Mon compte
    Yona, la légende de l'oiseau-sans-aile
    Bande-annonce Yona, la légende de l'oiseau-sans-aile
    3 février 2010 en salle | 1h 25min | Animation
    De Rintaro
    |
    Par Tomoko Konparu, Dominique Lavigne
    Avec Clara Quilichini, Audrey Sable, Céline Ronte
    Titre original Yona Yona Penguin
    à partir de 6 ans
    Presse
    2,7 9 critiques
    Spectateurs
    2,7 57 notes, 14 critiques
    VOD
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Yona vit seule avec sa mère depuis la mort de son père et passe son temps déguisée en pingouin, convaincue qu'elle pourra apprendre à voler !

    Regarder ce film

    En VOD / Blu-Ray, DVD
    VIVA
    VIVA
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    PremiereMax
    PremiereMax
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    Hopikid
    Hopikid
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    Service proposé par Service proposé par le CNC Service proposé par le ministère de la culture

    Bande-annonce

    Yona, la légende de l'oiseau-sans-aile Bande-annonce VF 1:29
    Yona, la légende de l'oiseau-sans-aile Bande-annonce VF
    60 722 vues

    Dernières news

    Quiz Ciné - Les pingouins superstars
    News - Culture ciné
    lundi 5 décembre 2011

    Critique Presse

    • 20 Minutes
    • Excessif
    • Le Figaroscope
    • Le Monde
    • TéléCinéObs
    • Télérama
    • L'Humanité
    • Première
    • Studio Ciné Live

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    Critiques Spectateurs : ils ont aimé

    Meilleures critiques les plus utiles
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 3 février 2010
    une petite merveille de fantaisie et de couleurs !
    Chaîne 42
    Chaîne 42

    102 abonnés 2 932 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 28 novembre 2023
    Bon film pour les petits de l'âge de l'héroïne, vers 5/6 ans l'enfantin transposé en long métrage avec de la mythologie "mondialiste" assez fantaisiste dans sa diversité. Il n'y a pas tant d'insistance sur ces dites divinités davantage sur les intentions qui sont d'assez bon goût avec de gentils personnages qui recherchent des amis et des méchants juste assez ridicules pour ne pas faire trop peur. Un bon équilibre, même si paraissant ...
    Lire plus
    similikritik
    similikritik

    12 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 30 avril 2011
    Bonjour. "Yona, la légende de l'oiseau sans aile". Délicieux petit film de Mr Rintaro ! Pourtant, je n'aime pas trop la 3D. Mais j'ai adoré cette histoire. J'ai tremblé pour la petite Yona, engoncée dans son costume de pingouin. J'ai failli crier : "Vole ! Vole !". Et, oui, je l'avoue : j'ai senti mes yeux se mouiller !? Pathétique ! Un vieux garçon cynique qui pleurniche ! Heureusement, j'étais tout seul à ce moment là, et donc, ...
    Lire plus
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 16 février 2010
    Un film très joli avec une belle esthétique qui a ravit mes enfants de 4 et 7 ans et moi-même. Un joli compte léger et coloré avec des personnages attachants.

    Photos

    Secrets de tournage

    De la 2D à la 3D

    Alors qu'il termine Metropolis en 2001 après avoir consacré 40 ans à l'animation sur celluloïd en 2D aux côtés d'Osamu Tezuka, Rintaro a souhaité changer radicalement de méthode. C'est ainsi qu'il décide avec Masao Maruyama, fondateur du studio Madhouse en 1972, de réaliser un film familial d'animation en 3D, convaincus que l'avenir de l'animation japonaise doit passer par une refonte complète des techniques employées. Car il faut savoir que les Lire plus

    Un grand nom de l'animation

    Rintaro, de son vrai nom Shigeyuki Hayashi, est unanimement reconnu comme l'un des grands noms de l'animation japonaise, même si, selon ses propres dires, il se définit lui-même comme piètre dessinateur, préférant travailler la mise en scène. Intégrant en 1961 Mushi Production, le tout jeune studio fondé par Osamu Tezuka, autre nom mythique de l'animation japonaise, Rintaro a à son actif au moins trois animés devenues cultissimes : Astro boy, Le Lire plus

    Génèse du projet

    La parole à Rintaro : "Au début, j'ai pensé à une petite fille qui déambule dans une ville vêtue d'un costume de pingouin. J'étais persuadé que c'était un bon début mais pour en faire un film, encore fallait-il que cette idée trouve sa place dans un monde de fantasy. Je voyais une fillette solitaire qui en pénétrant dans cet univers fantastique, s'entourerait petit à petit d'amis". L'auteur a alors souhaité travailler avec un auteur féminin en la Lire plus

    Infos techniques

    Nationalités Japon, France
    Distributeur Gebeka Films
    Récompenses 2 nominations
    Année de production 2008
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 06/07/2010
    Type de film Long métrage
    Secrets de tournage 6 anecdotes
    Box Office France 20 833 entrées
    Budget -
    Langues Français, Japonais
    Format production 35mm
    Couleur Couleur
    Format audio Dolby
    Format de projection 1.85 : 1
    N° de Visa 120338

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Pour découvrir d'autres films : Meilleurs films de l'année 2008, Meilleurs films Animation, Meilleurs films Animation en 2008.

    Commentaires

    • I'm A Rocket Man
      Dessin animé fort décevant ! Pourtant dieu sait qu'il y avait tout pour nous plaire... des lutins, des fées, des esprits de la forêt, un méchant machiavélique... mais malheureusement tout ça c'était sur le papier car dans la réalité, la mayonnaise ne prend pas ! Déjà le méchant est à hurler de rire !! Un gamin capricieux en guise de maitre des ténèbres, laissez moi rire ! En plus le rendu est puéril et mal fagoté et résultat on s'ennuie ! Une vraie désillusion !
    • laboiteasorties
      Découvrez l'interview du réalisateur : http://www.laboiteasorties.com...
    • anne_gilard
      c'est un Rintaro pour les enfants cette fois, très beau et avec un scénario très riche. je ne suis pas décue...
    Back to Top