Mon compte
    Freaks
    Bande-annonce Freaks
    7 octobre 1932 en salle | 1h 02min | Drame, Epouvante-horreur
    De Tod Browning
    |
    Par Al Boasberg, Willis Goldbeck
    Avec Wallace Ford, Leila Hyams, Olga Baclanova
    Spectateurs
    4,2 5543 notes, 224 critiques
    VOD
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Des êtres difformes se produisent dans un célèbre cirque, afin de s'exhiber en tant que phénomènes de foire. Le liliputien Hans, fiancé à l'écuyère naine Frieda, est fasciné par la beauté de l'acrobate Cléopâtre. Apprenant que son soupirant a hérité d'une belle somme, celle-ci décide de l'épouser pour l'empoisonner ensuite avec la complicité de son amant Hercule. Mais le complot est découvert, et les amis de Hans et Frieda vont se venger...

    Regarder ce film

    En VOD / Blu-Ray, DVD
    Canal VOD
    Canal VOD
    Achat dès 7,99 €
    Regarder
    PremiereMax
    PremiereMax
    Disponible en HD
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    Hopikid
    Hopikid
    Disponible en HD
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    Service proposé par Service proposé par le CNC Service proposé par le ministère de la culture
    Freaks Bande-annonce ressortie 2016 VO 1:04
    Freaks Bande-annonce ressortie 2016 VO
    91 354 vues

    Interviews, making-of et extraits

    Les cirques 3:20
    Les cirques
    19 450 vues
    Ben-Hur, Rio Bravo, La Fureur de vivre... Spéciale Classiques 39:45
    Ben-Hur, Rio Bravo, La Fureur de vivre... Spéciale Classiques
    2 337 vues

    Dernières news

    Quels films ont été les plus censurés dans le monde ?
    News - Culture ciné
    De très nombreux films ont été frappé par la censure à travers le monde au fil des décennies. Et de constater que les films…
    dimanche 15 mai 2022
    40 bons films qui durent moins de 90 minutes, de Toy Story à Gravity
    News - Culture ciné
    Plus c'est long, plus c'est bon ? Pas selon notre sélection de 40 films, qui atteignent un beau niveau de qualité sans excéder…
    jeudi 1 octobre 2020
    Le cirque au cinéma, de Larmes de clown à Balada Triste
    News - Culture ciné
    Aujourd'hui, 21 avril, a lieu la journée mondiale du cirque. Du "Cirque" de Chaplin à "Balada Triste" en passant par "Les…
    samedi 21 avril 2018
    Freaks, Murder Ball, Le 8e jour...Acteurs au-delà du handicap
    News - Culture ciné
    De nombreux films mettent en scène de vrais acteurs handicapés, avec pudeur et sans verser dans le pathos. Une leçon de…
    dimanche 3 décembre 2017

    Acteurs et actrices

    Wallace Ford
    Rôle : Phroso
    Leila Hyams
    Rôle : Venus
    Olga Baclanova
    Rôle : Cléopâtre
    Roscoe Ates
    Rôle : Roscoe

    Critiques Spectateurs : ils ont aimé

    Meilleures critiques les plus utiles
    chrischambers86
    chrischambers86

    12 246 abonnés 12 179 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 20 juin 2013
    L'un des grands chefs d'oeuvre du cinèma fantastique qui distille encore aujourd'hui une atmosphère ètrange et inquiètante dont le cinèaste a fait sa marque! Les « monstres » du film de Tod Browning n'appartiennent pas à la lègende ni aux affabulations de l'inconscient: ce sont des « monstres » rèels, des erreurs de la nature, des êtres humains difformes et aberrants physiquement! Autrefois, nains et bossus amusaient les nobles et ...
    Lire plus
    septembergirl
    septembergirl

    570 abonnés 1 069 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 23 juillet 2013
    Un magnifique film avant-gardiste, qui dénonce l'intolérance face à la différence. Le scénario est bien mené, l'histoire est assez dure mais non moins captivante. Une monstrueuse parade qui inquiète, qui touche. Une oeuvre étonnante, d'une grande humanité !
    Julien D
    Julien D

    1 123 abonnés 3 461 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 27 mai 2013
    Cette dénonciation de la bêtise humaine que nous propose Tod Browning n'est pas seulement l'un des meilleurs films des années 30, il est surtout l'une des réalisations les plus surprenantes de toute l'histoire du 7ème art. Sa singularité lui vient du fait d’avoir pu faire appel à des acteurs amateurs recrutés dans un cirque où ils étaient déjà, du fait de leurs malformations physiques (un lilliputien, un homme amputé des jambes, ...
    Lire plus
    L'homme le plus classe du monde
    L'homme le plus classe du monde

    302 abonnés 450 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 30 décembre 2013
    Le seul regret que j'ai eu après le visionnage de ce film, c'est que ce dernier ne dure qu'une heure. J'aurais aimé en voir un peu plus. Connaitre plus en détail la personnalité et les histoires des autres freaks (l'homme tronc qui s'allume une cigarette, notamment). Le reste est parfait. Du fantastique, de l'amour, du suspens, de l'émotion et surtout une scène finale absolument incroyable. C'est assez rare qu'un film des années 30 me ...
    Lire plus

    Photos

    Secrets de tournage

    Freaks dans la carrière de Tod Browning

    Freaks arrivait dans la carrière de Tod Browning comme le prochain projet très attendu d'une star de la réalisation. Celui-ci avait été en effet connu la gloire en mettant en scène Bela Lugosi dans Dracula en 1931. Pourtant, Freaks fut le film amorçant le déclin du réalisateur.

    Un casting monstrueux

    Le casting des phénomènes de foire de Freaks ont tous été dépêchés parmi une véritable foire aux monstres de l'époque. La femme à barbe, les soeurs siamoises, l'homme-squelette, la femme sans bras, l'homme-tronc et tous les autres sont de vrais artistes du cirque Barnum.

    Genèse du projet

    Les recettes impressionnantes du Dracula de Tod Browning ont incité Irving Thalberg, alors directeur de production de la MGM, à demander au scénariste Willis Goldbeck une nouvelle histoire encore plus terrifiante. Lorsque lui fut soumis le scénario de Freaks, celui-ci prononça une phrase restée célèbre : "Je vous avais demandé quelque chose de terrifiant... et je l'ai eu !".

    Infos techniques

    Nationalité U.S.A.
    Distributeur Warner Bros. France
    Année de production 1932
    Date de sortie DVD 10/08/2004
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 01/02/2016
    Type de film Long métrage
    Secrets de tournage 8 anecdotes
    Budget 310 607
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur N&B
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Pour découvrir d'autres films : Meilleurs films de l'année 1932, Meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1932.

    Commentaires

    • X-TREME S
      Film Génial et dérangeant, avec message fort.Une perle rare.(Dommage pour la fin avec la femme poule qui noie tout le propos du film...)
    • demencia
      Film ô combien dérangeant qui nous balance tous nos travers de prétenciosité , d'égoisme , de puritanisme en pleine tronche . Des acteurs tellement authentiques et naturels , qui nous montrent qu'aimer vivre , ce n'est pas forcément être beau , riche , intelligent
    • Mr. Renton
      Un pur et authentique Chef d'Oeuvre qui continue de frapper les esprits aujourd'hui. Un an avant King Kong et 80 ans avant The Shape of Water ou Le Labyrinthe de Pan, Tod Browning inversait les valeurs d'une société puritaine pourrie de l'intérieure, tout en gardant une limite extrêmement trouble entre l'humain et le monstre, nous questionnant sans cesse sur la nature de l’être humain et le sort de ses personnages. Un très grand film.
    • Thib Thib de Youtube
      Si, il y a bien des "enfants" maquillés et qui parlent comme des adultes; mais justement je vient de découvrir que c'était bien des adultes ! mais des nains. C'est bizarre, ils faisaient vraiment enfants.
    • axel j.
      "des petits de 4 ans qui font les adultes" Les Acteurs n'étaient pas enfant, mais adulte, ce sont véritablement des "monstres".
    • Monsieur Chef d'Oeuvre
      Vraiment décevant ! On ne voit pas beaucoup les monstres et à la place pendant 3/4 du temps on a le droit à des petits de 4 ans qui font les adultes. D'oh !2/5
    • OriginalKaa
      Gummo c'est pas vraiment le même genre mais cela reste un très bon conseil !!
    • Ozzmovies
      On s'attache immédiatement à l'univers et aux différents personnages du film. Il y a plein de situations cocasses (les sœurs siamoises qui ont chacune leur mari par exemple). La trame principale est très accrocheuse et efficace. Beaucoup de poésie et une morale universelle (les vrais monstres de ce film ne sont pas ceux que l'on imagine).4.5/5
    • TheMovies92
      Un classique !
    • Kevin G.
      Secret de tournage sur Freaks Le casting des phénomènes de foire de Freaks ont tous été dépêchés parmi une véritable foire aux monstres de l'époque. La femme à barbe, les soeurs siamoises, l'homme-squelette, la femme sans bras, l'homme-tronc et tous les autres sont de vrais artistes du cirque Barnum. vrais ? je doute mais possible chocapic... des ''monstre''? non juste des personne un film choquant et ''bizarre'' mais on reste coller a l'écran sans vraiment savoir pour quoi rire devant se film ? va consulter ça va pas bien sérieux
    • Louis Texier
      "celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme..." humanité au physique de rêve, parfaite, splendide, immortels .... c toi le monstre... je conseil "gummo", dans le même genre sa passe ;)
    • Kane Arius
      chocapic, arrète de raconter des conneries plus grosses que toi...
    • Kane Arius
      Le plus récent Balada Triste de De la Iglésia est une déclaration d'amour rageuse aux Freaks, je vous le conseille si vous ne l'avait pas vue.
    • Myl?ne L.
      Ce film vous a fait rire ???
    • lavpat
      quoi dire de ce film? original,à plaisir
    • Sh?kiin?
      Un de mes films préférés en noir et blanc
    • Cancre Le Terrible
      T'es un peu stupide sur les bords chocapic non?
    • The Dark Clown
      Et alors ???? C'est pas parce-que c'est des vrais "monstres" que c'est fait pour se marrer ! :sarcastic: C'est une ode à la tolérance. Ça nous montre que ces phénomènes de foire sont des gens comme nous dans l'envers du décor. Un propos totalement décalé par rapport à son époque obscure. D'ailleurs même là les monstres de foire n'était pas censé faire rire mais effrayer. En effet l'effet secondaire du film fut les hordes de spectateurs terrorisés fuyant les salles de cinéma. La prochaine fois, abstient toi de préjugés aussi puérils.
    • chocapic c.
      euh sachez que ce sont des vrai monstres les mec. donc Ando43 sisi en 1932 le but c'était de se marrer
    • ASHCJC
      Un hymne à la tolérance et un très grand film
    Back to Top