Mon compte
    Le Procès
    Bande-annonce Le Procès
    21 décembre 1962 en salle / 1h 58min / Drame
    Date de reprise 12 octobre 2011
    De Orson Welles
    Par Orson Welles, Franz Kafka
    Avec Anthony Perkins, Jeanne Moreau, Romy Schneider
    Titre original The Trial
    VOD
    Presse
    5,0 1 critique
    Spectateurs
    3,8 933 notes dont 94 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Joseph est réveillé à l'aube par des policiers présents dans son appartement. Ni une ni deux, il est embarqué et traîné devant un tribunal sans savoir ce qui lui arrive. Ce fonctionnaire pris dans les rouages d'une société tentaculaire et absurde va tout faire pour s'en sortir...

    Regarder ce film

    En VOD
    Canal VOD Location dès 2,99 €
    UniversCiné Location dès 2,99 €
    Orange Location dès 2,99 €
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 19,99 €
    Le Procès
    Le Procès (Blu-ray)
    neuf à partir de 19,99 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    Le Procès Bande-annonce VO 3:53
    Le Procès Bande-annonce VO
    9 456 vues

    Acteurs et actrices

    Anthony Perkins
    Rôle : Joseph K.
    Jeanne Moreau
    Rôle : Marika Burstner
    Romy Schneider
    Rôle : Leni
    Elsa Martinelli
    Rôle : Hilda
    Casting complet et équipe technique

    Critique Presse

    • Critikat.com

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    1 article de presse

    Critiques Spectateurs

     Kurosawa
    Kurosawa

    Suivre son activité 373 abonnés Lire sa critique

    2,0
    Publiée le 30 septembre 2015
    N'ayant pas lu le texte de Kafka, je ne ferai donc aucune remarque concernant la fidélité de l’adaptation de Welles. Le film commence en tout cas de façon tout à fait remarquable avec une ouverture qui annonce un propos philosophique fort et une condamnation du totalitarisme percutante. Cette promesse est tenue lors d'une première demi-heure déstabilisante où les dialogues absurdes s'harmonisent à une mise en scène brillante qui fait ...
    Lire plus
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 995 abonnés Lire ses 4 critiques

    2,0
    Publiée le 16 septembre 2017
    Ça commence assez mal avec ce conte philosophique abscons en guise de prologue. Ensuite le film commence bien et à un bon rythme pendant environ trois quarts d'heure, et puis plus on avance moins ça fonctionne. On a compris qu'on était dans un système absurde, le répéter à foison ne sert à rien, ça bavarde, ça part dans tous le sens et ça nous prend la tête. Alors bien sûr il y a ces plans fabuleux, ces mouvements de foules (nous ...
    Lire plus
    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    Suivre son activité 2 054 abonnés Lire ses 3 critiques

    5,0
    Publiée le 11 septembre 2009
    ça commence par une introduction qui touche les sommets, Welles impose avec génie un film totalement fou, je ne connais Kafka que je nom, le film commence normalement, tel de nombreux films, puis les décors tortueux et dérangés apparaissent, tout devient étrange, tout devient une sorte de spirale infernale qui ne s'arrête jamais, les escaliers qui ne semblent pas en finir, les portes qui s'enchaînent, des personnages dont on ne sait rien, ...
    Lire plus
    🎬 RENGER 📼
    🎬 RENGER 📼

    Suivre son activité 3 289 abonnés Lire ses 6 critiques

    1,0
    Publiée le 3 janvier 2014
    Adapté du roman éponyme de Franz Kafka (écrit en 1914), y retrouver Orson Welles à la réalisation était un gage de bonne augure (on lui doit tout de même Citizen Kane - 1941 & La Splendeur des Amberson - 1942). Mais en réalité, on déchante très rapidement et un sentiment de déception nous envahit. A travers cette adaptation, on y découvre Joseph K, un jeune homme bien sous tous rapport et qui du jour au lendemain se retrouve ...
    Lire plus
    94 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secrets de tournage

    Les confessions d'Orson Welles

    A l'origine, ce devait être l'acteur Jackie Gleason qui devait incarner le personnage de l'avocat Albert Hassler, Orson Welles s'étant octroyé le rôle du prêtre. Finalement, l'acteur-réalisateur incarnera lui-même l'avocat, tandis que le prêtre est interprété par Michael Lonsdale.

    Méticuleux Welles

    Orson Welles était réputé pour être très méticuleux sur les tons que prenaient ses comédiens pour réciter leur texte. En effet, il n'était pas rare que le réalisateur repose sa voix en post-production sur celle des acteurs lorsque la leur ne lui convenait pas. Anthony Perkins déclara plus tard qu'il ne savait absolument pas lesquelles de ses phrases avaient été doublées par le cinéaste tant son imitation était excellente.

    Un extrait

    L'extrait musical que l'on entend lors de l'interrogatoire de Joseph, au début du film, a été subtilement introduit par le groupe Burning Airlines sur un de leurs morceaux intitulé "My pornographe".
    10 Secrets de tournage

    Infos techniques

    Nationalités italien, ouest-allemand, français
    Distributeur -
    Année de production 1962
    Date de sortie DVD 07/03/2000
    Date de sortie Blu-ray 23/10/2012
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 10 anecdotes
    Budget -
    Date de reprise 17/01/2022
    Remake de The Trial
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur N&B
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 26116

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1962, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1962.

    Commentaires

    • gaut zila
      Mon préféré de Wells
    • Fan-De-Minions!!
      Après est-ce qu'on peut différencier un film d'un livre? Ça parait difficile, surtout que Kafka est très brillant dans son domaine, lorsqu'on recherche les détails les plus futés dans son oeuvre.
    • Henri Mesquida
      Brillante mise en scène. Bien mieux que le bouquin initial de kafka.
    • letelephage
      Romy Schneider y est magnifique
    • spider1990
      un sujet intéressant, mais trop surnaturel. La puissance de Welles s'est vite dissipé après le chef d’œuvre Citizen Kane.
    • arnaud1972
      malgré le génie de welles, le film s'essouffle et a du mal à finir correctement,dommage...
    Voir les commentaires
    Back to Top