Notez des films
Mon AlloCiné
    Transylvania
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Transylvania" et de son tournage !

    Tony Gatlif à Cannes

    Le réalisateur retrouve pour la troisième fois la Croisette. Lors de son premier passage, en 1993, dans la sélection Un Certain Regard dans laquelle il remporte un prix avec son film Latcho Drom. Il revient en 2004 en compétition officielle avec Exils pour lequel il remporte le prix de la mise en scène. Cette année, son dernier film Transylvania a cloturé le festival hors compétition.

    La génèse du projet

    Lors de la conférence de presse cannoise, Tony Gatlif a rappelé les différentes étapes de la création de son film. "J'ai pensé à transposer l'action de mon film en Transylvanie, car c'est une contrée qu'on n'a pas beaucoup vue au cinéma, sauf à travers le personnage légendaire de Dracula. Au départ, je souhaitais réaliser un film dont l'action se déroulait au Mexique, car là-bas il y a des Gitans qu'on appelle "Hongrois". Ces derniers ont quitté la Transylvanie il y a deux siècles pour se rendre aux Etats-Unis, mais en cours de route ils se sont égarés et se sont retrouvés au Mexique. Ce peuple représente le symbole des nomades. Mais le fait qu'ils parlent l'Espagnol, ça se rapprochait trop de mon dernier film Exils ".

    Une femme dans le rôle principal

    Pour la première fois dans sa filmographie, Tony Gatlif a donné le rôle principal d'un de ses films à une femme, en l'occurence Asia Argento. Habitué à écrire des histoires d'hommes, comme dans Latcho Drom ou Gadjo Dilo, "parce que je m'y projetais systématiquement. Avec Transylvania, pour la première fois j'ai eu le sentiment de filmer l'âme d'une femme à travers Asia Argento(...) je l'ai immédiatement perçue comme une guerrière passionnée apportant un mélange d'assurance et de fragilité".

    Le choix des musiques

    Bien avant l'écriture du scénario, Tony Gatlif a traversé la Transylvanie pour effectuer ses "repérages musicaux". Comme il l'explique, il y a découvert "des sonorités extraordinaires qui m'ont totalement possédé !". Pour éviter une bande originale "ethnique, il a composé une partition originale avec Delphine Mantoulet, qui avait déjà travaillé avec le réalisateur sur Exils. Ils l'ont composée entourés de 80 musiciens rencontrés sur place pour les enregistrements. La musique était donc déjà disponible au moment du tournage. Cela a permis à Tony Gatlif "d'être plus concentré avec les comédiens et les techniciens".

    Tony Gatlif et ses acteurs

    Pour tous les personnages principaux de ses films, Tony Gatlif a toujours fait appel à des comédiens (connus ou pas) "qui imprègnent leurs personnages de leur vécu, de leur personnalité". Les trois acteurs principaux de Transylvania, Asia Argento, Amira Casar et Birol Ünel, se sont investis dans leur personnage comme l'explique le réalisateur : "Asia ne se protège pas pendant le tournage, ni physiquement, ni psychologiquement. Elle donne tout (...) Elle se livre totalement sans aucune retenue". Chez Amira Casar, il a aimé "sa vitalité et son optimisme (...) Amira est une comédienne généreuse qui m'a fait confiance. Elle est allée au bout du personnage de Marie". Enfin, Birol Ünel, "lui non plus ne s'est pas protégé pendant le film. C'est un homme qui ne se ment pas, un acteur entier : il est libre".

    Tony Gatlif et sa direction d'acteurs

    Tony Gatlif dirige ses comédiens d'une façon non conventionnelle. "Je ne leur donne pas le scénario à lire. Je les préviens seulement la veille pour le lendemain qu'on va tourner telle ou telle scène". La scène de l'exorcisme, par exemple, a été préparée avec un minimum d'informations afin que Asia Argento ne "prépare" pas la scène. Ainsi, durant la scène, au milieu des chants, des villageois et des paroles du pope, l'actrice a reçu du lait sur la tête, sans qu'elle en ait été avertie préalablement.

    Asia Argento et Cannes

    Lors du dernier festival de Cannes, l'actrice Asia Argento avait une double actualité, avec deux films dans la sélection. Bien qu'absente de la Croisette, elle était en compétition avec Marie-Antoinette de Sofia Coppola dans laquelle elle interprète la maîtresse de Louis XV, madame du Barry. Et elle a également fait la clotûre de la quinzaine avec le film de Tony Gatlif, Transylvania.

    La Transylvanie

    La Transylvanie est une région située en Roumanie, à la confluence de la Russie, de la Hongrie et de la Roumanie, où cohabitent plusieurs communautés. Le métissage de cette région a attiré le réalisateur Tony Gatlif : "On y croise ainsi des Roms, des Hongrois, des Roumains et des Allemands qui parlent plusieurs langues : j'étais très attaché à l'idée que le film se déroule dans une atmosphère métissée où les communautés se partagent le territoire pacifiquement et parlent une langue qui leur est propre". Le metteur en scène voulait recréer l'environnement de son enfance à Alger où les gens s'exprimaient en empruntant à plusieurs langues (arabe, espagnol, italien, français, maltais).
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Nobody (2021)
    • Nomadland (2020)
    • Le Chant du Loup (2019)
    • Mortal Kombat (2021)
    • Le Labyrinthe (2014)
    • Sans aucun remords (2021)
    • The Father (2020)
    • Godzilla vs Kong (2021)
    • Valérian et la Cité des mille planètes (2017)
    • Demon Slayer - Kimetsu no Yaiba - Le film : Le train de l'infini (2020)
    • First Man - le premier homme sur la Lune (2018)
    • ADN (2020)
    • Demain Tout Commence (2016)
    • MILF (2017)
    • Fast & Furious 9 (2021)
    • Amanda (2018)
    • xXx (2002)
    • Adieu Les Cons (2020)
    • Play (2018)
    • Drunk (2020)
    Back to Top