Mon compte
    Ginette Garcin
    Métiers Actrice, Interprète (chansons du film)
    Nationalité Française
    Naissance 4 janvier 1928 (Marseille - France)
    Décès 10 juin 2010 à l'age de 82 ans
    60
    ans de carrière
    55
    films et séries tournés

    Biographie

    Ginette Garcin est une enfant de la balle qui n'a jamais cessé de chanter, de danser, de jouer, de tourner. Elle fut pendant cinq ans la chanteuse-vedette de l'orchestre de Jacques Hélian, le plus célèbre orchestre de jazz et de variété de l'après-guerre et des années cinquante. C'est en 1950 qu'elle fait ses débuts derrière la caméra avec Pigalle-Saint-Germain-des-Prés. Depuis plus de quarante ans, la carrière de Ginette Garcin se partage entre les planches, le cinéma (près de quatre-vingt films à son actif) et la télévision. Au théâtre, outre ses nombreuses créations (Le Passe-Muraille dont la musique est composée par Michel Legrand; Mistinguett mise en scène par Jérôme Savary), elle écrit et interprète de nombreuses pièces, parmis lesquelles Le Clan des veuves, qui restera quatre années à l'affiche, de 1990 à 1994. Au cinéma, elle multiplie les ...
    Lire plus

    Filmographie

    Léa
    Léa
    6 juillet 2011
    Famille d'accueil
    Famille d'accueil
    Date de sortie inconnue
    Famille décomposée
    Famille décomposée
    1 octobre 2020
    Trésor
    Trésor
    11 novembre 2009
    La Femme invisible
    La Femme invisible
    22 juillet 2009
    Concours de danse à Piriac
    Concours de danse à Piriac
    Date de sortie inconnue
    La Boîte à images
    La Boîte à images
    Date de sortie inconnue
    Retiens-moi
    Retiens-moi
    Date de sortie inconnue
    Toute sa filmographie Ses meilleurs films / séries

    Vidéos bonus

    In Memoriam 2010 14:25
    97 916 vues

    Photos

    News

    Commentaires
    • jeurre12
      J'avais de la sympathie pour elle; elle était attachante. RIP
    • AMCHI
      je savais qu'elle faisait la voix de la Noiraude
    • Biehn
      Je ne la connaissais que pour son doublage de "La Noiraude".
    Voir les commentaires
    Back to Top