Mon compte
    Le Dernier train de Gun Hill
    Le Dernier train de Gun Hill
    27 janvier 1960 en salle | 1h 34min | Drame, Thriller, Western
    De John Sturges
    |
    Par James Poe
    Avec Kirk Douglas, Anthony Quinn, Brian G. Hutton
    Titre original Last train from Gun Hill
    Spectateurs
    4,0 498 notes, 87 critiques
    VOD
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Le shérif Matt Morgan s'est juré de retrouver les assassins de sa femme. Il découvre que l'un d'entre eux est le fils de son vieil ami Craig Belden. Mais celui-ci refuse de le livrer...

    Regarder ce film

    En VOD / Blu-Ray, DVD
    Orange
    Orange
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    PremiereMax
    PremiereMax
    Disponible en HD
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    Hopikid
    Hopikid
    Disponible en HD
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    Service proposé par Service proposé par le CNC Service proposé par le ministère de la culture

    Dernières news

    A la TV lundi 28 mars : le premier Die Hard raté
    News - Films à la TV
    Chaque jour, retrouvez le programme des films et séries à voir à la télé. Ce soir : John McClane face aux nouvelles technologies,…
    lundi 28 mars 2022

    Acteurs et actrices

    Kirk Douglas
    Rôle : le shérif Matt Morgan
    Anthony Quinn
    Rôle : Craig Belden
    Brian G. Hutton
    Rôle : Lee Smithers
    Walter Sande
    Rôle : le shérif Bartlett

    Critiques Spectateurs : ils ont aimé

    Meilleures critiques les plus utiles
    TTNOUGAT
    TTNOUGAT

    527 abonnés 2 526 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 7 août 2013
    Le prototype des western de la grande décennie 50/60, il est d’un classicisme parfait. Sturges est un artisan plus qu’un artiste mais son professionnalisme et sa rigueur nous apportent beaucoup de plaisir. La mise en scène est d’une grande clarté, on a tout loisir pour admirer chaque plan et apprécier le talent des comédiens; Une fois de plus Kirk Douglas crève l’écran et il faut toute la présence d’Anthony Quinn pour que la ...
    Lire plus
    Grouchy
    Grouchy

    109 abonnés 1 033 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 25 novembre 2012
    Choc entre Douglas et Quinn le sosie de Gérard Darmon, autour d'une vengeance soutenue par la justice qui détruira une amitié. Le monde dans lequel l'action se déroule n'est pas stéréotypé : n' y a t-il pas une symbolique, par le train, du passeur conduisant le vengeur aux Enfers ? ce monde est corrompu et sans pitié, le héros devant se débrouiller ( presque ) seul, où la loi doit se mêler d'une affaire personnelle. Un sujet qui reste ...
    Lire plus
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 25 janvier 2014
    J'ai adoré! "Le dernier train de Gun Hill" est un de ces westerns où il n'y a aucun temps mort, c'est à dire pas une seule seconde où l'on s'ennuie, ce qui est vraiment rare pour des westerns, même réussis. La réalisation et la mise en scène sont très bien réussis. Les acteurs sont excellents, Kirk Douglas et Anthony Quinn crèvent l'écran, on ne voit pas le temps se défiler! L'intrigue est simple et excellente, il y a une tension du ...
    Lire plus
    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    2 838 abonnés 3 958 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 26 janvier 2014
    Ce qui est bien avec ce film, c'est qu'il possède tout ce qu'on aime, un bon duo d'acteur que l'on prendrait plaisir à voir même dans les pires navets, un scénario simple et puissant de par ses relents de tragédie classique, unité de temps, de lieu, d'action (enfin presque) et c'est parti. La mise en scène, la tension font tout le reste. Et du coup on a un western qui s'il n'égale sans doute pas les plus grandes productions du genre vaut ...
    Lire plus

    Photos

    Secrets de tournage

    On remet ça.

    Suite au succès considérable de Règlement de comptes à O.K. Corral , le producteur Hal Wallis décide de refaire un film avec la même équipe (réalisateur, directeur de la photo, compositeur, monteur, décorateur et bien sûr acteur principal en la personne de Kirk Douglas).

    Des retrouvailles.

    Kirk Douglas retrouve Anthony Quinn pour la troisième fois après Ulysse et La Vie passionnée de Vincent Van Gogh .

    Infos techniques

    Nationalité U.S.A.
    Distributeur -
    Année de production 1959
    Date de sortie DVD 22/09/2005
    Date de sortie Blu-ray 18/08/2021
    Date de sortie VOD 01/02/2016
    Type de film Long métrage
    Secrets de tournage 2 anecdotes
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 22047

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Pour découvrir d'autres films : Meilleurs films de l'année 1959, Meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1959.

    Commentaires

    • Ozzmovies
      Scénario plutôt captivant et ambiance western bien retranscrite. [SPOILER] Mais la fin est médiocre. J'en ai marre de voir Kirk Douglas s'en sortir aussi facilement ! Il a vraiment eu affaire à une belle bande de tocards.3/5John Sturges n'est vraiment pas à la hauteur d'un Sergio Corbucci ou d'un Sergio Leone.
    • MickDenfer
      que c'est mou !
    • Bub.... Allo, tante Alice ...
      Comme "Le train sifflera trois fois", "Le trois heures dix pour Yuma", cet excellent film reprend le thème d'un Shérif, d'un marshall ou bien d'un suppléant qui fait son devoir envers et contre tous jusqu'à l'arrivée d'un train. On ne peut s’empêcher de faire la comparaison avec le "trois heures dix pour Yuma" et il y a de bonne raison. Le succès de ce dernier film, à la superbe histoire et aux remarquables interprétations du mésestimé Van Heflin et de l'injustement oublié Glen Ford, avait claqué le pif les producteurs avares ayant refusé la couleur ainsi que le cinémascope aux réalisateurs. Les studios reprirent alors le fil rouge de l'histoire, choisirent deux des plus grosses vedettes de l'époque, Anthony Quinn et Kirk Douglas, puis, il déployèrent cette fois La gigantesque Vistavision et un technicolor des plus somptueux de l'époque. Ils confièrent aussi la BO à l’inoubliable Dimitry Tiomkins et la réalisation au technicien génial John Sturges. Le résultat fut cette excellent divertissement à la tension rondement construite et au final aussi efficace que sobre.
    • DanySH
      J'ai adoré! "Le dernier train de Gun Hill" est un de ces westerns où il n'y a aucun temps mort, c'est à dire pas une seule seconde où l'on s'ennuie, ce qui est vraiment rare pour des westerns, même réussis. La réalisation et la mise en scène sont très bien réussis. Les acteurs sont excellents, Kirk Douglas et Anthony Quinn crèvent l'écran, on ne voit pas le temps se défiler! L'intrigue est simple et excellente, il y a une tension du début à la fin du film, qui monte de fil en aiguille. C'est un western différent qui se différencie par rapport aux autres, notamment sur le cadre temporel. "Le dernier train de Gun Hill" n’a jamais vraiment fait parti des classiques de l’âge d’or du western, ce qui parait très injuste. Grand western tragique avec beaucoup de tension et de suspens sans aucune longueur, il est clairement le meilleur film du réalisateur et un des meilleurs westerns de la période. N'hésitez pas du tout à voir ce western, qui est une parfaite réussite, 5/5. Je recommande. Et pour lire la critique du film en entier sans spoiler, c'est par ici : http://fenetresurcran.blogspot...
    • Jean Louis K.
      un de meilleurs western apres le train sifflera 3 fois
    • Tony cooper
      Ce film n'est pas sans nous rappeler "3:10 to yuma" de Delmer Daves sorti 2 années plus tôt en 1957. En effet tout le suspense du film repose sur le train qui ramènera le condamné pour être jugé. La majeure partie du film repose sur l'attente de ce fameux train de 21h00, comme dans "3:10 to Yuma", le héros attendra bien sagement dans une chambre d'hotel, il y aura donc triturage de cerveau, comme dans le film de Delmer Daves, le héros est seul contre tous, l'hotel est cerné de bandits, et la ville est hostile au shérif... En gros on prend un film et on change un peu le scénario... Pour conclure cela reste quand même un excellent western malgré l'énorme plagiat donc ce film fait preuve, et mention spéciale une fois de plus a Kirk Douglas et bien sur Anthony quinn !
    • angedeverre
      C’est un beau western en Technicolor, avec deux têtes d’affiches, qui évoque si bien les décors de l’Ouest sauvage et le code d’honneur, à une époque où les Hommes étaient encore des Hommes …
    Back to Top