Mon compte
    La Région sauvage
    Bande-annonce La Région sauvage
    19 juillet 2017 en salle | 1h 38min | Drame, Epouvante-horreur, Science Fiction
    De Amat Escalante
    |
    Par Amat Escalante, Gibrán Portela
    Avec Ruth Ramos, Jesús Meza, Simone Bucio
    Titre original La región salvaje
    Presse
    3,1 18 critiques
    Spectateurs
    3,0 235 notes, 42 critiques
    Séances (1) VOD
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Interdit - 16 ans

    Alejandra vit avec son mari Angel et leurs deux enfants dans une petite ville du Mexique. Le couple, en pleine crise, fait la rencontre de Veronica, jeune fille sans attache, qui leur fait découvrir une cabane au milieu des bois. Là, vivent deux chercheurs et la mystérieuse créature qu’ils étudient et dont le pouvoir, source de plaisir et de destruction, est irrésistible…

    Regarder ce film

    En VOD / Blu-Ray, DVD
    Canal VOD
    Canal VOD
    Achat dès 7,99 €
    Regarder
    PremiereMax
    PremiereMax
    Disponible en HD
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    FILMO
    FILMO
    Disponible en HD
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    Service proposé par Service proposé par le CNC Service proposé par le ministère de la culture

    Séances

    Chercher une séance

    Voir plus de villes

    Bande-annonce

    La Région sauvage Bande-annonce VO 1:36
    La Région sauvage Bande-annonce VO
    200 216 vues

    Dernières news

    La Région Sauvage : "N'importe quel bon film est provocant" selon Amat Escalante
    News - Interviews
    Après les chocs "Los Bastardos" et "Heli", prix de la Mise en Scène au Festival de Cannes 2013, le cinéaste mexicain Amat…
    mercredi 19 juillet 2017
    Dunkerque, Sales Gosses, Baby Driver... Les sorties de la semaine !
    News - Vu sur le web
    Anecdotes de tournage, notes d'intention, informations cinéphiles : chaque semaine, découvrez les coulisses des sorties…
    mercredi 19 juillet 2017
    Venise 2016 : Emma Stone, Paula Beer et le Philippin Lav Diaz sacrés
    News - Festivals
    Alors que Paula Beer et Emma Stone ont été sacrées pour leurs rôles respectifs dans "Frantz" et "La La Land", Lav Diaz remporte…
    samedi 10 septembre 2016
    Venise 2016 : Michael Fassbender, Terrence Malick, François Ozon... Tout sur la compétition
    News - Festivals
    Découvrez la sélection officielle de cette 73e Mostra de Venise, qui se déroulera du 31 août au 10 septembre prochain.
    jeudi 28 juillet 2016

    Acteurs et actrices

    Ruth Ramos
    Rôle : Alejandra
    Jesús Meza
    Rôle : Ángel
    Simone Bucio
    Rôle : Verónica
    Edén Villavicencio
    Rôle : Fabián

    Critiques Presse

    • Paris Match
    • aVoir-aLire.com
    • CinemaTeaser
    • L'Obs
    • Télérama
    • Culturopoing.com
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Figaro
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Les Fiches du Cinéma
    • Libération
    • Ouest France
    • Première
    • Cahiers du Cinéma
    • L'Humanité
    • Positif
    • Critikat.com

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    Critiques Spectateurs : ils ont aimé

    Meilleures critiques les plus utiles
    Alice L
    Alice L

    153 abonnés 205 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 19 juillet 2017
    Un choc !!! Unique, hypnotisant, brillant la Region salvaje est un chef d'oeuvre !!
    Le mélange du réalisme et du fantastique est surprenant et fascinant
    On sort totalement envouté
    Je veux absolument le revoir sur grand écran, une vrai claque
    jean l.
    jean l.

    145 abonnés 223 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 19 juillet 2017
    juste un chef d'œuvre!
    un grand film fantastique qui mélange thriller et érotisme
    on comprend pourquoi le film a eu le Lion d'argent au Festival de Venise 2016 !!
    et pourquoi , après Cannes , Amat Escalante a éte encore une fois couronné meilleur metteur en scène
    Barnabé Jarrot
    Barnabé Jarrot

    16 abonnés 62 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 19 juillet 2017
    Le nouveau film d'Amat Escalante conjugue les genres - film fantastique, film d'épouvante, film érotique, film social - avec un tel brio ! Ce film est une pépite, à ne pas manquer !
    Aston L
    Aston L

    30 abonnés 83 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 19 juillet 2017
    Région sauvage est un film hypnotisant et sublime. Comme toujours avec Amat Escalante, la mise en scène est impressionnante
    On sort du film bouleversé
    Un chef d oeuvre !!

    Photos

    Secrets de tournage

    2 articles à l'origine du film

    L'idée originale du film est venue à Amat Escalante suite à la lecture de deux articles d’un journal local de la ville de Guanajuato au centre du Mexique. L'un parlait d'une jeune femme que l'une de ses connaissances avait tenté de violer en pleine forêt, mais qui avait réussi à lui résister. Il développe : "A l’arrivée de la police, ils avaient tous les deux été placés dans la même chambre d’hôpital. Quelque temps après, on la traitait de « pute Lire plus

    Idée de la créature

    Amat Escalante a eu l'idée de la créature après avoir écrit plusieurs versions du scénario avec Gibrán Portela. Le metteur en scène se rappelle : "Il y avait quelque chose que je n’arrivais pas à expliquer, quelque chose qui n’avait en aucun cas de sens, ou du moins, dont je n’arrivais pas à tirer un sens. Et puis cette chose m’est venue à l’esprit, et d’un coup, pour les personnages et leurs raisons d’agir, tout est devenu logique. J’étais aussi Lire plus

    Conception de la créature

    La conception de la Créature s’est faite avec l’aide de Morten Jacobsen de la société danoise Soda, et avec les croquis de Sune Elskær, en charge du storyboard. Le responsable des effets visuels Peter Hjorth, qui a oeuvré, entre autres, sur The Neon Demon et Melancholia, a collaboré avec la société Ghost qui est spécialisée dans les effets spéciaux. "La Créature devait pouvoir avoir des relations sexuelles avec les humains, c’est donc devenu sa p Lire plus

    Infos techniques

    Nationalités Mexique, Danemark, France, Allemagne, Norvège, Suisse
    Distributeur Le Pacte
    Récompense # prix
    Année de production 2016
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 19/11/2017
    Type de film Long métrage
    Secrets de tournage 5 anecdotes
    Box Office France 11 975 entrées
    Budget -
    Langues Anglais, Espagnol
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 146933

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Pour découvrir d'autres films : Meilleurs films de l'année 2016, Meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2016.

    Commentaires

    • Yann Dubois
      Oui ce doit-être ça.
    • frost 88
      Le japanimé que tu parles est une séries d'oav et de films cultes qui se nomme :Urotsukidoji qui d'ailleurs sont des chefs d'oeuvres a coté de ce film a l'agonie mdrEt oui se sont surement inspiré de ces japanimé sur .
    • frost 88
      Une vraie daube , mauvais du début a la fin , et je parle pas du jeux des acteurs bas de gamme et d'une histoire qui ressemble a rien charcuté d'un bout a l'autre ennuyeux au final rien froid glacial vide sans vie a oublier au plus vite aux bas fonds des enfers .0,5/5 *
    • Yann Dubois
      C'est un film cru, qui me fait penser à ces hentaï où des filles ont des rapports avec des créatures venu de je ne sais où. Vraiment très bizarre comme trip. Ma fois il y à des choses abordés comme le fait que les hommes dans ce films sont des bêtes, la recherche du plaisir? je ne sais pas. Cette chose semble même répendre la notion d'envie de copuler, du moins dans le cratère où elle à attérit, puisque tous les êtres qui s'y trouve copule à n'en plus finir. Mais ça s'arrête la puisque dans sa cabane, on livre à cette bête de la chaire pour satisfaire son appétit. Les femmes semble mieux traité que les hommes puisqu'ils sont laissés pour mort au mieux. Quoique!
    • AM11
      Un film érotico-fantastique qui fait beaucoup de mystères pour au final pas grand-chose... C'est un film original, on ne peut le nier et il surprend par ce choc entre son côté réaliste et surnaturel. D'un côté, on a un aspect social et de l'autre quelque chose de beaucoup moins réaliste avec cette quête du plaisir matérialisée par quelque chose d'étrange qui est cependant beaucoup plus anecdotique. C'est dommage, car c'est ce qui fascine le plus dans ce film et c'est ce que l'on a envie de découvrir davantage. C'est pour ça que je dis qu'il y a beaucoup de mystères pour au final pas grand-chose. Ce n'est pas le manque de réponses qui est gênant, on peut s'en passer, mais là, je trouve qu'il manque quelque chose à ce film, et ce dans les deux parties ou registres du film. L'ambiance est intéressante, il y a quelques passages fascinants, mais dans l'ensemble, c'est un film qui manque de chaleur et d'émotion, je l'ai trouvé trop froid voire même sans âme. Au final, c'est un film moyen qui se laisse voir, mais sans plus. L'originalité ne fait pas tout. 2,5/5
    • Guillaume B.
      Vu l'année dernière en festival.Une oeuvre assez riche et inspirée, provocatrice (peut être la scène de sexe la plus space de la décennie...) filmée avec beaucoup d'élégance mais qui s'avère aussi parfois un peu sèche (la froideur limite l'intérêt qu'on porte au devenir de certains persos) et trop ambitieuse (certaines thématiques au demeurant intéressantes paraissent un peu survolées et du coup mal à leur place dans l'ensemble), avec un rythme qui n'est pas sans quelques longueurs. La fin elle même peut laisser un sentiment mitigé de facilité et d'inachevé.En tout cas, dès la première scène, on se dit que ça va être un peu étrange. Difficile de le comparer à quoique ce soit d'autre même s'il y a un peu du Cronenberg barré des débuts dans cette étude glacée des êtres dont les désirs vont les pousser au delà du possible et l'attrait pour disons des chairs informes et répugnantes.Un curieux ovni sur le désir, qu'il soit refoulé ou non, acceptable (aux yeux de la loi ou des autres) ou non... pour une ode au plaisir qui n'oublie pas aussi de mettre en garde sur les dérives et l'emprise autodestructrice que porte en elle la pulsion sexuelle lorsqu'on s'y adonne sans limite. Pour paraphraser la célèbre maxime, plaisir sans retenue n'est que ruine du corps...En tout cas, vaut mieux être clair; il est question de créature (c'est pas un spoiler, l'affiche le laisse entendre et la 1ere scène du film est sans ambiguité) et de relation sexuelle. Perso, j'ai bien aimé parce que ça a le mérite de changer de l'habituel mais c'est un choix qui peut laisser certains spectateurs dubitatifs.
    Back to Top