Notez des films
Mon AlloCiné
    Ladj Ly

    État civil

    Métiers Réalisateur, Acteur, Scénariste
    Nationalité Français
    Naissance 3 janvier 1978
    Age 43 ans

    Biographie

    Né en 1980, Ladj Ly, très vite attiré par la caméra, intègre au milieu des années 90 le célèbre collectif Kourtrajmé, fondé par ses amis d'enfance Romain Gavras et Kim Chapiron. S'il apparaît en tant que comédien au générique du film Sheitan, en 2005, le jeune homme se distingue surtout en tant que documentariste. Adepte du "copwatch", pratique consistant à filmer les interventions policières, Ladj Ly aborde notamment la révolte des banlieues, posant sa caméra dans son quartier natal de Montfermeil (365 jours à Clichy Monfermeil).

    Après avoir co-réalisé A voix haute - La Force de la parole, documentaire évoquant un concours d'éloquence à l’Université de Saint-Denis, Ladj Ly impressionne avec sa première fiction, un court métrage intitulé Les Misérables, qui suit le parcours difficile d'un membre de la Brigade Anti-Criminalité de Montfermeil. Une oeuvre choc nommée au César du Meilleur court métrage en 2018 que le cinéaste, qui participe par ailleurs à l'ouverture d'une école de cinéma gratuite dans le 93, décide rapidement d'adapter sur grand écran. Le résultat, c'est Les Misérables (le film), lauréat du Pric du Jury à Cannes et considéré par certains comme le nouveau La Haine.

    Ses premiers pas à l'écran

    Sheitan
    Sheitan
    2005
    365 jours a Clichy Montfermeil
    365 jours a Clichy Montfermeil
    2007
    A voix haute - La force de la parole
    A voix haute - La force de la parole
    2016
    Les Misérables (court-métrage)
    Les Misérables (court-métrage)
    2017

    Sa carrière en chiffres

    15
    Années de carrière
    8
    Récompenses
    5
    Films
    1
    Série
    22
    Nominations
    299 K
    Entrées ciné

    Genres de prédilection

    Drame : 40 %
    Policier : 20 %
    Documentaire : 20 %
    Thriller : 20 %

    Ses stats sur AlloCiné

    1
    Vidéo
    6
    Photos
    35
    News
    7
    Fans
    Commentaires
    • souslesoleil
      Je ne dirais pas ça. La différence première, c'est que l'article de Libération précise que, contrairement à ce qu'affirmait Causeur, Ladj Ly n'a pas été condamné pour violences mais pour enlèvement et séquestration. Maintenant, Libé reste flou sur les actes réellement reprochés à Ladj Ly. Cette histoire de femme battue qui finit à l'hôpital, d'amant tabassé puis jeté dans une voiture avec un bidon d'essence (?) est-elle vraie ? De quelle manière y aurait-il participé ? Ça reste flou. La presse devrait dire la vérité, il y a trop de zones d'ombre. Ou Ladj Ly lui-même. Lui qui chantait récemment les louanges des femmes qui portent librement le voile dans les banlieues ne peut pas être intervenu violemment pour punir la vie sexuelle libre de l'une d'entre elles. Ce serait trop incohérent.
    • tixou0
      Libération vérifiant ainsi, et le confirmant, un article de la veille sur Causeur.... (repris par Valeurs Actuelles). La seule différence entre le scoop des deux médias de droite, et le média de gauche, tenant à la (partielle) réformation en appel (quand Causeur et VA évoquaient le passé de délinquant condamné de Ladj Ly au seul niveau de la première instance - infractions à champ différent entre les deux instances, moins de prison en appel..).
    • souslesoleil
      L'article de Libération qui, pudiquement, nous épargne les détails les plus sordides de l'histoire.https://www.liberation.fr/c...
    • souslesoleil
      Ladj Ly a été condamné à Bobigny, le 2 mars 2011, à trois ans d’emprisonnement pour enlèvement et séquestration. En appel, en 2012, la culpabilité de Ladj Ly a été confirmée, et sa peine réduite à deux ans de prison ferme et un an avec sursis. La cause ? Ladj Ly a participé a une expédition où il s'agissait de punir un homme qui était... sorti avec la soeur du principal accusé. L'homme a été frappé, enfermé dans le coffre d'une voiture et emmené dans un lieu isolé pour y être brûlé vif, mais il est parvenu à s'enfuir. Source : Libération du 18 décembre. On imagine mal Gavroche s'occuper aussi violemment de la pureté des femmes.
    • Christophe L
      En AP à l'Institut Lumière (merci Thierry Frémaux;) en... Septembre!Les lumières se rallument, tout le monde K.O... Avant standing ovation interminable pour Ly, les acteurs (pas tous lol)... Et les producteurs!
    • Christophe L
      Mercredi prochain, I'll be there again, avec des Amis cette fois-ci;)
    • Ramm-MeinLieberKritiker-Stein
      J'espère aussi, on verra ça très vite ! :)
    • Christophe L
      Je pense (et j'espère ne pas me tromper) que tu es bien en dessous...
    • Va voir là bas si j'y suis
      J'espere
    • Ramm-MeinLieberKritiker-Stein
      Oui c'est un film très réussi (vu à Deauville le mois dernier) ! J'espère qu'il franchira le palier des 500 000 entrées, mais je pense que c'est réalisable.
    • Va voir là bas si j'y suis
      Génial membre de Kourtrajmé , on l'a pas revu depuis Sheitan . En tous cas son film Les Misérables ça va être un gros film !!!
    Voir les commentaires
    Back to Top