Mon compte
    Irène
    Bande-annonce Irène
    28 octobre 2009 en salle | 1h 25min | Documentaire
    De Alain Cavalier
    |
    Par Alain Cavalier
    Presse
    4,4 19 critiques
    Spectateurs
    3,0 110 notes, 27 critiques
    VOD
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Irène et le cinéaste. Relation forte et en même temps pleine d'ombres. Irène disparaît. Reste un journal intime retrouvé des années après. Une fraîcheur. Une attirance. Un danger. Comment faire un film ?

    Regarder ce film

    En VOD
    Canal VOD
    Canal VOD
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    Cinémutins
    Cinémutins
    Disponible en HD
    Location dès 4,00 €
    Regarder
    Service proposé par Service proposé par le CNC Service proposé par le ministère de la culture

    Bande-annonce

    Irène Bande-annonce VF 1:55
    Irène Bande-annonce VF
    37 070 vues

    Dernières news

    1ères séances : la folie Michael Jackson
    News - Box Office
    mercredi 28 octobre 2009

    Critiques Presse

    • 20 Minutes
    • Chronic'art.com
    • L'Express
    • L'Obs
    • Le Figaroscope
    • Le Monde
    • Libération
    • Positif
    • TéléCinéObs
    • Cahiers du Cinéma
    • Elle
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Point
    • Les Inrockuptibles
    • Première
    • Studio Ciné Live
    • Télérama
    • Dvdrama
    • Paris Match

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    Critiques Spectateurs : ils ont aimé

    Meilleures critiques les plus utiles
    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    2 745 abonnés 3 952 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 11 novembre 2009
    Ce film passe comme un clin d'oeil, un film triste, jamais larmoyant bien que très touchant, Cavalier se livre et livre Irène avec pudeur, simplicité, sans artifice, on est témoin d'une magnifique mise à nue, jamais perverse, toujours magnifique. Surtout le film n'en fait pas de trop, c'est ça qui génial. On est dans le film, dans ce film, mais ça dépasse le cinéma, ça n'est plus du cinéma, ça n'est plus du documentaire. On est dans ...
    Lire plus
    norman06
    norman06

    278 abonnés 1 572 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 28 octobre 2009
    Le document pourra décontenancer dans un premier temps, au même titre que la lecture d’une missive qui ne nous est pas destinée. Outil d’un travail de deuil non terminé depuis près de quarante ans, l’œuvre est un film d’amour autant que de famille, et l’émotion discrète qu’il distille est avant tout due à une voix off omniprésente, mêlant la confession à l’information, et un montage sous forme de puzzle. La force de ...
    Lire plus
    La_Mort_Dans_L_Oeil
    La_Mort_Dans_L_Oeil

    26 abonnés 248 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 25 juin 2011
    au fil des années, une relation s'est établie entre nous et Alain CAVALIER. Chaque nouveau film est un rendez-vous réellement personnel, épistolaire. Et on répondra présent, fidèlement. Là il ouvre ses journaux intimes du début des années 70, seul avec sa caméra, au rythme de sa voix, pour invoquer tel un sorcier de l'intime, le souvenir d'Irène, la femme aimée, et disparue tragiquement. Mais sans aucune indécence, jamais, et ...
    Lire plus
    hpjvswzm5
    hpjvswzm5

    36 abonnés 459 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 30 décembre 2013
    Depuis le temps que je voulais voir ce film, c'est seulement maintenant que j'ai eu la possibilité de le faire. Si j'ai vu Pater, il m'a laissé un peu pantois, parce que je ne m'attendais pas à ça, mais j'avais apprécié malgré tout et depuis que je l'ai vu je me suis dit de le revoir (d'ailleurs je me suis acheté le dvd qui traîne depuis presque un an maintenant). Par contre, impossible de trouver Irène, nulle part (et oui ça ...
    Lire plus

    Photos

    Secrets de tournage

    Présenté à Cannes

    Irène a été présenté au festival de Cannes en 2009 dans la séléction Un Certain Regard.

    Un travail de "mémoire"

    Après Le Filmeur, présenté en 2005 dans la sélection Un Certain Regard et lauréat du prix de l'intimité, le réalisateur continue avec Irène son travail très personnel de mémoire et de l'intimité. Pour cela, il a une nouvelle fois de plus eu recours à un materiel léger préférant une simple caméra HD.

    Une présence féminine

    Le réalisateur évoque la présence de sa femme: "Elle est derrière la porte. Je l'entends frapper doucement depuis des années. Pourquoi tant tarder à lui ouvrir ? Crainte de ce qu'elle peut me demander ? Peur d'un aveu ? Refus d'éclairer les coins sombres ? Seule certitude : elle est là, vivante, aujourd'hui, devant moi. Elle guide mes geste. J'essaie d'aller plus loin que nous, hier."

    Infos techniques

    Nationalité France
    Distributeur Pyramide Distribution
    Récompenses 5 nominations
    Année de production 2008
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 28/02/2010
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 4 anecdotes
    Box Office France 41 107 entrées
    Budget -
    Langues Français
    Format production 35 mm
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Commentaires

    • myprod
      très bien si vous avez des insomnies , une méthode naturelle pour l'endormissement . Bon blague à part , pas mon genre de film ...mais cela vous l'aviez sans doute déjà compris -) . Je concède une certaine recherche et une grande difficulté technico narrative à réaliser ce film. Le film , vide sac de l'inconscient , ici c'est le conscient ... mdr c'est même marrant des fois -)
    • Nelly M.
      En recourant une nouvelle fois à la voix chuchotée de la confidence, Alain Cavalier convie à mettre mentalement en images la trace de ces êtres bien incarnés mais soudain météores. Remarquable introspection dépouillée du sexisme pour révéler l'individu écrasé par le temps, que ce soit le tiraillé entre ses pulsions ou le rattrapé à un moment qu'il estimait banal. Des prises de vue très soignées défilent sur la voix-off (dont je n'ai pas tout saisi tant elle s'effiloche par moments). Les objets, les lieux marquent l'empreinte tenace d'Irène que la femme plus jeune, plastique encore malléable, ne parvient pas à supplanter. Cette pièce de l'attente, la terrible nouvelle en plans découpés de mémoire... La claque physique. Etonnant qu'on en ressorte aussi délivré(e) !
    • Monsieur Vidal
      oui...le commentaire d'expresso06 est absolument ecoeurant.
    • expresso06
      aucun intérêt : je marche, je tombe...aucun rapport avec la fameuse Irène, qui heureusement pour elle, est morte suffisamment tôt, pour ne pas vivre avec ce type!!!
    • jo4
      heu... peut on avoir plus de détails sur ce film. 4 étoiles par studio cinélive, j'aimerais comprendre...
    Back to Top