Mon compte
    Audition
    note moyenne
    3,0
    1530 notes dont 187 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 187 critiques par note
    27 critiques
    53 critiques
    34 critiques
    32 critiques
    26 critiques
    15 critiques
    Votre avis sur Audition ?

    187 critiques spectateurs

    Gonnard
    Gonnard

    Suivre son activité 167 abonnés Lire ses 1 930 critiques

    2,5
    Publiée le 2 février 2010
    Un film d'horreur diesel, super long au démarrage. La première partie ressemble plus à "Pop Star" qu'à un chef d'oeuvre de thriller. C'est plutôt ennuyeux. Lors de la seconde, le spectateur bascule dans un autre monde. C'est confus, fantastique, assez gore, mais plus plaisant en tout cas. Le problème majeur est qu'on a affaire, comme dans de nombreux films d'horreur, à une malade mentale qui agit sans mobile. Il y a bien une pseudo-histoire, que le réalisateur nous narre par une succession de flashbacks, mais c'est pas clair, pas cohérent, et finalement ridicule. Du coup, on est très intrigué par la seconde partie mais au final assez déçu. Notre apprentie de CAP boucherie rejoint malheureusement le rayon des "illuminés-killers".
    Nicolas B
    Nicolas B

    Suivre son activité 96 abonnés Lire ses 327 critiques

    3,0
    Publiée le 11 novembre 2011
    En voyant les critiques je m'attendais à plus surtout pour la fin...Le film se laisse regarder tranquillement nous mettant dans le doute et le suspens pendant 1H30, après ce temps passé on plonge dans l'horreur sans trop de gore et de violence, je pense que ce qui nous marque et la psychologie du film qui se retourne contre les hommes. Personnelement je n'ai pas était choquer par la fin car on s'y attend tout le long et on s'en dout deja. spoiler: On plonge en tout cas dans une spirale d'horreur et le personnage principale nous offre des visions qu'il orait souhaité avoir vecu a la place de se retrouver dans sa situation de fin.
    Dans l'ensemble le film se regarde mais sans trop etre choqué à moins que l'on soit sensible. 3/5 je pense que dans ce domaine May vaut mieux le coup.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 1 janvier 2013
    Chef d'oeuvre unique. On arrive dans la classe, le style, le meilleur de l'horreur/thriller violent japonais. Un film tranquille en apparence, avec un petit drame amoureux bien sympathique. Mais le changement de situation est juste impensable. Qui aurait pu deviner la suite des évènements? Et la seule scène glauque de la première heure (un sac en toile qui bouge quand le téléphone sonne), est parfaitement bien pensée. Quel suspens, quel maîtrise venant de Takashi Miike qui fait partie avec Sion Sono des meilleurs réalisateurs japonais indépendants. Malheureusement, je n'ai jamais retrouvé ce type de film dans sa filmographie... Un veuf vit seul avec son fils et cherche désespérément une femme ou au moins une compagne. Et il a une idée bien originale: faire une audition. Il aurait dû savoir ne pas prendre les femmes pour des idiotes ou des objets. Ce que dénonce bien Miike. Et bien sûr la dernière scène archi-culte, ce qui lui a valu un 18 ans résolus (du moins en Suisse). Bref, un exercice de style totalement maîtrisé.
    Boleyn
    Boleyn

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 41 critiques

    4,0
    Publiée le 8 septembre 2013
    Quand David Lynch rencontre James Wan, le film devient incontestablement un ovni. Takashi Miike nous emporte dans son univers glauque, à la photographie très soignée, pour perdre le spectateur entre rêve et réalité. Certes, Audition manque sûrement un peu de rythme mais on finit le film avec des questions plein la tête, et le sentiment d'avoir vu une oeuvre que personne ne comprendra si ce n'est ceux qui s'en donneront les moyens. Et c'est un petit plaisir qui se vit tout au long du film, où les acteurs sont très justes et le scenario déroutant. Une ambiance particulière pour un film particulier.
    moonboots
    moonboots

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 1 322 critiques

    1,0
    Publiée le 15 juillet 2009
    L'idée est excellente mais le film n'est pas à la hauteur. Et puis bonjour le sadisme :/
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 21 février 2011
    Pioufffff.... on est soulagé quand ça finit. Quand je dis ça, je ne dis pas que c'était mauvais, bien au contraire, regardez ma note. C'est juste que ce film est insoutenable, surtout vers la fin. Il se divise en trois parties selon moi, la première très courte qui ne fait qu'une scène dramatique et qui montre le passé du personnage principal, la deuxième partie quant à elle est sympa, elle développe le tissage entre les deux personnages qui sont le héros et la jeune fille qu'il convoite. Une deuxième partie qui bascule petit à petit vers une troisième qui pour être clair "fait flipper".
    Les scènes gores viscérales interviennent par flash et nous font vivre les traumatismes qu'ont vécu les personnages, mais quels personnages ? On ne sait pas qui a été le bourreau, la fille ou son beau père ? La torture devient quelque chose dont on avait finalement redouté depuis la rencontre entre la fille et le héros, et lorsqu'on la voit on regrette. C'est un vrai bon film. Il a réellement su maîtriser mes émotions et me captiver pour diriger toutes mes pensées vers cette folie barbare incarnée par la beauté innocente. J'ai eu peur.
    anonyme
    Un visiteur
    1,0
    Publiée le 17 janvier 2007
    Durant toute la durée du métrage, on se prend à rêver d'un chef-d'oeuvre qu'il semble être : un première heure lente, sobre, bien filmée, jouée ave beaucoup de retenue, puis une soudaine bascule dans le pur cauchemar, et là, on espère avoir à faire au David Lynch japonais. Quand arrive la scène de torture, on attend la séquence qui restera à jamais dans nos mémoires cinéphiles... mais arrive la chute, précipitée, happy end décalé... et quand apparait le générique de fin, on finit par se demander : tout ça pour quoi? Pour pas grand chose... Car Miike n'est pas David Lynch, n'est pas Oshima, et si l'on retire le sadisme habituel du cinéaste japonais, il reste un film vite oubliable...
    Xavi_de_Paris
    Xavi_de_Paris

    Suivre son activité 147 abonnés Lire ses 2 850 critiques

    3,5
    Publiée le 25 avril 2012
    Le plus notable dans "Audition", c'est la montée en puissance de l'intrigue, et de manière plus générale le sentiment d'étrangeté qui entoure l'oeuvre. Le film est ainsi dans sa première partie une sorte de mélodrame où le personnage principal fait part de son immense sentiment de solitude, et de son besoin d'amour. Après avoir trouvé semble-t-il la femme parfaite, on se rend compte par touches successives que quelque chose cloche dans la personnalité de la "dulcinée" en question. Le final, sans en dire plus, est quant à lui éprouvant et éminemment choquant, avec probablement l'un des scènes les plus insoutenables de l'histoire du cinéma d'horreur. Un film marquant.
    Marc H
    Marc H

    Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 508 critiques

    4,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    ca commence normalement, voire même subtilement, puis l'effet miike arrive : un tourbillon bizarre, barré, sans logique, sans retenue...et une terreur totale a l'arrivée!
    Laurie M
    Laurie M

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 25 critiques

    0,5
    Publiée le 3 janvier 2013
    J'ai jamais vu un film aussi ennuyant de toute ma vie!! Quelle perte de temps, le scenario est tellement plat,que j'ai fait un somme au milieu des heures heures de film!
    NusaDua
    NusaDua

    Suivre son activité 71 abonnés Lire ses 1 598 critiques

    2,5
    Publiée le 21 septembre 2012
    Kili Kili Kili ! Takeshi Miike nous sert un film lent et dérangeant, une romance bancale qui manque malheureusement de fond pour être vraiment convaincante... Une (ou deux) scenes sympathiques raviront les amateurs de sensations fortes.
    anonyme
    Un visiteur
    2,0
    Publiée le 25 août 2010
    Audition est ce qu'on appelle un film cerveau, film dans lequel l'on se perd dans les méandres du scénario. Alors que notre héros compte trouver la femme de sa vie à travers une audition, celui-ci la trouve. S'ensuit alors une courte avec une fille dont le mensonge est l'art premier. Alors que le film, japonais, reste d'une lenteur accablante, il nous sert un final tendu, aux bords de la crise de nerf. Pas assez malheureusement pour faire de cet Audition un chef d'oeuvre...
    LUET M
    LUET M

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 184 critiques

    3,0
    Publiée le 28 mai 2012
    Miike prend son temps dans 'Audition' pour installer son histoire, préparer la sentence finale la plus malsaine et la plus surprenante par conséquent. Un film d'horreur intelligent doté d'un scénario certes alambiqué mais plutôt prenant. Certaines scènes sont cultes, superbement réalisées, et dégagent une ambiance dont peu de films de genre n'arrivent à mettre en place. Malheureusement, à force de trop vouloir brouiller les pistes, Miike nous fait perdre quasi totalement le fil de l'intrigue. Et pourtant, on n'en sort pas mécontent du tout, ce qui est le cas pour d'autres films du réalisateur.
    Grégory B
    Grégory B

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 18 critiques

    4,0
    Publiée le 7 août 2008
    comme d'hab. le cinéma angoissant asiat est à la hauteur. en tous les cas cela faisant lomgtemps que je n'avais pas tourner les yeux devant une scene ...
    vivien-b
    vivien-b

    Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 206 critiques

    3,0
    Publiée le 26 janvier 2012
    Vous savez très bien (même si, après tout ce que j'ai pu voir, vous devez peut-être garder d'infimes doutes) à quel point je sais qu'il y a des interdiction aux moins de 16 ans que je devrais peut-être suivre, mais vous devez aussi commencer à savoir que je n'apprend pas très vite et il n'est donc pas si rare que je me retrouve face à des horreurs comme celle-ci. Alors, que faire, que dire ? Eh bien faisons comme si cette oeuvre ne reniflait pas un peu de sado-masochisme, et comme si ce n'était pas aussi un splendide portrait d'une sociopathe en herbe. Il ne faut pas non plus considérer Audition comme un déchaînement gore sans nom et sans intérêt à la Saw, car, malgré la déferlance trashs des dernières scènes, on est plutôt-là face à un film d'horreur purement asiatique, souvent très psychologique, beaucoup plus subtil qu'on ne pourrait le penser et pour tout dire très bien construit : en effet, Takashi Miike, réalisateur déjanté et l'équivalent provoquateur d'un Park Chan Wook en Corée (même si on peut trouver leurs deux styles très différenciables), et qui aura signé quelques autres perles trashs (dont Visitor Q (petite horreur réunissant tous les vices de la société nippone (inceste, prostitution, drogue, violence sous toutes les formes...etc.) en une famille), Ichi The Killer (qui n'eût qu'une sortie direct to DVD en France (on pourra aussi noter rien que pour l'anecdote la distribution de sac à vomi à l'effigie du film lors de sa diffusion dans les salles japonaises)), ou encore Crows Zero 1 et 2 (variation survoltée de Battle Royale (non moins violent film japonais)), sorti (encore une fois) directement en DVD chez nous (voilà, c'était l'onglet "infos inutiles"...)) et du très récent Hara-Kiri, ménage tout d'abord le spectateur et réalise en première heure une sorte de mélo-romance, tout en installant, souvent sans vraiment que le spectateur ne s'en rende compte, les premiers engrenages qui feront littéralement basculer le film dans sa deuxième, comme, pour prendre un exemple, l'omniprésence de longs plans-séquences au début, cédant peu à peu la place à des plans de plus en plus rapides. Evidemment, alors qu'on pouvait croire que la première partie n'était qu'une préparation en douceur à ce qui va suivre, le réalisateur nous tendait en fait un énorme piège et cette même introduction ne rend la deuxième partie que plus insoutenable, multipliant les explosions (au sens littéral) de violence jusqu'à une dernière scène... Résolument trash. Et puisque c'est le moment de le faire, autant préciser aussi que le film, même s'il n'est pas la suite de tortures que pouvait anticiper le sadique en manque de sensations fortes, est donc à réserver à un public averti, surtout pour cette même scène finale citée plus haut. Reste que la toute fin est vraiment trop brouillone et ne donne pas forcément une bonne impression finale au spectateur avec une ending totalement ratée pour ainsi dire, donnant l'impression que le réalisateur ne savait pas trop où aller et où il voulait en venir, même si avec du recul on peut peut-être noter un petit côté social à cette histoire des plus tordues : l'homme qui voulait pièger la femme, rencontrée lors d'une audition pour un faux film organisé par un ami cinéaste (ça c'est pour un peu expliquer le synopsis), se fait en fait pièger à son tour, superbement piègé, et le spectateur aussi, même quand il sait à quoi s'attendre. Malgré tout, on pourra aussi dire que, par rapport à sa réputation, Audition est presque décevant, même s'il parvient à être souvent terrifiant et parfois insoutenable ; le film aurait presque dû durer plus longtemps pour être beaucoup plus développant dans son semblant de réflexion et dans sa deuxième partie, par le maître Miike ! Et la fin, aussi étrange que bancale, témoigne de cela et finit en queue de poisson un long-métrage tout de même très bien construit, restant un excellent film d'horreur, venant d'un cinéaste qui n'a plus rien à prouver pour faire mal aux pupilles. On pourra aussi féliciter le casting, dont bien sur Eihi Shiina, interprètant à merveillance une femme en pleine vengeance contre les hommes qui ont sali sa vie, ainsi que l'esthétique, qui donne à Audition un des meilleurs résultats visuels de la filmographie du réalisateur, qui dans ses prochains films optera malheureusement pour une photographie beaucoup moins sophistiquée...
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top