Mon compte
    Close to Home : Juste cause
    Critiques spectateurs
    Critiques presse
    note moyenne
    2,2
    2142 notes En savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné
    Votre avis sur Close to Home : Juste cause ?

    20 critiques spectateurs

    5
    8 critiques
    4
    3 critiques
    3
    0 critique
    2
    2 critiques
    1
    4 critiques
    0
    3 critiques
    anonyme
    Un visiteur
    Critique de la série
    0,5
    Publiée le 24 février 2008
    Très mauvaise série, on ne comprend pas toujours comment l'avocate arrive à sauver son client où à faire condamner le vrai coupable surtout que ça se passe toujours de la même façon: une scène elle invective le vrai coupable et la scène suivante elle se congratule de l'avoir envoyé à la chaise électrique.
    Bref! je n'aime pas du tout, cette série est une perte de temps je zap!
    anonyme
    Un visiteur
    Critique de la série
    1,0
    Publiée le 24 août 2012
    Une série affreusement bourgeoise, conservatrice, coincée, droitière, "républicaine"...Fut-elle sponsorisée et/ou financés par quelque sbire de Bush ? Car on y distingue très peu de nuances dans ses personnages faits d'un seul bloc (les méchants et les gentils ; les manipulateurs et les manipulés). La plupart du temps, le meurtrier est clairement établi dès les première secondes d'un épisode, Ajoutons à cela des intrigues peu convaincantes. On atteint même le ridicule spoiler: avec les derniers épisodes et la mort d'un certain personnage
    .
    eu870767
    eu870767

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 46 critiques

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 13 avril 2008
    Bonne série! Ne sera certainement jamais culte mais se laisse regarder avec plaisir!!
    anonyme
    Un visiteur
    Critique de la série
    1,5
    Publiée le 3 septembre 2013
    Bof regardable quand y a rien d'autre
    le problème c'est qu'il faut pas esperer se changer les idées avec ça. Aucune originalité mais alors vraiment aucune . Un serie de plus ou les gentils punissent les méchants. Le seul truc pas trop mal c'est la nana principale qui est tres belle à part ça aucun intéret
    Xyrons
    Xyrons

    Suivre son activité 470 abonnés Lire ses 3 360 critiques

    Critique de la série
    2,0
    Publiée le 28 novembre 2010
    Close to Home : Juste cause est une série plutôt moyenne de Jim Leonard. Le concept n’a rien d’original et la série ne réussit pas à se démarquer des autres du même genre. De plus, les épisodes ne réussissent pas à captiver le spectateur et personnellement, je n’ai pas accroché. Néanmoins, les acteurs comme Jennifer Finnigan, Kimberly Elise ou encore Christian Kane sont convaincants dans leurs rôles.
    anonyme
    Un visiteur
    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 4 décembre 2007
    bonne série
    un plaisir à regarder dans son lit avant de s'endormir
    anonyme
    Un visiteur
    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 14 octobre 2007
    super série,trés agréable a regardé,trés sympas,intrigue plutot agréable,des scénarios bien différents a chaque épisode,puis annabeth (jennifer finnigan) est vraiment magnifique
    anonyme
    Un visiteur
    Critique de la série
    0,5
    Publiée le 9 septembre 2007
    Le soucis de cette serie c'est que le personnage principal n'est pas credible dans son role. Dommage pour elle et pour nous ...
    Dammico R.
    Dammico R.

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 16 critiques

    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 12 septembre 2017
    C'est une série que j'affectionne tout particulièrement. Les épisodes sont pour ma part accrocheurs, les intrigues sont bien ficelées et contrairement à certaines critiques que j'ai pu lire, NON on ne devine pas tout de suite qui sont les coupables ! Il faut savoir voir plus loin que ce qu'on nous montre à l'écran. J'ai été déçue que la série n'ait pas été renouvelée pour une troisième saison, le casting était impeccable et l'histoire également, c'est vraiment dommage. À voir absolument.
    anonyme
    Un visiteur
    Critique de la série
    0,5
    Publiée le 18 décembre 2007
    SUPER RÉAC !!!

    je n'ai regardé qu'un épisode, et je crois que je n'avais jamais vu une série aussi lisse et moralisatrice : dans l'épisode, l'héroine (la belle blonde de service, sans aucun traits distinctifs) démonte la défense d'une meurtrière qui prétend avoir entendu une voix divine lui dicter de tuer son mari. Là je pensais qu'il y avait en fond un débat sur l'existence de Dieu. Mais c'était oublier que, cette série passant sur TF1, est tout sauf critique. Car l'affaire jugée (et remportée par les gentils), la dernière scène de la série nous montre la blonde au baptème de son enfant avec plans au ralenti et musique (rock américain de rigueur) en fond.

    Si on ne vomit pas c'est qu'on a déjà le cerveau passé au mr propre.
    anonyme
    Un visiteur
    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 17 avril 2011
    Pour une fois, critiquons les critiques.

    Xyrons nous dit : « les épisodes ne réussissent pas à captiver le spectateur et, personnellement, je n'ai pas accroché ». Eh bien, moi, ça me captive, mais je n'aurai pas pour autant l'orgueil de dire que, puisque moi, j'accroche, ça captive forcément le spectateur. Question de goût, dans une bonne critique, c'est une erreur de se prendre soi-même pour tout le monde. La seule chose à garder est : « personnellement, je n'ai pas accroché ». Mais je suis bien d'accord ; les acteurs sont convaincants dans leurs rôles.

    -NR-, peut-être est-il temps de te révéler un grand secret dans la conception de séries : quasiment toutes utilisent une trame propre, qui sert de grille de référence pour tous les épisodes ou presque. Dans Médium, par exemple, l'héroïne fait un cauchemar avant le générique, et passe l'épisode suivant, soit à empêcher que son rêve se réalise, soit à trouver un coupable, alors que son entourage, autant familial que professionnel, même après six saisons, passent l'épisode à essayer de la freiner dans son élan, dans le plus pur scepticisme de rigueur. Dans Close to Home, c'est un peu plus complexe que ce que tu as vu. Un crime ou un délit est découvert, un suspect mis en examen. L'héroïne ne se contente pas d'invectiver le « vrai » coupable. En passant, dans plusieurs épisodes, le premier suspect n'est pas le vrai coupable, ou même seulement le pire. Plus l'enquête avance, plus on nage dans l'atroce, et le jeu de Jennifer Finnigan, dans le rôle de cette jeune mère procureur qui finit au bord de péter un câble à force d'avoir affaire aux abrutis et aux salopards de la pire espèce, je le trouve plus que remarquable. Pour finir, quand on ne comprends pas toujours comment l'héroïne arrive à coincer son coupable (on ne parlera pas ici de sauver son client, son client, c'est le Ministère Publique), il arrive que ça vienne bel et bien des limites intellectuelles du spectateurs, puisque d'autres comprennent. Quant à l'envoyer sur la chaise électrique, eh bien, ça n'arrive dans aucun des épisodes. Même si on n'a pas aimé, on ne critique pas une série dont on n'a vu que la moitié d'un épisode.

    Désolé pour toi, Micouts, mais tu es bel et bien tomé sur le moins bon, ou plus mauvais selon le point de vue, épisode de la série. Il n'y a effectivement aucun débat à chercher sur l'existence de Dieu. Déjà, c'est fait par de bons croyants américains. Le débat porte en fait sur le détournement de Dieu pour justifier un crime. Je ne crois pas non plus en Dieu, mais je suis pour la tolérance. Si je ne vomis pas, donc, ce n'est pas parce que j'ai le cerveau passé au Mr Propre, mais parce que je ne suis pas un athée fanatique. Là encore, on ne critique pas une série entière sur un seul épisode, et encore, par seule réaction allergique aux bondieuseries américaines.

    Yamette, pour en revenir à Médium, je ne vois pas où c'est pompé (j'ai pris volontairement cet exemple tout à l'heure). Certes, toutes les séries judiciaires se ressemblent, par certains points, notamment dans la recherche de la vérité. La grande force de Close To Home, comme d'une série comme Cold Case (Affaires non classées), se trouve dans leur réalisme intense. Beaucoup plus réalistes, en passant, que les enquêtes d'une médium qui trouve les coupables dans ses rêves. Cela dit, j'aime bien Médium aussi, mais ces séries font parties de deux mondes totalement différents. Les histoires de Close to Home, bien sûr, on en a vues certaines ailleurs, dans d'autres séries, pire encore, dans la vie réelle, ou dans des émissions comme les Enquêtes Impossibles de Pierre Bellemarre.

    J'en profiterai au passage, pour ne pas critiquer que les mauvaises critiques (on me traiterait de partial), pour révéler à ceux qui ne prennent que du plaisir à regarder cette série que moi, non. Et c'est pour ça qu'elle est parfaite. A chaque fois, moi (pour ne pas généraliser en disant on), j'ai envie d'entrer dans l'écran, pour mettre mon poing dans la figure de ces salopards auxquels elle a affaire, ou encore pour secouer ceux qui font seulement preuve d'inconscience. Il n'y a rien de manichéen dans ces scénarios, ils sont tous possibles. Je suis même certain, malgré le petit avertissement de début d'épisode, précisant qu(il s'agit d'une fiction sans rapport avec des faits et personnages existants), que certaines d'entre elles se sont déjà déroulées dans la réalité.

    Ma critique à moi ? Ce genre de série, quand elle est aussi bien menée, est la meilleure douche froide à administrer à ceux qui trempent dans des trucs pas clairs. Il y a moyen de comprendre enfin l'exaspération des juristes à force d'avoir affaire, non seulement à de vrais salopards, mais aussi à des cons complètements inconscients, sois disant bons citoyens, mais capables de mettre en danger la vie d'autrui pour des questions d'argent, de coucheries, ou encore parce que leur voiture n'est qu'un prolongement de leur inépuisable égo.

    L'une des meilleures séries du genre.
    anonyme
    Un visiteur
    Critique de la série
    5,0
    Publiée le 3 avril 2007
    Je regarde cette cérie depuis peu, et j'ai vraiment accroché ! Enigmes et scénarions poignants, bon développement, des acteurs qui tirent leur épingle du jeu. Et puis cette série n'est pas basée que sur la justice ... dans les épisodes on y apprend un peu plus de la vie que mène Annabel ou encore Maureen. Série vraiment réussie ^^
    AMCHI
    AMCHI

    Suivre son activité 3 098 abonnés Lire ses 5 886 critiques

    Critique de la série
    2,5
    Publiée le 9 octobre 2006
    Juste cause est une série judiciaire de plus et elle n'est pas très originale. Une grosse impression de déjà-vu se dégage de la série. Ca se regarde mais c'est peu accrocheur. A voir s'il n'y a absolument rien d'autre.
    fredhiver
    fredhiver

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 152 critiques

    Critique de la série
    4,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Cette série, que j'ai commencé à regarder pour retrouver Jennifer Finnigan, a retenu mon attention. J'avoue que je trouve les situations un peu manichéennes et les cas de conscience un peu trop "exemplaires" parfois. Mais les épisodes jettent un regard critique sur le système judiciaire américain et son marchandage des peines entre accusation et défense, qui surprend tellement il semble ancré dans les moeurs et qui pose bien des problèmes à notre héroïne. L'actrice principale est toujours aussi craquante. Le doublage a eu le bon goût de conserver la voix française magnifique de Dorothée Pousséo qui compte pour beaucoup dans l'émotion qui accompagne le personnage. Les scènes où Annabeth est montrée en famille sont là pour apporter un contrepoint à la dureté des crimes relatés. On passe rapidement sur quelques aspects conventionnels car Annabeth ne se crispe pas sur sa position de procureur et s'efforce d'apporter de l'humanité dans un système a priori très froid. Avec elle la justice a des chances d'être rendue équitablement. Une série qui promet! J'espère qu'on continuera à la voir!
    anonyme
    Un visiteur
    Critique de la série
    4,0
    Publiée le 9 octobre 2006
    Close to home, série produite par Jerry Bruckheimer nous plonge dans le quotidien d'un procureur interprété par Jennifer Finnigan. La série débute quand Annabeth Chase, jeune procureur, reprend le travail après avoir donné naissance à son premier enfant. La série nous plonge au coeur d'enquêtes plutôt sombres qui ne se finissent pas toujours bien. Le scénario est prenant et intéressant. Les histoires sont bien ficelées. Les personnages sont attachants. Les acteurs sont crédibles et on retrouve dans le rôle du mari d'Annabeth l'acteur et chanteur Christian Kane qui avait joué dans Angel. Cette série à l'atmosphère sombre traite particulièrement bien du système judicaire américain. Bref Close to home est plutôt une bonne série policière!
    Back to Top