Mon compte
    Ipcress - Danger immédiat
    note moyenne
    3,6
    104 notes dont 21 critiques
    répartition des 21 critiques par note
    2 critiques
    10 critiques
    7 critiques
    2 critiques
    0 critique
    0 critique
    Votre avis sur Ipcress - Danger immédiat ?

    21 critiques spectateurs

    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 886 abonnés Lire ses 3 981 critiques

    2,0
    Publiée le 5 décembre 2015
    Le film se voudrait l'antithèse des James Bond, c'est peut-être une antithèse mais c'est long, c'est mou et c'est plat. L'histoire n'a pas grand intérêt et est incohérente. Certes c'est audacieusement filmé (des prises de vues et des plans insolites mais qui ne sauraient cacher la vacuité du propos), et Caine se débrouille plutôt bien, mais à part ça, il y a quoi ? Une certaine ambiance peut-être, c'est bien peu !
    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 2078 abonnés Lire ses 4 639 critiques

    4,0
    Publiée le 15 août 2010
    Ma première incursion dans les aventures de l'antithèse de James Bond, le nommé Harry Palmer. Donc pas de gadgets insolites, de cascades incroyables et surtout de transparences pourries (ce qui rend le film encore plus plaisant à regarder!). Outre cela, je préfère le personnage d'espion myope et cynique, incarné par un Michael Caine qui n'a jamais été aussi pétillant de charisme, à celui surréaliste portant le matricule 007. On le trouve inévitablement plus proche de nous, car entre deux scènes d'espionnage et le dragage en règle d'une collègue (et tout ce qui suit!), notre agent fait tranquillement ses courses et sa popote. Le film est au fond plutôt conventionnel mais la forme qui mélange réalisme et désinvolture est audacieuse et le tempo d'ensemble est très bien mené surtout dans la deuxième partie. Tout ceci ne peut que donner envie de voir les autres films avec cet espion pas forcément sympathique de prime abord mais au final très attachant.
    AMCHI
    AMCHI

    Suivre son activité 2623 abonnés Lire ses 5 764 critiques

    4,5
    Publiée le 30 janvier 2011
    Grâce à une mise en scène inventive de Sidney J. Fury Ipcress - Danger immédiat n'a nullement vieilli ; il garde toute sa saveur grâce aussi au charme des films anglais des sixties. Ipcress - Danger immédiat est un film d'espionnage rapidement prenant dont on apprécie le fait que son scénario ne soit pas complexe (le cas souvent des films d'espionnage), ce film se réserve des touches d'humour bienvenues tout en gardant une atmosphère intrigantes notamment dans un final époustouflant. Ce film est une grande réussite qui doit beaucoup aussi au jeu décontracté de Michael Caine dans la peau d'Harry Palmer, un espion qui semble pataud au début mais qui se révèle être malin et astucieux sans oublier le reste du casting notamment Nigel Green en supérieur guindé. Il y a aussi la musique de John Barry élégante et jazzy qui est tout à fait dans le ton du film.
    Julien D
    Julien D

    Suivre son activité 805 abonnés Lire ses 3 461 critiques

    3,0
    Publiée le 4 juillet 2014
    Conçu comme une antithèse de James Bond par son auteur Len Deighton et par le producteur Harry Saltzman (lui-même à l’origine des premiers films mettant en scène le célèbre agent 007) du fait du réalisme avec lequel est décrit son quotidien, de sa désinvolture et de l’absence de divers gadgets insolites, mais partageant son appartenance aux services secrets britanniques, le personnage de Harry Palmer devait se retrouver au centre d’une saga tout aussi fructueuse qui aurait rendu Michael Caine tout aussi populaire que Sean Connery (qui se rencontreront dix ans plus tard dans L’homme qui voulut être roi). Le premier film fut confié au canadien Sidney J. Furie qui signa une mise en scène léchée, dans la tradition des classiques du film d’espionnage à l’anglaise auquel vient s’ajouter l’humour qu’apporte le cynisme de son héros ainsi que d’une excellente musique signée par John Barry. Tout cela n’arrive toutefois pas à rendre l’intrigue pleinement palpitante, celle-ci souffrant d’un rythme bien trop bancal pour assurer au film son statut de divertissement efficace. Ipcress n’en reste pas moins un thriller vintage qui mérite d’être redécouvert.
    so13
    so13

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 632 critiques

    3,5
    Publiée le 5 décembre 2011
    Un bon film palpitant au scénario bien ficelé avec un très bon jeu d'acteur. La scène finale est très bien mené pendant tout le film.
    this is my movies
    this is my movies

    Suivre son activité 412 abonnés Lire ses 3 087 critiques

    4,5
    Publiée le 30 juillet 2016
    En réponse à James Bond, les anglais ont produit son opposé (le tout interprété par M. Caine, meilleur ami et éternel rival de S. Connery) avec le perso de Harry Palmer. Opérant en souterrain dans un milieu dangereux, cultivant la parano et la trahison, il nous entraîne dans une aventures aux proportions parfois extravagantes qui rappelle les projets déments des méchants bondiens mais avec une dose de réalisme plus poussée. Caine est magnifique en espion insubordonné qui est toutefois prêt à tout pour sauver sa peau, ne se séparant de son air cynique mais aussi de ses sens de déduction. Du côté de la mise en scène, S.J. Furie empile les moments psychédéliques mais aussi les cadrages un peu extrêmes, réussissant tout de même à rendre compréhensible un scénario tortueux et parfois compliqué à suivre (le montage est signé P. Hunt, futur réal du Bond avec G. Lazenby). Bref, un film qui se suit avec intérêt, blindé d'humour noir et de persos troubles. D'autres critiques sur
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 3668 abonnés Lire ses 7 267 critiques

    3,0
    Publiée le 30 septembre 2010
    "Ipcress, danger immédiat" fait partie de ces films qui veulent être des anti-James Bond, que ce soit par leur aspect réaliste que leur ambiance très travaillée. Ce qui est d'ailleurs assez paradoxal lorsque l'on voit qu'Harrry Saltzman et Peter Hunt y ont travaillé, le premier étant un producteur régulier de l'agent 007 et le deuxième réalisateur d'une de ces aventures (sans doute l'une des meilleurs, d'ailleurs), et que le personnage principal marque un intérêt assez marqué pour les femmes... Hélas, au-delà de toutes ces considérations, c'est d'abord une certaine déception que l'on ressent à la vue de l'oeuvre. Problème de rythme évident et enquête bien peu palpitante font qu'en définitive on ne se captive pas (loin s'en faut) pour l'ensemble qui, à force de vouloir réussir son aspect crédible, a oublié l'essentiel : divertir. Cela dit, ne soyons pas trop sévères tout de même : le film garde du début à la fin une réelle personnalité, la musique de John Barry (tiens! Encore un de la maison "Bondienne") apparaissant quant à elle particulièrement réussie. De plus, le film nous offre un final assez fort (bien que légèrement maladroit) et d'une sobriété particulièrement bienvenue... Un film digne d'intérêt donc, mais qui ne réussit(et c'est dommage!) à nous séduire totalement.
    alouet29
    alouet29

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 1 514 critiques

    2,0
    Publiée le 20 février 2016
    Michael Caine incarne ici Harry Palmer, un espion des services secrets anglais tout à fait convaincant. Mais un scénario mou et sans envergure, ainsi que des dialogues sans intérêt, limitent la tension du film.
    Seule la fin apporte un peu de surprise.
    Redzing
    Redzing

    Suivre son activité 466 abonnés Lire ses 3 584 critiques

    3,5
    Publiée le 2 février 2021
    Un bien curieux exercice que ce film d’espionnage sorti en 1965, en pleine James Bond mania. Car on retrouve derrière la caméra bon nombre d’artisans dédiés à la franchise 007 : Harry Saltzman à la production, John Barry à la BO, Peter Hunt au montage, et Ken Adam aux décors. Même le protagoniste est un espion séducteur, gourmet, et légèrement insubordonné ! Malgré tous ces ingrédients, il ne s’agit pas ici d’une copie des aventures de 007. Le film n’en a ni les moyens logistiques (750 000 dollars de budget, là où les James Bond se rapprochent des 10 millions à cette époque), ni la volonté. « The Ipcress File » est plus proche du film noir, avec une intrigue très londonienne avançant lentement et par dialogues, au son de la BO langoureuse de John Barry. Michael Caine est amusant en agent malgré lui, clairement peu emballé par un travail dont la bureaucratie est régulièrement au cœur du récit (chose rare pour les films policiers ou d’espionnage !). Son humour pince-sans rire, son insubordination, et son ingéniosité le rendent attachant. A noter que le succès du film provoquera des suite où Michael Caine reprendra son rôle de Harry Palmer. Certains voient également dans ce personnage un embryon du futur Austin Powers (les lunettes sans doute ?). Côté mise en scène, Sidney J. Furie offre à son film beaucoup de personnalité. Très loin de visuels plan-plan, « The Ipcress File » regorge de plans pour le moins originaux pour un film d’espionnage : scènes filmées depuis des objets du décors en grand angle, contre-plongées diverses, personnages décentrés à l’écran, etc. Parfois cela apparait comme un peu gratuit (les nombreux plan débullés semblent là davantage pour donner un style que dans un but narratif). Mais parfois cela donne des séquences intrigantes… ou assez osées, telle cette scène de séduction à peine déguisée en scène de sexe (« I am going to cook you… the best meal you’ve ever had »). Certains reprocheront le peu d’action du film, qui semble plus s’intéresser à des rivalités entre supérieurs british snobinards, qu’à l’intrigue. Mais c’est justement ce qui fait le charme du scénario, qui se centre sur le fonctionnement des services secrets. Cependant, le dernier acte, sans doute le meilleur du film, offre son lot de rebondissements et quelques scènes assez intenses. « The Ipcress File » est donc un film d’espionnage qui mérite d’être davantage connu !
    dahbou
    dahbou

    Suivre son activité 139 abonnés Lire ses 2 088 critiques

    4,0
    Publiée le 3 novembre 2011
    Premier volet de la saga Harry Palmer, Ipcress est un classique du film d'espionnage vrillé par une réalisation improbable de Sydney Furie. Bien avant d'être un réalisateur de navet, le Canadien construisait ce film avec une avalanche de plan dingue créant un vrai décalage qui, au final, s'harmonise dans son intrigue. L'autre point fort c'est évidemment Michael Caine qui trouvait là son passeport pour la gloire avec cet anti-Bond.
    Nicolas L.
    Nicolas L.

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 1 216 critiques

    3,5
    Publiée le 8 mai 2018
    Très bonne surprise. L'anti-James bond par excellence. Un Michael Caine savoureux, un superbe belle photo et des cadrages de ouf ! Un bémol toutefois le scénario pas terrible et pas très passionnant. Ça reste tout de même un excellent film d'espionnage british et sixties.
    benoitparis
    benoitparis

    Suivre son activité 78 abonnés Lire ses 1 277 critiques

    3,5
    Publiée le 20 août 2011
    De l’espionnage comparable a du James Bond, mais c’est mieux. L’humour es plus léger et plus cynique en même temps, ce qui va parfaitement à M. Caine, très bon en voyou distingué. Il y a aussi plus de sens satirique dans les personnage secondaires. Le scénario, enfin, fondé sur la paranoïa et la manipulation mentale, est bien au dessus de l’ordinaire des 007.
    cylon86
    cylon86

    Suivre son activité 1478 abonnés Lire ses 4 430 critiques

    3,0
    Publiée le 23 mai 2011
    Michael Caine encore tout jeune mais déjà excellent campe pour la première fois Harry Palmer (espion alternatif de James Bond avec plus de vice) dans ce film épuré que ce soit au niveau de l'intrigue (mais qui reste efficace) comme au niveau de la mise en scène avec parfois d'audacieux cadrages. Le film manque tout de même un peu de dramatisation dans son traitement narratif.
    TCovert
    TCovert

    Suivre son activité 51 abonnés Lire ses 383 critiques

    4,0
    Publiée le 6 février 2010
    The Ipcress File est un film... très particulier mais aussi très intéressant. Il possède des défauts, notamment un manque de rythme, et pourrait ennuyer plus d'un spectateur si il sortait de nos jours. Cependant la réalisation et la musique du film contribuent à créer une atmosphère, une ambiance particulière qui marquent. La réalisation est truffée de plans plus bizarres, de cadrages inhabituels pas toujours justifiés mais qui donnent un certain esthétisme à l'ensemble. La musique de John Barry est excellente, c'est peut-être même la meilleure BO de film d'espionnage jamais écrite à ce jour. Michael Caine est également très bon en Harry Palmer, un des rares héros du cinéma à porter des lunettes.
    Xav-R
    Xav-R

    Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 54 critiques

    4,5
    Publiée le 9 décembre 2012
    Ipcress - Danger Immediat est un excellent film d'espionnage d'époque. Alternative d'un James Bond un peu "too much", ici nous avons affaire à une intrigue réaliste basé autour des relations Est-Ouest. Le film au rythme lent parvient à nous garder en haleine grâce à plusieurs rebondissements et à une intrigue à suspens. La composition musical est de bonne facture. Les acteurs, dont Michael Caine sont très bon dans leurs rôles.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top