Mon compte
    Harry Bosch
    Saison 1
    Ma note :
    Harry Bosch

    Synopsis

    Harry Bosch est un détective aux homicides à Los Angeles. Bien qu’il a été lavé de tout soupçon par les forces de l’ordre, il est toujours en procès, accusé d’avoir tué de sang-froid un potentiel tueur. Malgré cette affaire, qui s'avère médiatique, Harry refuse de s’éloigner de son travail et enquête sur des ossements qui viennent d’être retrouvés.
    Spectateurs
    3,9 95 notes dont 11 critiques

    Infos saison

    10 épisodes
    Chaîne d'origine : Amazon Prime Video
    Diffusée à partir de : 6 février 2014
    7 photos | 1 vidéo
    Voir sur Prime Video

    Comment regarder cette saison

    En SVOD / Streaming
      Amazon Prime VideoAbonnement
    Titus Welliver
    Titus Welliver
    Rôle : Harry Bosch
    Jamie Hector
    Jamie Hector
    Rôle : Jerry Edgar
    Amy Aquino
    Amy Aquino
    Rôle : Grace Billets
    Lance Reddick
    Lance Reddick
    Rôle : Irvin Irving
    Voir le casting complet de la saison 1
    Affiche Affiche Affiche Affiche Affiche Affiche Affiche Affiche Affiche
    Voir toutes les photos de la saison 1
    Harry Bosch - saison 1 Bande-annonce VO
    Harry Bosch - saison 1 Bande-annonce VO

    Critiques Spectateurs

    Max le cinéphile
    Max le cinéphile

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 50 critiques

    4,0
    Publiée le 6 juin 2016
    Bosch ... une énième série policière qui met à l'oeuvre un flic atypique ! C'est tout de suite ce qui nous vient à l'esprit lorsqu'on entend parler de cette série et c'est en partie vrai. On y retrouve quelques points scénaristiques typiques des séries policières et parfois peu originaux (spoiler: le flic dur à cuir qui emmerde le système et les règles, l'idylle amoureuse inappropriée avec sa collègue flic, le coup du père de ...
    Lire plus
    Laura L
    Laura L

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 102 critiques

    4,5
    Publiée le 9 janvier 2017
    Bosch est une série policière comme j'adore, on se retrouve plonger dans une intrigue qui dure toute la saison et qui est hyper bien menée du début à la fin. L'univers à la fois sombre mais aussi hyper accessible rend cette série unique. On ne peut qu'apprécier le charisme du personnage d'Harry Bosch qui est magnifiquement interprété par Titus Welliver ... La série est apparemment tiré d'une série de polar que j'ai envie du coup de dévorer !
    fabrice d.
    fabrice d.

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 862 critiques

    3,0
    Publiée le 9 juin 2019
    Je ne suis pas un fan inconditionnel de Harry Bosch mais j'aime bien de temps en temps lire une de ses aventures écrites par le "grand" M. Connelly qui a aussi mis de lui-même dans la série. On peut donc espérer que la série est à son image. J'avais aussi vu il y a peu un documentaire où O. Marchal allait rencontrer sur ses terres, c'est à dire à Los Angeles, M. Connelly et cela m'avait donné envie de me replonger dans l'univers de ...
    Lire plus
    Jacques P.
    Jacques P.

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    3,5
    Publiée le 16 septembre 2017
    Après un début où on a du mal à retrouver le souffle des romans de Connelly, on s'installe dans la série et on s'attache au casting en essayant de retrouver les similitudes avec les différents romans ( 3 ou 4 servent d'inspiration à la saison 1 et cela donne un cocktail séduisant au final ).
    GrosOursBrun
    GrosOursBrun

    Suivre son activité 1 abonné Lire sa critique

    2,0
    Publiée le 23 mai 2016
    Vu hier soir les 3 premiers épisodes de la série 1. Quelle déception ! Certes, la patte de Connelly est là mais aucunement mise en valeur par une production bâclée : - le casting - 3 seconds rôles d'Urgences en un seul épisode + un Jerry Edgar pas crédible. - la mise en scène plus qu'approximative. - la bande-son très loin de l'ambiance jazzy qui accompagne les bouquins. On peut peut-être mettre tout ça sur le compte de la ...
    Lire plus
    12 Critiques Spectateurs
    Les épisodes de la saison 1
    La cité des ossements
    S01E01 - La cité des ossements
    Face au tueur en série, Roberto Flores, qui semble le menacer de son arme, l'inspecteur Harry Bosch dégaine et le tue. Deux ans plus tard, il doit répondre de ses méthodes au cours d'un procès instruit par la procureure Honey Chandler. Cette dernière raconte comment la mère de Bosch, une prostituée, a été assassinée alors que Bosch n'avait que 12 ans. Le meurtrier n'a jamais été arrêté...
    La lumière perdue
    S01E02 - La lumière perdue
    L'enquête se poursuit autour du squelette retrouvé dans les collines d'Hollywood. L'enfant avait un sac à dos et la scientifique cherche à déchiffrer une lettre découverte à l'intérieur de ce sac. Lors de l'enquête menée dans ce secteur par Jerry Edgar, un habitant, Nicolas Trent, avait dissimulé qu'il avait été condamné pour pédophilie. Le journaliste Tyler ébruite l'affaire... Par ailleurs, une patrouille de police prend en chasse un van suspect conduit par le jeune Raynard Waits. L'affaire "Roberto Flores" continue de nourrir la presse. Des fuites sur des données confidentielles alarment le lieutenant Grace Billet...
    Foi policière
    S01E03 - Foi policière
    Après que la jeune victime de l'affaire des os a été identifiée, Bosch et Edgar sont happés dans le monde perturbé de la famille du garçon. Tandis que le procès de Bosch prend plus d'ampleur, son idylle avec Brasher évolue. Et une confrontation musclée avec Raynard Waits force Bosch à tout reconsidérer.
    Fiasco
    S01E04 - Fiasco
    L'enquête sur les os révèle le lourd passé de la famille. Alors que le verdict du procès de Bosch est sur le point d'être dévoilé, il se retrouve en planque avec Waits, qui pourrait bien essayer de le piéger. Un coup de théâtre conduit à une chasse à l'homme frénétique en ville et Bosch est de nouveau sur la sellette.
    Fils à maman
    S01E05 - Fils à maman
    Tandis que l'affaire Raynard Waits dégénère, le chef de police adjoint Irving met Bosch au placard. L'inspecteur se concentre sur la résolution de l'affaire des ossements, quand celle-ci se transforme en jeu dangereux du chat et de la souris.
    Le Loup et le Renard
    S01E06 - Le Loup et le Renard
    Bosch va à Las Vegas pour voir sa fille adolescente, Maddie, et pour obtenir des informations sur l'ex-femme de Waits, Eleanor Wish, autrefois brillante médecin légiste et profiler. De retour à Los Angeles, Waits raille Bosch qui redouble ses menaces. Bosch se replonge dans le maelström quand un simple interrogatoire de témoins dans l'affaire des os met Brasher en danger.
    Enfants perdus
    S01E07 - Enfants perdus
    Bosch lutte pour se sortir des tourments de sa vie professionnelle et personnelle, tandis qu'un écho de son passé l'aide à découvrir des indices cruciaux dans l'affaire Waits. À mesure que les enjeux deviennent plus important, un Waits infatigable fomente un plan à l'issue fatale.
    Entre deux feux
    S01E08 - Entre deux feux
    Bosch trouve un nouvel allié en son ex-femme Eleanor. Le chef de police adjoint Irving passe une série d'accords qui vont modeler l'avenir du département de police, et peut-être même la ville. La fixette que fait Waits sur Bosch s'intensifie.
    Catacombes
    S01E09 - Catacombes
    La vérité derrière le meurtre des os est enfin révélée et place Bosch dans une situation délicate et conduit le département de police de Los Angeles au point de rupture. Le passé douloureux de Bosch le fait foncer tête la première dans une épreuve de force avec Raynard Waits.
    Eux et nous
    S01E10 - Eux et nous
    Bosch fait face à la conclusion de sa confrontation avec Waits, tandis que la visite de sa fille à l'improviste leur permet de passer du temps ensemble. Avec les découvertes de l'enquête des os, Bosch pourrait perdre son boulot et il se retrouve à nouveau sur le fil du rasoir.

    La réaction des fans

    • Henri Mesquida
      Le héros éponyme est un superbe personnage de roman. Je trouve d’ailleurs pertinent de lui offrir une série plutôt qu’un film. La richesse de sa personnalité aurait eu du mal à être complètement exploitée sur une durée avoisinant les deux heures. Harry Bosch travaille au LAPD. Il est inspecteur et chacune des affaires qui lui ait confiée est une mission. Il est professionnel, pourvu d’un vrai sens de la justice, possède une relation avec la hiérarchie fluctuante. Son talent pour résoudre les enquêtes et son investissement dans son travail sont remarquablement. Sa situation familiale est compliquée. Il voit de manière très épisodique sa fille qui vit à Las Vegas avec son ex-femme.SAISON 1La première saison débute par la découverte parallèle deux victimes de meurtres. La première mène aux ossements d’un enfant déterré par un chien dans les collines de Los Angeles. A priori, ces derniers datent de près de vingt ans. La seconde est le fruit du contrôle routier d’une fourgonnette. Elle contient le cadavre d’un homme et des traces d’ADN de plusieurs autres victimes. Les deux affaires se trouvent liées lorsque le conducteur du van prétend être l’assassin de l’enfant trouvé sous terre et qu’il affirme qu’il n’est que le premier d’une longue série de cadavres…« Bosch » n’a pas choisi le concept scénaristique d’offrir à chaque épisode une nouvelle enquête. La fidélité avec l’esprit de la série littéraire est de construire chaque acte comme un chapitre. Le rythme de l’enquête apparaît donc davantage réaliste. Les pistes sont nombreuses et les différents aspects du quotidien de l’inspecteur sont mis en valeur. L’intrigue ne construit pas comme une succession de révélations qui donne lieu à une scène culte ou à une scène d’action endiablée. Au contraire, la narration se construit comme un puzzle dont on accumule les pièces et qu’on assemble petit à petit. Le sentiment addictif du spectateur s’amplifie au fur et à mesure que la trame avance. De plus, les petites touches « personnelles » des différents protagonistes ne parasitent pas le fil conducteur mais lui donne davantage de profondeur. Cet aspect est joliment maîtrisé.Au-delà d’un scénario d’excellente qualité, cette saison offre également une galerie de personnages aux petits oignons. Evidemment Harry Bosch est un petit bijou d’écriture. L’interprétation de Titus Welliver dans le rôle-titre est magique. Il est le Bosch des bouquins et la performance n’est pas mince ! Mais la série ne se réduit pas à un one man show de son acteur principal. Tous les membres du LAPD qu’ils soient importants ou anecdotiques transpirent de réalisme et participe à l’atmosphère prenante de l’histoire. Le personnage du méchant, Raynard Waits, est également très réussi. Les zones d’ombre qui l’accompagnent sont à la fois oppressantes et intrigantes. L’acteur Jason Gedrick tient la dragée haute à son adversaire et ce n’est pas rien.Je ne peux pas conclure cette critique de la première saison sans évoquer un personnage majeur de l’histoire : Los Angeles. Connelly est un amoureux de cette ville. Cette fascination transpire de chacun de ses romans se déroulant dans la Cité des Anges. La version télévisée de son univers respecte remarquablement cette atmosphère particulière. Chaque plan nous immerge un petit peu plus dans cette ville. Les aléas de l’enquête nous font voyager dans des lieux aux identités fortes, diverses et variées. L’ambiance qui accompagne la série est assez unique.
    Voir les commentaires
    Back to Top