Mon compte
    Une vieille maîtresse
    Bande-annonce Une vieille maîtresse
    30 mai 2007 en salle | 1h 50min | Drame
    De Catherine Breillat
    |
    Par Catherine Breillat
    Avec Asia Argento, Fu'ad Ait Aattou, Roxane Mesquida
    Presse
    3,4 24 critiques
    Spectateurs
    1,8 420 notes, 85 critiques
    Streaming VOD
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis

    Paris, 1835...

    Comme pour conjurer les soubresauts de l'époque, la noblesse se pique au jeu des Liaisons dangereuses, (un demi-siècle après la publication du roman épistolaire de Choderlos de Laclos), feignant de se croire encore au siècle des Lumières.

    La Marquise de Flers décide de marier sa petite fille, fleuron de l'aristocratie française, avec Ryno de Marigny, une sorte de Valmont romantique.

    Mais ce que tout le monde ignore c'est que ce Don Juan, impénitent, est depuis 10 ans l'amant et la proie d'une courtisane scandaleuse, démon de la séduction, fille naturelle d'une duchesse et d'un toréro.

    Regarder ce film

    En SVOD / Streaming par abonnement
    MUBI
    MUBI
    Par abonnement
    Regarder
    UniversCiné
    UniversCiné
    Par abonnement
    Regarder
    En VOD
    Canal VOD
    Canal VOD
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    PremiereMax
    PremiereMax
    Location dès 2,99 €
    Regarder
    Service proposé par Service proposé par le CNC Service proposé par le ministère de la culture
    En DVD BLU-RAY
    Une Vieille maîtresse
    neuf à partir de 9,50 €
    Acheter

    Bande-annonce

    Une vieille maîtresse Bande-annonce VF 1:24
    Une vieille maîtresse Bande-annonce VF
    168 860 vues

    Dernières news

    USA : ce week-end dans les salles...
    News - Box Office
    vendredi 27 juin 2008
    Cabourg 2007 : le palmarès
    News - Festivals
    Les Festival du Film Romantique a décerné ses Swann ce week-end. Pleins feux sur les lauréats de cette édition 2007, dont…
    lundi 18 juin 2007
    La 1ère journée Paris-Périphérie du 30 mai 2007
    News - Box Office
    Alors que "Pirates des Caraïbes, jusqu'au bout du monde" attire près de 35 000 nouveaux moussaillons sur Paris ce mercredi,…
    jeudi 31 mai 2007
    Al Pacino à l'heure des 1ères séances
    News - Box Office
    Le thriller "88 minutes", emmené par Al Pacino, réalise le meilleur démarrage parisien de ce mercredi 30 mai avec 830 entrées,…
    mercredi 30 mai 2007
    Festival de Cannes : tout sur le cru 2007
    News - Festivals
    De George Clooney à Catherine Deneuve, d'Emir Kusturica à Norah Jones, de Quentin Tarantino à Asia Argento, AlloCiné vous…
    jeudi 19 avril 2007

    Acteurs et actrices

    Asia Argento
    Rôle : Vellini
    Fu'ad Ait Aattou
    Rôle : Ryno de Marigny
    Roxane Mesquida
    Rôle : Hermangarde
    Claude Sarraute
    Rôle : La Marquise de Flers

    Critiques Presse

    • Cahiers du Cinéma
    • Positif
    • 20 Minutes
    • Chronic'art.com
    • Elle
    • L'Obs
    • Le Figaro
    • Le Figaroscope
    • Le Point
    • Les Inrockuptibles
    • Libération
    • Paris Match
    • aVoir-aLire.com
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Le Parisien
    • Ouest France
    • Première
    • Score
    • L'Express
    • MCinéma.com
    • Metro
    • TéléCinéObs
    • Télérama

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    Critiques Spectateurs : ils ont aimé

    Meilleures critiques les plus utiles
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 4 juillet 2007
    un film qui m'a fait voyagé très loin, c'était bon, chaud, sulfureux, comique, grandiose, jouissif, pervers, insolent, corrosif, vénéneux et si intense ! Asia Argento est émouvante et sublime et m'a donné envie de rencontrer son perso, d'éprouver sa passion ravageuse. Roxane Mesquida est magnifique et elle libère le côté fragile et la face sombre de son perso avec une magie incomparable et une ...
    Lire plus
    Davidhem
    Davidhem

    86 abonnés 336 critiques Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 30 mai 2007
    Je viens de sortir de la salle de cinéma et je dois dire que c'est un film qui m'a touché bien que je ne sois pas tellement attaché aux histoires d'amour, celle-ci charme par sa noirceur et cette violence des passions entre asia et fu'ad. Provocatrice, morbide, suicidaire, le personnage campé par Asia Argento est torturé et celui de Fu'ad ne l'est pas moins car il n'arrivera jamais à oublier cette vieille maîtresse malgré la mort de leur ...
    Lire plus
    groil-groil
    groil-groil

    73 abonnés 185 critiques Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 10 juin 2007
    Déjà, on ne peut qu'être frappé par l'hallucinante ressemblance entre ce film et "ne touchez pas la hache" : même période historique, deux adaptations littéraires, même histoire :ouch: si j'ai préféré le Rivette, le Breillat est néanmoins un très bon film. Ce que j'aime chez elle, le fait qu'elle soit une "cinéaste de la cruauté" pour plagier Bazin, est souvent malheureusement gâché par son désir souvent primitif de ...
    Lire plus
    jeremie747
    jeremie747

    37 abonnés 484 critiques Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 19 juillet 2010
    Ce film traite du désir, de l'infidélité, de la passion ardente et irraisonnée qui peut habiter deux corps. Pour renforcer son propos, Catherine Breillat filme la laideur. La laideur des costumes, la laideur des sentiments, la laideur physique des personnages. Elle filme une passion dévorante entre deux êtres dont la ressemblance physique est troublante (lui, androgyne aux lèvres boursouflées ; elle, aux attitudes masculines), au point de ...
    Lire plus

    Photos

    Secrets de tournage

    Retour au cinéma, retour à la vie

    En octobre 2004 Catherine Breillat est victime chez elle d'une attaque cérébrale puis, une fois à l'hopîtal, d'une grave hémorragie cérébrale. Aujourd'hui, paralysée du côté gauche (bras et jambe) et la cheville maintenue dans une attelle, Catherine Breillat aborde le tournage d' Une vieille maîtresse comme une revanche, une rééducation, appliquant à la lettre le conseil de son médecin, le professeur Boussel qui lui avait confié : "Il n'y a que l Lire plus

    Argento / Breillat, une relation d'amitié

    Asia Argento et Catherine Breillat se rencontrent en 2000 au festival de Toronto au moment de Romance. Depuis, les deux femmes sont restées en contact et l'actrice rendit régulièrement visite à son amie cinéaste lorsqu'elle était hospitalisée. Asia a tout de suite été pressentie pour le rôle : "Elle était alors toute jeune mais je l'ai imaginée dans le rôle de Vellini dès le début. C'est une personnalité à part. Elle était magnifique. J'ai eu bea Lire plus

    Un film à son image, "debout"

    Catherine Breillat n'a pas modifié sa manière de diriger les acteurs pour autant, continuant de se lever pour leur donner des indications. "C'est le tournage qui peut me sauver : j'ai toujours mis en scène avec mon corps, et je continue, même dans l'adversité (...) Le plateau est le seul endroit où je ne me sens plus infirme (...) Je fais du cinéma debout, et mon film sera debout, alors que la plupart des films sont infirmes, de la pensée et du d Lire plus

    Infos techniques

    Nationalité France
    Distributeur StudioCanal
    Récompenses 1 prix et 2 nominations
    Année de production 2007
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 01/01/2011
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 19 anecdotes
    Box Office France 73 288 entrées
    Budget 7 000 000 €
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 114674

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Pour découvrir d'autres films : Meilleurs films de l'année 2007, Meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2007.

    Commentaires

    • Graindolium
      4/, l'actrice est grandiose, et l'acteur aussi, et ça ma plus, peut être même faudra que je le reregarde à l'occase
    • angelabassompierre
      c'est un ton particulier, j'aime bien la révélation masculine Fu'ad aït aattou.... beau garçon et on y croit, quand ils sont en extérieur, je trouve les paysages magnifiques. c'est se plonger dans le langage de cette époque. ça change et ils ont de beaux costumes et des décors qui font château de Versailles d'époque, musée, palais. c'est pas mal. le lien avec" retour à cold mountain", le film n'a rien en commun avec celui indiqué. Je ne saisis pas, c'est obscur et en fait j'ai juste regarder pour voir jouer Fu'ad ait, grande motivation, Asia Argento, je sais qu'elle est actrice seulement les personnages et les histoires ne m'ont pas tellement envoûtée, c'est étrange. ce film là, pareil, c'est délié et ensuite, ce que ça raconte, ça donne des frissons, c'est d'un autre âge ou très classique et orhodoxe traditionnaliste anti modernité, sans comparaison avec "le livre de jérémie' où Asia incarne une femme vraiment des bas fonds et dans la situation désespérée. les avis sont partagés.
    • Edouard des Carpates
      Je l'ai, moi, trouvé très bon ! Il nous transporte dans une époque déjà vue mais dans une ambiance inédite: une vie débridée et passionnée au siècle de Lamartine et Chateaubriant. Un film sur une aristocratie torturée entre les convenances et des amours crus.Les acteurs sont bons, la diction de Fuad Aitt Aattou nous le montre parlant comme on lit du Maupassant. Et bien c'est justement ce ton si particulier qui fait le charme de ce film: cet air hautain masquant un coeur tiraillé nous fait en plus réfléchir sur la psychologie d'un personneage tout à fait étonnant !Bref, j'ai aimé et je le conseille !
    • maximus nolanus
      Film franchement mauvais composé de dialogues plats,d'acteurs très mauvais et d'une intrigue qui donne envie de dormir!Ce film ne vaut que pour les splendides courbes d'Asia Argento qui,en apparaissant nue,sauve le film.........
    • alainetsisi
      J'ai trouver le film plat des coupures de montages tres mal faite (des verres qui disparaissent d'une scene a l'autre etc...)Les dialogues sont bons Dommage que Michael lonsdale n'apparaisse pas plus c'est le seul qui est credible et l'espagnole
    Back to Top