Mon compte
    Du mouron pour les petits oiseaux
    Du mouron pour les petits oiseaux
    15 février 1963 en salle / Comédie
    De Marcel Carné
    Par Marcel Carné, Jacques Sigurd
    Avec Paul Meurisse, Dany Saval, Suzy Delair
    VOD
    Spectateurs
    3,5 18 notes dont 5 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Regarder ce film

    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    Orange Location dès 2,99 €
    PremiereMax Location dès 2,99 € HD
    VIVA Location dès 2,99 € HD
    Canal VOD Location dès 3,99 € HD
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par

    Acteurs et actrices

    Paul Meurisse
    Rôle : Armand Lodet
    Dany Saval
    Rôle : Lucie
    Suzy Delair
    Rôle : Antoinette, la bouchère
    Suzanne Gabriello
    Rôle : Mme Communal
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    soniadidierkmurgia
    soniadidierkmurgia

    Suivre son activité 634 abonnés Lire ses 3 critiques

    2,5
    Publiée le 13 mars 2013
    Marcel Carné n'est plus l'enfant chéri du cinéma français quand il met en scène cette petite comédie un peu à la manière d' "Antoine et Antoinette" qui décrivait de façon si pittoresque la vie d'un quartier parisien. Mais là où Becker s'attardait sur la relation d'un couple vu à travers le prisme d'un portait social, Carné est plus enclin à dénoncer l'hypocrisie des relations amoureuses qui vont et viennent au sein des couples du ...
    Lire plus
    Gonnard
    Gonnard

    Suivre son activité 169 abonnés Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 1 juillet 2009
    Un vaudeville très plaisant, les personnages sont attachants et les dialogues finement ciselés. Vous ne serez pas morts de rire, mais ce film vous donnera de la gaité. Comme toujours, Paul Meurisse éclabousse de sa superbe cette production.
    Ykarpathakis157
    Ykarpathakis157

    Suivre son activité 339 abonnés Lire ses 10 critiques

    4,5
    Publiée le 13 juin 2021
    Du mouron pour les petits oiseaux de Marcel Carné est suffisamment divertissant pour tenir en éveil tout un chacun pendant toute sa durée. Paul Meurisse est exquis comme d'habitude, Jean Richard est très amusant dans son personnage de boucher et bien sûr il y a Roland Lesaffre que l'on ne peut manquer dans aucun long métrage de Marcel Carné du moins pour la deuxième partie de sa carrière. Le film est également un excellent document pour ...
    Lire plus
    Jean-philippe N.
    Jean-philippe N.

    Suivre son activité 88 abonnés Lire ses 925 critiques

    3,0
    Publiée le 23 mai 2014
    Certes, ce n'est pas du grand cinéma, mais du cinoche populaire bien franchouillard dans le ton et la caricature. Un demi siècle plus tard, il reste cependant amusant de par ses situations vaudevillesques et des réactions outrées de la presse "bien-pensante" de l'époque. Il est vrai que depuis que le monde est monde, les critiques intellos ont ceci de commun avec les cocus: ce sont les seuls qui n'en rient pas...
    5 Critiques Spectateurs

    Infos techniques

    Nationalités français, italien
    Distributeur -
    Année de production 1962
    Date de sortie DVD 12/12/2012
    Date de sortie Blu-ray 25/03/2015
    Date de sortie VOD 14/07/2015
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage -
    Budget -
    Langues Français
    Format production -
    Couleur N&B
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1962, Les meilleurs films Comédie, Meilleurs films Comédie en 1962.

    Commentaires

    • Jean-philippe N.
      Certes, ce n'est pas du grand cinéma, mais du cinoche populaire bien franchouillard dans le ton et la caricature. Un demi siècle plus tard, il reste cependant amusant de par ses situations vaudevillesques et des réactions outrées de la presse "bien-pensante" de l'époque. Il est vrai que depuis que le monde est monde, les critiques intellos ont ceci de commun avec les cocus: ce sont les seuls qui n'en rient pas...3/5
    Voir les commentaires
    Back to Top