Notez des films
Mon AlloCiné
    La dialectique peut-elle casser des briques?
    La dialectique peut-elle casser des briques?
    Date de sortie inconnue / 1h 26min / Divers
    Spectateurs
    3,8 21 notes dont 8 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Il s'agit du détournement d'un film de kung-fu chinois (Crush) dans lequel des pratiquants de taekwondo coréens s'opposent à des oppresseurs japonais. Le scénario détourné relate comment des prolétaires tentent de venir à bout de bureaucrates violents et corrompus grâce à la dialectique et à la subjectivité radicale. La violence est finalement choisie du fait de l'incapacité des bureaucrates à suivre un argument logique. Le dialogue contient de nombreuses allusions à des révolutionnaires anticapitalistes (Marx, Bakounine, Wilhelm Reich), et évoque au passage des thèmes contemporains : conflits syndicaux, égalité des sexes, mai 68, gauche française et les situationnistes eux-mêmes.

    Critiques Spectateurs

    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    Suivre son activité 1821 abonnés Lire ses 3 786 critiques

    4,0
    Publiée le 9 janvier 2016
    Effectivement, la dialectique peut casser des briques ! Le concept est juste génial, prendre un film de kung fu au hasard et le détourner pour en faire un film situationniste où tout le monde se bat pour gueuler contre la bureaucratie, le Capital... et franchement c'est n'importe quoi du début à la fin. Alors si idéologiquement je porte dans mon coeur le courant situationniste (j'aime tout ce qui prône la révolution, même si le stalinien ...
    Lire plus
    🎬 RENGER 📼
    🎬 RENGER 📼

    Suivre son activité 2762 abonnés Lire ses 6 198 critiques

    3,0
    Publiée le 27 mai 2020
    La dialectique peut-elle casser des briques ? (1973) de René Viénet est le premier film entièrement détourné de l'Histoire du cinéma (dans le même registre et bien plus connu du grand public, on pourra notamment citer La Classe américaine - 1993). C’est le film de Kuang-Chi Tu : Tang shou tai quan dao (1972) qui a été détourné. Ses dialogues ont été complètement réécris (initialement, le film racontait comment des pratiquants ...
    Lire plus
    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Publiée le 17 septembre 2008
    L'idée est excellente et plutôt bien mis en oeuvre, avec une belle dose d'humour. Tout de même un peu long et répétitif car les dialogues,commentaires et références intéresseront plutôt les spécialistes de la politique d'extrème gauche des années 70.
    benoitparis
    benoitparis

    Suivre son activité 78 abonnés Lire ses 1 277 critiques

    4,0
    Publiée le 18 août 2008
    L'art du détournement situationniste appliqué au cinéma et au maoïsme. Ca donne un film de kung-fu avec dialogues fournis par la vulgate léniniste version maoïste. C'est réellement hilarant. Si! Et c'est de la vraie subversion.
    8 Critiques Spectateurs

    Photo

    Infos techniques

    Nationalité français
    Distributeur -
    Année de production 1973
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage -
    Budget -
    Langues -
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Commentaires

    • RENGER
      « - Qu’est-ce que tu fais dans le coin ?- J’attends le matin du grand soir. Et surtout le grand soir. Pourprendre du plaisir à leur griller les poils sous les bras. Pour pendre les propriétaireset couper les curés en deux, je vais aiguiser ma dialectique sur des situationsbandantes. »« On ne combat pas l’aliénation par des moyens aliénés. »« Va donc te faire guillocher l’oignon chez tes nouveaux amis. »« T’a donc rien compris Leniniste à la mords-moi-le-nœud ! On va vous foudre des bambous dans le c.u.l avec des fourmis rouges et on brûlera le tout sur la nouvelle Place Rouge ! »« Tu pourrais être avec une copine ou à te masturber, t’es pas manchote. »Mes autres répliqueshttps://www.senscritique.com/liste/Mon_recueil_de_repliques_de_films/2702496
    • beautifulfreak
      Quel titre! Vous l'aurez compris, c'est un détournement situationniste. Remarquez, certains titres sont bien plus ridicules.
    Voir les commentaires
    Back to Top