Notez des films
Mon AlloCiné
    Laissez bronzer les cadavres
    18 octobre 2017 / 1h 30min / Thriller, Action
    De Hélène Cattet, Bruno Forzani
    Avec Elina Löwensohn, Marine Sainsily, Marc Barbé
    Nationalités français, belge
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    3,2 26 critiques
    Spectateurs
    2,4 315 notes dont 67 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Interdit aux moins de 12 ans avec avertissement
    La Méditerranée, l’été : une mer d’azur, un soleil de plomb… et 250 kilos d’or volés par Rhino et sa bande! Ils ont trouvé la planque idéale : un village abandonné, coupé de tout, investi par une artiste en manque d’inspiration. Hélas, quelques invités surprises et deux flics vont contrecarrer leur plan : ce lieu paradisiaque, autrefois théâtre d’orgies et de happenings sauvages, va se transformer en un véritable champ de bataille… impitoyable et hallucinatoire !
    Distributeur Shellac
    Récompenses 1 prix et 4 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2017
    Date de sortie DVD 06/03/2018
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 17/02/2018
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 4 anecdotes
    Budget -
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Regarder ce film

    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    Canal VOD Achat dès 7,99 €
    Orange Location dès 2,99 €
    UniversCiné Location dès 2,99 €
    Cinemasalademande Location dès 3,99 €
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 15.20 €
    Laissez bronzer les cadavres
    Laissez bronzer les cadavres (DVD)
    neuf à partir de 20.71 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    Laissez bronzer les cadavres Bande-annonce VF 1:43
    Laissez bronzer les cadavres Bande-annonce VF
    354520 vues

    Acteurs et actrices

    Elina Löwensohn
    Rôle : Luce
    Marine Sainsily
    Rôle : La nounou
    Marc Barbé
    Rôle : Max Bernier
    Hervé Sogne
    Rôle : Le policier
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    Paolo J.
    Paolo J.

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 17 critiques

    2,5
    Publiée le 18 octobre 2017
    Giallo à la sauce corse. Laissez bronzer les cadavres est la version giallo du film Free Fire sorti il y a peu. L'intrigue est simple voir basique : plusieurs parties se disputent un butin, tout le monde a des armes à feu. Et ne sert que comme prétexte pour une fusillade de 1h30 de long. Un giallo en 2017? Quelle drôle d'idée. Presque folle même, mais c'est plutôt le genre de folie qu'on aimerait voir plus souvent. Le film emprunte au ...
    Lire plus
    dejihem
    dejihem

    Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 538 critiques

    2,5
    Publiée le 19 octobre 2017
    Zarbi. Film Grindhouse ? Giallo ? Western spaghetti ? Érotisme 70’ ? Bondage ? Mouais, un peu tout ça. Comme j’avais rien bu avant, j’ai beaucoup cherché le pourquoi, qui cherche à doubler qui, comment les effets visuels fonctionnent, et la finalité. Ben y’en n’a pas !!! Juste un pur plaisir plastiquement fantastico-onirique, à la cinématographie barge. Un OFNI à recommander à tous les coincés.
    dkihli@mac.com
    dkihli@mac.com

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 133 critiques

    2,5
    Publiée le 23 septembre 2017
    une expérience ciné originale, c'est vrai, ne boudons pas notre plaisir, pour une fois que le cinéma français sort un peu des sentiers battus, avec plein de clins d'oeils et d'hommages, de bons acteurs, un bon délire visuel, mais au bout d'un moment la nausée prend quand même le dessus, et même une certaine forme d'ennui, car c'est quand même assez prétentieux ; vu au FEFFS
    Ricco92
    Ricco92

    Suivre son activité 79 abonnés Lire ses 1 488 critiques

    1,0
    Publiée le 30 octobre 2017
    Afficher sa mise en scène peut être une chose extrêmement jouissif lorsque cela est fait avec intelligence et au service d’une histoire comme chez Martin Scorsese, Quentin Tarantino, Sam Raimi ou Sergio Leone. Mais lorsque cela est fait sans aucune subtilité et que cela écrase totalement l’histoire, cela devient rapidement insupportable. Laisser bronzer les cadavres fait partie de cette seconde catégorie. En effet, dès les premiers ...
    Lire plus
    67 Critiques Spectateurs

    Photos

    12 Photos

    Secret de tournage

    Note d'intention du fils de Jean-Patrick Manchette

    "Quarante-cinq ans après, le film d’Hélène Cattet et Bruno Forzani a la même énergie démente, la même précision maniaque, le même débordement d’idées foutraque et jubilatoire.""Que ce duo détonnant vienne appliquer son style post-moderne si particulier, visible dès leurs débuts dans leurs courts-métrages autant que dans Amer ou L'Etrange couleur…, à ce roman écrit par Manchette et Bastid à la grande époque du western européen, c’était une be... Lire plus

    Jean-Patrick Manchette (1942 - 1995)

    Laissez bronzer les cadavres est l'adaptation du premier roman du même nom de Jean-Patrick Manchette (coécrit avec Jean-Pierre Bastid), l'un des auteurs les plus marquants du polar français des années 1970 et 1980 également connu pour ses opinion d'extrême gauche. L'écrivain a aussi travaillé comme adaptateur, scénariste et dialoguiste pour le cinéma. On lui doit par exemple Nada (Claude Chabrol, 1973) adapté de son propre roman, L’Agre... Lire plus

    Co-écriture avec Jean-Pierre Bastid

    Militant engagé à gauche, Jean-Pierre Bastid (né en 1937) se consacre dans un premier temps au cinéma : après ses études à l'IDHEC, il devient l’assistant de Jean Cocteau sur Le Testament d'Orphée (1960) avant de travailler avec Nicholas Ray. Il participe à l’écriture de polars sexy réalisés par José Benazéraf (L'Enfer sur la plage, 1966) et Max Pécas (La Peur et l'amour, 1967). Son premier long métrage comme me... Lire plus

    Dernières news

    Sorties cinéma : la Palme d'or The Square en tête des premières séances
    NEWS - Box Office
    mercredi 18 octobre 2017
    Le long métrage "The Square", Palme d'or du dernier Festival de Cannes, réalise le meilleur démarrage de ce mercredi 18 octobre...
    Knock, The Square, Zombillénium... Les sorties de la semaine !
    NEWS - Vu sur le web
    mercredi 18 octobre 2017
    Anecdotes de tournage, notes d'intention, informations cinéphiles : chaque semaine, découvrez les coulisses des sorties cinéma.
    7 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2017, Les meilleurs films Thriller, Meilleurs films Thriller en 2017.

    Commentaires

    • Billy K
      quelques part Tarantino emprunte une grosse partie de son style au cinéma d'exploitation italien, une autre partie au film asiatique puis une autre partie au cinéma bien français de jean pierre melville, alors cette accusation de fair du tarantino est finalement bidon, c'est un bis français peut etre trop fétichiste sur les bords.
    • nalbeuk33
      Je ne sais trop quoi penser de ce film.. Globalement too much esthétiquement et au niveau du montage: à en faire trop on s'y perd un peu.Mais à coté de cela quelques scènes m'ont reelement fasciné, et la tension installée lors de la deuxième moitié du film était très bien gérée je trouve (étant donné le style si particulier du film)
    • Sind05
      Et dire qu'en 2014, Bruno Forzani et Hélène Cattet reçoivent 500 000 euros d'aide à la production de la Communauté française de la fédération Wallonie-Bruxelles pour le projet de ce film raté.
    • Thomas L
      Mais c'est clair trop de style tue le style !!! Ça en deviens même énervant... J'ai lâché très rapidement ! 10mns
    • AbsoluteRH
      Réalisation prétentieuse à outrance, comme dans L'étrange couleur des larmes de ton corps. De très beaux effets de style pourtant, mais tellement abusifs qu'on est vite lassés, d'autant que le scénario est faiblard et le jeu des acteurs pas toujours convainquant. L'hommage aux giallos d'antan est sincère, mais hélas trop appuyé, comme pour nous rappeler constamment la volonté initiale du film. Ca se regarde, car visuellement ça reste assez réussi, mais c'est hélas assez lourdingue.
    • The Last Action Zero
      Histoire simple, film compliqué, forme aussi éprouvante que sublime...Œuvre amorale, violente, multi-référencé et totalement sur-alambiqué. Elle tient plus d'un hallucinant roman graphique filmé, ultra stylisé jusqu'à l’excès, que d'un vrai polar d'action. Même si par moment, on a l'impression d'être face au Chien Andalou de Bunuel, l'inspiration de la direction artistique a plutôt tendance a être bloqué, sur une période qui irait de 68 à 73. Bien loin d'un Tarantino, finalement. Ce film est pour moi une expérience assez unique, aussi onirique que sensuelle. Une vrai traversé syncopé des portes de la perception, à travers une œuvre visuelle d'art contemporain, sous une pluie sublimé de gore et de coup de feu. Et cette musique bordel !... Cette musique !... Que de fascinantes beautés oubliés collectés dans cette bande-son... Il me faut absolument l'OST.Un film, certes, trop pénible pour le commun des mortels. Mais dont je suis persuadé qu'il fera le régal, des amateurs de cycles de films de fantasmes graphiques complétement barrés, dans le circuit des séances de minuit des cinémas Utopia. Une curiosité francophone qui a de quoi généré un culte, dans certains cercles de cinéphilie, un peu partout dans le monde . à voir au moins une fois dans sa vie. Certes, le scénario est un fallacieux prétexte artistique sans importance. Mais, on dira ce qu'on voudra, on ne répétera jamais assez que, ce film est malgré tout fondamentalement beau, hypnotique, bourré de talent et d'originalité... Mais pour la prochaine fois, faudrait juste que la production se calme un peu sur la consommation d'éther :D
    • Aurelien P.
      Une bouse. Aucune originalité, aucun rythme. De bonnes idées piquées à d'autres mais ils ont même été incapables de les utiliser correctement. Dommage qu'on ne puisse pas mettre 0/5.
    • AMCHI
      Un film à découvrir
    • raxprod
      C'est dommage , Le scénario est illogique dans plein de point .
    • garulfopremier
      Une parodie de sous-Tarantino. Les réalisateurs ont voulu styliser leurs images à l’excès comme si un western spaghetti avait été croisé avec le cinéma expressionniste. Le résultat est indigeste. Une multitude de gros plans, de jeux de lumière, de caméra portée à l'épaule jusqu'à l'indigestion.Les dialogues sont extrêmement mauvais ainsi que l'histoire vue et revue.
    • Philippe P.
      Je suis venu... J'ai vu.... Je suis déçu ! Pour faire des effets de caméras, le réalisateur s'est fourvoyé dans du grand n'importe quoi. Le film est moche. Très moche. Où est le plaisir lorsqu'on visionne une telle daube ? J'aime bien l'auteur, le romancier Jean-Patrick Manchette. Mais je me pose la question, à savoir : est-ce que son bouquin (que je n'ai pas lu) a été respecté ?
    • Badis M.
      Étant fan du cinéma de Tarantino je me suis dit pourquoi pas... grosse déception à l'arrivée une masturbation mentale de 90 min, un scénario vide et mal ficelé des gros plans aveuglants bref n'est pas Tarantino qui le veut... Si vous voulez vous torturer l'esprit c'est le film idéal...
    • AM11
      Laissez bronzer les cadavres est selon moi beaucoup plus accessible que L'étrange couleur des larmes de ton corps le précédent film de Hélène Cattet et Bruno Forzani par contre on retrouve toujours cet univers riche et coloré. Entre les nombreux gros plans rapprochés, le montage ultra dynamique, ce nombre incalculable de références ou cette ambiance parfois onirique, c'est un film assez exigeant du moins sur la forme. Techniquement, c'est très solide et visuellement, c'est assez impressionnant ce qui nous fait vivre une expérience forte, mais aussi parfois déroutante. L'histoire, elle, est par contre très classique et malheureusement trop rapidement redondante malgré les rebondissements ou l'inversion des rôles dans ce huis clos à ciel ouvert. C'est pas mal pendant une heure seulement la dernière demi-heure est très en dessous et particulièrement poussive. C'est original, sanglant et un peu violent, mais ce n'est pas spécialement divertissant et c'est bien là le problème. En somme, c'est un film qui se laisse regarder, mais sans plus. 2,5/5
    • Francois L.
      Le mérite d'avoir tenté du Tarentino ne cache pas , à la comparaison ,le gadin magistral . Dès que ça cause français , on cherche l’accordéon ...Bon , je charrie .Mais franchement on est pas dans la course dans ce domaine particulier. Faut arrêter le massacre.
    • sherpa1955
      Pas du tout accroché. J'ai zappé au bout de 30mn interminables. Mouvement de caméra incessant, gros plan façon S Léone désagréable + scénario complètement loufoque (pour être polis) = A fuir
    • The Last Action Zero
      Du gout peut-être ? :D
    • Daugnac
      ben oui je me suis trompé j’espère que je me tromperais pas cette fois pour jumanji
    • angelabassompierre
      Bien sanglant et tu as la scansion des décharges d'armes..... cramponnez vous.Ouf quand le générique de fin est apparu, seulement j'avais trop le suspense et la curiosité d'attendre ce qui allait se passer. c'est ça.Oui, ils ont fait leur inspiration de Tarantino.
    • fernando s.
      Bonjour je l’ai vu et je suis sorti au bout d’une heure !! C’est une grosse 💩Bon courage à ceux qui vont tenter l’aventure
    • dzazair4ever
      Du Tarantino français.Qu'ont ils à toujours vouloir copier les ricains ?
    Voir les commentaires
    Back to Top