Notez des films
Mon AlloCiné
    La Cité des enfants perdus
    Bande-annonce La Cité des enfants perdus
    17 mai 1995 / 1h 52min / Fantastique, Aventure, Science fiction
    De Jean-Pierre Jeunet, Marc Caro
    Avec Ron Perlman, Daniel Emilfork, Dominique Pinon
    Nationalités espagnol, allemand, français
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Spectateurs
    3,8 9116 notes dont 407 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Krank, un étrange personnage vit entouré de clones et d'autres personnages encore plus étranges sur une plate-forme en mer perdue dans le brouillard. Krank, doit, pour ne pas vieillir trop vite, voler les rêves des enfants. C'est pour cela qu'il les enléve de la cité portuaire.
    Distributeur -
    Récompenses 1 prix et 10 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 1993
    Date de sortie DVD 16/05/1999
    Date de sortie Blu-ray 03/05/2016
    Date de sortie VOD 31/01/2001
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 6 anecdotes
    Box Office France 0 entrées
    Budget $18 000 000
    Langues Français, Cantonais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 81374

    Regarder ce film

    En SVOD / Streaming
    • Amazon Prime Video Abonnement
    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    UniversCiné Location dès 2,99 €
    Orange Location dès 2,99 €
    LaCinetek Location dès 2,00 €
    Canal VOD Location dès 2,99 €
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 49.99 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    La Cité des enfants perdus Bande-annonce VF 1:42
    La Cité des enfants perdus Bande-annonce VF
    62906 vues

    Interview, making-of et extrait

    Interview Carrière de Ron Perlman 10:54
    Interview Carrière de Ron Perlman
    46283 vues

    Acteurs et actrices

    Ron Perlman
    Rôle : One
    Daniel Emilfork
    Rôle : Krank
    Dominique Pinon
    Rôle : Le scaphandrier / Les clones
    Jean-Claude Dreyfus
    Rôle : Marcello
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    L'homme le plus classe du monde
    L'homme le plus classe du monde

    Suivre son activité 244 abonnés Lire ses 450 critiques

    5,0
    Publiée le 28 septembre 2013
    Un conte à la fois merveilleux et cauchemardesque. Et sans doute un des films les plus beau qu'il m'a été donné de voir. De l'univers steampunk, parfaitement crédible aux acteurs grandioses, véritable défilé des plus grandes gueules du cinéma , en passant par la réalisation halluciné de Jeunet dont on ressent à chaque plan l'influence de l’expressionnisme allemand, tout est parfait. Il est rare de voir des films aussi maîtrisé par ...
    Lire plus
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 24 janvier 2014
    une claque visuel déjà avec delicatessen le nivau était donné , là c'est de l'orferverie avec cet univers fantasmagorique entre reve enfantin et raisons d'adultes c'est sombre et mélancolique , Jeunet est un fin technicien du cinema y a peut etre un peut trop de filtres j'adore les personnages de ce film surtout les frangins énorme un de mes films de chevet
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 3 novembre 2013
    une claque visuel déjà avec delicatessen le nivau était donné , là c'est de l'orferverie avec cet univers fantasmagorique entre reve enfantin et raisons d'adultes c'est sombre et mélancolique , Jeunet est un fin technicien du cinema y a peut etre un peut trop de filtres j'adore les personnages de ce film surtout les frangins énorme un de mes films de chevet
    lhomme-grenouille
    lhomme-grenouille

    Suivre son activité 1974 abonnés Lire ses 3 132 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Tout aussi osé que "Delicatessen", si ce n'est plus, Caro & Jeunet nous proposent ici un comte de fée baroque digne de Lewis Caroll. Une fois de plus, le film est au dessus de tout, dans tous les domaines. C'est époustoufflant d'audace et de talent. De la poésie Burtonienne comme on voudrait en voir plus souvent dans le cinéma français. Messieurs, bravo et merci!
    407 Critiques Spectateurs

    Photo

    Secret de tournage

    Une obsession visuelle ?

    Dans la critique qu'il fit du film à sa sortie, le magazine Première fait une intéressante analyse de la place démesurée occupée par le sens visuel dans La Cité des enfants perdus et, au-delà, l'oeuvre de Marc Caro et Jean-Pierre Jeunet en général : "Caro et Jeunet sont manifestement détraqués : obsédés par tout ce qui touche à l'oeil. Qui sont les méchants de ce pire des mondes ? Une bande d'aveugles à qui on redonne la vue en leur posant... Lire plus

    Un projet de longue date

    Le film a été mis en production... 14 ans après que l'idée ait germé dans le cerveau de Marc Caro et Jean-Pierre Jeunet !

    Adapté en jeu vidéo

    Un jeu vidéo d'aventure fut tiré de La Cité des enfants perdus. Celui-ci, réalisée par la société anglaise Psygnosis (disparue depuis) et lointainement supervisé par Marc Caro et Jean-Pierre Jeunet, ne connut toutefois qu'un maigre succès. Si la performance graphique était en effet indéniable, les mécanismes de jeu souffraient en revanche de défauts rédhibitoires, tels qu'une certaine difficulté pour ramasser les objets ou actionner des mécanisme... Lire plus

    Dernières news

    La Cité des enfants perdus : 25 ans après, qu'est devenue Judith Vittet, la révélation du film ?
    NEWS - Stars
    dimanche 17 mai 2020
    Il y a tout juste 25 ans sortait sur nos écrans le chef-d'oeuvre du tandem Jean-Pierre Jeunet et Marc Caro, l'étrange, poétique...
    myCANAL : Matrix, Alita... 8 films de science-fiction à voir pendant le confinement
    NEWS - Films à la TV
    dimanche 12 avril 2020
    En ces temps difficiles de confinement, rien de tel qu'une bonne dose de science-fiction pour s'évader depuis son canapé....
    11 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1993, Les meilleurs films Fantastique, Meilleurs films Fantastique en 1993.

    Commentaires

    • Naughty Dog
      toujours un vrai plaisir devoir cet OVNI total de Jeunet & Caro (inutile de dire qu'un film comme ça aujourd'hui, dans le paysage français, ne pourrait sortir)un conte steampunk cauchemardesque et poétique, entre Gibson et Burtonun casting génial (Ron Perlman en tête, qui dégage vraiment quelque chose alors qu'il ne savait pas parler français, et Dominique Pinon)des décors de Jean Rabasse absolument géniaux et intemporels, une bande-son superbe, une photo mordorée de Darius Khondji (un de ces meilleurs travaux) et des délires visuels saupoudrés de CGI par Pitof plutot expérimentaux pour l'époque...bref du très bon quoi
    • Eddy M.
      J'aime réellement ce Film de tout mon cœur et de toute mon âme !!! Spécialement parce qu'il est emprunt d'une poésie surannée et onirique, dans les mots, comme dans les décors ... C'est vraiment l'un des chefs-d'oeuvre de ma Jeunesse, tant il correspondait à merveille à l'état d'esprit idéaliste et naïf du petit bonhomme que j'étais à l'époque ^^ Une véritable immersion dans une sorte de conte de fée à la fois enfantin et cynique, coloré et sombre, magique et mystérieux ..... Magnifié par 2 esprits originaux et géniaux Le Duo Jeunet/Caro !Depuis, je n'ai jamais retrouvé cette innocence aussi bien incarnée dans aucun autre filmN'oublions pas, qu'un Film, c'est aussi un Contexte Temporel, notre petite Histoire personnelle et la Grande Histoire du Monde .... Cela influe donc énormément sur l'avis que l'on peut avoir ressenti en voyant un film .....Tout Homme, et de fait chaque Artiste, est avant tout le Produit de son environnement et de son époque,, dès lors, son Oeuvre en est presque systématiquement le reflet ....
    • raphaelK
      Gros bébé en gestation depuis dix ans, La Cité des enfants perdus de Jean-Pierre Jeunet et Marc Caro, succède à Delicatessen . Merveille de perfection technique et d'imagination visuelle mais échec de cinéma, le film porte une conception du 7e art qui, à force d'évacuer l'humain, suinte la mort. A l'époque de sa sortie, Delicatessen avait pu séduire en dépit de certains défauts criants : un scénario léger, des personnages réduits à des figures de cartoon, une cruauté de surface. Au moins, le film de Marc Caro et Jean-Pierre Jeunet détonnait-il par sa nouveauté et inaugurait une voie inédite dans le cinéma français ­ celle du tout-visuel, puisant ses influences dans la bande dessinée, les arts plastiques, le design. Une tendance cultivée à l'étranger par des cinéastes tels que Terry Gilliam, Lars von Trier ou les frères Coen. Une revoyure télévisuelle récente a confirmé que Delicatessen ne tenait pas le coup, l'imagination plastique de Caro et Jeunet ne suffisant pas à faire un film inoubliable.
    • Go with The Blog
      Passionné des films de Jean-Pierre Jeunet et de Marc Caro, ou tout simplement cinéphiles avisés, ne Manquez pas l'Exposition CARO/JEUNET qui se tient à la Halle Saint Pierre à Paris, de septembre 2017 à août 2018 ! C'est la 1ère fois qu'une Exposition est dédiée à l'univers de ces 2 cinéastes. Décors de films, maquettes ,costumes, objets cultes, storyboards, et tant d'autres objets sont exposés, pour une immersion fascinante dans leur cinéma !Plus d'infos & des photos ici >>> http://gowith-theblog.com/e...
    • Critical in the dark
      Bizarre, vous avez dis bizarre !
    • guillaume75
      Et bien je ne vais pas être aussi positif que les commentaires ci-dessous. La Cité des Enfants Perdus, de Jeunet & Caro (n'oublions pas Caro dans l'histoire hein), c'est une sorte de conte pour adulte, une expérience visuelle hors norme, rempli d'idées pour faire de cette foire aux monstres un pur moment de cinéma, sauf que ce moment de cinéma n'a jamais lieu. Le film est tout sauf du cinéma. Un film de techniciens, d'artistes concepteurs, de chef décorateur, etc., oui, mais pas de réalisateur. Y'aurait comme un 'blème ! Le scénario est mauvais, la mise en scène ne fait que coller des saynètes les unes après les autres sans jamais les lier par une quelque idée de cinéma, aucun affect, l'émotion est nulle part. En vérité, Jeunet & Caro préfèrent s'attarder sur leurs gadgets, leurs beaux décors, leur belle lumière, leurs jolis effets visuels, leurs personnages de bande dessinée (pas un mal, sauf qu'ils ne sont jamais exploités), leurs beaux costumes, tout ça tout ça, ce qui rend le film évidemment visuellement jubilatoire, mais un film qui aurait pu tout à fait se faire passer pour un beau livre d'illustrations et de captures d'écrans. Non Jeunet & Caro, à eux deux, n'ont pas pu élever leur histoire d'enfants enlevés pour leurs rêves au niveau d'un simple long métrage cohérent d'1H47 tout simplement parce qu'ils n'ont pas eu le talent nécessaire de cinéastes à ce moment-ci de leurs carrières et prouver qu'ils étaient capable de lier, souder, mêler toutes leurs idées et de porter leur projet sur le devant de la scène internationale (le film se positionne évidemment face à la production américaine à moyen-gros budget). Non, ce à quoi nous avons affaire au final n'est qu'un vague projet d'illustration de bande dessinée confondu pour un long métrage, difficile à croire que deux cinéastes soient à l'oeuvre ! Sans parler des dialogues inaudibles (je recommande presque des sous-titres français pour sa langue originale... française, de France !)
    • C.L.G 99
      Un conte bien dark, un univers étrange et sombre, un très bon scénar, des personnages géniaux bien exploité ( moi c'est les clones que j'adore les clones ) et très bien interprété qui nous offre un excellent film 4.5/5
    • Leyla G.
      super, avec un univers dérangé et attachant, les acteurs sont geniaux, le scenario tordu et original et très très beau au niveau visuel ♥
    • Florian Malnoe
      Faudra que je le voie.
    • FanAvatar09
      Un univers dérangé et marquant à la Jeunet comme je les aime.4,5/5
    • Chogyam B.
      Une fable noir et fantastique
    • angelabassompierre
      Dominique Pinon est toujours, beaucoup d'enfants, ça c'est cool.... je reconnais la griffe de J.P.Jeunet et ses classiques que ce soit de délicatessen au fameux destin d'amélie poulain.... des jumelles laides etc, son goût pour le fantastique et le souci du détail. que d'orphelines et enfants perdus, ils sont dans les égouts ou je rêve?!agités du bocal, si j'arrive j'écoute la version commentée.au plaisir!
    • Meta Nova
      Excellent scénario mais qu'est-ce que c'est dégueulasse encore à voir !
    • pateurik
      chef d'oeuvre .. la bonne epoque ou jeunet etait inspiré
    • Dust-in-the-wind
      un chef-d'oeuvre avec des acteurs formidable
    • eldarkstone
      Film magique et magnifique ! Un univers touchant et décalé, avec de grands acteurs ! Pour les grands enfants !
    Voir les commentaires
    Back to Top