Mon AlloCiné
    La dialectique peut-elle casser des briques?
    note moyenne
    3,8
    21 notes dont 8 critiques
    répartition des 8 critiques par note
    1 critique
    2 critiques
    4 critiques
    1 critique
    0 critique
    0 critique
    Votre avis sur La dialectique peut-elle casser des briques? ?

    8 critiques spectateurs

    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    Suivre son activité 1878 abonnés Lire ses 3 800 critiques

    4,0
    Publiée le 9 janvier 2016
    Effectivement, la dialectique peut casser des briques ! Le concept est juste génial, prendre un film de kung fu au hasard et le détourner pour en faire un film situationniste où tout le monde se bat pour gueuler contre la bureaucratie, le Capital... et franchement c'est n'importe quoi du début à la fin. Alors si idéologiquement je porte dans mon coeur le courant situationniste (j'aime tout ce qui prône la révolution, même si le stalinien pratiquant en moi a du mal à accepter) là ça devient un tel bordel ultra jouissif ! On se tape une voix off qui t'explique les enjeux "prolétaire derrière des bambous au premier plan", on a des dialogues comme "que fais-tu toute seule ? tu pourrais aller voir une copine ou te masturber" ou encore "tu te mets le doigt dans l'oeil !" ce que à quoi la fille répond "tu pourrais me le mettre autre part". Bref un film plein de poésie.

    Je passe outre les moments de pure folie où on te parle de chansons de Dutronc, de collections de livres subversifs, de Sade, de substituts phalliques (et bien sûr de Lénine, Castro). On a même une scène géniale où un gamin tabasse un gamine car elle croit encore en Castro ! Vile personne ! Croire encore en Castro en 73, cette insulte au prolétariat !

    Vraiment c'est super drôle.

    Après outre l'aspect forcément nanardisant d'un tel projet, j'aime vraiment l'idée de détourner un film de divertissement bête et méchant pour en faire autre chose, pour montre la lutte du prolétariat et il y a quelques réflexions assez intéressantes sur le fait de vouloir acheter une télé à crédit après avoir adhéré à un syndicat, car comme le disait Céline le marxisme c'est le matérialisme, c'est se remplir la panse. D'ailleurs c'est ce que veut le gouvernement chinois actuel, faire de son peuple non plus l'usine du monde mais des consommateurs de classe moyenne... que dirait Mao, le grand Timonier ?

    Après le propos du film est vraiment pas le plus important, c'est vraiment si comme moi ce courant vous intéresse particulièrement, sinon on voit surtout des gens doubler des chinois en parlant d'attaque de la bureaucratie, de subjectivité radicale en faisant des rires démoniaques... avec une voix off qui dit des choses réellement drôles, mais totalement incompréhensibles...

    Un film totalement fascinant.

    Difficile de ne pas être là, la bouche ouverte à mâcher du beurre fait à partir de "pisse d'âne" (sic)... subjugué par tant de dialectique !
    🎬 RENGER 📼
    🎬 RENGER 📼

    Suivre son activité 2863 abonnés Lire ses 6 246 critiques

    3,0
    Publiée le 27 mai 2020
    La dialectique peut-elle casser des briques ? (1973) de René Viénet est le premier film entièrement détourné de l'Histoire du cinéma (dans le même registre et bien plus connu du grand public, on pourra notamment citer La Classe américaine - 1993).

    C’est le film de Kuang-Chi Tu : Tang shou tai quan dao (1972) qui a été détourné. Ses dialogues ont été complètement réécris (initialement, le film racontait comment des pratiquants de kung-fu s'opposaient à des oppresseurs japonais), cette fois-ci, le film raconte la lutte épique du prolétariat contre la bureaucratie corrompue grâce à la dialectique et à la subjectivité radicale (!) rien que ça !

    Et c’est ainsi que la petite école d’arts-martiaux se transforme en une commune ouvrière (avec bon nombre de références à mai 68 et à la gauche française et dont les membres citent Karl Marx, Fidel Castro et débattent du matérialisme dialectique !).

    Une idée brillante et originale. Imaginez un instant, un film d’arts-martiaux où des chinois se balancent des aphorismes situationnistes tout en pratiquant du kung-fu en débattant de l’aliénation !
    Une succulente critique au vitriol de l’échec du socialisme, sur fond de théories marxistes.

    ► http://bit.ly/CinephileNostalGeek ★ http://twitter.com/B_Renger ◄
    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Publiée le 17 septembre 2008
    L'idée est excellente et plutôt bien mis en oeuvre, avec une belle dose d'humour. Tout de même un peu long et répétitif car les dialogues,commentaires et références intéresseront plutôt les spécialistes de la politique d'extrème gauche des années 70.
    benoitparis
    benoitparis

    Suivre son activité 78 abonnés Lire ses 1 277 critiques

    4,0
    Publiée le 18 août 2008
    L'art du détournement situationniste appliqué au cinéma et au maoïsme. Ca donne un film de kung-fu avec dialogues fournis par la vulgate léniniste version maoïste. C'est réellement hilarant. Si! Et c'est de la vraie subversion.
    Molodoi
    Molodoi

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 85 critiques

    3,5
    Publiée le 29 juillet 2011
    Un délire situationniste qui mêle habilement humour et vision politique radicale. Ce mélange détonnant entre les scènes d’arts martiaux, les charges contre la bureaucratie stalinienne, les blagues miteuses et les tirades sur le prolétariat fonctionne bien mais n’empêche malheureusement pas le film de s’essouffler par moment.
    tyrionFL
    tyrionFL

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 298 critiques

    3,0
    Publiée le 7 avril 2020
    Un film parodique qui a le mérite de tenter l'expérience à une époque ou ces tentatives devaient paraître très étranges.
    Si l'histoire et drôle et les vannes bien senties, les presque 50 ans du film se ressentent dans un rythme assez mollasson.
    Un exercice de style assez louable mais pas inoubliable non plus
    Tom H.
    Tom H.

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 62 critiques

    3,0
    Publiée le 25 août 2014
    La dialectique peut-elle casser des briques ? Bonne question, ce film essaye de répondre à sa question avec humour et dialogues totalement dingues. C'est rigolo mais pas marquant.
    Nestor78
    Nestor78

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 21 critiques

    5,0
    Publiée le 26 juin 2007
    excellent film , ou l on sent bien l influence situationniste de René Viénet , même si il se revele parfois hardu au niveau des réferences
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top