Notez des films
Mon AlloCiné
    Swallow
    15 janvier 2020 / 1h 34min / Drame, Thriller
    De Carlo Mirabella-Davis
    Avec Haley Bennett, Austin Stowell, Denis O'Hare
    Nationalités américain, français
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    3,7 33 critiques
    Spectateurs
    3,8 722 notes dont 67 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
    Hunter semble mener une vie parfaite aux côtés de Richie, son mari qui vient de reprendre la direction de l’entreprise familiale. Mais dès lors qu’elle tombe enceinte, elle développe un trouble compulsif du comportement alimentaire, le Pica, caractérisé par l’ingestion d’objets divers. Son époux et sa belle-famille décident alors de contrôler ses moindres faits et gestes pour éviter le pire : qu’elle ne porte atteinte à la lignée des Conrad… Mais cette étrange et incontrôlable obsession ne cacherait-elle pas un secret plus terrible encore ?
    Distributeur UFO Distribution
    Récompenses 1 prix et 5 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2019
    Date de sortie DVD 07/07/2020
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 15/05/2020
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 5 anecdotes
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 151770

    Regarder ce film

    En SVOD / Streaming
    • OCS Abonnement
    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    ARTE Boutique Location dès 4,99 € HD
    Orange Location dès 4,99 € HD
    Canal VOD Location dès 4,99 €
    UniversCiné Location dès 4,99 €
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 23.35 €
    Swallow DVD
    Swallow DVD (DVD)
    neuf à partir de 19.99 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    Swallow Bande-annonce VO 1:33
    Swallow Bande-annonce VO
    211866 vues

    Acteurs et actrices

    Haley Bennett
    Rôle : Hunter
    Austin Stowell
    Rôle : Richie
    Denis O'Hare
    Rôle : Erwin
    Elizabeth Marvel
    Rôle : Katherine
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    traversay1
    traversay1

    Suivre son activité 1057 abonnés Lire ses 3 357 critiques

    3,5
    Publiée le 19 janvier 2020
    En femme aliénée au foyer, Hunter, le personnage principal de Swallow, est la digne héritière des héroïnes de Sirk ou de Hitchckock, cadenassées dans un monde patriarcal et considérées comme de jolis bibelots, utiles s'ils restent à leur place et assurent une descendance. Le premier long-métrage de Carlo Mirabella-Davis, très stylisé jusque dans ses codes-couleurs, montre la perfection du rêve américain avec une ironie sardonique ...
    Lire plus
    Maite.ferhat
    Maite.ferhat

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 32 critiques

    4,5
    Publiée le 15 janvier 2020
    Carlo Mirabella-Devis signe son premier long métrage avec un film engagé, féministe, et à la photographie assez magnifique, inspirées des années 50. Plusieurs axes sont traités dans Swallow: la construction d’une personne à travers son passé, l’aliénation de la femme sous un patriarcat encore trop présent, et la maladie de PICA (trouble du comportement alimentaire caractérisé par l’ingestion de substances non nutritives et ...
    Lire plus
    lhomme-grenouille
    lhomme-grenouille

    Suivre son activité 1908 abonnés Lire ses 3 127 critiques

    3,0
    Publiée le 19 janvier 2020
    Ne trouvez-vous pas qu’il y a quelque-chose de légèrement interpellant dans ce « Swallow » ? Parce qu’au fond, pour un film qui entend nous faire partager l’enfer quotidien d’une jeune-femme captive de sa prison dorée, moi je suis pas mal surpris par les signaux qu’il nous renvoie. Des signaux appelant à un tout autre genre que le simple drame social. Déjà ce titre : « Swallow ». « Avale… » J’ai l’impression d’être ...
    Lire plus
    velocio
    velocio

    Suivre son activité 463 abonnés Lire ses 2 265 critiques

    4,0
    Publiée le 13 janvier 2020
    Né à New-York, Carlo Mirabella-Davis a passé sa jeunesse à East Meredith, dans l’upstate New-York. Une jeunesse au cours de laquelle Carlo a très tôt demandé à ses parents la permission de passer du temps à « imaginer », rituel qui a débouché sur le goût de raconter des histoires. Alors qu’il avait 14 ans, Carlo a fait l’acquisition d’une caméra Super 8 avec sa sœur et un ami d’enfance. De la réalisation de petits films ...
    Lire plus
    67 Critiques Spectateurs

    Photos

    13 Photos

    Secret de tournage

    Naissance du projet

    Cette histoire a été inspirée à Carlo Mirabella-Davis par sa grand-mère. Dans les années 1950, elle était femme au foyer et a commencé à développer des troubles obsessionnels compulsifs : elle se lavait les mains sans arrêt (utilisant jusqu’à quatre savons par jour) et nettoyait tout en permanence (se servant de douze bouteilles d’alcool ménager par semaine). Le réalisateur se rappelle : "Je crois qu’elle essayait de reprendre le contrô... Lire plus

    La maladie de Pica

    Le Pica est un trouble du comportement alimentaire. Il se manifeste par l’ingestion d’objets, ou de substances non comestibles comme de la terre (géophagie), du charbon ou du sable. Il est très rare dans la population générale, plus fréquent chez les personnes ayant une anémie et des carences alimentaires. Il n’est pas toujours signe d’une maladie mentale. Par exemple, il est banal chez l’enfant de moins de deux ans. Il s’examine à la lueur de l’... Lire plus

    Origine de la maladie chez Hunter

    Le personnage d'Hunter entretient une relation quasi intime aux objets qu’elle ingère en grande partie parce qu'elle commence à réaliser qu'elle est prisonnière de son mari et de son mode de vie. Carlo Mirabella-Davis explique : "On l’utilise pour donner une descendance et s’occuper de son mari. On veut que ce soit une épouse soumise et serviable. Ses beaux-parents ne la voient pas comme un être humain mais comme un objet qu’ils ont acheté e... Lire plus

    Dernières news

    Swallow et les avaleurs compulsifs : quelle est cette maladie étrange au cœur du film ?
    NEWS - Sorties Ciné
    dimanche 19 janvier 2020
    A l'occasion de la sortie de "Swallow", focus sur ce trouble alimentaire aussi rare qu'étrange qui est au centre du film...
    Sorties cinéma : 1917 en tête des premières séances
    NEWS - Box Office
    mercredi 15 janvier 2020
    Le film de guerre "1917" de Sam Mendes réalise le meilleur démarrage parisien de ce mercredi 15 janvier. "Selfie" et "Une...
    9 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2019, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2019.

    Commentaires

    • Salsa P.
      Haley Bennet est superbe et tout est pale à côté d'elle dans le film...on est bercé par l'histoire jusqu'à la fin, à voir
    • alliantis
      Tout à fait d'accord ...ce film aurait mérité une explication plus consistante , et surtout une fin du genre Parasite , autrement plus percutante !
    • elriad
      la maladie de Pica ( du latin pica qui veut dire pie) car l'oiseau mange des objets divers.Et c'est ce dont souffre le personnage principal, enfermée dans une prison dorée, dévalorisée, réduite à l'état de pondeuse. Ce mal-être lié à une traumatisme très ancien en fait un danger pour elle-même, dans une belle famille richissime qui ne voit en elle que l'héritier à venir. Anxiogène, troublant, le film réussit à ne pas tomber dans le gore et offre grâce à l'interprétation intérieure de l'actrice un portrait fort d'une femme blessée. Le sujet aurait pu séduire David Cronenberg ...
    • Diot J.
      Le film en lui même est assez bien mené, ça joue bien, la photo est belle, la mise en scène se tiens. Mais le tout manque cruellement de subtilité ... à vouloir rendre son message trop claire, le film choisie l’évidence au lieu de la poésie . Haley Bennett est par contre, elle, sublime!
    • Drachiam
      Edit : vu, et effectivement l'actrice principale crève l'écran par sa prestation. Une belle photographie et des plans bien fichus qui créent un sentiment de malaise chez le spectateur. Rien de plus, c'est un peu dommage d'ailleurs, il aurait peut-être fallu aller plus loin, quitte à basculer dans l'horreur peut-être. 3,2/5
    • Drachiam
      Merci pour ce retour ! :-)
    • Les choix de pauline
      Vous pouvez y aller , le film est réussi. J’avais peur d’un film qui mise tout sur son style mais son esthétique est totalement au service du sujet. Un film original , dérangeant, bien incarné. Pas un chef d’œuvre mais un très bon film.
    • Drachiam
      La BA m'intrigue, ça a l'air spécial, mais pour le jeu hypnotique de Haley Bennett, je me laisserais peut-être tenter
    Voir les commentaires
    Back to Top