Mon compte
    Les Ombres du coeur
    note moyenne
    3,9
    95 notes dont 11 critiques En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    répartition des 11 critiques par note
    0 critique
    6 critiques
    4 critiques
    1 critique
    0 critique
    0 critique
    Votre avis sur Les Ombres du coeur ?

    11 critiques spectateurs

    jfharo
    jfharo

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 1 232 critiques

    4,0
    Publiée le 15 avril 2011
    Un très beau film , délicat et sincère , l'interprétation est formidable .
    soniadidierkmurgia
    soniadidierkmurgia

    Suivre son activité 621 abonnés Lire ses 3 633 critiques

    4,5
    Publiée le 11 septembre 2020
    Clive Staples Lewis (1898-1963) était un poète et écrivain pour enfants, anglais, revenu au goût du jour depuis que son œuvre en sept volumes «Le monde de Narnia» a été portée à l’écran par les Studios Disney en 2005. En 1985, l’écrivain anglais William Nicholson s’était inspiré d’un épisode tout à la fois heureux et tragique de la vie de Lewis pour écrire le scénario d’un téléfilm qui sous sa plume devint une pièce qui recueillit un véritable succès. En 1993, c’est Richard Attenborough, acteur reconverti réalisateur, récompensé d’un Oscar pour « Gandhi » (1983) qui se charge de mettre en scène pour le cinéma ce mélodrame déchirant qui se révèle au final être une véritable ode à la vie. Clive Staples Lewis, vénérable professeur de lettres à Oxford, célibataire endurci qui vit avec son frère est tombé tardivement amoureux spoiler: de Joy Davidman, poétesse américaine juive aux convictions communistes. Quand ils se marient la jeune femme se sait déjà atteinte d’un cancer incurable. C’est tout le cheminement des deux êtres l’un vers l’autre suivi presque aussitôt de l’obligation de se préparer à la mort du plus jeune des deux qui doit être relaté
    à l’écran sans tomber dans le mélo larmoyant qui constituait le piège facile dans lequel Richard Attenborough devait éviter de tomber. Au-delà de la réalisation, c’est bien sûr le casting des deux acteurs principaux qui conditionnait la réussite de l’entreprise. La réunion d’Anthony Hopkins et de Debra Winger qui promettait d’être explosive peut être considérée comme miraculeuse à l’image de la rencontre entre Lewis et Davidman. Anthony Hopkins plus âgé que Debra Winger comme l’exige le rôle est en pleine ascension depuis son oscar pour « Le seigneur des agneaux » (Jonathan Demme en 1991) alors que la jeune actrice dont le caractère volcanique est depuis ses débuts comparé à celui de Bette Davis, s’apprête progressivement à faire ses adieux à Hollywood. Le cabotinage n’est pas inconnu d’Anthony Perkins qui en a tiré tout le profit pour son interprétation d’Hannibal Lecter. Comme James Ivory juste avant lui pour « Les vestiges du jour », Attenborough tirera le meilleur du grand acteur qui n’est jamais aussi convaincant que lorsque son jeu est empreint de sobriété. En face de lui, Debra Winger pour sa dernière grande prestation qui lui vaudra une nomination pour l’Oscar, imprègne son jeu de toute la détermination de son regard pénétrant qui peut quand il le faut se teinter de la lassitude et de l’abandon qui accompagnent l’acceptation de la mort par Joy Davidman. A leurs côtés, Edward Hardwicke qui fut le remarquable docteur Watson compagnon d’enquête du non moins remarquable Sherlock Holmes que fut de Jeremy Brett (série télévisée anglaise de 1986 à 1994) est confondant d’humanité. L’ensemble mis en lumière par Roger Pratt, l’opérateur attitré des premiers films de la bande des Monty Python, nous emmène pour un voyage nostalgique et romantique dans l’Angleterre encore un peu figée des grandes universités de l’Après-guerre.
    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 2159 abonnés Lire ses 4 639 critiques

    3,0
    Publiée le 24 mars 2011
    Inspiré d'une histoire d'amour entre C. S. Lewis, l'auteur du "Monde de Narmia", et l'écrivaine américaine Joy Gresham, "Les Ombres du coeur" est un joli film qui souffre peut-être du trop grand classicisme de sa mise en scène mais qui n'en pas moins assez prenant du début jusqu'à la fin d'autant que la photographie et les paysages sont très beaux. Et puis surtout, le film est porté par un duo d'acteurs exceptionnel : Anthony Hopkins, absolument brillant comme à son habitude, et Debra Winger, grande actrice beaucoup trop sous-estimée. Une belle image, une belle histoire et bien sûr un beau duo d'acteurs, au fond ce n'est déjà pas si mal que cela.
    Eselce
    Eselce

    Suivre son activité 630 abonnés Lire ses 4 215 critiques

    3,0
    Publiée le 14 janvier 2017
    Beau film avec quelques brillantes pensées humaines et philosophiques en plus de joutes verbales amusantes. La romance est retenue, surtout du côté d'Anthony Hopkins qui se montre bien pensant. Un beau film quoiqu'un peu long avec plusieurs rebonds dans l'intrigue. Mais il ne vieillit pas super bien tant la relation élève-professeur aurait pu être meilleure.
    elisa2102
    elisa2102

    Suivre son activité 110 abonnés Lire ses 1 484 critiques

    4,0
    Publiée le 19 octobre 2010
    "Les ombres du coeur" est un film bouleversant et magnifiquement interprété par Anthony Hopkins et Debra Winger. A voir par celles qui aiment les romances.
    Critik D
    Critik D

    Suivre son activité 120 abonnés Lire ses 1 103 critiques

    4,0
    Publiée le 11 novembre 2015
    L'homme qui a dépensé sans compter (dixit John Hammond), nous offre ici une de ses réalisations. Le moins que l'on puisse dire c'est que c'est un franc succès. Pour y arriver il s'entoure d'une pointure Anthony Hopkins et de son petit fils dans "Jurassic Park" Joseph Mazello (que j'ai mis un moment pour retrouver où je l'avais vu). La réalisation est propre, colle parfaitement au thème aborder, s'entourant des décors de l'Angleterre et de ses vallées. Le scénario est magnifiquement construit et parfaitement retranscrire. Beaucoup d'émotions, de réflexions et d'analyse autour du sentiment amoureux. Et notamment lors d'épreuves douloureuses. Rien à redire sur le casting, offrant tout aux spectateurs. Première fois que je vois Anthony Hopkins dans ce genre de film, et étrangement je l'imaginais exactement comme ça, trop analytique et pointilleux. Non le seul bémol de ce film, s'est le doublage français. Lorsque Anthony Hopkins pleurs on a juste l’impression qu'il se tape un méga fou rire, c'est plutôt désagréable vu la scène. Je vous le conseil si vous avez l'occasion de le voir. Prévoyez toutefois quelques mouchoirs à la fin.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 6887 abonnés Lire ses 10 887 critiques

    2,5
    Publiée le 14 juin 2009
    Cinèaste des grandes causes et de l'èmotion, Richard Attenborough filme les petits riens et raconte cette fois l'histoire d'un amour contrariè par la maladie! Ce film s'inspire de personnages rèels mais, de nombreux dètails demeurant inconnus, les auteurs ont eu toute libertè pour donner une dimension universelle à cette romance! Face à Anthony Hopkins, Debra Winger, l'anticonformiste d'Hollywood, campe une femme romantique qui masque ses angoisses derrière sa vitalitè! L'actrice a mis fin aux trois ans de silence qui ont suivi "Un thè au Sahara"! Un beau film qui n'èvite pas certaines lourdeurs dans la maladie de son hèroïne principale...
    Ykarpathakis157
    Ykarpathakis157

    Suivre son activité 281 abonnés Lire ses 9 803 critiques

    4,0
    Publiée le 25 mars 2021
    Ce film est le meilleur film réalisé par Richard Attenborough. Contrairement à Gandhi il n'avait pas l'ambition d'être une épopée historique à grande échelle. Il s'appuie sur les points forts d'Attenborough en tant que réalisateur à savoir l'histoire et le développement des personnages. Bien sûr les performances fantastiques de quelques grands acteurs l'ont énormément aidé. Debra Winger a été nominée pour un Oscar et elle était formidable. Anthony Hopkins aurait dû être nommé aux Oscars aussi pour son incroyable interprétation. Son rôle de célibataire endurci qui tombe amoureux puis remet en question ses propres croyances théologiques lorsqu'il est en deuil est à l'opposé de son rôle le plus célèbre d'Hannibal Lechter pourtant il est tout aussi convaincant. Si vous aimez les films qui ont des histoires des personnages et une atmosphère intéressante ce film est fait pour vous...
    Zakouski
    Zakouski

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 29 critiques

    4,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Bien que je l'ai regardé deux fois, ce film ne m'a pas complètement enthousiasmé, il manque un certain équilibre à mon avis.
    L'amour entre Jack et Joy est mutuel mais il est traité de façon un peu rapide ce qui ne laisse pas assez de temps au spectateur pour y croire à cent pour cent et pouvoir ainsi plus s'impliquer émotionnellement lors du dénouement final. Un film à voir, les acteurs jouent bien.
    F X.
    F X.

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 97 critiques

    3,0
    Publiée le 29 août 2020
    Pas mal. Beau film touchant, bons acteurs et permet de se rappeler ou d'apprendre que c'est Lewis qui a écrit "Le monde de Narnia" connu depuis (film sorti en1994) avec les adaptations cinématographiques. Mais cependant assez verbeux et religieux
    NicoSzut
    NicoSzut

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 111 critiques

    3,0
    Publiée le 15 août 2011
    Film qui retrace assez bien la vie de Lewis. Les acteurs sont vraiment dans les personnages, l'histoire est bien réalisée, certains passages sont très beaux.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top