Mon compte
    Hide Your Smiling Faces
    Bande-annonce Hide Your Smiling Faces
    Date de sortie inconnue en VOD / 1h 21min / Drame
    De Daniel Patrick Carbone
    Par Daniel Patrick Carbone
    Avec Ryan Jones, Nathan Varnson, Colm O'Leary
    VOD
    Spectateurs
    2,9 20 notes dont 2 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Après une tragédie survenue dans leur voisinage, deux frères adolescents s'interrogent sur le mystère de la nature, de la vie et celui de la mort. "Hide Your Smiling Faces" est une exploration de la vie dans l'Amérique rurale à travers le regard déformant de la jeunesse.

    Bande-annonce

    Hide Your Smiling Faces Bande-annonce VO 1:36
    Hide Your Smiling Faces Bande-annonce VO
    1825 vues

    Acteurs et actrices

    Ryan Jones
    Rôle : Tommy
    Nathan Varnson
    Rôle : Eric
    Colm O'Leary
    Rôle : Père de Ian
    Thomas Cruz
    Rôle : Tristan
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    Phil H
    Phil H

    Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 139 critiques

    3,0
    Publiée le 10 février 2015
    Ces deux frères adolescents, dont l'un d'eux a découvert le corps inerte du haut du pont, doivent accepter la mort de leur ami bien plus jeune qu'eux... Bien évidemment, en lisant l'histoire du film, on se dirait que son thème est la mort, le deuil... sauf qu'il n'y en parle pas beaucoup : c'est le changement du comportement chez les enfants. La bêtise, le rébellion et comme qui dirait la fugue d'une nuit. On s'y lasse vite. Heureusement la ...
    Lire plus
    Gustave Aurèle
    Gustave Aurèle

    Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 1 891 critiques

    2,5
    Publiée le 18 août 2020
    Les jeunes interprètes sont tous crédibles, le film est lent, contemplatif et donne la part belle à la nature.
    2 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secret de tournage

    Sélections et récompenses

    Hide your smiling faces est l'un des trois films américains sélectionnés à la Berlinale dans la catégorie Prix Génération. Il est également nominé au festival de Londres et de Tribeca mais n'y obtient aucun prix. Il gagne cependant cinq récompenses dans différents festivals, pour Meilleur film, Prix jeunesse, de la narration et du film non distribué.

    Passage à l'acte

    Daniel Patrick Carbone est un cinéaste multifonctions ! Il réalise, avec Hide your smiling face, son premier long-métrage, mais il est loin d'en être à son premier film. Déjà réalisateur du court-métrage "Feral" (2008), il exerça auparavant et depuis le métier de monteur, d'opérateur caméra (sur The Comedy, de Rick Alverson), ainsi que de directeur de la photographie (sur A Little Closer, de Matthew Petock). Quant à sa place sur Hide your smiling... Lire plus

    Inspiration texane

    La première oeuvre de David Patrick Carbone serait inspirée du cinéma de Terrence Malick (Texan pur beurre) et du rapport qu'il entretient dans ses films entre l'homme et la nature. Or, Hide your smiling face s'interroge justement sur la place de la Nature (avec un grand N), et des relations qui la lie avec la vie et la mort, tout comme Malick dans The Tree of Life (entre autres).

    Dernières news

    Infos techniques

    Nationalité américain
    Distributeur -
    Année de production 2013
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 3 anecdotes
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2013, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2013.

    Commentaires

    • zvock083
      Le réalisateur veut montrer la réaction de deux ados après la mort d'un de leurs amis mais c'est un échec total ce film est d'un ennui pas possible rien que le premier quart d'heure est interminable alors 1h20 c'était vraiment pénible. Le film s'appuie quasi uniquement sur des moments de silence pour accentuer l'émotion mais comment amplifier quelque chose d'inexistant ? Car c'est bien là le problème comment ressentir quelque chose pour quelque chose ou quelqu'un que l'on ne connait pas car la "mort" dans le film arrive brutalement on ne connait même pas le personnage et même si c'est le deuil qui est traité pour moi l'un ne va pas sans l'autre... de toute façon si encore ce n'était que ça mais il ne se passe rien le faux rythme ne me dérange pas à condition qu'il y ait du fond mais ici il n'y en a pas. 1/5
    Voir les commentaires
    Back to Top