Notez des films
Mon AlloCiné
    Croix de fer
    note moyenne
    3,9
    762 notes dont 117 critiques
    répartition des 117 critiques par note
    46 critiques
    45 critiques
    14 critiques
    7 critiques
    4 critiques
    1 critique
    Votre avis sur Croix de fer ?

    117 critiques spectateurs

    Sid Nitrik
    Sid Nitrik

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 416 critiques

    4,0
    Publiée le 17 juillet 2014
    Après un « Tueur d'élite » de triste mémoire, Sam Peckinpah redresse la barre et prouve qu'il n'est décidément pas un réalisateur comme les autres. Sur le thème de la Seconde Guerre Mondiale, presque tout le monde a filmé du point de vue des vainqueurs, avec plus ou moins de relents patriotiques. Qu'à cela ne tienne, Peckinpah filmera de celui des vaincus. « Croix de fer » part avec l'étiquette de film de guerre atypique, osé, provocateur, anticonformiste, à l'image de son réalisateur en somme. Particulièrement violent pour l'époque, centré sur les protagonistes du conflit, dénonçant la gloriole et la lâcheté des gradés ainsi que les exactions des soldats, le réalisateur offre un film torturé et très mélancolique. Complété par des images d'archives (pas toujours bien intégrées d'ailleurs) et l'utilisation de véritables armements d'époque, la reconstitution minutieuse renforce le réalisme du propos et classe ce film atypique au rang des bons films de guerre. L'opposition entre les grands James Coburn et Maximilian Schell est de haute volée et soutient parfaitement l'exercice de démystification du statut de héros. On regrette parfois l'utilisation un peu abusive des effets ralentis (un défaut récurrent chez Peckinpah) mais l'ensemble reste très bon. Un film de guerre qui marque la rétine.
    kray
    kray

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 1 266 critiques

    4,0
    Publiée le 18 avril 2010
    Un grand film de peckinpah qui , sans être son meilleur, se révèle fort agréable . Maximillien schell est éblouissant en usurpateur, et livre un beau combat face à james coburn. Le final rappellant quelque peu butch kassidy et le kid est splendide.
    Bertie Quincampoix
    Bertie Quincampoix

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 1 169 critiques

    4,0
    Publiée le 2 janvier 2015
    Sam Peckinpah choisit de situer l'action de son long-métrage sur la Seconde Guerre Mondiale du côté allemand - une démarche certainement inédite pour un film américain au moment de sa sortie. (Du coup, les soldats allemands parlent...anglais.) Ce parti-pris a une double conséquence. Tout d'abord, celui d'humaniser les soldats du Reich qui sont montrés avec leurs grandeurs et leurs bassesses - bref, comme des êtres humains dotés d'une âme et d'un cœur. De la même façon, cela met en exergue l'artificialité de la notion d'ennemi et de l'essence même de la guerre. Ensuite, situer l'action du côté des perdants rend le propos encore plus pathétique et désespérant sur la guerre dans son ensemble. A plusieurs reprises, les officiers font ainsi semblant de croire dans un combat qu'ils savent perdu d'avance. Évidemment, comme dans tous les bons films de guerre, les meilleurs séquences sont celles se déroulant en dehors des combats - celles qui dépeignent l'ambition des officiers, les angoisses des soldats, parfois de simples scènes dans les tranchées qui prennent des dimensions dramatiques. Un excellent pamphlet sur l'absurdité de la guerre.
    oneosh89000
    oneosh89000

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 554 critiques

    3,5
    Publiée le 13 décembre 2010
    Bon film de Sam Peckinpah. Se déroulant sur le front russe en 1940 , le scenario original basé sur des faits réels exposant le duel entre un officier allemand a la limite de l'anti-militarisme (Excellent James Coburn) avec ses hommes de front pessimistes et un autre officier a la hiérarchie supérieure rêvant de gloire utopiste(Maximilien Schell , bon lui aussi mais non marquant) par son voeu de Croix de Fer tout en étant réfugié dans son bunker appeuré littéralement par les attaques russes. La direction de Peckinpah est quant à elle très réaliste et impressionnante avec ses scènes d'affront très réussies comme celle de l'enorme structure désaffectée. L'avant dernière scène est de mon point de vue assez magistral avec l'excellente réplique de Coburn : "..Mais je vais vous montrer comment ça se gagne une croix de fer" , ainsi l'on s'attend à un final des plus brillants , mais qui se révèle au grand dam bâclé par le réalisateur.
    paulscholes
    paulscholes

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 121 critiques

    5,0
    Publiée le 5 novembre 2008
    Je crois qu'il est impossible de dire d'une guerre qu'elle est belle. Mais pour autant qu'on puisse le dire d'un film de guerre, ce film est beau. Beau pour l'histoire qu'il nous livre, cette histoire avec le gamin russe, cette dualité entre les deux soldats allemands diamétralement opposés; et beau pour son audace à faire un film du coté allemand, où les soldats ne sont pas là pour servir "moralement" les idées du führer mais simplement pour sauver leurs peaux et le rire final montre bien toute la stupidité de cette guerre. Finalement, ce film est beau parce qu'en nous faisant vivre la guerre, il nous en dégoute. Cela dit, il n'en serait rien sans les talents de réalisateur de Sam Peckinpah et de la performance des acteurs, surtout de James Coburn.
    naturev
    naturev

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 72 critiques

    4,0
    Publiée le 10 janvier 2007
    La Croix de Fer est un film de guerre pacifiste. S’il a une grande originalité, c’est de montrer des soldats allemands, comme il y en eut sûrement, ne cherchant qu’à sauver leurs peaux. Loin de moi de vouloir occulter le fanatisme nazi et la banalité du mal de l’individu moyen qui peut se laisser aller, il est bien que ce genre de soldat allemand ne soit pas totalement oublier dans ce conflit. Le film est bien joué. Les scènes de bataille bien réalisée et très vivante anticipent presque le débarquement du Spielberg. Le sujet du film est la déloyauté et la manipulation d’une hiérarchie envers ses hommes, avec l’histoire de l’ambition liée à un sentiment de castre d’un lâche se confrontant à la rudesse d’un vrai héro malgré lui. Bien que manichéen, c’est un film que l’on à plaisir à regarder.
    lamaindeDieu
    lamaindeDieu

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 13 critiques

    2,0
    Publiée le 21 novembre 2010
    Boom, boom, boom, boom... ça explose de tout côté! ça saute à droite, ça saute à gauche, des entrailles partout. Je ne sais pas si on peut à la fois dans le fond dénoncer la guerre alors que dans la forme on cherche constamment à créer une esthétique guerrière qui la glorifie... M'enfin, il reste quelques belles scènes car Sam Peckinpah est loin d'être manchot... cf excellente scène à l'hopital... ha ha ha
    Nathan Snidaro
    Nathan Snidaro

    Suivre son activité 56 abonnés Lire ses 462 critiques

    4,0
    Publiée le 16 mai 2011
    Splendide ! Un sujet ultra-intéressant: Sam Pechinpah nous dévoile ici le coté des soldats allemands, qui, contrairement à ce que l'on à cru, ne partagent pas tous l'idéologie d'Hitler mais essaient simplement de sauver leur peau. Le film se concentre également sur une lutte des classes, entre le fameux SS ( qui au passage était détestées par l'armée allemande ) et l'aristocrate ambitieux, prés à tout pour atteindre son objectif, la croix de fer ( qui doit son titre au film ). La réalisation est très bonne, le scénario aussi. L'interprétation est quant à elle magistrale, mention spéciale à James Coburn. La musique est également sublime et la musique aussi. Le film qui m'a fait apprécier le genre ( qui ne m'attirait pas vraiment avant ). Un excellent film de guerre.
    LilP-91
    LilP-91

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 419 critiques

    4,0
    Publiée le 14 septembre 2011
    Film intéressant, il faut le dire. Même si du point de vue cinématographique, Croix de fer, n'est selon moi pas vraiment spécial, pour ce qui est de son message, il est profond, intelligent, et vraiment bien développé. Le film est ainsi tout d'abord un tableau bien réaliste et intéressant de la guerre, de l'armée et de tout le système militaire. Oublions donc les soldats héroïques et intrépides, ici on est face à des hommes qui se battent pour leur survie, loin de croire à la cause qu'ils sont censés défendre. Des êtres humains, qui sont envoyés à la mort pour un idéal de gloire et de supériorité totalement absurde. Supériorité et gloire, qui sont réservées pour les haut grades, qui terrés dans leurs bunkers ne risqent pas leur vie. Ainsi, on retrouve un capitaine qui sans rien connaître à la guerre, aimerait au-dessus de tout qu'on lui attribue la Croix de fer ( plus haute distinction militaire chez lAllemagne nazie ). De l'autre côte, on retrouve un simple sergent, qui loin de rêver de gloire et distinction, lutte pour sa propre survie, ainsi que pour celle de ces hommes. Un humaniste, qui méprise l'idéologie pour laquelle il doit se battre. Sam Peckinpah nous montre de cette façon la cruauté de la guerre, ainsi que son absurdité. Cela donc pour ce qui est du scénario, et des messages qu'il fait passer. Pour le reste, Croix de fer est un film correct. Sans jamais être génial au niveau de l'ambiance, des scènes de bataille, et d'autres détails techniques, le film arrive quand même à nous faire accrocher. Un peu plus d'intensité, ansi qu'une ambiance plus travaillée, auraient peut être permis à ce film de faire partie des grand classiques du film de guerre. Bref, Croix de fer est donc un film, qui étant fantastique sur son fond, l'est moins sur sa forme. Un bon film de guerre quand même, à voir sans hésitation.
    Joé E.
    Joé E.

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 99 critiques

    4,5
    Publiée le 3 mai 2014
    Rare sont les films de guerre offrant un point de vue sur le côté nazi de la seconde guerre mondial celui-ci sort de l'ordinaire et sa change de voir des allemands qui ne sont pas tous des tueurs psychopathes comme souvent représenté dans pratiquement tous les films de la seconde guerre. L'histoire est bien James coburn interprète une sorte de vétéran un peut grincheux auquel on s'attache très vite. A voir !
    Johannes
    Johannes

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 302 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Bien avant « le soldat Ryan » Peckinpah montrait la guerre dans toute son horreur et sa cruauté avec « Croix de fer », mais contrairement au film de Spielberg, ici la figure « héroïque » du soldat s’accompagne d’une bonne dose d’anarchisme et de nihilisme. Le sergent Steiner, magistralement incarné par James Coburn, est revenu de tout. Il ne croit plus en rien, et les rares illusions qu’il conserve sur la nature humaine, vont disparaître tout le long du film, pour finir par voler en éclat, un éclat de rire inoubliable concluant cette sinistre farce. L’ambiguïté du cinéma de Peckinpah est ici exacerbé comme jamais, à la fois fasciné et écœuré par la violence, le cinéaste est à l’apogée de sa mise en scène, les effet de montage sont utilisé pour donner un maximum de chair aux émotions confuses et violentes des protagonistes. Tout cela fait de « Croix de fer » l’un des plus grand film de guerre.
    thethythy
    thethythy

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 434 critiques

    4,0
    Publiée le 2 juillet 2007
    La guerre n'est pas un jeu d'enfant et ceux qui le pense on tord. C'est une chose horrible, injuste et inutile. Pourtant, pour certains, ceux qui se contentent de rester en arrière des lignes du front, la guerre est comme un jeu d'enfant. On joue pour avoir un bel uniforme avec de belles décorations accrochées dessus (la fameuse croix de fer récompense la bravoure exceptionnelle du soldat allemand). Sam Pechinpah nous montre l'horreur de la guerre tout en faisant un film de guerre. Il diffère cependant des films du genre, d'une part en étant du côté des vaincus, et d'autre part, en présentant une vision réaliste et anti-héroïque des militaires. Sur un scénario original (la défaite de l'armée allemande sur le front Est en 1943), les nombreuses scènes de combat ne sont pas toujours bien réalisées. L'absence de plan général crée un sentiment de confusion (la confusion de la bataille), mais ne permet pas de suivre toujours correctement l'action. Le montage rapide permet de créer, dans certaines séquences, une tension entre les protagonistes mais finit par être usant à suivre. Pour finir, j'ajouterais que la séquence de l'hospitalisation de Steiner (interpété avec sobriété par James Coburn) n'apporte pas grand chose au film (sauf de redire ce qui est déjà montré par ailleurs : le vrai soldat est solidaire de ses camarades de tuerie et n'hésite pas à quitter les bras d'une femme).
    Amateur2prem
    Amateur2prem

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 439 critiques

    5,0
    Publiée le 10 décembre 2007
    Un incroyable film de guerre. Une oeuvre d'une puissance extraordinaire et d'une cruauté impressionnante. Peckinpah réalise ici son meilleur film pour moi et a eu la bonne idée de le situer du côté allemand sur le front russe lors de la seconde guerre mondiale. La violence est omniprésente et la guerre montrée sous ce qu'elle a de plus horrible : la dureté de la vie sur le front, l'absurdité du conflit, l'ambition d'un officier ... A voir absolument.
    LeRegicide
    LeRegicide

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 348 critiques

    1,5
    Publiée le 21 janvier 2012
    On est typiquement dans le film de guerre américain des 70's, largement propagandiste, pas très subtil avec ses soldats "germano-américains" etc (il y aurait pas mal de choses à relever). James Coburn n'a pas franchement la gueule de l'emploi, c'est pas très impressionnant en terme d'immersion dans le conflit... Bref tout ça a bien mal vieilli à tous les niveaux.
    HarryLockhart
    HarryLockhart

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 72 critiques

    5,0
    Publiée le 5 janvier 2011
    Un film de guerre assez génial qui montre la seconde guerre mondiale du point de vue allemand (sur le front russe). James Coburn excelle dans le role d'un veteran qui refuse d'obeir et de se soumettre a des gradés ignorant tout de la guerre.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top