Mon compte
    La Corde raide
    note moyenne
    3,3
    512 notes dont 73 critiques
    répartition des 73 critiques par note
    7 critiques
    23 critiques
    24 critiques
    12 critiques
    6 critiques
    1 critique
    Votre avis sur La Corde raide ?

    73 critiques spectateurs

    Play it again, Sam
    Play it again, Sam

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 250 critiques

    3,0
    Publiée le 31 mai 2020
    Avec « La Corde raide », Clint Eastwood continue de malmener et de brouiller son image. S’il n’est pas à la réalisation, tout semble dire le contraire jusqu’au plan final à la « Dirty Harry ». Eastwood, qui retrouve ici un rôle de flic, n’a rien à voir avec Harry Callahan. Il est ici un personnage vulnérable, brisé par sa vie sentimentale, un père aimant, pas spécialement fort en gueule dans son travail. Si on veut jouer les psychanalystes de comptoir, on peut trouver beaucoup de choses à dire sur le film. Le flic qui voit dans le maniaque qu’il poursuit celui qu’il pourrait être est, notamment, l’analyse qui revient le plus souvent. A voir le film, elle paraît bien tirée par les cheveux. « Flic ou violeur ? » lit-on sur l’affiche. Curieusement, à aucun moment, on a le sentiment que le personnage de Clint Eastwood est à ce point borderline, si ce n’est dans la scène du rêve qu’il fait.
    L’ambigüité du personnage est en ce sens trop grossière ou mal amenée pour qu’on puisse y croire une seule seconde. On ne sait si Eastwood mène une enquête dans les pas de l’assassin en fréquentant les milieux nocturnes interlopes ou s’il vit lui-même dans ces milieux-là pour assouvir ses propres fantasmes. Dans les deux cas, cela fonctionne assez mal. L’hypothèse du flic qui enquête de cette façon peut se tenir car, à côté, il n’y a pas réellement d’enquête. Se découvre-t-il une passion soudaine pour certaines pratiques ? Cela ne colle pas avec qu’il peut dire le jour et avec la liaison qui prend forme avec une féministe convaincue. Est-il alors un habitué et tombe-t-il par hasard sur les traces de l’assassin ? C’est un peu gros.
    S’il se laisse suivre, ce film est très maladroit. L’enquête ne tient pas. Le suspense ne tient pas. L’ambigüité ne tient pas. Il aurait fallu éviter de dévoiler le visage du tueur dès le début pour entretenir un véritable questionnement (et si l’enquêteur était le coupable ?). Il aurait fallu donner plus d’épaisseur à cet antagoniste et amener une tension plus forte avec celui qui le pourchasse. On est donc déçu. Si le personnage d’Eastwood est intéressant et si l’ensemble se suit avec intérêt, certains choix de narration empêchent le film d’être une véritable réussite. Au lieu d’être face à un film troublant, on se retrouve simplement face à un banal film policier des années 80 avec son méchant sadique dont la psychologie et la motivation sont totalement évacuées.
    Casperdelariviere
    Casperdelariviere

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 4 critiques

    5,0
    Publiée le 9 mars 2020
    L'un de mes films policier préféré, la corde raide est sombre mystérieux et très intriguant.Clint doit cette fois lutter contre un criminel, une sorte de double voire un fantôme qui assassine des prostituées ( et des flics)dans un jeu du chat et de la souris diabolique.il parait que Clint a faillit décrocher un oscar.le film est plus subtil qu'il y parait,en gros c du lourd
    Ricco92
    Ricco92

    Suivre son activité 107 abonnés Lire ses 1 703 critiques

    4,5
    Publiée le 27 février 2019
    S’il y a bien un réalisateur dont l'ambiguïté est un des thèmes dominants, c’est bien Clint Eastwood ! La Corde raide est une des œuvres où celle-ci est le plus présente. En effet, si le film est officiellement réalisé par Richard Tuggle, on peut très facilement imaginer (ce qui a été corroboré par l’équipe du film) que le véritable maître d’œuvre de ce film est bien son acteur principal par son statut de producteur (par l’intermédiaire de Malpaso Pictures), par la présence d’Alison Eastwood, par la photographie de Bruce Surtees, par le montage de Joel Cox (deux de ses collaborateurs réguliers), par sa musique jazz (qui marque l’apparition de Lennie Niehaus dans l’univers eastwoodien) et par le personnage de flic interprété par lui.
    Dans La Corde raide, ce rôle est aussi trouble que celui d’Harry Callahan mais dans un autre sens. En effet, Wes Block est moins adepte de la justice expéditive que son homologue de San Francisco mais est adepte de pratiques sexuelles déviantes et du milieu de la prostitution spoiler: (il est d’ailleurs reconnu par certaines personnes qu’il interroge) depuis le départ de sa femme (celui-ci l’a fragilisé à l’inverse de l’inspecteur Harry dont le décès de sa femme semble l’avoir insensibilisé)
    . C’est cet aspect trouble qui est au centre du film spoiler: puisque c’est celui-ci qui le met en parallèle avec le tueur, au point de faire douter Block sur son lien avec celui-ci (la cravate). Il est d’ailleurs un peu regrettable que dès la première séquence le visage du tueur soit montré, ce qui empêche le spectateur de se demander si Block n’est pas lui-même le tueur, malgré le raccord effectué entre leurs deux chaussures
    .
    Cette thématique permet de donner plus de force à une intrigue policière rondement menée mais qui aurait pu être assez classique sinon. Ainsi, La Corde raide, qu’on la considère réalisé par Richard Tuggle ou non, fait partie des meilleures œuvres d’Eastwood en tant qu’acteur et peut être, par son ambiance trouble, mis au côté de Sudden Impact : Le Retour de l’inspecteur Harry sorti l’année précédente.
    James Cocody
    James Cocody

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 310 critiques

    4,0
    Publiée le 17 août 2018
    Un film noir dans lequel on est trop souvent dans le noir. Je veux bien qu'on joue sur les ombres et l'atmosphère glauque, qu'on y ajoute souvent de la pluie pour l'accentuer encore mais ici, c'est à croire qu'en plus, tout le monde vit dans le noir: personne n'allume chez soi en rentrant, tout le monde se balade dans la maison sans lumière, on n'y voit pratiquement rien durant tout le film. Sinon, même si ce n'est pas annoncé, on devine tout de suite que c'est du Eastwood pur jus à la baguette. Clint Eastwood/Capitaine Block est un anti-héros en proie à des démons qu'il maîtrise parfois difficilement, il entretient des rapports ambigus avec les personnages de son enquête, a des comportements qui ressemblent à ceux du coupable recherché... mais bon père de famille et gentiment romantique avec la dame [l'excellente Geneviève Bujold /Beryl Thibodeaux] qui occupe de plus en plus ses pensées. Les rouages de l'enquête sont parfaitement décrits sans jamais trop en dire et on est bien tenu en haleine jusqu'au bout, si ce n'est que la motivation du coupable n'est finalement pas très originale: spoiler: se venger du flic qui l'avait envoyé en cabane
    ... Un thriller de bonne facture, joué et dirigé avec sa maestria habituelle (pour qui apprécie...) par Clint Eastwood
    Prad12
    Prad12

    Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 1 084 critiques

    2,0
    Publiée le 15 juin 2018
    Un film de commande produit à la chaîne avec un scénario écrit sur un coin de table..... l'intérêt du film se situe uniquement dans la présence de Clint Eastwood et Geneviève Bujold, le reste étant anecdotique. L'intrigue est téléphonée et tout est vite oublié....
    weihnachtsmann
    weihnachtsmann

    Suivre son activité 332 abonnés Lire ses 3 810 critiques

    3,0
    Publiée le 12 septembre 2017
    Excellent thriller haletant et angoissant. CE a l'art de faire monter la tension jusqu'à des limites extrêmes lorsque les crimes sexuels deviennent une affaire personnelle.
    Je regrette simplement qu'il utilise la même ficelle que pour "créance de sang" en faisant du tueur une ancienne connaissance à lui.
    ManoCornuta
    ManoCornuta

    Suivre son activité 110 abonnés Lire ses 2 286 critiques

    3,0
    Publiée le 14 janvier 2016
    Polar assez sympathique dans l'ambiance poisseuse de la Nouvelle-Orléans, où un Clint Eastwood toujours impeccable se débat avec ses démons personnels. Le rythme lent convient bien à l'histoire et les acteurs font bien le job, mais le problème vient surtout d'un scénario cousu de fil blanc et d'une réalisation trop typée 80's. Agréable à suivre néanmoins.
    Eselce
    Eselce

    Suivre son activité 591 abonnés Lire ses 4 215 critiques

    0,5
    Publiée le 7 décembre 2015
    Pour faire simple, je n'ai rien aimé. Le personnage principal est à la recherche d'un tueur de filles du soir dont une bonne partie a donné ses faveurs au perso principal. Tantôt le tueur a mangé un café, puis a croqué dans un brownie... C'est chiant comme la pluie. Dans le même genre, j'ai de loin préféré "Piège en eaux troubles" avec Bruce Willis qui est une copie quasi conforme niveau scénario.
    gnomos
    gnomos

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 578 critiques

    2,0
    Publiée le 6 novembre 2015
    Je croyais en lisant le synopsis que l'on aurait des doutes quant à la culpabilité de l'inspecteur. Mais le sujet n'est exploité que très superficiellement, voire pas du tout en ce qui me concerne, du coup, le film devient un polar très classique, avec le tueur qui s'en prend à ses proches, l'histoire sentimentale qu'on voit venir à des kilomètres, etc .... Sinon, l'inspecteur aime certaines pratiques et les prostituées, et so what ? Sa femme l'a plaqué et il a le droit d'avoir ses goûts, il ne fait de tort à personne. Et c'est sans le moindre intérêt pour moi qui ai essayé de visionner l'inspecteur Harry, mais quel ennui, j'ai vite abandonné. Je dis ceci à cause des internautes qui disent qu'il casse son image. Enfin, tout n'est pas à jeter dans la carrière d'Eastwood, j'ai dû voir deux ou trois bons films, l'évadé d'Alcatraz était bien. Bref, moi je trouve que cet acteur est surestimé, et en tant que réalisateur, itou. Car, à part Mystic River, qui était très bien, j'ai dû en voir deux ou trois autres, que je n'ai pas aimés.
    Vixare
    Vixare

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 369 critiques

    3,0
    Publiée le 30 octobre 2015
    Réalisé dans la période où Clint Eastwood enchaînait les rôles de flics expéditifs et flingueurs, La corde raide mélange l'ambiance noire des bas-fonds de La Nouvelle-Orléans, une réalisation haletante ainsi qu'un questionnement dérangeant sur les rapports sexe / pouvoir / argent, le tout mettant en scène des personnages très ambivalents. Si le suspense et l'habileté de la mise en scène représentent la principale force du film, le scénario peut parfois paraître prévisible. De plus, l'ensemble est très marqué années 80, ce qui confère certes un certain charme, mais souffre surtout beaucoup plus que d'autres d'avoir fortement vieilli.
    Bruno65
    Bruno65

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 771 critiques

    2,5
    Publiée le 2 septembre 2015
    Sans inspiration et très classique,un polar banal qui ne brille pas dans la carrière de Clint Eastwood.
    heathledgerdu62
    heathledgerdu62

    Suivre son activité 116 abonnés Lire ses 1 613 critiques

    4,0
    Publiée le 8 juillet 2015
    Un excellent film policier avec le légendaire Clint Eastwood. Sa fille Alison lui donne la réplique. Un grand film.
    this is my movies
    this is my movies

    Suivre son activité 413 abonnés Lire ses 3 087 critiques

    3,5
    Publiée le 26 juin 2015
    Un bon petit polar 80's qui n'est officiellement pas signé par C. Eastwood mais en regardant de plus près, il porte tout de même sa marque à plusieurs reprises. Le scénario est signé par R. Tuggle qui avait auparavant signé celui de "L'évadé d'Alcatraz" de D. Siegel et si son nom apparaît à ce poste au final, c'est uniquement pour des raisons contractuels qui il est de notoriété publique que Eastwood le remplaça très vite peu après le début des prises de vue. Au final, nous avons un pur thriller psychologique, tendu et poisseux, dans les bas-fonds de la Nouvelle-Orléans, illustré par une musique jazzy de circonstance. L'intrigue est bien développée malgré un rythme un peu lent, le héros est suffisamment défaillant pour nous accrocher et suffisamment malin pour terminer son enquête et Eastwood sort même une prestation de très bonne facture. Le casting est peuplé d'acteurs peu connus du grand public mais ça se laisse voir tranquillement, grâce à quelques séquences bien découpées et à un final bien tendu. C'est donc un bon petit polar, une oeuvre un peu mineure dans la filmo de l'acteur mais c'est tout de même à voir grâce à quelques bonnes idées de scénario bien exploitées. D'autres critiques sur
    Pasthen
    Pasthen

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 1 007 critiques

    2,5
    Publiée le 27 mai 2015
    Fortement centré sur son personnage principal, Richard Tuggle en oublie presque qu'il réalise un film policier et qu'en tant que tel, il doit apporter un certain intérêt à l'intrigue. Malheureusement, à trop vouloir montrer Wes Block (Clint Eastwood) écumant les bars et autres hôtels de passe et, faisant la navette entre le commisariat et la chambre de ses gamines, le film se perd dans le dédale des rues sombres de la Nouvelle Orléans.
    ferdinand75
    ferdinand75

    Suivre son activité 239 abonnés Lire ses 3 083 critiques

    4,0
    Publiée le 29 juin 2014
    Un excellent polar , à l'atmosphère noire à souhait. Des personnages à double personnalité, étranges. Eastwood est formidable et tient là un de ses plus beaux rôles, tout en subtlitié, sombre , obscur. L'intrigue est bonne , haletante, s'est étouffant. Une vraie réussite de mise en scène aussi. Une qualité d'image aussi remarquable.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top