Notez des films
Mon AlloCiné
    Vincent Lannoo

    État civil

    Métiers Réalisateur, Scénariste, Acteur plus
    Nationalité Belge
    Naissance 1970 (Bruxelles - Belgique)
    Age 51 ans

    Biographie

    Vincent Lannoo est un réalisateur belge, né en 1970 à Bruxelles. Etudiant en cinéma à l'IAD (Institut des Arts de Diffusion) il y réalise son premier court métrage, Meilleurs voeux, suivi en 1995 de Nathan, son film de fin d'études, et de X-Mas in Space.

    En 1998, il met en scène J'adore le cinema, un film de fiction de 10 minutes se déroulant dans une école et filmé sous la forme d'un reportage. Il remporte l'Iris d'Or et l'Étoile d'Argent du Meilleur Court Métrage Européen au Festival international du Film de Bruxelles. En 2002, il réalise, avec un minuscule budget, le 20e film Dogme, Strass, long métrage qui mélange habilement fiction et réalité dans une école de théâtre.

    Trois ans plus tard, Ordinary man suit la vie d'un père de famille bien sous tout rapport et qui, un jour, tue un homme dans un accès de rage. Le film réunit Carlo Ferrante, Christine Grulois, Stefan Liberski et Olivier Gourmet. En 2010, Vincent Lannoo filme Julien Doré pour sa première comédie Vampires, un docu-fiction qui s'intéresse à une communauté de vampires belges.

    Ses premiers pas à l'écran

    J'adore le cinéma
    J'adore le cinéma
    1997
    Strass
    Strass
    2001
    Ordinary man
    Ordinary man
    2005
    Vampires
    Vampires
    2010

    Sa carrière en chiffres

    22
    Années de carrière
    0
    Récompense
    8
    Films
    2
    Séries
    10
    Nominations
    49 K
    Entrées ciné

    Genres de prédilection

    Drame : 38 %
    Comédie : 25 %
    Fantastique : 25 %
    Policier : 13 %

    Ses stats sur AlloCiné

    0
    Vidéo
    18
    Photos
    3
    News
    0
    Fan

    A tourné le plus avec

    Achille Ridolfi
    Achille Ridolfi
    2 films et 2 séries
    Carlo Ferrante
    Carlo Ferrante
    3 films
    Vampires (2010), Ordinary man (2005), Strass (2001)
    Commentaires
    • Kekos117
      @Matthieumat: Tu plaisantes je suppose? "Au nom du fils", une comédie noire? Une énième saloperie pour diaboliser l’Église Catholique, fausse dénonciation - plus proche du "plaidoyer pro" - de la vengeance personnelle et un appel à bouffer du cureton! J'ai eu envie de gerber en voyant la bande annonce! A tous les réalisateurs qui vivent de ce fond de commerce: arrêtez de vous croire subversif en produisant ces pamphlets anti-chrétien! Ce n'est que satisfaction perverse; vous piétinez un cadavre! Quant aux spectateurs, il est des films qui sont plus que de simples films sur les déviances cléricales, qui poussent à la réflexion et qui sont d'une grande richesse cinématographique; je pense bien sur, notamment au "Nom de la Rose" (entre autres). Rabattez-vous sur ceux-là, faute de "Juste", vous aurez du "Beau"!
    • Pippo's
      Si je pouvais ne fus que qu'une fois jouer dans un film (comédie, policier, horreur, …) avec un réalisateur connus, quel chance que j’aurais, après plus de 40 ans sur les scènes !http://pippos-misslaidy-show.e...
    • Matthieumat
      Vivement la sortie de son prochain film "Au nom du fils". Une comédie noire qui fonctionnera sans aucun doute !
    • lilybelle91
      Le prochain film de Vincent Lannoo, "Au nom du fils" avec Philippe Nahon, est une véritable petite bombe et Une grosse claque...Bientôt au cinéma !!!
    Voir les commentaires
    Back to Top