Mon compte
    Winchester 73
    note moyenne
    4,1
    477 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Winchester 73 ?

    66 critiques spectateurs

    5
    14 critiques
    4
    27 critiques
    3
    18 critiques
    2
    6 critiques
    1
    1 critique
    0
    0 critique
    anonyme
    Un visiteur
    4,5
    Publiée le 10 mai 2012
    Ce western est une petite merveille, McAdam (James Stewart) gagne une Winchester73 à un concours de tir, cette arme est un vrai bijou que tout le monde convoite, on arrive à lui voler, il se met alors à la poursuite des hommes qui ont commis le larcin, et là s'en suit la rencontre de toute une galerie de personnages commes des Indiens, un trafiquant d'armes...
    Cette épopée finit en apothéose avec un magnifique duel final !
    Olivier G.
    Olivier G.

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 27 critiques

    4,5
    Publiée le 2 septembre 2021
    Scénario excellent et très original, un premier western sellant la collaboration entre James Stewart et Anthony Mann, pour le meilleur.
    anonyme
    Un visiteur
    1,0
    Publiée le 28 octobre 2007
    Le film qui a du inspirer Babel. A part cela, c'est plaisant a regarder sans plus. Le doublage français est horrible.
    babidi
    babidi

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 274 critiques

    4,0
    Publiée le 20 janvier 2018
    anthony mann derriere la camera et james stewart devant

    un western avec un scenario original très bien réalise ou l on peut voir cette arme mythique traverser l ouest
    par un imbroglio vraiment intéressant

    a voir aussi pour la composition de stewart encore une fois impeccable ( encore une fois )
    anonyme
    Un visiteur
    3,5
    Publiée le 22 juin 2016
    Pour son premier western, Mann ne déçoit pas, bien au contraire. Sa mise en scène classique est maîtrisée et épouse très bien ce noir et blanc de bonne qualité. James Stewart est au top, charismatique tout en étant sobre. Par contre, le scénario aurait pu être mieux travaillé : les révélations sont dites toutes au même endroit vers la fin, c'est maladroit. Mais ne boudons pas notre plaisir...
    BettyB
    BettyB

    Suivre son activité Lire ses 24 critiques

    5,0
    Publiée le 7 juillet 2020
    Le style expressioniste et sec qu’Anthony Mann a exploré dans ses films noirs fonctionne à partir de Winchester 73 comme un acquis au service d’un propos. La série de cinq westerns que le cinéaste va faire avec James Stewart ont ainsi une identité thématique autour de la notion du double et de la régénérescence, qui va se complexifier au fur et à mesure des films. Loin d’être une thèse, ce propos se présente d’avantage comme une méditation sur la nature humaine et son rapport à l’Histoire. La force incroyable de ce corpus de western est qu’ici le style de Mann sert totalement l’élaboration de ce propos.
    C’est avant tout dans le paysage et sa mis en scène que le style se déploie. En faisant éclater les limites du studio, le paysage du western élargit le théâtre du monde à l’infini : ce monde-là est un théâtre au sens où il est un lieu de jeu, un lieu pour les rôles qui s’y jouent. Ce nouvel espace du western que le cinéaste explore a l’ampleur de l’action autant que la puissance du drame humain. Car chez Mann, il y a bien un lien entre le personnage et le paysage - comme il y en a entre le rôle et son théâtre. L’homme, en le parcourant, devient le paysage, et, inversement, ce paysage s’instille dans le personnage, lui imposant une échelle faite de démesure et d’excès. A tel point que la violence tellurique est d’abord une composante de l’homme lui-même : l’espace mis en scène n’est pas le lieu de l’action, il est l’action elle-même. Voilà pourquoi les westerns de Mann sont des modèles absolus du genre et ont gardés toute leur modernité. On ne s'en lasse pas !
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Meilleurs films
    • Meilleurs films selon la presse
    Back to Top