Notez des films
Mon AlloCiné
    Alien³
    Bande-annonce Alien³
    26 août 1992 / 1h 55min / Science fiction, Epouvante-horreur
    De David Fincher
    Avec Sigourney Weaver, Charles Dance, Charles S. Dutton
    Nationalité américain
    Bande-annonce
    Spectateurs
    3,8 20789 notes dont 1107 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Interdit aux moins de 12 ans
    Seule survivante d'un carnage sur une planète lointaine, Ripley s'échoue sur Fiorina 161, planète oubliée de l'univers, balayée par des vents puissants. Une communauté d'une vingtaine d'hommes y vit. Violeurs, assassins, infanticides, ce sont les plus dangereux détenus de droits communs de l'univers. L'arrivée de Ripley va les confronter à un danger qui sera plus fort qu'eux.
    Distributeur -
    Récompenses 3 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 1992
    Date de sortie DVD 01/06/1999
    Date de sortie Blu-ray 27/10/2010
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 9 anecdotes
    Budget 63 000 000 $
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Regarder ce film

    En SVOD / Streaming
    • Amazon Prime Video Abonnement
    Voir toutes les offres de streaming
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 31.39 €
    Alien : L'intégrale 6 Films
    Alien : L'intégrale 6 Films (DVD)
    neuf à partir de 27.10 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    Alien³ Bande-annonce VF 1:06
    Alien³ Bande-annonce VF
    34431 vues

    Interview, making-of et extrait

    Game in Ciné N°77 - "Spéciale Aliens : Colonial Marines" 9:04
    Game in Ciné N°77 - "Spéciale Aliens : Colonial Marines"
    17231 vues
    Top 5 N°505 - Les prisons dans l'espace 2:51
    Top 5 N°505 - Les prisons dans l'espace
    23576 vues
    Aviez-vous remarqué ? Alien 3 2:36
    Aviez-vous remarqué ? Alien 3
    8635 vues
    6 vidéos

    Acteurs et actrices

    Sigourney Weaver
    Rôle : Ellen Ripley
    Charles Dance
    Rôle : Clemens
    Charles S. Dutton
    Rôle : Dillon
    Lance Henriksen
    Rôle : Bishop II
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    James Betaman
    James Betaman

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 238 critiques

    4,5
    Publiée le 13 février 2017
    Bah non, moi je le trouve pas mauvais ce Alien 3, bien au contraire. Tout le monde avait l’air de dire que c’était l’épisode renié (avec Prometheus) de la saga Alien, mais non. C’est quand même fou, j’ai l’impression qu’on aime pas ce film parce que Fincher a eu des problèmes avec la production et que ça a abouti à un tournage compliqué. Mais un tournage chaotique ne veut pas forcément dire mauvais film. Regardez les ...
    Lire plus
    x-worley
    x-worley

    Suivre son activité 109 abonnés Lire ses 350 critiques

    4,0
    Publiée le 9 mai 2019
    Après Ridley Scott et James Cameron, c'est David Fincher(futur réal de seven) a la direction de ce troisième volet plutôt bien ficelé. Un huis clos de haute volé dans une prison de haute-sécurité, a l'ambiance "médiéval". Pour moi il s'agit de l'épisode le plus ambitieux(après le 2), et le plus complexe aussi. Les effets spéciaux sont toujours aussi réussi, et il a une noirceur assez particulière. Et le jeu des acteurs est ...
    Lire plus
    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 462 abonnés Lire ses 1 901 critiques

    2,5
    Publiée le 7 janvier 2015
    (Version director's Cut de Fincher Troisième volet de la saga Alien, treize ans après l'opus de Ridley Scott et six ans après celui de James Cameron. Ici c'est David Fincher qui reprend le flambeau et envoi Ripley dans une planête-prison peuplée de criminel suite à un incendie déclaré à bord du vaisseau. Intelligemment, David Fincher s'éloigne des opus précédents et tente de proposer une lecture sombre et oppressante de la saga ...
    Lire plus
    Chris46
    Chris46

    Suivre son activité 323 abonnés Lire ses 978 critiques

    3,0
    Publiée le 14 octobre 2018
    «  Alien 3  » troisième volet de la saga culte  « Alien » . Elen Ripley ( Sigourney Weaver ) et les survivants du film précédent retournent sur Terre à bord du vaisseau Sullaco . Malheureusement pour eux un œuf ( sûrement pondu par la reine des Aliens quand elle se trouvait a bord ) est présent a bord du vaisseau . Il éclos et un alien sort . L'alien provoque un accident et la navette du Sulacco s'écrase alors sur une planète ...
    Lire plus
    1107 Critiques Spectateurs

    Photos

    15 Photos

    Secret de tournage

    Une tétralogie hors du commun

    La célèbre saga de science-fiction est composée de quatre volets tous interprétés par Sigourney Weaver mais réalisés par des cinéastes différents : Ridley Scott pour Alien, le huitième passager (1979), James Cameron pour Aliens le retour (1986), David Fincher pour Alien 3 (1992) et Jean-Pierre Jeunet pour Alien, la résurrection (1997).

    La légende continue...

    Alien 3 est le troisième volet de la saga fantastique consacré à la créature Alien, après Alien, le huitième passager (1979) et Aliens le retour (1986), et avant un quatrième épisode intitulé Alien, la resurrection. Chaque volet de la saga Alien voit se succéder un réalisateur différent. Après Ridley Scott et James Cameron (et avant Jean-Pierre Jeunet), c'est l'Américain David Fincher qui est aux commandes. En revanche, pas de changement pour Si... Lire plus

    La révélation David Fincher

    Alien 3 marque les premiers pas du réalisateur David Fincher dans le long métrage, après des débuts très remarqués dans le clip et une collaboration sur les effets spéciaux d'Indiana Jones et le Temple maudit. Après Alien 3, David Fincher connaît la consécration avec un film plus personnel qui remporte un large succès au box-office international : le thriller Seven, où l'Américain impose déjà son style. Au-delà d'une mise en scène virtuose, le c... Lire plus

    Dernières news

    Mank sur Netflix : un premier scénario écrit par... le père de David Fincher !
    NEWS - Films à la TV
    samedi 5 décembre 2020
    Pour son onzième long métrage, "Mank", disponible sur Netflix, David Fincher s'intéresse à Herman J. Mankiewicz, le scénariste...
    David Fincher : où voir les films du réalisateur de Fight Club et Mank ?
    NEWS - Stars
    jeudi 19 novembre 2020
    Vous voulez (re)voir tous les films de David Fincher mais ne savez pas vers quelle plateforme vous tourner ? Voici où vous...
    42 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1992, Les meilleurs films Science fiction, Meilleurs films Science fiction en 1992.

    Commentaires

    • Pacino / De Niro
      C’est clair qu’on aime ou pas le film a des défauts
    • Pacino / De Niro
      Aha je t’es reconnu !Intéressant à lire la plupart du temps.
    • Naughty Dog
      après là où je suis dac :la version ciné offre un rendu bcp plus claustro et brut en allant à l'essentielmais d'un autre côté je sais pas, je trouve que ça manque pas mal d'incarnation en contre-partie ahah
    • Naughty Dog
      c'est bien moi oui ;) ^^
    • Pacino / De Niro
      Par hasard tu serais pas Charley de L’info tout court ?
    • Pacino / De Niro
      Tant mieux si tu as aimé,moi j’ai trouvé que la soit disantes meilleure contextualisation n’était pas nécessaire au propos du film et était clairement nuisible à son ton et à son ambiance.A cause de ces tergiversations ont perd tout le côté percutant du film qui faisait sa singularité. Et au contraire je ne la trouve pas si débile là scène final avec le chestbuster,elle met en relief deux destins conjointement reliés:celui de Ripley et celui du Xenomorphe.Cette scène représente un véritable cauchemar et le fait de la supprimer pour la faire tomber très basiquement dans le feu en mode étoile de mer avec des CGI pourries c'est juste a mourir de rire.Après je l’ai ressenti comme ça je ne dis pas que j’ai raison.
    • Naughty Dog
      ma critique rétrospective complète sur ce film malade : https://linfotoutcourt.com/...
    • Naughty Dog
      bein moi je suis pas trop d'accord en fait, l'Assembly Cut n'efface pas les défauts de la version ciné, mais elle en corrige bon nombre en se basant sur la version de travail initialeelle ofre une meilleure intro, une meilleure contextualisation de l'univers, des persos plus approfondis et corrige la fin débile avec le chestbuster final
    • KOLCHAK
      Alien 3 bof très chiant et Weaver bof dans ce 3 pour moi c'est que alien 1+2, les 3+4 comme alien vs predator et prometheus des daube
    • Pacino / De Niro
      Ne regarde pas la version longue,une demi catastrophe !
    • Pacino / De Niro
      Je suis tout à fait d’accord avec toi,la version longue sans être mauvaise est beaucoup moins percutante que la première.
    • Pacino / De Niro
      Alors en ce moment tu me déçois Naughty,une fois de plus.Assembly Cut est un énorme échec !Et que dire de cette scène du boeuf ? Une absurdité !Je conseille à tout le monde la version cinéma qui malgré tout ses défauts est injustement critiquée et a beaucoup de valeurs et ne méritait pas qu’on la saccage avec des Cgi de la guerre 14-18 et un surdéveloppement qui n’apporte rien de plus qu’approfondir bêtement avec approximation pour toucher le fond.Assembly Cut n’est pas mauvais,ça reste plaisant à voir mais la version cinéma avec la scène du chien est beaucoup plus glauque et sinistre.Donc oui je conseille a tous la version cinéma car la version longue est très dispensable et laisse un sentiment ultra mitigé.
    • Naughty Dog
      C'est toujours douloureux de revoir Alien 3. Premier film de mon réal favori, Alien 3 n'est en fait le film de personne.Constamment aux prises avec les producteurs de la Fox, Fincher a lutté chaque jour pour faire assoir sa vision. A savoir un 3e opus crépusculaire, où Ripley et le Xenomorphe sont considérés comme étrangers d'une planète-prison reculée et habitée de criminels masculins.Après une version de travail de 3h (Hard-R et ultra violente), le film fut tout simplement charcuté par la Fox dans une version ciné moyenne et rushée (il faut le dire). Fincher claqua la porte dès le dernier jour de tournage et ne participa même pas au montage et la post-prod.Heureusement l'Assembly Cut arriva 10 ans plus tard (date à laquelle je découvris le film d'ailleurs) et si ce n'est évidemment pas une director's cut, on tient là un film plutôt cohérent et satisfaisant à plusieurs égards !Rien que lors de l'intro du film beaucoup plus pesante et soignée, on a beaucoup plus d'installation d'ambiance et de world-building. Que ce soit le dragon (bcp mieux contextualisé avec son origine issue d'un boeuf), la caractérisation des personnages ou même la justification des crânes rasés : cette version longue est LA version à voir d'Alien 3, basée justement sur la version de travail initiale.Là où la version cinéma sacrifiait sa narration au service d'un rythme à 100 à l'heure (mais sans faire exister ses persos, son propos ou son intrigue), ici le spectateur a le temps de s'imprégner de l'atmosphère générale. Un climat d'insécurité permanente, renvoyant au tout premier Alien. Un lieu lugubre, comme un enfer métallique, où la féminité de Ripley est mise à mal, quasi considérée comme une alien en quelque sorte. L'occasion de voir le lien entre Ellen et Xeno accentué, tel un ultime combat entre 2 être désormais lié biologiquement.Alien 3 est passé par 5-6 traitements de scripts : d'une histoire de guerre froide spatiale dans une station commerciale, à la très prometteuse version de Vincent Ward plaçant Ripley dans une planète-monastère, où les moines chastes voyaient cette dernière comme une tentation du Diable (ce dernier également représenté par le Xenomorphe).On retrouve globalement le spectre de ce script dans la version finale, mêlée au concept de David Twohy voulant explorer une planète-prison.Le Xeno surnommé Dragon, les prisonniers religieux autour de la figure de prêtre incarnée par Charles S. Dutton (très bonne performance), Fury 161 représentée comme une fournaise de l'Enfer, Golic (son rôle est au moins exploité ici) qui se voit tel un messager du malin, Ripley comme la tentation d'Adam...Même les machinations de la Weyland sont toujours présentes, ainsi que la mort controversée de Newt et Hicks.Tout ceci offre donc une place à Alien 3, qui se révèle cohérent avec les 2 précédents, et apportant sa singularité. Ici l'aspect horrifique ou terrifiant de l'Alien n'est pas réellement mis en avant, on a surtout affaire à un film sur Ripley tentant de surmonter la désillusion et la mort. L'aspect humain du film est par ailleurs beaucoup plus intéressant que les segments de fin, où chacun se fait joyeusement bouffer par un Xeno bcp plus agile et massif qu'auparavant.Néanmoins on pourra toujours reprocher des choses à cette Assembly Cut, qui n'efface pas tous les défauts du film : la narration globale passe un peu du coq à l'âne et manque de focus par moments (la relation Ripley-Clements est étoffée, mais la progression romantique est trop rapide ; certains personnages méritaient encore d'être + exploités) ; les CGI du film (pour le Xeno) ont mal vieillis pour la plupart, la présence de l'oeuf dans le Sulaco n'est jamais justifiée, et tous les éléments du film (le setting, les mises à mort par l'Alien ou bien le sous-texte religieux) auraient pu aller bien plus loin tout comme la violence et la noirceur.Malgré son côté film malade, Alien 3 dans cette Cut demeure plutôt cohérent et un plaisir de visionnage rien que pour sa belle direction artistique (des décors conçus par Norman Reynolds après avoir bossé sur la TO Star Wars), sa photographie travaillée (Jordan Cronenweth, le chef op' de Blade Runner, a planché 2 semaines sur le film pour lui donner sa grammaire visuelle, avant d'être remplacé par Alex Thompson, le chef op' de Legend pour cause de maladie) et une bonne BO de Eliott Goldenthal (très atmosphérique et n'hésitant pas à aller dans le lyrique et l'opératique par moments).Même le style de Fincher se ressent par endroits, lors de l'intro notamment avec la présentation des personnages en contre-plongée ou la séquence d'autopsie qui met tout de suite l'ambiance. Enfin ,le passé du réal chez Lucasfilm (sur le Retour du Jedi ou le Temple Maudit) se ressent dans l'utilisation de maquettes et matte paintings de toute beauté ! Mention spéciale à la marionnette de Bishop !Malheureusement, Alien 3 reste un film malade, qui retrouve légèrement ses lettres de noblesse en 2003. On ne verra probablement jamais de version définitive ou corrigée, mais l'Assembly Cut apporte un métrage singulier (l'utilisation de steadycam pour le POV du Xeno reste encore une très belle idée), offrant une belle conclusion douce-amère à la plus grande héroïne d'action du Cinéma. Sigourney Weaver livre sa meilleure interprétation du perso (avec Aliens), concluant de manière cohérente son arc (avant Resurrection lol).Il y a à boire et à manger malgré qu'Alien 3 soit bridé, il reste un chouette film du genre.6.5 ou 7/10 !
    • Alex Jaeger
      Alors ?... est ce que quelqu'un a fini par trouver une justification en béton concernant la présence de l’œuf, accroché au plafond, dans l'angle d'une zone sécurisée du Sulaco ?Que l'on ne me ressorte pas la théorie de la reine qui pond un œuf d'urgence sans placenta quand ça devient craignos, ni celle de Bishop en mode J'ai récupéré un œuf, je vais le foutre au plafond de la salle des cryotubes comme ça Burke sera content.
    • N_et
      Je viens de me refaire la version longue ,la courte est bien meilleure. Mais dans les deux cas on est très loin des qualités des deux précédents .L'aspect théâtral et la mise en scène sont exagérées , il n'y a aucune tension , l'Alien ne fait presque plus peur . La bande son finit d'achever le reste .
    • YANINHO
      Tu as du regarder la version longue qui fait 30 minutes de plus
    • Naewin
      Inférieur aux deux premiers films mais ca reste une très bonne suite. Dommage que l'alien en CGI soit aussi affreux.
    • QSG-OMDR M
      soporifique, c long c long mais c long
    • Les crocs
      décidément cette licence vieilli bien
    • Ciné-o-Max
      Alien³ est donc un très bon film. Je pense même d'une certaine façon, qu'il ferait une très bonne conclusion pour la franchise... L'intrigue est simple, mais toujours aussi intéressante. L'univers et les personnages principaux sont assez bien développés. Le rythme et l'ambiance sont très bien maîtrisés. Les décors sont bien réalisés et Sigourney Weaver est toujours aussi excellente dans le rôle principal. Alien³ ferait donc une très bonne conclusion, mais on sait tous qu'il y a eu d'autres films dans la franchise, je suis donc assez curieux de voir où va nous emmener le prochain épisode...Note : 3,8/5critique complète : http://cineomax.over-blog.c...
    Voir les commentaires
    Back to Top