Notez des films
Mon AlloCiné
    Rocky III
    note moyenne
    3,4
    8175 notes dont 454 critiques
    répartition des 454 critiques par note
    107 critiques
    145 critiques
    90 critiques
    76 critiques
    26 critiques
    10 critiques
    Votre avis sur Rocky III ?

    454 critiques spectateurs

    CeeSnipes
    CeeSnipes

    Suivre son activité 207 abonnés Lire ses 1 708 critiques

    4,5
    Publiée le 23 février 2012
    Rocky était un très bon film. Rocky II était encore meilleur avec la découverte de la célébrité par Rocky. Vient alors ce troisième épisode, où Rocky a enfin appris à être célèbre et à vivre avec cette pression de tous les jours, tout en arrivant à en tirer les bénéfices. Sylvester Stallone est un excellent scénariste, un réalisateur de grand talent et un acteur génial, Talia Shire, Burt Young et Carl Weathers s'en sortent très bien et Mr. T est une véritable révélation. L'intelligence de Stallone est de nous montrer que des éléments tristes de la vie de Clubber Lang sans excuser un seul instant son comportement inacceptable. Le début avec Hulk Hogan est tout à fait génial et drôle et la mort de Burgess Meredith est un crève-cœur. Quant aux scènes de boxe, elles sont tout à fait géniales. Filmées avec virtuosité, rythme et surtout passion de la part de Stallone, elles sont le cœur du film sans être envahissantes. Cet opus est donc pour l'instant mon préféré, d'une saga qui ne fait que monter en puissance. La chanson de Survivor est géniale. Le film est génial. Excellent.
    Jérôme H
    Jérôme H

    Suivre son activité 92 abonnés Lire ses 2 295 critiques

    2,5
    Publiée le 8 avril 2008
    A mon sens le moins bon de la série avec le 5. Celui ci n'est qu'interressant par son combat avec Mr T.
    Attigus R. Rosh
    Attigus R. Rosh

    Suivre son activité 68 abonnés Lire ses 2 161 critiques

    3,5
    Publiée le 1 mai 2020
    Rocky 3 : L'Oeil du Tigre est une suite très maîtrisée et la franchise Rocky (à ce jour, au bout du troisième film) n'a pas encore flanché. L'histoire se tient ; la rencontre de boxe qui en est au cœur ne vient pas de nulle et ne fait pas ressucée. Et au-delà des combats de boxe, l'intrigue autour des personnages (et surtout de Rocky Balboa) permet de davantage creuser dans leur psychologie, leur humanité, leurs failles. Et au final, le film n'est pas qu'une suite insipide mais a quelque chose à proposer en plus. Le casting est toujours très satisfaisant. Sylvester Stallone est de plus en plus à l'aise dans le rôle éponyme. On retrouve dans les rôles secondaires Talia Shire, Burt Young, Carl Weathers et Burgess Meredith, toujours très bon. Dans le rôle de l'antagoniste principal, Mr. T est très convaincant en combattant assoiffé de KO. Les scènes de boxe sont très bien mises en scène, toujours dans la tonalité brutale et immersives dans deux précédents volets (nous donnant l'impression de vibrer à chaque coup de poing infligés à Rocky). Dommage que l'ensemble de la saga Rocky ne soit pas à la hauteur de ces trois premiers chapitres.
    pfloyd1
    pfloyd1

    Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 1 666 critiques

    5,0
    Publiée le 9 septembre 2014
    L’œil du tigre a marqué la génération 80 toute entière , qui ne s'est pas identifié à Rocky en entendant l'extraordinaire bande son (créée par son frère), qui n'a jamais voulu s'inscrire dans un club de boxe après avoir vu et revu Rocky 3 ? Voici la suite logique de l'histoire de Balboa baignant dans de superbes images colorées , lumineuses , de KO mythique et d'une bande son à couper le souffle. Mister T est à l'apogée de sa carrière cinématographique, impressionnant et volontaire (avant de se laisser aller et de finir bedonnant dans la série "L'agence tout risque"). Là aussi , un incontournable !
    bladgik
    bladgik

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 412 critiques

    5,0
    Publiée le 28 janvier 2016
    Le 3ème est selon moi une réussite totale. Rocky aborde un tournant de sa vie, et comme le dit mickey l'embourgeoisement ça tue un boxer, j'aime beaucoup ce thème, et il est très bien exploité. Côté émotion la mort de mickey est une vrai déchirement et dieu sait qu'on le ressent. La peur de Rocky est palpable, la perte de confiance, heureusement son meilleur ennemi Appolo et Sa femme chérie Adrian seront lui faire retrouver le chemin. Quand aux combats et aux entraînements ils sont top avec cette musique si culte. Bref tout est parfait.
    antony Z.
    antony Z.

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 879 critiques

    3,5
    Publiée le 28 septembre 2017
    une saga qui a bercée l'enfance des générations 80... alors forcément, l'oeil est moins objectif... l'attachement au personnage prenant le dessus sur le contenu certainement.. mais à la fois les valeurs et la BO sont toujours très appréciées..
    MrVlad D
    MrVlad D

    Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 202 critiques

    4,0
    Publiée le 5 janvier 2019
    Avec "Rocky 3 : L’œil du tigre", on commence à rentrer dans l'âge d'or de Rocky Balboa. L'époque où notre héros est à son apogée. Celle où il devient le boxeur que l'on aime, où l'on commence à oublier un peu toute forme de psychologie pour jouer à fond le jeu de la surenchère et de la caricature. Et malgré ça, on rentre aussi dans l'époque où le gamin que je suis prend quand même son pied. En effet, j'ai conscience des facilités que le scénario emploie pour nous raconter son histoire. Oui, c'est vrai qu'il ne fait pas dans la dentelle et en reprenant une nouvelle fois la trame que l'on connaît (descente au plus bas, remise en question, entraînements et combat final), il n'y a guère de surprises mais honnêtement, je m'en moque un peu. Qu'est-ce que c'est jouissif de voir la franchise prendre le parti de jouer à fond le jeu et de l'assumer totalement au point d'ériger une statue à la gloire de son héros. Alors oui, on va nous faire évoluer un peu tout ça. On va nous parler de la famille, de la mort, de la réussite, du fait de rester sur ses acquis... Tout ceci est peu subtil mais dans l'ensemble, ça ne me gêne vraiment pas. Puis, il y aura l'action, le muscle qui transpire, les poings qui font mal, la testostérone qui éclabousse l'écran... Le parti pris de ce volet est assumé. On peut ne pas aimer et trouver ce volet moins fin que le premier film. On peut même lui trouver une multitude de défauts que je le comprendrais mais quel pied quand même. Qu'est-ce que j'aime ce genre de cinéma sans prise de tête surtout que c'est bien fait. Sylvester Stallone (Rocky) enfile de nouveau les gants. Il a donné ses lettres de noblesse à ce personnage et il continue encore de construire le mythe. Le boxeur devient une machine. Sa pseudo descente aux enfers, on y croit peu, on sait qu'il va revenir et que ça va faire mal. L'acteur joue le jeu à fond. Il y croit, il prend du plaisir et c'est communicatif. On a envie d'enfiler les gants et de taper avec lui le vilain pas beau sans morale. Et ce vilain méchant, très caricatural qui va lui aussi jouer dans l'exagération, c'est Mr T (Clubber Lang). L'acteur aura marqué ma jeunesse avec deux rôles : Barracuda dans "L'Agence tous risques" et celui-ci. Il incarne ici une belle enflure. Trop sûr de lui (Apollo à côté c'est un petit joueur), on a envie de le détester et en même temps, on veut le voir cogner. L'acteur fait le job. Dommage que sa boxe à l'écran apparaisse trop rigide mais le cahier des charges est rempli. Là où c'est une bonne idée d'avoir dans les précédents volets réussi à nous rendre sympathique Carl Weathers (Apollo Creed), c'est que du coup, on le retrouve de nouveau ici mais cette fois ci du côté de l'étalon italien. La complicité que l'on crée entre ses deux personnages me plaît tout comme la séquence où Creed va tenter de retrouver l’œil du tigre de Balboa. L'acteur s'en sort vraiment bien et nous fait même oublier certaines de ses tenues comme son haut court avec le nombril apparent sur la plage qui vieilli très mal. On retrouve aussi avec un certain plaisir Talia Shire (Adrian) ainsi que Burt Young (Paulie), les fidèles acolytes de Rocky qui évolue un peu moins qu'avant mais dont le traitement reste quand même honorable. Burgess Meredith (Mickey) aussi évoluera bien même si son traitement me laisse un peu plus nostalgique avec cette issue prévisible. De mon souvenir d'adolescent, je retiens aussi une certaine tendresse pour l'apparition de Hulk Hogan à une époque où j'aimais bien suivre le catch à la télévision. Sinon, Sylvester Stallone revient de nouveau à la réalisation. Sa mise en scène a évolué. On sent qu'il est plus à l'aise, qu'il tente un peu plus de choses. Si son film perd le côté intimiste qui lui donnait une certaine force, il gagne toutefois en intensité avec une action qui est maîtrisé. Il n'y a pas de temps mort et globalement, en tant que divertissement, le boulot est assuré. Le scénario part dans l'exagération, la réalisation suit le mouvement mais une nouvelle fois, ça ne me dérange vraiment pas même si j'ai conscience que ce long métrage fait partie de ceux avec qui je ne peux pas être totalement objectif. C'est en tout cas agréable à suivre je trouve avec en prime des combats de boxe qui me prennent toujours avec eux, des entraînements qui me botte bien et une bande originale que j'adore toujours autant, le "Eye of the tiger" de Survivor faisant toujours son effet. Pour résumer, "Rocky 3" franchit un cap dans la franchise du célèbre boxeur. On n'oublie le côté un peu intimiste et on fonce dans le tas. Ça change un peu, c'est une nouvelle façon de faire et c'est totalement assumé. Si je peux comprendre que ce virage ne plaira pas à tous, de mon côté, le gamin que je suis s'éclate toujours autant. J'ai juste changé mes attentes et je prends vraiment mon pied à voir ce héros américain typique qui continue de me plaire. Je fais l'impasse sur les facilités et les imperfections, j'ai du grand spectacle, je redeviens adolescent et ça me va comme ça. Mr Vladdy – 26 décembre 2015.
    Komestai
    Komestai

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 448 critiques

    2,5
    Publiée le 29 septembre 2011
    Dans ce 3ème opus de la saga, Rocky n'a pas perdu que l’œil du tigre, il y a aussi perdu tout ce qui avait fait la force du premier épisode à savoir la profondeur du personnage. Après avoir été bâclé dans Rocky II, le travail en profondeur sur le protagoniste principal a complètement été zappé, pourtant il y avait de quoi faire car la nouvelle situation de Rocky était un terrain propice. Au lieu de cela, ils ont insisté sur la partie entrainement qui se révèle toutefois intéressante car ils ont eu la bonne idée de faire revenir une vieille connaissance. Tout n'est pas à jeter donc et surtout pas la BO dans laquelle débarque le fameux "Eye of the Tiger" de Survivor.
    Peter Venkman
    Peter Venkman

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 837 critiques

    2,5
    Publiée le 14 avril 2012
    Rocky c'est embourgeoisé et la saga avec lui.Le scénario donne dans la facilité, dans le divertissement pure et simple, et perd beaucoup en profondeur. C'est plus grand, mais pas meilleur.Reste que c'est très regardable, et surtout écoutable avec l'inoubliable Eye of the Tiger.
    Le cinéphile
    Le cinéphile

    Suivre son activité 232 abonnés Lire ses 2 381 critiques

    2,5
    Publiée le 27 janvier 2016
    Ponctué de combats impressionnants ce "Rocky III" est d'avantage dramatique que ses ancêtres, mettant en scène quelques difficiles rebondissements pour le personnage, toujours attachant, de Silvester Stallone. https://www.facebook.com/La-7eme-critique-393816544123997/
    CH1218
    CH1218

    Suivre son activité 56 abonnés Lire ses 1 978 critiques

    3,0
    Publiée le 2 juillet 2016
    Le champion du monde des poids lourds s’embourgeoise et ne garde son titre qu’en affrontant des adversaires « sélectionnés ». Tout bascule lorsqu’il se retrouve face à un féroce challenger, Clubber Lang, incarné par un Mr T. parfait pour ce rôle. « Rocky III » c’est l’épisode de mon adolescence, celui que j’ai le plus visionné alors qu’il n’est pas vraiment le meilleur de la saga. Moins de charme, quelques vannes bien piquantes, un soupçon plus sombre avec un drame à la clé mais surtout plus d’images d’entraînement et de combats, le tout étant soutenu par le tube "Eye of the Tiger" du groupe Survivor, qui donne d’ailleurs son titre à ce troisième et très récréatif round.
    T800
    T800

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 428 critiques

    2,5
    Publiée le 5 mai 2007
    Cet épisode a un équilibre parfait, entre gloire et déchéance, nouvelles amitiés et pertes d'êtres chers. C'est le plus complet des épisodes de la saga avec un Mister T extraordinairement méchant! A voir et à revoir!
    Zerias
    Zerias

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 89 critiques

    3,0
    Publiée le 11 juillet 2011
    Le premier bon film de la saga, Mr.T est impeccable, Stallone a appris à jouer, par contre Talia Shire est toujours là et Polly est de plus en plus lourdingue. Les musiques sont juste légendaires.
    Ti Nou
    Ti Nou

    Suivre son activité 199 abonnés Lire ses 2 710 critiques

    3,0
    Publiée le 31 juillet 2010
    Après un deuxième épisode pas très convaincant, Stallone fait évoluer son personnage en en faisant une idole, malheureusement le thème du succès est traité de manière simpliste et maladroite, mais cette naïveté n'est pas sans charme.
    boscopax
    boscopax

    Suivre son activité 55 abonnés Lire ses 1 509 critiques

    4,0
    Publiée le 6 janvier 2008
    Le "drame" Rocky devient un vrai film d'action. Revirement de genre, où moyen de faire du fric. Quoiqu'il en soit, le film, surement le moins bon, est sauvé par la continuité de l'histoire et des personnages. La mort de Mickey est certes un grand moment et la musique originale en fait un moment culte. Mr T et Hulk Hogan font des apparitions sympas, mais Rocky n'est plus une oeuvre, c'est juste un film désormais.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top