Mon compte
    It's a Sin
    Critiques spectateurs
    Critiques presse
    Note moyenne
    4,4
    755 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur It's a Sin ?

    54 critiques spectateurs

    5
    31 critiques
    4
    14 critiques
    3
    7 critiques
    2
    1 critique
    1
    1 critique
    0
    0 critique
    Trier par :
    Les plus utiles Les plus récentes Membres avec le plus de critiques Membres avec le plus d'abonnés
    elriad
    elriad

    368 abonnés 1 764 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 10 mars 2021
    Attention, voici une petite pépite à ne manquer sous aucun prétexte, d'une justesse absolue.
    Témoignage bouleversant d'une époque pour ceux qui l'ont traversée, " It's a Sin" (" .
    c'est un péché" en anglais) , vient du titre d'une chanson des " Pet Shop Boys", un groupe musical emblématique des années 80.
    En 5 épisodes magnifiquement construits, le spectateur suit un groupe de jeunes gays provinciaux montés à Londres pour vivre librement leur vie comme leurs rêves, au moment où le monde commence à entendre parler du SIDA, une maladie mortelle qui sévit aux USA avant de s'étendre au monde entier. Explorant avec subtilité les différentes phases de réaction, déni, peur, militantisme, perte d'êtres chers, courage, lâcheté, autant chez les parents que les enfants, la série portée par des acteurs parfaits dans leurs personnages, est une montagne russe d'émotions.
    Au milieu de tout cela, un personnage féminin solaire, joué par l'excellente Lydia West (vue dans " Years and Years"), emporte l'adhésion et laisse son empreinte sur cette série que l'on est pas près d'oublier.
    Merci monsieur Stephen Russell Davies !
    Stefan R
    Stefan R

    20 abonnés 83 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    4,0
    Publiée le 30 janvier 2021
    Une plongée dans le milieu gay des années 80 au Royaume-Uni. La série traite des ravages au début de la vague sida : l'incroyable silence médiatique, la totale méconnaissance scientifique, et le traitement inhumain des malades, ce qui amène la série sur un terrain plus sérieux et dramatique (tout en restant digne et pudique). Mais c'est surtout une grande histoire d'amitié, celle d'un groupe bigarré dont les histoires familiales et parcours de vie individuels composent un tableau assez profond et le témoignage édifiant d'une époque. Comme toujours, création britannique rime avec grandes qualité et originalité, avec ce mélange typique d'humour et de tristesse, de gravité et de légèreté.
    Sijosdir
    Sijosdir

    13 abonnés 91 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    4,0
    Publiée le 24 mars 2021
    Magnifique évocation de ces années Sida que j'ai vécues aussi quoiqu'un peu plus tard que les protagonistes. L'ambiance de l'époque y est parfaitement retranscrite, avec la peur et les comportements irrationnels suscités par la maladie. Une maladie qui frappait au hasard, comme on le voit dans la série, pas nécessairement ceux qui prenaient le plus de risques. Mais tout cela ne plombe pas du tout la série qui reste joyeuse et solaire, à l'image des personnages et particulièrement de Jill, l'humaniste de la bande. A voir, vraiment !
    Frederic H
    Frederic H

    15 abonnés 61 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 29 mars 2021
    une magnifique série, très attachante et bouleversante.
    le manque d'humanité envers les malades, la peur et l'homophobie ordinaire y sont dépeints de manière très sensible. le seul défaut de la série pour moi et qu'elle est trop courte
    ffred
    ffred

    1 447 abonnés 3 919 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    4,5
    Publiée le 13 mars 2021
    Un petit air de déjà vu, entre les séries et LGBT films anglais de ces dernières années, mais une grande réussite. Un thème très fort, les premières années SIDA en Angleterre, et les ravages dans la communauté gay, c’est souvent très drôle mais surtout tragique. Parfaitement écrit, mis en scène et interprété It’s a sin va marquer durablement. Une émotion qui monte crescendo jusqu’à un dernier épisode où j’ai pleuré de la première à la dernière minute. Très réaliste mais aussi infiniment triste. Une des meilleures séries anglaises dramatiques de ces dernières années.
    Nico F
    Nico F

    168 abonnés 676 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 29 mars 2021
    Une vraie claque .... sur une bande son magique des 80's .... tout est parfait , mise en scène , jeux d'acteurs, dialogues réalité .... un "triste" retour en arrière d'il y a 37 ans .....
    Willy C
    Willy C

    30 abonnés 11 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 26 janvier 2021
    C'est rythmé, enjoué, bien joué, délicieusement réaliste et rafraichissant. Encore une pépite de Davis qui décidément ne cesse de s'améliorer. Du pur bonheur ! Et la bande son...
    Christophe P
    Christophe P

    34 abonnés 8 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 7 février 2021
    Magnifique série où on retrouve une des actrices de Years and Years.
    Vient à point nommé pour faire prendre conscience aux jeunes générations de l'horreur qu'a représenté l'arrivée du sida dans les années 80.
    Ils comprendront l'esprit d'entraide de la communauté homosexuelle, pourquoi beaucoup de jeunes gays ont dû s'émanciper d'une famille intolérante pour se créer eux-mêmes leur propre cocon familial. (petit côté Pose)
    Et puis l'importance de s'affirmer, de s'engager, y compris dans l'exubérance d'une gay pride.
    Patnareff
    Patnareff

    9 abonnés 22 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 29 mars 2021
    C est bien écrit
    C est bien joué
    C est anglais
    Ça pique
    C est intense
    C est arrivé
    C était il y a longtemps
    fxparis
    fxparis

    3 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 23 mars 2021
    Rien à dire juste à regarder ! Et apprécier la vision à la fois joyeuse de cette jeunesse et le désastre qui s'ensuit . On a eu bien de la chance de naître plus tard
    Audrey L
    Audrey L

    523 abonnés 2 389 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    4,5
    Publiée le 1 mai 2021
    Russell T Davies n'en avait peut-être pas la prétention, mais il vient de placer son It's A Sin dans les meilleures séries sur l'homosexualité (faisant au passage de l'ombre aux productions de Ryan Murphy, qui a trouvé ici un concurrent sérieux), qui tire à balles réelles droit dans le cœur. Cinq petits épisodes de 45 minutes pour boucler cette mini-série, et l'on n'a pas pu ciller une seule fois, on n'a pas regardé notre montre, trop occupé qu'on était à adorer les rôles et à pester contre les "germaphobes de l'extrême". Le mélange d'émotions est sincère, oscillant entre joie de prendre part à la fête de ce groupe de jeunes homosexuels qui vivent leur sexualité avec fierté et courage, peur de voir l'un d'eux attraper le sida (qui pullule dans les années 80 sans que personne n'en connaisse rien), colère de constater le manque de tolérance (intelligence tout court) de la part de nombreux hétérosexuels qui les fuit comme la peste ou envoient la police les matraquer sans pitié (on n'a pas pu s'empêcher d'utiliser notre dictionnaire d'insultes devant le téléviseur lors des séquences-chocs), et évidemment tristesse profonde lorsqu'on assiste à la lente agonie des malades du VIH. On a été vraiment conquis par les choix faits du casting qui placent en personnage principal (Ritchie) le jeune acteur Olly Alexander, qui est un musicien militant pour l'égalité et le respect de l'homosexualité (et LGBT+) ayant lui-même vécu une jeunesse faite de harcèlement homophobe. Sa composition s'appuie sur son expérience, et rend son rôle plus crédible, bien entouré par la bande adorable d'acteurs qui forment cette belle troupe d'amis. Côté guest-stars, on reconnaîtra Neil Patrick Harris dans un rôle qui lui va si bien (on est toujours ravi de revoir notre Barney hilarant, surtout s'il s'agit de personnages dramatiques comme ce charmant confectionneur de costumes cachant son homosexualité), et Stephen Fry qui s'amuse à jouer les peaux-de-vaches. Et comment oublier les meilleurs invités de cette série : les Daleks. Le temps d'un petit "caméo", on sautera de notre fauteuil en voyant débarquer nos aliens robotiques préférés, qui rendent évidemment hommage à la série Doctor Who dont Russell T Davies est le "papa" du revival (pour les fans : étant dans les années 80, on voit une scène de la première version de la série, arrêtée en 1995, et non pas celle de Davies qui débutera en 2005, d'où le design des Daleks "à l'ancienne"). On accroche aussi à la BO faite de très bons tubes des années 80, allant de l'entraînant Sweet Dreams au si beau Who Wants To Live Forever (Queen, dont la chanson reprend tout son sens en accompagnant un personnage dans la mort imminente). On ressent bien la peur de toute une génération face à un virus qu'elle ne comprend pas (tiens ? cela ne nous rappelle pas une actualité ?), sans jamais tomber dans l'abus de violons tire-larmes, une petite prouesse en soit. It's A Sin parvient donc à nous faire plonger dans son époque pour le meilleur et surtout le pire, et nous invite à sa fête en nous promettant une larme entre deux sourires. Ça serait péché de ne pas y succomber.
    weezlesanguinaire
    weezlesanguinaire

    51 abonnés 454 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 29 mars 2021
    4.1 seulement ? A part des homophobes qui mettent 0 à cette magnifique série je vois pas. Je suis hetero et pourtant j'ai été touché par le destin de ce groupe d amis homosexuels frappés en pleine fleur de l age par la maladie. J'ai appris aussi beaucoup de choses concernant le début du sida que l'on considérait comme un cancer qui touchait que les gays. Une série émouvante portés par des acteurs tous très talentueux et une bande son incroyable. Mon coup de cœur 2021 !
    dhl
    dhl

    26 abonnés 101 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 31 mars 2021
    Terminé le dernier épisode,difficile de retenir ses larmes.
    Magnifique,bouleversant .Série rare .Merci les British.
    @fredlvdf
    @fredlvdf

    14 abonnés 132 critiques Suivre son activité

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 18 avril 2021
    Une série incroyable, avec des personnages hyper attachants, humour, nostalgie, tristesse.
    Cette série vous prend les tripes, les acteurs sont génialissimes, une série culte, à voir obligatoirement.
    Vianney ROGER
    Vianney ROGER

    1 critique Suivre son activité

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 24 mars 2021
    Retour sur un épisode tragique d'une épidémie qui a vu nombre de malades mourir dans d'affreuse douleurs avec la culpabilisation d'une société intolérante et accusatrice.
    Ce ne fut pas un simple épisode mais un immense océan de douleurs que seuls ceux qui l'ont vécu peuvent comprendre ! Et la douleur n'était pas que physique elle était surtout la conséquence du rejet et de l'intolérance.
    Cette série est à ce titre un vibrant témoignage !
    Back to Top