Mon compte
    Eau argentée
    Bande-annonce Eau argentée
    17 décembre 2014 en salle | 1h 43min | Documentaire, Guerre
    De Ossama Mohammed, Wiam Simav Bedirxan
    |
    Par Ossama Mohammed
    Titre original Ma'a al-Fidda
    Presse
    4,3 14 critiques
    Spectateurs
    3,9 150 notes, 23 critiques
    VOD
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Interdit aux moins de 16 ans

    En Syrie, les Youtubeurs filment et meurent tous les jours. Tandis que d’autres tuent et filment.

    A Paris, je ne peux que filmer le ciel et monter ces images youtube, guidé par cet amour indéfectible de la Syrie. De cette tension entre ma distance, mon pays et la révolution est née une rencontre.

    Une jeune cinéaste Kurde de Homs m’a « Tchaté » : « Si ta caméra était ici à Homs que filmerais-tu ? »

    Le film est l’histoire de ce partage.

    Regarder ce film

    En VOD
    Cinémutins
    Cinémutins
    Disponible en HD
    Location dès 4,00 €
    Regarder
    Orange
    Orange
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    Service proposé par Service proposé par le CNC Service proposé par le ministère de la culture
    En DVD BLU-RAY
    Eau argentée
    neuf à partir de 16,99 €
    Acheter

    Bande-annonce

    Eau argentée Bande-annonce VO 1:48
    Eau argentée Bande-annonce VO
    27 052 vues

    Dernières news

    Critiques Presse

    • L'Obs
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • TF1 News
    • Télérama
    • Cahiers du Cinéma
    • La Croix
    • Les Fiches du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • Libération
    • Positif
    • Première
    • Studio Ciné Live
    • Critikat.com

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    Critiques Spectateurs : ils ont aimé

    Meilleures critiques les plus utiles
    Ufuk K
    Ufuk K

    444 abonnés 1 369 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 20 décembre 2014
    véritable documentaire choc Eau argentée est un véritable plaidoyer en faveur de la paix en Syrie.

    je fut horrifié,indigné, bouleversé par l'abandon du peuple syrien par le monde internationale.

    ce documentaire doit être absolument vu afin de faire réagir l'opinion publique de l'horreur qui se passe dans ce pays.
    Georges Salines
    Georges Salines

    20 abonnés 8 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 21 décembre 2014
    A travers un collage de "mille et une images" (ou plutôt mille images et une image, comme on dit en arabe) commentées par une voix off intimiste et poétique, ce film fait ressentir jusque dans les tripes le martyr du peuple syrien et l’horreur de la guerre civile. Comme disent les critiques qui ne reculent pas devant les clichés éculés : on n'en sort pas indemne. Mais au delà de l'émotion, il y a aussi une réflexion subtile sur de ...
    Lire plus
    WutheringHeights
    WutheringHeights

    95 abonnés 930 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 16 janvier 2015
    Sur ces images terribles, Ossama Mohammed pose un commentaire elliptique, volontiers poétique, comme un psaume, une élégie. (...) Eau argentée n'est pas qu'un témoignage sur la guerre, c'est aussi un poème et une déclaration d'amour au cinéma. D'ailleurs, à la demande de Simav, Ossama Mohammed lui fait parvenir Les lumières de la ville de Chaplin pour qu'elle le projette aux enfants dont elle s'occupe. Ces derniers rient à gorge ...
    Lire plus
    mem94mem
    mem94mem

    86 abonnés 551 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 21 décembre 2014
    Je pense que ce documentaire fera date par sa forme et par ses envolées esthétiques et poétiques. Dommage que des images soient montrées plusieurs fois, certes elles sont fortes, mais ne méritent aucunement la redite. C'est assez violent, par ce qui est suggéré, plus que par ce qui est montré. C'est le massacre programmé des habitants d'un pays. Les images des ruines et des animaux estropiés sont très fortes. Ce film est radical, ...
    Lire plus

    Photos

    Secrets de tournage

    Rencontre virtuelle

    Ossama Mohammed, un exilé syrien qui vit en France, a coréalisé Eau argenté à distance avec Wiam Simav Bedirxan, une Syrienne d'Homs. Avec ses conseils, elle a filmé le quotidien de la ville assiégée durant trois ans. Leur collaboration a débuté sur Facebook et a duré 11 mois. Ils ne se sont rencontrés qu'au moment de la présentation du film, au Festival de Cannes 2014.

    Présenté à Cannes

    Ce film a été présenté dans le cadre des Séances spéciales au Festival de Cannes 2014. Ce n'est pas tout, puisque le documentaire a été sélectionné au Festival International du Film de Locarno (2014), ainsi qu'au Festival International du film de Toronto (2014).

    Un documentaire 2.0

    L'élément déclencheur du projet Eau argentée fut la découverte par le réalisateur Ossama Mohammed, de la vidéo d'un jeune adolescent arrêté et torturé en Syrie, sur Youtube. Par ailleurs, le film comprend deux parties : la première est un montage avec des images collectées par Ossama Mohammed, qui sont en réalité des vidéos postées sur les réseaux sociaux par des amateurs et la seconde partie est constituée de prises de vues de Wiam Simav Bedirxa Lire plus

    Infos techniques

    Nationalités France, Syrie
    Distributeur Potemkine Films
    Récompense 1 nomination
    Année de production 2014
    Date de sortie DVD 02/06/2015
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 17/04/2015
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 7 anecdotes
    Box Office France 4 470 entrées
    Budget 10 $
    Langues Arabe
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 141056

    Commentaires

    • L'irrationnel
      Un documentaire un peu fade, qui ne propose rien d’autre que du gore et des images moches. Je le déconseille aux moins de 16 ans. 2/5.
    • isabelle b
      Des images réelles de la guerre en Syrie filmées par une jeune syrienne et 1001 syriens, souvent au portable. Des images montées ensuite en forme de documentaire témoin. Des images atroces, le film est interdit aux moins de 16 ans à juste titre. Des cadavres, des hommes suppliciés, des tortionnaires riants devant leurs frères victimes, des enfants vivants à bicyclette le dimanche, assassinés le lundi et enterrés le mardi. Des familles jetées sur les routes de l'exil et tant de souffrance. Je ne ressort pas entière de la salle de cinéma.
    • Raphael G.
      Du cinéma unique, exceptionnel.
    • cinoche21
      Le meilleur film de l'année,tout simplement!
    Back to Top