Notez des films
Mon AlloCiné
    Turn: Washington's Spies
    Critiques spectateurs
    Critiques presse
    note moyenne
    4,2
    458 notes dont 27 critiques
    répartition des 27 critiques par note
    6 critiques
    15 critiques
    5 critiques
    1 critique
    0 critique
    0 critique
    Votre avis sur Turn: Washington's Spies ?
    Zoumir
    Zoumir

    Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 993 critiques

    Critique de la série
    3,5
    Publiée le 1 janvier 2018
    Se lançer dans Turn ne fut pas un mauvais choix. Sans véritables acteurs de premier rang si ce n'est le remarquable mais discret Jamie Bell (Billy Elliot) en tant que personnage complexe au centre de ce "Culper's Ring", la série historique d'AMC n'avait pas vraiment de noms pour précéder sa grande qualité. Si elle se permet évidemment quelques écarts nécessaires à son passage sur petit écran, elle n'en reste pas moins proche des événements qu'elle relate en mettant en scène le premier réseau d'espions officiants durant la guerre d'indépendance des Etats-Unis face à la couronne Anglaise. Une reconstitution réussie au niveau des costumes et lorsqu'elle se place dans les milieux ruraux mais parfois ratée à l'image de certaines incrustations dans des environnements plus urbains. Mais pardonnons car c'est ailleurs que Turn puise une grande partie de sa force. Car au milieu de ce chaos général, après un démarrage qui pourra déboussoler le spectateur (Qui est qui ? Qui fait quoi ? Les anglais, c'est les bleus ou les rouges ?), les choses se mettent en place dans nos têtes aussi surement que nos héros, pour certains embarqués contre leur gré dans cette guerre. Et très rapidement, les personnages viennent s'étoffer, reléguant presque notre fermier 007 Abraham Woodhul/Jamie Bell au rang de faire-valoir dans une première saison bancale en terme de rythme mais qui se conclue de la plus belle des manières. Qu'il s'agisse d'Anna Strong/Heather Lind ou du Major Edmund Hewllet/Burn Gorman, que l'on soit dans l'un ou l'autre des camps, les faux-semblants et les destins de chacun sont loin d'être tracés tout au long des trois autres saisons. A mesure que notre héros prend de l'ampleur, de la valeur, que les doubles-jeux s'installent et que les enjeux viennent élever le niveau de tension, des personnages bien écrits car jamais véritablement lisses et totalement maître de leurs choix décuplent notre intérêt pour ce récit des années 1770. Ainsi, à l'image de Robert Rogers/Angus Macfadyen ou Caleb Brewster/Daniel Henshall, au fil des événements, on se prend à apprécier les "méchants" anglais et à moins s'enthousiasmer pour les "gentils" américains. Une mention spéciale pour l'extraordinaire Samuel Roukin dans le rôle de John Graves Simcoe en militaire sadique au calme masquant la tempête et dont les simples apparitions suffisent à installer une tension certaine. Jusqu'à son dénouement, Turn imbrique des hommes et des femmes au plus proche de leur vie et de leurs motivations dans un événement majeur qui va parfois les dépasser. Mais qu'ils soient perdus, terrifiés, parfois revêches et téméraires, jamais blancs ou noirs, guidés par leurs convictions ou leurs sentiments, ils constituent indéniablement le fil conducteur accrocheur de ces 4 années de jeu de dupes et donnent corps à une histoire non moins captivante.
    Le Toqué
    Le Toqué

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 31 critiques

    Critique de la série
    4,0
    Publiée le 12 avril 2014
    Voilà que l’on découvre l’histoire du premier espion américain grâce à une série qui se donne clairement les moyens de ses ambitions! En une heure le pilote réussit à poser les bases de l’intrigue qui annonce son lot de rebondissements et de tensions basés sur l’espionnage et le contre-espionnage dans une Amérique en pleine guerre fraternelle avec les Anglais. Les acteurs sont tous très juste avec un petit bémol pour le capitaine anglais qui endosse le rôle d’un méchant un peu trop convenu, on évite aussi le cliché du héros dans l’âme pour tomber dans celui qui n’avait rien demandé à personne et qui, par la force des choses, en devient un… Mais après tout qu’importe tant que c’est bien fait ! En tant qu’européen on peut être un peu perdu au début entre les tuniques rouges et les tuniques bleues, mais on fait vite la part des choses et il en est de même pour la cartographie des lieux. D’ailleurs la qualité des costumes est vraiment remarquable ainsi que les décors qui nous font plonger avec délice dans une Amérique des années 1780 réaliste, sale et brutale. J’attends la suite avec impatience !
    gunbuster
    gunbuster

    Suivre son activité 264 abonnés Lire ses 1 464 critiques

    Critique de la saison 4
    3,5
    Publiée le 13 août 2017
    La guerre d'indépendance prend fin et la série avec. La 4ème saison conclut toutes les intrigues proprement dans le même état d'esprit qu'elle avait commencé. Cette histoire nous raconte que chacun forge son propre destin, et vit avec les conséquences de ses décisions, y compris des années après. L'œuvre instruit l'histoire avec des valeurs morales d'espoir et d'envie pour une démocratie balbutiante, tout en mettant en lumière ses limites, celles de ses dirigeants, des luttes de pouvoirs, le poids des romances, des amitiés et de la famille. On vît les hauts et les bas, les heures glorieuses et sombres de la guerre d'indépendance à hauteur d'homme, et surtout du point de vue d'un espion. Même si la série rentre dans les carcans des mises en scènes historiques classiques et sans véritable originalité, elle reste servie par un scénario sans failles, et des acteurs et actrices de grande qualité.
    Fabien S.
    Fabien S.

    Suivre son activité 115 abonnés Lire ses 3 098 critiques

    Critique de la série
    4,0
    Publiée le 23 juillet 2017
    Une excellente série américaine . Une bonne fiction sur la révolution américaine. L'époque est bien reconstruite.
    MelkLy 7.
    MelkLy 7.

    Suivre son activité Lire ses 26 critiques

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 1 mai 2020
    Une série a voir pour tous les amateurs d'Histoire. L'intrigue sur l'espionage pendant la guerre d'indépendance américaine est parfaitement retranscrite et énormement d'anecdotes sur les personnages ayant existé, ou sur le rôle des français sont parfaitement juste. Ici vous verrez le général Rochambeau et La Fayette comme ils étaient en vrai, oublié donc le scandaleux La Fayette vieux, et ayant perdu de gamins buté par les anglais de le film The Patriot. Pas de faux débarquement français aux USA au moment ou la bataille est finit...Non, cette série montre bien que cette guerre était avant tout franco anglaise (avec la fameuse bataille navale de Chesapeake) et que les américains n'auraient jamais obtenu leur indépendance a cette date sans nous. Merci donc aux créateurs de cette série de n'avoir pas suivi la mode du french bashing et d'avoir retranscris des faits historiques. Faits qui ne sont pas présent dans les livres d'histoires enseigné a l'école.
    Kévin C.
    Kévin C.

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    Critique de la série
    4,5
    Publiée le 24 juillet 2017
    très bonne série des acteurs et personnages attachants et une bonne histoire bref j'attends la saison 4
    Alice D
    Alice D

    Suivre son activité Lire sa critique

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 19 septembre 2018
    Exceptionnel. L'histoire, les acteurs, etc et encore plus exceptionnel lorsqu'on découvre que ce qui est raconté est la réalité historique.
    Daratura
    Daratura

    Suivre son activité 40 abonnés Lire ses 108 critiques

    Critique de la série
    2,0
    Publiée le 31 mai 2014
    Après avoir visionné les 3 premier épisodes sans m'endormir, j'ai trouvé cette série pas top. Pour commencer, les décors sont très bien réalisés, les paysages profonds et bien filmés, les costumes sont bien faits, l'univers assez sombre, crasseux pour l'époque ce qui renforce le réalisme de la série, par contre il y a eu un sérieux raté sur effets spéciaux et les acteurs dans l'ensemble sont assez médiocres, surtout Jamie Bell qui n'est rien de moins que l'acteur principale. D'autres s'en sortent mieux c'est vrai mais dans l'ensemble c'est pas terrible, du coup on y croit pas. Pour ce qui est du scénario on dira que c'est vraiment lent, les enjeux dérisoires ( spoiler: embuscade de 20 mecs ou échanger 50 choux, super! ) et le suspens proche du néant, on est bien loin des séries d'espionnage comme "the americans" ou "homeland", en plus le coté manichéen est trop marqué, pour caricaturer on a: les méchants envahisseurs d'un coté avec des officiers sadiques sans foi ni loi et de l'autre les gentils qui se battent pour la liberté... Trop de points négatifs qui empêchent de rentrer entièrement dans l'univers de la série. C'est vraiment l'intrigue qui est ratée, normal y'en a pas! La série se cherche et on sait pas trop où on va. Avec une histoire un peut plus palpitante on aurait pu mettre de coté l'acting et les effets spéciaux médiocres mais là ça fait trop. Trop dur de regarder la suite, il y a bien d'autres séries à visionner.
    gunbuster
    gunbuster

    Suivre son activité 264 abonnés Lire ses 1 464 critiques

    Critique de la saison 3
    3,5
    Publiée le 7 juillet 2016
    Cette 3ème saison continue sur la lancée de la seconde. Comme pour les deux premières saisons, la série souffre toujours de quelques longueurs, ici dans les 4 premiers épisodes, mais les autres épisodes amènent plus d'action, de rebondissements, et des conclusions digne de ce nom à la plupart des intrigues. On sent que la série arrive tant bien que mal vers la fin de son histoire, même si l'épisode final nous laisse espérer à la fois un renouvellement du show et de nouvelles intrigues et complots à déjouer. On salut toujours la qualité des costumes, des décors, et le jeu impeccable des acteurs qui donnent vie au 18ème siècle, dans cette guerre d'indépendance américaine. Une fresque historique alliant l'intérêt culturel pour cette époque et le plaisir d'assister au talent des auteurs de séries américaines d'une chaîne comme AMC..
    gunbuster
    gunbuster

    Suivre son activité 264 abonnés Lire ses 1 464 critiques

    Critique de la série
    3,5
    Publiée le 12 juin 2014
    La série revient sur une époque peu évoquée dans les séries américaines : la guerre d'indépendance. Et contrairement aux rares films d'époque prenant place pendant celle-ci, on ne voit pas l'armée des "américains" l'emporter et bouter les anglais hors du continent. Non, l'armée de Washington est affaiblie et subit défaite sur défaite. La raison : l'ennemi dispose d'informations sur les mouvements des troupes. Un officier informe l'ennemi des faits et gestes de "l'armée continentale". Et c'est tout le sujet de cette série : voir comment un simple individu, étant à la croisée de différents univers, va servir d'espion, et participer, à son échelle, à la victoire de la liberté. Et tout la justesse de la mise en scène est de se concentrer sur quelques personnages clés, les voir évoluer en fonction des évènements, des rivalités, de leurs doutes ou leur excès de confiance. Alors oui, il y a des intrigues familiales, amoureuses, des tensions entre des civils et des militaires, mais cela a un sens dans le récit et illustre les tiraillements auxquels sont soumis les protagonistes. La série est portée à bout de bras par une superbe brochette d'acteurs, peu connus à l'écran en dehors de Jamie Bell, qui savent s'imposer à l'écran, même avec des rôles secondaires. Par contre, la série est longue à se mettre en place, les enjeux de la guerre ne s'imposent au récit que très progressivement, mais ça vaux le coup de rester. C'est le seul point négatif de la série, l'absence d'action, mais c'est également l'un des chois artistiques de son créateur : il ne s'agit pas d'une série sur la guerre ou la stratégie. La série a été renouvelée pour une seconde saison, et j'aimerais voir ce qui peux bien arriver à notre fermier de Long Island.
    Angelus6275
    Angelus6275

    Suivre son activité 71 abonnés Lire ses 22 critiques

    Critique de la série
    4,0
    Publiée le 23 avril 2014
    Un début de saison 1 prometteur avec un casting excellent et une intrigue qui se met en place petit à petit et qui présage un potentiel de complots et de rebondissements alléchants. Costumes, photographie et lumières impeccables, la nouveauté série de ce début d'année, bien au dessus de la concurrence des créations 2014 (jusqu'à maintenant) ... Hâte de découvrir la suite, AMC signe encore une petite pépite
    Sang-Coeur
    Sang-Coeur

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 162 critiques

    Critique de la série
    3,5
    Publiée le 26 mai 2014
    Turn s'installe comme la nouvelle grosse production du studio AMC, après les zombie et la drogue elle tente une ouverture dans une série historique mêlée d'espionnage. Le pilote plonge directement le spectateur dans l'histoire et réussit à créer une atmosphère captivante qui donne l'impression d'un futur gros succès addictif pour les téléspectateurs. Les moyens mis en œuvres pour la reconstitution de l'époque marque un sans faute. Costume et décors impose le spectateur dans la guerre d’indépendance américaine. Les acteurs s'installent est s'approprie la série pour donner le sérieux nécessaire à cette histoire méconnu. Mais après un pilote intensif et de grande qualité, la faiblesse de cette série s'installe au fur et a mesure des épisodes. En effet, le scénario commence à tourner en rond car celui-ci prend le temps d'avancer doucement dans l'histoire, trop lentement. De temps en temps un soubresaut intervient comme un électrochoc dans la série pour captiver le public. Trop rarement, l'histoire s'endort souvent dans les relations entre les personnages. Il faut maintenant espérer que celle-ci au terme de sa 1er saison va réussir à connaitre une évolution aussi intéressante que la série Breaking Bad. Ou sinon elle risque de disparaitre rapidement à force de perdre de l'audience au fur et à mesure. Je conseil néanmoins de regarder cette série. Car malgré des longueurs elle mérite le coup d’œil, il ne lui manque rien pour qu'elle réussisse une belle carrière. Il suffit d'un simple déclic des réalisateurs pour en faire une série de référence.
    vive-le-cine123654789
    vive-le-cine123654789

    Suivre son activité 70 abonnés Lire ses 621 critiques

    Critique de la saison 1
    3,5
    Publiée le 23 juin 2014
    Une première saison intéressante, mais qui a du mal à concrétiser son concept. L’histoire est également un peu lente à démarre et commence à devenir intéressant que lors de la deuxième moitié de la saison. Autre point faible, les longueurs sont souvent mal gérées ce qui fait que certains épisodes sont tout juste intéressants à suivre. Le rythme connaît des hauts et des bas, avec des passages où tout s’enchaîne très vite, où les révélations pleuvent ; et d’autres où on attend que ça passe. Le final est réussi bien qu’un poil trop court. Il a le mérite de conclure cette saison admirablement et d’ouvrir les pistes pour la prochaine saison. Niveau casting, pas grand-chose à dire : dans l’ensemble assez correct, même si parfois Jamie Bell devient énervant. Décors somptueux, musique sympa, effets spéciaux corrects et mise en scène efficace sont l’aspect technique de cette saison, qui est donc plutôt réussie de ce côté. Bref, un gros potentiel qui reste à exploiter.
    gunbuster
    gunbuster

    Suivre son activité 264 abonnés Lire ses 1 464 critiques

    Critique de la saison 2
    3,5
    Publiée le 12 juin 2015
    Renouvelée pour une deuxième saison, Turn continue de narrer la petite histoire de la grande Histoire. On retrouve toujours des intrigues très bien écrites, des personnages intelligents, passionnés, redoutables, et prêt à tout. Et toujours un casting à la hauteur, capable d'incarner aussi bien de grandes figues historiques, que les pions et espions de cette guerre. Le showrunner arrive toujours à développer l'histoire des personnages, en même temps que l'histoire de la guerre d'indépendance, créant des intrigues avec de nombreux rebondissements, tout en restant cohérent avec le matériau de base. Seul bémol, comme pour la précédente saison, l'inertie de la série, qui a quelques lenteurs en milieu de saison, bien que les derniers épisodes soient plus "excitant", finissant sur un cliffhanger, avec plusieurs intrigues laissées inachevées. On ne peux que croiser les doigts pour que la série soit renouvelée par AMC, mais les audiences ont été réduites de moitié par rapport à l'année dernière. Wait & see, donc.
    heathledgerdu62
    heathledgerdu62

    Suivre son activité 113 abonnés Lire ses 1 613 critiques

    Critique de la série
    4,0
    Publiée le 4 septembre 2014
    Une excellente série sur la guerre de Sécession. Avec le chartisme Jamie Bell connu être révélé par Billy Elliott. Une fiction brillante sur l'espionnage pendant l'Indépendance des Etats-Unis. Aussi mythique que Nord et Sud avec Patrick Swayze qui reste une référence.
    Back to Top