Mon compte
    Rochester, le dernier des libertins
    Bande-annonce Rochester, le dernier des libertins
    25 janvier 2006 en salle | 1h 55min | Biopic, Historique
    De Laurence Dunmore
    |
    Par Stephen Jeffreys
    Avec John Malkovich, Clare Higgins, Johnny Depp
    Titre original The Libertine
    Presse
    2,2 19 critiques
    Spectateurs
    2,1 676 notes, 48 critiques
    VOD
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    L'existence aussi véridique que tumultueuse du deuxième comte de Rochester, ami et confident du roi Charles II d'Angleterre. Au XVIIème siècle, cet homme d'exception, débauché notoire et libre penseur, mena une vie entièrement dédiée à la recherche du plaisir et de la vérité. Incapable d'hypocrisie dans une époque où elle était un art, il fut à la fois décrié, condamné mais également admiré pour son avant-gardisme et son goût de la liberté.

    Lorsque le comte rencontre Elizabeth Barry, une jeune actrice, il tombe immédiatement sous son charme et parie avec ses amis qu'il parviendra à en faire la coqueluche de Londres. L'amour va tout compliquer et Rochester aura une destinée aussi sulfureuse que ses écrits, aussi flamboyante et libre que ses pensées.

    Regarder ce film

    En VOD
    Canal VOD
    Canal VOD
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    Cinemasalademande
    Cinemasalademande
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    Service proposé par Service proposé par le CNC Service proposé par le ministère de la culture
    En DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    Rochester, le dernier des libertins Bande-annonce VO 1:53
    Rochester, le dernier des libertins Bande-annonce VO
    66 767 vues

    Dernières news

    Johnny Depp : ses pires films selon les spectateurs
    News - Culture ciné
    lundi 23 mai 2022
    Qui est Tom Burke, le héros de Cormoran Strike, la série créée par J.K. Rowling ?
    News - Stars
    Pleins feux sur la carrière du britannique Tom Burke, futur héros de la série Cormoran Strike, créée par J.K. Rowling d'après…
    jeudi 8 septembre 2016
    Box-office : un destin qui s'embellit...
    News - Box Office
    "Je vous trouve très beau", la première réalisation d'Isabelle Mergault, confirme sa popularité en occupant la tête du box-office…
    jeudi 26 janvier 2006
    1ères séances : "Munich" séduit Paris
    News - Box Office
    Le drame "Munich" de Steven Spielberg réalise le meilleur démarrage parisien de ce mercredi 25 janvier avec 3143 entrées,…
    mercredi 25 janvier 2006
    Bande-annonce : "The Libertine"
    News - Vu sur le web
    Avec la bande-annnonce de "The Libertine, découvrez Johnny Depp dans la peau du décadent Comte de Rochester, figure originale…
    mardi 1 novembre 2005

    Acteurs et actrices

    John Malkovich
    Rôle : le roi Charles II d'Angleterre
    Clare Higgins
    Rôle : Molly Luscombe
    Johnny Depp
    Rôle : Le comte de Rochester
    Samantha Morton
    Rôle : Elizabeth Barry

    Critiques Presse

    • Le Figaroscope
    • Positif
    • Score
    • Ouest France
    • Première
    • Studio Magazine
    • Télé 7 Jours
    • Cahiers du Cinéma
    • Chronic'art.com
    • L'Express
    • Le Monde
    • Télérama
    • Brazil
    • Ciné Live
    • Le Figaro
    • Le Parisien
    • Les Inrockuptibles
    • TéléCinéObs
    • Zurban

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    Critiques Spectateurs : ils ont aimé

    Meilleures critiques les plus utiles
    Brambees
    Brambees

    4 abonnés 87 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 15 décembre 2010
    Rochester,John Wilmot ou le dernier libertin, vous m'avez époustouflé! C'est avec pleins d'émotions que j'exprime a quel point ce film est une tuerie, un scénario en béton, de l'érotisme délicat a souhait et de philosophie à la pelle! On présente la une biographie d'un jeune homme simple, libre (penseur et sexuellement parlant) avec une tel délicasse mais si poignant, un langage soutenu comme on en entend rarement. Des morales sur la ...
    Lire plus
    reymi586
    reymi586

    381 abonnés 2 444 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 23 janvier 2013
    Pas le meilleur rôle de Johnny Depp mais surement un des rôles qui lui va le mieux. J'ai apprécié le film mais c'est vrai que le scénario fait parfois défaut, je peux comprendre les critiques.
    PowerKing - Les Chroniques du Cinéphile
    PowerKing - Les Chroniques du Cinéphile

    304 abonnés 1 372 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 7 avril 2019
    Laurence Dunmore brosse le portrait d’un homme d’exception à travers sa décadence, sa débauche, ses envolées lyriques, son beau parler et sa verve créative. Tout un symbole pour cette époque révolue. Une existence tumultueuse noyée de pêchers et de vices à la solde du roi. La recherche permanente et novatrice des plaisirs sexuels a conduit son destin bien au-delà d’une couche souillée de foutre. C’est par le théâtre que son ...
    Lire plus
    Grouchy
    Grouchy

    102 abonnés 1 033 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 25 février 2010
    Je ne connaissais pas Rochester, ce personnage libertin ayant réellement existé et qui avait défié la royauté d'une façon très osée. Une biographie réaliste, de la société anglaise du XVII ème siècle, campée par des bons acteurs, parmi eux évidemment Depp et Malkovitch. Le tout est accentué par les phrases très appuyées de Rochester, lors de la scène de la pièce de théâtre, et qui inspirerait bien certains politiciens ou futurs révolutionnaires.

    Photos

    Secrets de tournage

    Johnny Depp : figure de la décadence

    Dans Rochester, le dernier des libertins, Johnny Depp incarne le décadent Comte de Rochester, figure originale du 17e siècle anglais, qui fut à la fois philosophe et débauché, poète et provocateur.

    L'adaptation d'une pièce

    Rochester, le dernier des libertins est adapté de la pièce de théâtre The Libertine, créée par Stephen Jeffreys. Ce célèbre écrivain londonien, reconnu pour l'éclectisme de son oeuvre, a reçu le London Critics Circle Theatre Award dans la catégorie Meilleur Dramaturge. Le long-métrage adapté de sa pièce lui donne l'occasion de passer au grand écran puisqu'il officie comme scénariste sur le film.

    La décadence à l'écran

    Rochester, le dernier des libertins s'inscrit dans la mouvance de films qui ont tiré leur inspiration de la décadence des XVIIème et XVIIIème siècles. Ainsi, parmi les oeuvres les plus célèbres qui dépeignent cette époque aussi bien philosophe que débauchée, on trouve : Les Liaisons dangereuses de Stephen Frears, Valmont de Milos Forman, Sade de Benoît Jacquot ou encore Quills de Philip Kaufman.

    Infos techniques

    Nationalité Grande-Bretagne
    Distributeur Metropolitan FilmExport
    Année de production 2004
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 01/10/2021
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 8 anecdotes
    Box Office France 44 086 entrées
    Budget 16 000 000 $
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Commentaires

    • PowerKing - Les Chroniques du
      Laurence Dunmore brosse le portrait d’un homme d’exception à travers sa décadence, sa débauche, ses envolées lyriques, son beau parler et sa verve créative. Tout un symbole pour cette époque révolue. Une existence tumultueuse noyée de pêchers et de vices à la solde du roi. La recherche permanente et novatrice des plaisirs sexuels a conduit son destin bien au-delà d’une couche souillée de foutre. C’est par le théâtre que son art prend tout son sens, le génie d’un homme souvent incompris, critiqué, mais néanmoins admiré pour son intelligence et son honnêteté excessive. Plus haut est le sommet atteint, plus rude sera la chute. Celle du comte de Rochester sera sans retour, une déchéance que l’on ne souhaite à aucun homme, car nulle erreur ne mérite pareil trahison. L’authenticité de cette œuvre prend aux tripes car elle retrace à merveille la vie d’un dramaturge déchu et son insatiable puritanisme. L’avant-garde d’une rude époque, où se donner en spectacle était à double tranchant. Plus magistrale que jamais, Johnny Depp prend littéralement possession du rôle, et rend toutes ses lettres de noblesses à un personnage aussi décrié qu’adulé au fil de sa courte existence. Dommage que le scénario ne soit pas plus prenant afin de gagner en intensité. Historiquement intéressant. 3,5/5
    • dydy-2306
      'Rochester, le dernier des libertins' est un film moyen à cause d'un scénario assez ennuyant, en tout cas pour ma part... cette retranscription de la vie du Comte de Rochestercependant ne m'a pas du tout passionné. Cependant, la prestation de Johnny Depp est remarquable ! C'est exactement dans ce genre de rôle (entre folie et passion) que je l'adore. Et visuellement le film est assez intéressent, et possède une belle photographie. Donc, je ne vous conseille pas ce long-métrage, mais je vous le déconseille pas pour autant...
    • demolay
      J'ai adoree ce film que je vais revoir des que j'aurais trouver le blueray
    • Guiguypop77
      les anglais ont aussi eu leur Sade, dingue.i
    Back to Top