je m'attendais à quelque chose de plus fort et poignant. Or ce que j'ai vu, c'est une heure et demie de marasme et de dialogues fades et peu intéressants, pour une demie heure de démence, qui à la fin n'est pas aussi choquante que ça. En fait, la fameuse scène de torture, je ne l'ai personnellement pas trouvée tellement violente, que se soit au niveau visuel ou moral. Ceci vient sans doute du fait que je ne me suis jamais vraiment attaché aux personnages, que j'ai trouvés assez superficiels. Pour le reste, dans cette dernière demie heure, il y a deux bonnes scènes qui sont assez dérangeantes, notamment celle de la décapitation, et celle du type dans l'appartement d'Asami. Comme conclusion, je dirai donc que Audition est un film qui reste quand même regardable, mais qui pour moi est clairement en-dessous de sa répution. La dernière demie heure, sans être exceptionnelle est bonne, mais c'est trop peu pour un film de deux heures. Le reste du film est dans mon oppinion trop fade. Pour ce qui est des comparaisons avec David Lynch, faut comparer ce qui est comparable. S'il est vrai que la dernière demie heure de Audition peut faire penser à la filmographie de Lynch par sa mise en scène, cela ne veut pas dire que la qualité soit pareille. Dans ce film, même avec la torture et le gore, Miike n'arrive jamais à perturber comme le fait Lynch dans un bon nombre de ses films. Et finalement, pour ce qui est de la filmographie du cinéaste japonais Takashi Miike, j'ai largement préféré son film Ichi the Killer, plus déjanté, et beaucoup mieux du point de vue scénaristique.
    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 4 avril 2019
    Qu’il est long le rythme du film, j’attendais le moment fatidique du summum de l’horreur, il y a de tension réellement mais franchement un peu déçue, ça monte, descend, remonte et redescend. Cela ne fait pas crac ni boom, c’est un bruit surprise de psychopathe Kilikilikili dans ce classique de l’épouvante. Je l’aurais trouvé drôle cette « audition » romantique métamorphosée en glauque, sensualité s’oppose au charnel, la violence des chocs, la femme parfaite a un prix meurtri. Les âmes sensibles devraient suffisamment s’abstenir, mes yeux n’avaient pas trop froid, un vent eclair m’a quand même souffler par dessus ces aiguilles pressions qui bloquent. Bien en dessous de ce que j’imaginais, une mise en scène ambiante pour une réalisation où le thé est encore tiède, juste au moment d’être consommé. Un drame asiatique comme on en voit souvent, c’est presque prêt d’influencer le cinéma horrifique japonais et de Kiyoshi Kurosawa.
    Ristobop
    Ristobop

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 96 critiques

    4,5
    Publiée le 28 octobre 2015
    Amateurs de bons vieux film d'horreur, gore à souhait, passez votre chemin. L'horreur ici est tout autant mentale, dans un dédale de vrais/faux cauchemars et rêves éveillés.... Une grande sensualité est présente; tantôt agréable, tantôt atroce. Un film qui marque longtemps.
    PowerKing - Les Chroniques du Cinéphile
    PowerKing - Les Chroniques du Cinéphile

    Suivre son activité 249 abonnés Lire ses 1 372 critiques

    2,5
    Publiée le 1 août 2013
    Très franchement, ce film m'a laissé perplexe. Il y règne une atmosphère très bizard et surtout la fin est plutôt scabreuse. Je me suis un peu emmêler les crayons; le plus dingue c'est que malgré le rythme plutôt lent du film, on reste captivé du début à la fin. On se rend surtout compte que la meuf est très bizard et l'on ne sais pas trop où elle veut en venir. On croirai que le type est coincé entre réalité et cauchemar, se qui nous rend mal à l'aise. Malgré tout ce film se laisse bien regarder, il faut juste s'accrocher sur la fin. A noter que l'acteur principale est assez bon, se qui relève le niveau aussi. 2,5/5
    Shékiinä .
    Shékiinä .

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 678 critiques

    4,0
    Publiée le 27 septembre 2013
    Quand la réalité devient fiction (et non l’inverse. A méditer, ou pas). Il y a deux hypothèses : spoiler: soit Yamazaki Asami se venge réellement des hommes, ou plutôt de l'homme (son grand-père), en prenant pour proie Aoyamaque pour satisfaire son besoin de sadisme vengeur ; soit nous assistons ''simplement'' (et le mot me paraît faible) au cauchemar de Aoyamaque, un homme profondément peiné par le décès de sa femme et qui manifeste dans son inconscient sa frustration par un cauchemar ? Le deuxième choix me semble plus justifié car l'on voit par moment Yamazaki Asami en réincarnation de sa défunte femme.
    Tantôt thriller psychologique, tantôt sadique, tantôt drame cauchemardesque ; je ne sais quel terme choisir pour définir Audition. Ça démarre tout à fait ''normalement'' comme un petit téléfilm japonais pour que petit à petit, le scénario nous ballade et nous trompe, ce qui fait que j'ai été agréablement surpris par le scénario. Ce qui facilite l'insertion dans ce grand trou noir cauchemardesque ce sont les ambiances créées : elles sont troublantes, tout comme cette fille diabolique et sans pitié (l’antithèse d'avec son profil timide et douce qu'on nous présente au début, mais pas bien compliqué de saisir que quelque chose cloche chez elle... spoiler: ou plutôt chez lui...
    ).
    Vareche
    Vareche

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 188 critiques

    4,0
    Publiée le 10 mars 2007
    Au dition ne vaut pas vraiment la scène qui le clot. Cette scène de torture n'a que le mérite de sa radicalité, usurpé selon moi, car la douleur humaine n'y est qu'un masque grimaçant, pas quelque chose qui apparait réellement, mais un fantasme evanoui, et on est encore dans l'attente que le film se termine sur une brutalité supplémentaire, mais l'électrochoc voulu est raté, le sadisme est une mascarade. Non le film est interessant et formidablement réussi dés le début et poursuit avec précision un intinéraire trés surprenant où les apparences les plus sages deviennent des pièges intriguants, la beauté volée dans des cadres trés composée accompagne parfaitement une histoire de traumatisme. Asami est la fantasme machiste par excellence, sa soumission est la face la plus inquiètante de son personnage, mais la femme est aussi un accessoire sanglant, un dérivé de trauma, qui n'existe pas. C'est la chair la plus obscure qu'a toujours exploré Miike. La rigueure de la misce enscène est incroyable et l'invention d'une fulgurante efficacité. On avait pas vu ça depuis l'exorciste. Le spectacle Miike et son malaise n'est pas là où on le croit. Il est dommage que le film d'une rare subtilité emotionnelle soit souvent réduit à une scène qui illustre plus q'elle n'éclaire les profondeurs du récit. C tout demême assez magistral
    Vladimir.Potsch
    Vladimir.Potsch

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 389 critiques

    4,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    L'audition : la transition. Entre L'audition de la jeune femme mysterieuse qui tape dans l'oeil de l'homme veuf en quête de conquête, et le basculement dans l'horreur, il y a la transition. La transition, c'est cette scène traumatisante, qui arrive sans prévenir, comme un avertissement : la jeune femme à genou commme prostrée devant le téléphone, immobile, dans l'attente de l'appel de sa proie. Un peu plus loin, dans la pièce, un gros sac à patates dans lequel semble se mouvoir un corps, dont on n'ose pas deviner ce qu'il fait là. Grande est ici l'art du metteur en scène, capable de créer l'effroi en un seul plan, alors que jusqu'alors, le film semblait être une simple bluette, tout au plus une critique du mode de vie japonais. Après cette scène, d'autres suivront, certaines choquantes, mais elles n'égaleront pas dans l'angoisse, dans la folie, ce pur moment de déséquilibre, d'anormalité.
    kray
    kray

    Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 1 266 critiques

    4,0
    Publiée le 23 août 2010
    Quelle noirceur ! on croyait avoir tout vu avec ichi the killer, que nenni ! Un des sommets du film asiatique de ces dernières années et le meilleur de ce réalisateur bien fracassé.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 9 janvier 2010
    Une mise en scène éblouissante, des cadrages sublimes, un scénario intelligent et une fin surprenante où il faut se retenir de ne pas gerber. Un quasi chef d'oeuvre en somme!
    oranous
    oranous

    Suivre son activité 111 abonnés Lire ses 1 097 critiques

    1,0
    Publiée le 18 décembre 2009
    Décevant par sa lenteur. Comédie romantique dans il ne se passe pas grand-chose dans la première partie, hallucinations incompréhensibles dans la deuxième partie et scène de torture dans la dernière partie. Autant dire que « Audition » est un véritable OVNI cinématographique. Mais un OVNI tellement lent que l’on prend rapidement le fil et que le spectateur lâche, l’ambiance est pourtant bonne. Remarquablement bien film notamment les gros plans sur le visage de trois quart de Yamazaki.
    Grosse déception car « Audition » est considéré comme un culte de l’horreur japonaise.
    Antoine D.
    Antoine D.

    Suivre son activité 9 abonnés Lire sa critique

    1,0
    Publiée le 7 novembre 2012
    Audition est un film d'un genre particulier. Ni mélodrame (même si la lenteur du début y fait grandement penser), ni thriller, ni film d'horreur (aucun suspens), ni film gore malgré une tentative d'approche pseudo-homoristique sur la fin. C'en est à se demander s'il s'agit réellement d'un film ou seulement d'un délire paranoïaque du réalisateur dont la peur maladive de s'engager l'a poussé à passer ses soirées seuls à écrire ce navet.
    Cependant, il faut bien reconnaître que les 30 dernières minutes sont insoutenables, tant on a envie que le film se finisse.
    A l'ennui profond du début succède des scènes sans queue ni tête destinée à tromper le spectateur, dont le résultat final est qu'on se demande si le dvd n'a pas sauté 1 ou 2 chapitres. On ne comprend rien, et c'est peut-être mieux ainsi finalement.
    Seule la fin présente un peu d'action, qu'on peut suivre même sans comprendre ce que le réalisateur veut nous dire, mais elle ne présente malheureusement aucun aspect du film d'horreur. Rien n'est terrifiant, haletant, angoissant, ni même prenant. On s'ennuie ferme et c'est tout !
    Bref, le thème principal du film reste finalement le regret, celui d'avoir espéré passé une bonne soirée...
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top