Mon compte
    La Cité des enfants perdus
    note moyenne
    3,8
    10826 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur La Cité des enfants perdus ?

    205 critiques spectateurs

    5
    73 critiques
    4
    64 critiques
    3
    21 critiques
    2
    29 critiques
    1
    7 critiques
    0
    11 critiques
    Florian Malnoe
    Florian Malnoe

    Suivre son activité 83 abonnés Lire ses 557 critiques

    2,0
    Publiée le 21 janvier 2018
    Quel gâchis ce film ! Il y avait matière à réaliser un film singulièrement grandiose et là je me retrouve devant un conte pompeux à la narration médiocre. L'univers en lui même me parle mais à trop pousser tous les curseurs à fond dans la caricature et l'excentricité on a du mal à s'immerger dans l'histoire. Et parlons de cette histoire: une coquille vide sans substance qui ne fait aucun effort pour creuser un minimum ses thématiques. Tout le côté SF de l'œuvre est à dormir debout. On assiste pendant 1h50 à un Jeunet en total roue libre dans sa mise en scène, plus occupé à se regarder dans le miroir au niveau esthétique et à accumuler ses gags insensés qu'à bâtir un récit pertinemment construit pour donner corps à ses idées artistiques. On aurait gagné selon moi à d'avantage jouer sur les ruptures de ton afin de poser l'intrigue et mettre en relief des enjeux. Là il n'y a pas d'émotion, pas de fil conducteur, pas de suspense. ça part dans tous les sens dans les situations en découle une mécanique qui tourne à vide qui fait beaucoup de bruit mais qui brasse du vent. Ce qui sauve le film au delà de son visuel c'est le duo Perlman/Miette que j'ai trouvé attachant, même si pas assez travaillé encore une fois.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 3 juin 2013
    une claque visuel déjà avec delicatessen le nivau était donné , là c'est de l'orferverie avec cet univers fantasmagorique entre reve enfantin et raisons d'adultes c'est sombre et mélancolique , Jeunet est un fin technicien du cinema y a peut etre un peut trop de filtres j'adore les personnages de ce film surtout les frangins énorme un de mes films de chevet

    P.S : plus les trolls d'allociné mettent des sourires négatifs plus ça me fait bander
    Max Rss
    Max Rss

    Suivre son activité 124 abonnés Lire ses 1 675 critiques

    0,5
    Publiée le 13 juin 2019
    C'est Jean-Pierre Jeunet et Marc Caro qui ont fait ce truc-là ? Ouais ben j'ai envie de penser qu'ils n'étaient pas dans leur état normal. Comment les auteurs du remarqué et réussi "Delicatessen" ont pu accoucher d'un immondice pareil ? Parce que moin je ne vois rien qui plaide en la faveur de cette "Cité des enfants perdus". Son histoire de vol de rêves, alléchante sur le papier, est complètement incompréhensible à l'écran. Ça n'a ni queue, ni tête. C'est carrément super chiant à suivre. Quant à l'atmosphère, je n'en parle même pas. Tout était là pour donner un climat unique, quelque chose de fort. Encore une fois, c'est un échec. Rien ne ressort de ces décors sinistres et brumeux. Jeunet et Caro n'exploitent rien du tout. Le mec qui a bossé sur les décors a du avoir bien la rage, car clairement, il a bossé pour rien. Quant aux couleurs très vives, on sait très bien que c'est le style de la maison. Seulement, si dans "Delicatessen", ça marchait bien, là, c'est juste écoeurant. A côté de ça, le "Querelle" de Fassbinder (comparaison exercée à cause de la couleur orange) passerait pour un noir et blanc de chez Bergman. Quant aux effets spéciaux, ils sont carrément dépassés et mal torchés. On se croirait dans un film bis des années 80. Et, s'il y en a qui sont perdus, ce sont bien les acteurs... Rufus, Dreyfus, Perlman,Emilfork, pour ne citer qu'eux sont d'un ridicule absolu. Même Dominique Pinon est mauvais, c'est dire. Ce qui aux yeux de beaucoup de personnes passe pour une référence de notre cinéma, est aux miens un gros navet. Un gros navet de luxe, de par les moyens déployés, mais un gros navet quand même.
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 13 novembre 2006
    Je pense que ce film, c'est on aime, ou on n'aime pas ! Dans mon cas -> je n'ai pas du tout aimé ! L'ambiance est très très particulière, le film est long, l'histoire est... décousue. Il n'y a pas vraiment d'histoire, tout est bizarre, irréel... morbide !
    Chacun doit se faire un avis sur la question... le mien est fait ! A éviter ?
    this is my movies
    this is my movies

    Suivre son activité 476 abonnés Lire ses 3 087 critiques

    2,5
    Publiée le 31 août 2016
    Chef d'oeuvre visuel certes mais pas vraiment autre chose de plus. Conçu pour être un film pour les enfants (l'esprit du conte, pas mal de bambins au casting) et aussi pour les adultes (une certaine profondeur au niveau des personnages, un peu de violence), le scénario n'arrive pas à se décider et se révèle assez bâtard en ce sens. Les acteurs sont tous très bons (y compris les enfants, dont certains épatent), la mise en scène est parfois virtuose, la direction artistique est une réussite du genre (quasiment inégalée à l'intérieur de nos frontières d'ailleurs) mais le scénario patine parfois un peu, le rythme est trop inégal et l'accumulation de "gueules" lasse. Si "Delicatessen" m'avait franchement plu, la 2nde collaboration du duo Caro-Jeunet m'a laissé sur ma fin malgré une réelle ambition mais avec un scénario pas très réussi et une certaine répétition avec leur précédent opus. D'autres critiques sur
    Hotinhere
    Hotinhere

    Suivre son activité 187 abonnés Lire ses 3 817 critiques

    4,5
    Publiée le 19 janvier 2020
    L'odieux Krank ne rêve plus, alors il fait enlever des enfants pour leur voler leurs rêves.
    Un conte de fées fantastique, noir et poétique à l'imagination folle et aux décors somptueux de ville mortifère. Un bijou.
    Eselce
    Eselce

    Suivre son activité 751 abonnés Lire ses 4 232 critiques

    5,0
    Publiée le 19 février 2015
    Les personnages sont très originaux, tout comme l'histoire et l'univers. Tous les acteurs, surtout les nombreux enfants, sont attachants et jouent à merveille, Miette en particulier. Il y a quelques petits bijoux d'inventivités et quelques bandes de personnages bien trouvés, notamment les cyclopes et la manière dont ils enlèvent les enfants et le matériel qu'ils utilisent pour le son et l'image. J'ai adoré !
    Gabith_Whyborn
    Gabith_Whyborn

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 818 critiques

    4,0
    Publiée le 22 octobre 2014
    Un film très original où on est plongé dans un univers sombre et glauque.
    L'histoire est très belle et les personnages sont marquants, c'est un film très spécial.
    willyzacc
    willyzacc

    Suivre son activité 62 abonnés Lire ses 1 544 critiques

    5,0
    Publiée le 28 mai 2010
    Un casting sans tête d'affiche. Tout les acteurs sont excellents, surtout le rôle de Miette(quel beau prénom) qui m'as marqué. Merci encore Jean-Pierre Jeunet pour ce magnifique film (et non ce n'est pas du chauvinisme). Tout dans ce film est magique, des décors, aux dialogues, au cadrage. Bravo.
    Dargor-
    Dargor-

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 19 critiques

    5,0
    Publiée le 6 juin 2017
    Je met 5 étoiles. Et je met rarement 5 étoiles, car je suis difficile.
    Ce film est a mes yeux la quintessence du cinéma Français. Un compte de fées brassant à la fois l'émerveillement et atmosphère lugubre, dans une ville portuaire comportant un aspect à la fois "ère industriel" et steampunk ancré dans la réalité, qui jure avec cette inquiétante marée verte et brumeuse, presque éthérée et omniprésente, l'esthétique de ce film fait preuve d'une créativité immersive nous plongeant dans cet univers fantasmagorique. Le casting est littéralement irréprochable, avec des personnages absolument fascinant, l'inquiétant Daniel Emilfork en scientifique cruel et désespéré recherchant pathétiquement le bonheur dans les rêves des enfants qu'il pille sans vergogne, un personnage dont l'on prend rapidement pitié lorsqu'on comprend que jamais il n'atteindra sa quête pour s'affranchir de sa monstruosité. Dominique Pinon, plus en forme que jamais dans ces rôles de clones pathétiques et enfantins, et que dire du couple improbable entre Ron Perlan et Judith Vittet, dont l'inversion atypique de la maturité (Miette est une jeune adulte dans le corps d'une jeune fille de 9 ans là ou One est un enfant dans un corps de géant) a quelque chose d'aussi poétique que troublant ? La cité des enfants perdu, un film a la fois très sombre et très léger, mariant sans cesse les oppositions improbables, un compte de fée pour adulte, riche en noirceur et en espoir. La musique est également partie prenante de cet univers, avec des thèmes tout droit sortit d'un rêve d'enfance ou d'une fête foraine, et des thèmes sombres et oppressant qui font se serrer le cœur et se soulever l'estomac tant ils sont imprégnés d'une aura malsaine. Ce film ne vous laissera jamais indifférent, il n'est pas a mettre dans toutes les sensibilités et s'apprécie davantage avec une certaine culture cinématographique, et Jeunet & Caro prouvent qu'ils peuvent surpasser la créativité d'un Tim Burton au zénith de sa carrière.
    rogerwaters
    rogerwaters

    Suivre son activité 109 abonnés Lire ses 1 089 critiques

    5,0
    Publiée le 1 février 2016
    Vu à l’époque sur grand écran, La cité des enfants perdus fut une sacrée expérience tant on ressentait la volonté des auteurs d’offrir un cinéma français de genre de qualité, à la fois poétique, drôle et furieusement original. Si l’alliance de Jeunet et Caro est si magique, c’est que les deux sensibilités artistiques se complètent à merveille. L’un est plutôt romantique, doux et doué pour créer une atmosphère, l’autre est totalement habité par un univers de SF très Metal Hurlant, à la fois débridé, fou et parfois de mauvais goût. Bref, l’alchimie est ici parfaite et les deux hommes ont livré leur œuvre commune la plus folle, savoureuse et belle sur le plan esthétique (les éclairages de Khondji sont juste démentiels). Certes, c’est parfois foutraque et brouillon, mais quelle inventivité ! Sans doute l’un des plus beaux films français des années 90. Un pur bijou à revisiter sans cesse, d’autant qu’il n’a pas pris une ride en vingt ans.
    _Royal_
    _Royal_

    Suivre son activité 94 abonnés Lire ses 1 600 critiques

    4,5
    Publiée le 10 septembre 2011
    Voici venu le temps des rires et des chants, Dans l'île aux enfants, C'est tous les jours le prin... BON ! Si vous n'y mettez un peu pas du votre aussi, et lisez ça avec la monocordie d'un élève de sixième à un enterrement, moi c'est plus la peine que je m’embête à vous écrire des critiques ! M*rde alors !
    tixou0
    tixou0

    Suivre son activité 522 abonnés Lire ses 1 914 critiques

    0,5
    Publiée le 7 avril 2014
    Emberlificoté, verbeux, brumeux (comme les "extérieurs" portuaires), encombré de pseudo-références (contes de fées, mythes divers, légendes du Père Noël, histoires de pirates, Nautilus, bande de gamins volés et dressés à chaparder, sous la férule d'un Fagin femelle en double - siamoises, etc.), tirant vers un fantastique "expressionniste"glauque et même malsain, volontiers violent, mal joué (la palme pour les gamins qui ânonnent leurs répliques, rendues en plus inaudibles du fait de la musique tonitruante, et pour l'Américain Ron Perlman, alias le Costaud de foire, One, qui a dû apprendre son texte en phonétique, sans en saisir une bribe).
    C'est le spectateur qui est "perdu", largué. Qui s'ennuie au bout de 15 minutes, puis s'endort (ou fait cesser ce supplice "auteuriste", en arrêtant le "streaming" sur le net, ou le DVD).
    4 (dont les 2 réalisateurs, qui vont arrêter là leur duo - on les comprend...) pour écrire un scénario abscons, fumeux, bourratif : MM. je ne vous félicite pas !
    wesleybodin
    wesleybodin

    Suivre son activité 784 abonnés Lire ses 3 864 critiques

    5,0
    Publiée le 19 août 2009
    Jeunet et Caron nous livre l'une des œuvres les plus aboutit et personnelles du vingtième siècle.
    Une véritable expérience cinématographique.
    ClashDoherty
    ClashDoherty

    Suivre son activité 175 abonnés Lire ses 716 critiques

    2,5
    Publiée le 8 mai 2007
    Je ne contredis pas€ le fait que le film possède un charme certain. Mais je n'ai quand même pas du tout accroché à "La cité des enfants perdus". Si "Delicatessen" m'avait plu, celui-ci est, selon moi, surestimé et un peu raté.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Meilleurs films
    • Meilleurs films selon la presse
    Back to Top