Mon compte
    Epidemic
    Note moyenne
    2,6
    171 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Epidemic ?

    33 critiques spectateurs

    5
    7 critiques
    4
    9 critiques
    3
    3 critiques
    2
    6 critiques
    1
    4 critiques
    0
    4 critiques
    Trier par :
    Les plus utiles Les plus récentes Membres avec le plus de critiques Membres avec le plus d'abonnés
     Kurosawa
    Kurosawa

    491 abonnés 1 509 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 8 juillet 2014
    Avec "Epidemic", Lars von Trier réalise un film ambitieux et fortement original. Ce n'est pas tant la mise en abyme qui est novatrice que l'idée de voir le film dans le film contaminer littéralement le film. Evidemment, dit de cette façon, ça peut paraître compliqué, mais pas du tout. Parce que finalement, la plupart des scènes de "Epidemic" ne racontent pas son idée principale, mais sont toutes une série de digressions plus ou moins en rapport avec ce qui est censé nous intéresser. Ce procédé de mise en scène permet ainsi une indéniable prise de liberté dans le rythme du récit et également une drôlerie souvent irrésistible. Cette dernière, parfois peu perceptible, existe majoritairement dans un comique de situation, lui-même singularisé grâce à la trouvaille de lieux étranges filmés dans un noir et blanc unique et sidérant de beauté. Et même si toutes ces digressions ne sont pas forcément aussi passionnantes les unes que les autres, l'ensemble est captivant et le final halluciné et effrayant. Alors, fans de Wagner et de l'humour nordique, ce film est fait pour vous !!!
    Yannickcinéphile
    Yannickcinéphile

    2 010 abonnés 4 152 critiques Suivre son activité

    0,5
    Publiée le 17 septembre 2016
    Parbleu, parfois je me montre d’un courage incroyable ! Je suis allé jusqu’au bout de ce Epidemic ! Ce n’est pas une mince affaire, je peux vous le dire !
    En clair ce film regroupe toutes les tares du cinéma de Lars Von Trier ! C’est terriblement lent, terriblement vain et abstrait, pour ne pas dire abscons, ça ne va nulle part, ça vient de nulle part, bref, ne cherchait pas d’histoire construite ! Alors à la limite on pourrait apprécier si c’était réellement expérimental, mais Von Trier semble vouloir créer un pseudo-récit, et le résultat est hautement foireux, pas aidé par des idées d’une rare absurdité (le final hystérique). On a quand même droit à quelques anecdotes amusantes sur les rats, la peste, la production de film au Danemark, mais bon, cela ne soulève guère d’intérêt.
    Médiocre sur l’histoire, le film est aussi un ratage visuel. Certains semble avoir apprécié le noir et blanc poisseux, moi je dis qu’il est surtout très moche, très amateur, et en plus les cadrages sont horriblement mauvais ! Avec ses plans rapprochés quasi-continus le film offre beaucoup de hors-champs du plus mauvais aloi en général ! Von Trier ne se permet aucune audace, aucune recherche, il est là, souvent platement planté avec sa caméra, point barre ! Très grosse déception pour un réalisateur qui, quand même, par la suite, a souvent tenté, s’est un peu forcée pour livrer un résultat artistique parfois discutable mais au moins sensible.
    Côté acteur et bien pas grand-chose à dire. Personnages inintéressant, voix off qui prend souvent le pas sur les dialogues des acteurs, surjeu manifeste vers la fin, je n’ai rien trouvé qui permette de rattraper la misère du reste. A la limite tous ne serait pas mauvais, mais leurs personnages vides et surtout l’absence d’histoire, d’intrigue font qu’on se désintéresse d’eux très vite !
    Enfin je conclurai pour dire que la bande son n’est intéressante que dans le générique de fin, ce n’est pas grand-chose !
    En conclusion Epidemic est un métrage à éviter ! C’est un Lars Von Trier hautement indigeste, sorte de film amateur, expérimental, foutraque, c’est le genre de grosse arnaque cinématographique que je n’aime pas du tout, cachant sa nullité sous un gros plâtras prétentieux. 0.5
    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 28 mai 2012
    Je dois dire que c'est le film de LVT qui m'a le moins botté... Généralement avec ses films et ce dès les premières secondes, on est véritablement happé par la puissance du récit, le vide se crée tout autour de nous et tout ce qui ne se rapporte pas au film devient complétement superflu.
    Mais ici, je dois dire que j'ai trouvé le temps long (alors que le film n'est pourtant pas d'une durée excessive au regard des ses autres métrages). J'ai trouvé le temps long... Du moins jusqu'à ce que la fin pointe le bout de son nez... Et là, miracle, tout prend son sens. C'est à la fin que l'histoire commence, c'est dans la scène finale que le film nous interpelle ! C'est quand le générique tombe que l'on peut enfin se dire que ça vallait réellement la peine d'avoir tenu !
    Finalement donc le film n'est pas si mal malgré que les 3/4 du films ne soient pas un tantinet plus intéressant.
    On en revient donc à cette fiction qui finit par dépasser la réalité, ou alors est-ce plutôt le réalité qui finit par dépasser la fiction ? Qui sait...
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 29 août 2008
    Attention chef d'oeuvre du cinéma expérimental! Le début ressemble à une blague d'adolescent, le film se construit sur des bases anticonventionnelles, un peu comme si Trier avait déconstruit les structures traditionnelles du cinéma pour élaborer une véritable alternative méthodologique... surprenant, génial, Trier quoi!
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 16 avril 2010
    Deuxième volet de la trilogie en E réalisée par Lars von Trier, ce film s'annonçait flamboyait et n'a pas démérité. Un film nous plongeant l'espace de quelques jours dans la peau de deux jeunes scénaristes. Le film se divise entre leur histoire et le scénario qu'ils murissent. Réalisation originale et interprétée à merveille, une atmosphère sombre maitrisée de bout en bout et en professionalisme inébranlable. Ce film est un chef d'oeuvre du cinéma scandinave et même du cinéma tout court.
    Uncertainregard
    Uncertainregard

    86 abonnés 1 285 critiques Suivre son activité

    2,5
    Publiée le 15 juillet 2010
    Un film underground culte au Danemark où Lars Von Trier nous montre déjà toute l'étendu de son talent par son débordement d'imagination et d'originalité. La scène finale d'anthologie particulièrement intense mérite à elle seule le coup d'oeil après les tribulations de ces deux scénaristes dans cette expérience étrange et atypique qu'il n'est pas toujours aisé de suivre.
    Jo D
    Jo D

    25 abonnés 133 critiques Suivre son activité

    1,0
    Publiée le 15 janvier 2012
    Cet "Epidemic" n'est pas au niveau du précédent volet de la trilogie Europa ("The Element of Crime"), c'est dire ! Ininté
    ressant à souhait, que de longueurs dans un film qui n'arrive pas à capter le spectateur. Si ce n'est lors de la scène finale, à aucun moment nous ne sommes angoissé par cette épidémie qui se propage voire même intéressé par la réalisation du film des 2 compères! Je ne parle même pas des scènes avec le dentifrice ou dans la voiture lors du voyage en Allemagne, dont seul Lars Von Trier a du prendre plaisir à regarder par la suite. Bref, je ne serai définitivement jamais un addict de LVT, qui mis à part "Dancer in the dark" et "Les idiots", réalise un cinema trop space et trop prétentieux pour moi.
    Carne
    Carne

    67 abonnés 1 116 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Deuxième volet de The Europe Trilogy de Lars Von Trier, Epidemic est un film éprouvant mais terriblement fascinant où l'on suit le parcours d'un cinéaste et de son scénariste à la suite de la perte de leur scénario... Un film essai où Lars Von Trier se met à nu et qui mélange habilement fiction (Le film dans le film) et réalité (Le parcours des deux compères) pour finir dans une apothéose sonore et graphique magnifique. Très bon film mais tout aussi difficile d'accès que les autres films de ce cinéaste hors-norme...
    benoitparis
    benoitparis

    92 abonnés 1 277 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 2 janvier 2009
    On est entre l'expérience chamanique et la mauvaise blague adolescente. Trier a du recevoir les mauvais souvenirs des parents ayant subi la dernière guerre. Tout le film aligne les procédés du cinéma d'avant-garde avant d'arriver à une folie authentique à la scène finale. J'ai vu deux fois le film et à chaque fois j'en suis resté impressionné.
    MC4815162342
    MC4815162342

    355 abonnés 1 489 critiques Suivre son activité

    3,0
    Publiée le 17 mai 2014
    Tout comme avec son premier film "Element of crime", Lars von Trier nous impose un univers très difficile d'accès, on est au bord du "j'ai rien compris", c'est très original et surtout très troublant comme film, on ne sait pas quoi en penser.
    Donc je sais franchement pas quoi dire au niveau du ressenti final, mais niveau esthétisme c'est superbement bien foutu, Lars laisse tomber le filtre sépia d'Element of crime pour passer au noir et blanc, un N/B très glauque comme pour EoC qui disposait d'un sépia très glauque également, là l'histoire est sensé être effrayante et malsaine donc le noir et blanc rend parfaitement justice à ça, pour la mise en scène et la réalisation c'est toujours très bien maîtrisé y'a aucun soucis, pour le casting c'est idem, de plus le jeune Lars s'offre un rôle conséquent, enfin plutôt deux rôles puisqu’il incarne deux personnages.
    Niveau scénario c'est comme dit plus haut très très troublant, je ne vais pas expliquer l'histoire car je n'y arriverais pas, désolé.

    D'après certains site "cette histoire est une métaphore, elle critique le développement du capitalisme qui se propage tel un virus", mais n'y connaissant rien sur ce sujet je n'ai donc pas fait de rapprochement.

    Voilà dans l'ensemble ça reste pas mal, avec plus de connaissance sur le capitalisme je pourrais surement le trouver plus que pas mal donc à revoir.
    max6m
    max6m

    60 abonnés 180 critiques Suivre son activité

    2,5
    Publiée le 22 août 2007
    'Epidemic' est le deuxième long métrage de Lars Von Trier et le deuxième volet de la trilogie Europe (après 'Element of crime' et avant 'Europa'). C'est pourtant le film qui ressemblerait le plus à un premier film, voire même à un film de fin d'étude. Lars Von Trier y cherche, y expérimente, à la fois le support et la narration, réalisant par conséquent une oeuvre non aboutie. Il y a pourtant des choses intéressantes dans 'Epidemic', qui annonçaient déjà un grand réalisateur en devenir. Tourné à la manière d'un faux documentaire étalé sur 5 jours, le film nous présente 2 scénaristes en manque d'inspiration qui se lancent dans un projet de film sur un virus qui contaminerait l'Europe. Dès lors, on assistera à une alternance entre réalité (les deux scénaristes qui planchent sur leur projet) et fiction (des séquences du film imaginées par les scénaristes), alternance marquée par un changement du format de pellicule. C'est ainsi que le quotidien des deux loustics va alimenter la fiction et que cette fiction va progressivement contaminer la réalité, jusqu'à la scène d'hypnose finale, éprouvante et terrifiante, qui finit de tisser le lien entre les deux univers. Hormis la scène finale précitée, le film vaut aussi pour ses petites touches d'humour noir (annonçant la série 'L'hôpital et ses fantômes') et le travail sur la photo, restituant une ambiance étrange et assez unique. Au final, 'Epidemic' aura réussi à atteindre l'objectif que se fixait Lars Von Trier au coeur de la fiction quand il disait à son compère: "Ce film doit être comme un caillou dans la chaussure"...
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 24 septembre 2011
    Chef d'oeuvre comme tous ceux de la trilogie europa de Von Trier. Le scénario montre que l'envie de réalisme va tellement loin que, ça en devient la réalité. Le virus représente aussi toute les atrocité de l'humanité qui finnissent par éclater (voir la fin flippante). Quand à l'image elle est toujours aussi superbe. Les acteurs bien que peut habituer, sont bon.
    serbitar38
    serbitar38

    7 abonnés 178 critiques Suivre son activité

    2,5
    Publiée le 15 septembre 2011
    Oeuvre transgressive à tous les niveaux et au concept intéressant : une épidémie imaginée par des scénaristes de cinéma qui au final prend réellement forme, image des idéologies et théologies néfastes qui se répandent comme la peste et gangrènent le monde d'aujourd'hui. Rien à redire donc sur le fond, mais le choix de la forme laisse perplexe. Cette sobriété poussée à l'extrême, cette pellicule de 16mm avec ce noir et blanc à l'esthétisme plutôt douteux laissent un goût très amer (certainement volontaire d'ailleurs de la part de LVT). Un certain ennui donc prend place jusqu'à ce final, qui lui, en vaut tout de même le détour.
    Tom H.
    Tom H.

    6 abonnés 62 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 20 mai 2014
    Pas évident à aborder, mais j'ai vraiment adhéré à l'image crasse, sauf dans les scènes qui sont, je crois, fantasmés par nos héros (ou peut-être pas) où l'image est nette. Franchement le final est dérangeant, embarrassant, mais génial. J'aime bien ce genre de film fait avec peu de moyen qui prennent au tripes. Beau film de Lars fait avec peu de moyens, avec de jolies références culturelles en plus de cela. Il aime bien comparé son film à "La Peste" de Camus le Lars !
    stebbins
    stebbins

    447 abonnés 1 747 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 17 octobre 2008
    Epidemic donne l'impression d'avoir été filmé en direct, en même temps que sa projection. Sorte de making of fictif, le deuxième volet de la trilogie européenne de Lars Von Trier est une étrange performance, audacieuse et percutante. Lars et Niels ont cinq jours pour écrire un scénario : le spectateur en aura cinq pour le lire... Epidemic est un objet dérangeant pour plusieurs raisons. Tout d'abord il y a ce titre, détail significatif qui contamine l'écran tel une sangsue : l'épidémie n'a pas commencé qu'elle est déjà là. Ensuite il y a ces longues plages de dialogues qui, loin de nous exclure, nous épuisent : bavardages envahissants sur le processus de création. Enfin, il y a cet ultime accès d'hystérie qu'il est quasiment impossible de contourner : le film qui, jusqu'à présent, se regardait tranquillement devient contagieux. Il transcende son propre cadre ( nous ne sommes pas très loin du théâtre de la cruauté d'Antonin Artaud ). Epidemic est un scrupule, un caillou dans une chaussure : c'est un nouveau cinéma... exigeant certes, mais passionnant de bout en bout. Lars Von Trier nous livre ici son film le plus radical, le plus original et peut-être, le plus choquant. A voir absolument.
    Les meilleurs films de tous les temps
    Back to Top